Zone d'emploi de Gisors : L'emploi se rétablit dans la zone

De
Publié par

Gisors n'est plus la plus petite zone de Haute-Normandie. Avec 27 529 habitants en 1999,elle en compte 211 de plus que la zone de Verneuil-sur-Avre. De toutes les zones de Haute-Normandie, c'est celle qui aconnu la croissance la plus forte depuis 1982, la seule dont le taux d'accroissement moyen annuel sur la période 1990 à 1999 dépasse 1%.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 26
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

ZONES D’EMPLOI
Zone d’emploi de Gisors
L’emploi se rétablit
dans la zone
isors n’est plus la plus petite et qu’il augmentait de 1,5% dans l’en en 1999 s’inscrit légèrement au-dessus-
42 Gzone de Haute-Normandie. semble de la Haute-Normandie, la si de la moyenne régionale, mais c’est-
Avec 27 529 habitants en 1999, elle tuation s’est, depuis quelques an- toujours à Gisors que la part des chô-
en compte 211 de plus que la zone nées, modifiée. Ainsi, l’emploi est meurs de longue durée est la plus
de Verneuil-sur-Avre. De toutes les désormais en croissance, même s’il faible. Comme à Vernon, autre zone
zones de Haute-Normandie, c’est n’a augmenté que de 1,1% en 1998. fortement attirée par la région pari-
celle qui a connu la croissance la C’est le tertiaire qui contribue le plus sienne, c’est à Gisors que l’on trouve
plus forte depuis 1982, la seule dont à cette relative progression : le com- proportionnellement le moins de chô-
le taux d’accroissement moyen an merce et les services ne gagnent meurs en fin de contrat de travail et-
nuel sur la période 1990 à 1999 dé pourtant qu’une soixantaine d’em ce, quels que soient l’âge ou le sexe.- -
passe 1%. Si l’accroissement naturel plois en 1998 alors qu’ils représen Enfin, c’est à Gisors que la part des-
se situe en dessous de la moyenne tent les deux tiers du marché. ouvriers qualifiés est la plus faible
régionale, le solde migratoire est Le taux de chômage dans la zone parmi les demandeurs d’emploi, par
toujours massivement positif. de Gisors est un des plus faibles de contre une des plus fortes pour les
Alors que depuis 1990, l’emploi di Haute-Normandie. Avec un taux de employés qualifiés.-
minuait de 2,2% dans la zone de Gisors 10,4% fin 1999, il se situe 2 points en Les mouvements d’établissements
dessous de celui de la n’ont pas été très dynamiques en
Haute-Normandie et 1999. Avec un taux de création deÉVOLUTION DE LA POPULATION DE LA ZONE D’EMPLOI DE GISORS
ENTRE 1962 ET 1999 0,2 point en dessous 10,8%, la zone de Gisors se situe un
1962 1968 1975 1982 1990 1999 du taux national. La point au-dessous du niveau régional,
Population
baisse du nombre de résultat dû principalement au sec-sans doubles comptes 19 495 19 908 20 750 21 967 24 677 27 529
demandeurs d’emploi teur tertiaire
1962/ 1968/ 1975/ 1982/ 1990/
1968 1975 1982 1990 1999
Taux de variation annuel 0,35 0,60 0,81 1,46 1,22
0,54 0,35 0,37 0,40Dû au solde naturel 0,76 ÉVOLUTION DE L’EMPLOI SALARIÉ ET DE L’EMPLOI TOTAL
0,06 0,46 1,09 0,85Dû au migratoire -0,41 PAR GRAND SECTEUR D’ACTIVITÉ DANS LA ZONE D’EMPLOI DE GISORS
Unités : habitant, % Source : INSEE - Recensements de la population Évolution 1990/1999 Évolution 1998/1999
Effectifs
Zone Haute- Zone Haute-1999
de Gisors Normandie de Gisors Normandie
EMPLOI SALARIÉÉVÉNEMENTS 1999 DANS LA ZONE D’EMPLOI DE GISORS
Agriculture 239 -24,2 -15,7 -2,5 1,7
Industrie 1 318 -15,3 -12,4 -0,1 0,1SCHMITTER FORGES S’INSTALLE À DANGU
Construction 363 -12,8 -8,5 6,7 0,8
C’est officiel : Schmitter Forges s’installera à Dangu. Les permis de construire et d’exploi- Commerce 1 126 1,6 0,4 -0,6 2,1
ter ont été accordés par la préfecture au mois de novembre 1999. Il s’agit de l’installation Services 3 296 8,5 15,9 1,9 2,6
Ensemble 6 342 -1,4 3,6 1,1 1,8de deux marteaux-pilons de 32 000 et 40 000 tonnes pour réaliser des pièces pouvant al-
ler jusqu’à 700 kilos sur le lieu-dit « La croix-aux-lièvres ». Ce projet coûtera entre 16 et 25 EMPLOI TOTAL
Agriculture 562 -21,4 -27,6 -1,8 -1,9millions de francs et on annonce la création d’une vingtaine d’emplois. Schmitter Forges
Industrie 1 421 -14,7 -12,6 0,1 0,0n’est autre que la filiale des Forges de Trie-Château qui emploient actuellement 90 per-
Construction 498 -11,2 -10,0 7,4 0,8
sonnes et réalisent un chiffre d’affaires de 75 millions de francs.
Commerce 1 374 1,3 -2,3 -0,7 1,7
Services 3 650 8,1 15,0 1,9 2,6CZEWO RESTRUCTURE
Ensemble 7 505 -2,2 1,5 1,1 1,6En janvier 1999, la direction de la société Czewo a annoncé à ses employés la mise en
Unités : nombre, % Source : INSEE - Estimations d’emploi au 1er janvier 1999place d’un plan de restructuration. Celui-ci comporte, dans un premier temps, neuf licen-
ciements et un recours au chômage partiel pour dix autres salariés. Les dirigeants de
Czewo justifient ces mesures par le départ d’Henkel, un important client, et des pertes fi-
nancières trop lourdes. Employant 95 salariés et 30 à 60 intérimaires, l’usine fabrique et LE CHÖMAGE DANS LA ZONE D’EMPLOI DE GISORS
conditionne en sous-traitance des produits d’hygiène corporelle.
Évolution 1998/1999 Évolution 1995/1999
Décembre
136 EMPLOIS SAUVÉS CHEZ FORTIN Zone Haute- Zone Haute-1999
de Gisors Normandie de Gisors NormandieEn 1998, l’entreprise Fortin a été mise en redressement judiciaire. Un an après, parmi les
Catégorie 1 (brut) 965 -15,9 -13,6 -27,8 -21,0cinq candidats potentiels à la reprise, le tribunal de commerce a tranché en faveur desie 6 (brut) 275 12,2 4,2 161,9 113,0établissements Toussaint, basé à Gasny. Le repreneur ne souhaitait garder qu’une qua-
Catégories 1+6 1 240 -11,0 -10,4 -14,0 -9,2
rantaine d’emplois sur les 160 salariés de l’entreprise Fortin. Après diverses actions, dont
(brut)
une grève de 15 jours, l’intervention du préfet de l’Eure permet la signature d’un accord
Taux de chômage 10,4 -1,0 -1,3 -1,3 -1,7
sauvegardant 136 emplois au lieu des 40 prévus initialement.
Unités : demandeurs d’emploi, % Source : Direction régionale du travail, de l’emploi
Rubrique réalisée par Nelly LANNEFRANQUE et Florence PIMENTA
à partir d’articles parus dans la presse régionale en 1999.
Jean-Yves CAILLEUX
AVAL 89 2e TRIMESTRE 2000

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.