Zone d'emploi de la Vallée de la Bresle : Très forte hausse du chômage

De
Publié par

En 2000, l'emploi a progressé moins vite qu'ailleurs (+ 1,5 % contre + 2,6 % dans la région). Ce n'est pas dû à l'industrie, très présente dans la zone, qui a fortement progressé (+ 4 %) mais essentiellement au commerce qui a connu une baisse de près de 5 % de ses effectifs en un an.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 28
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

CARTE D’IDENTITÉZONE D’EMPLOI DE LA VALLÉE DE LA BRESLE
DE LA ZONE D’EMPLOI
DE LA VALLÉE DE LA BRESLE
Très forte hausse du chômage
Population totale en 1999 47 672
Poids démographique
dans la région 2,7%
Part des moins de 20 ans 24,5%
Part des plus de 60 ans 23,0%
n 2000, l’emploi a progressé d’emploi a progressé de 16%, aussi bien
Nombre de communes 69Emoins vite qu’ailleurs (+1,5% chez les hommes que chez les femmes. Superficie (km2) 703
Densité de populationcontre +2,6% dans la région). Ce n’est Le taux de chômage local est passé de
(habitants/km2) 68
pas dû à l’industrie, très présente dans la 9,3 à 10,7% de la population active entre
zone, qui a fortement progressé (+4%) décembre 2000 et décembre 2001. Dans
mais essentiellement au commerce qui a cette zone où les jeunes ne sont pas sur-
connu une baisse de près de 5% de ses représentés, les moins de 25 ans regrou-
Événements 2001effectifs en un an. Une faible progression pent 29% des demandeurs d’emploi. Il
de l’emploi local dans les services et la est vrai que leur nombre a augmenté de CERTIFICATION ISO 14001 POUR
VKR-FRANCE
Installée depuis 1976 sur la zone industrielle deÉVOLUTION DE L’EMPLOI PAR GRAND SECTEUR D’ACTIVITÉ
DANS LA ZONE D’EMPLOI DE LA VALLÉE DE LA BRESLE la communauté de communes du Vimeu indus-
triel à Feuquières-en-Vimeu, la sociétéEffectifs 2000 Évolution 1999/2000 Part de l’emploi
VKR-France vient de recevoir la certificationTotal Dont salarié Zone Haute-Normandie Zone Haute-Normandie
ISO 14001 récompensant sa politique volonta-Agriculture 1 175 416 n.s. -3,3 5,7 2,8
riste de respect de l’environnement. SpécialiséeIndustrie 8 941 8 774 +4,0 +1,1 43,7 22,6
dans la fabrication des célèbres fenêtresConstruction 932 806 +1,1 +4,1 4,6 6,3
«Vélux», l’entreprise s’étend sur un site deCommerce 1 958 1 671 -4,9 +2,5 9,6 12,3
Services 7 472 6 947 +1,0 +3,4 36,5 56,0 14 hectares, emploie aujourd’hui 300 personnes
Ensemble 20 478 18 614 +1,5 +2,6 100,0 100,0 environ et avait déjà reçu en 1996 la certification
Source : INSEE - Estimations d’emploi provisoires Unités : emploi, % 9002. VKR-France a de gros projets d’investis-
n.s. : non significatif sement tout comme sa société sœur : Vel-
term-France. Cette dernière, également
LE CHÔMAGE DANS LA ZONE D’EMPLOI DE LA VALLÉE DE LA BRESLE implantée à Feuquières-en-Vimeu fabrique des
Évolution 2000/2001 Évolution 1997/2001 doubles-vitrages pour les produits Vélux. Les
Décembre 2001 Zone Haute-Normandie Zone Haute-Normandie deux entreprises réunies envisagent de créer
Catégorie 1 2 248 +18,5 +1,5 -18,2 -29,4 une centaine d’emplois.
Catégorie 6 412 +1,5 -0,3 +0,5 -10,9
2 660 +15,5 +1,2 -15,8 -26,4Ensemble PATUEL EST MORTE, VIVE CRÉ’ACTIF !
Taux de En juillet 2001, le tribunal de commerce de
chômage 10,7 +1,4 +0,2 -1,9 -3,2 Neufchâtel-en-Bray prononçait la liquidation ju-
Source : DRTEFP Unités : demandeur d’emploi (données brutes), % diciaire de la société Patuel. 92 salariés se re-
trouvaient donc au chômage. En octobre, 17
DEMANDEURS D’EMPLOI DE CATÉGORIES 1 ET 6 INSCRITS À L’ANPE des anciens salariés ont repris leur outil de tra33% en un an seule --
AU 31 DÉCEMBRE 2001 DANS LA ZONE D’EMPLOI vail et créé une nouvelle entreprise sous la
ment : +44% pour lesDE LA VALLÉE DE LA BRESLE forme d’une société coopérative de production :
% Haute- jeunes hommes, +23% Cré’Actif.
Nombre % Normandie
Installée dans les anciens locaux de Patuel, àpour les jeunes femmes.
2 660 100,0 100,0Ensemble Foucarmont, la jeune société a racheté uneLa forte part des jeunesdont : partie du matériel et a redémarré une partie de
Catégorie 6 412 15,5 20,1 explique en partie le l’activité confection. Soutenue par l’union régio-Femmes 1 423 53,5 50,0
nale des sociétés coopératives de production,faible nombre de chô-Moins de 25 ans 772 29,0 25,1
Cré’Actif, avec trois embauches supplémentai-De 25 à 49 ans 1 523 57,3 62,1 meurs de longue durée
res, pérennise une vingtaine d’emplois à50 ans et plus 365 13,7 12,7
(inscrits à l’ANPEInscrits depuis plus d’un an 709 26,7 34,0 Foucarmont.
dont : depuis plus d’un an).
LA VERRERIE BROSSE REPRISE PARInscrits depuis plus de 3 ans 135 5,1 8,7
Cette situation est aussi L’ITALIEN ZIGNAGO
Source : DRTEFP Unités : demandeur d’emploi, %
Après un premier plan social en 1999 qui s’étaitliée à un taux de chô-
soldé par le licenciement de quarante-cinq sala-mage sensiblement
riés, la verrerie Brosse, spécialisée dans le fla-
construction permet à la Vallée de la moins élevé sur la période récente. connage pour parfums de luxe et située à
Vieux-Rouen-sur-Bresle, a déposé son bilanBresle de renforcer sa structure d’emploi Malgré cette année difficile, la Vallée de
début 2001. Après six mois d’activité sous
particulière : industrielle et un peu la Bresle est encore loin du taux de chô-
l’égide d’un administrateur judiciaire, l’activité
agricole. mage de décembre 1997. Sur quatre économique de Brosse a été reprise par le
groupe italien Zignago. Ce dernier s’apprête àDe toutes les zones d’emploi de la ans, la baisse du chômage est de l’ordre
investir 10 millions d’euros (65,6 millions de
région, la Vallée de la Bresle est celle de 16% : en d’autres termes, l’année
francs) afin de moderniser le site obsolète de
pour laquelle le retournement de 2001 a effacé près de la moitié de la forte Vieux-Rouen-sur-Bresle. L’effectif, qui se com-
pose d’environ 270 salariés, devrait êtreconjoncture de 2001 aura été le plus sen baisse du chômage des années 1998,-
maintenu.sible. Le nombre de demandeurs 1999 et 2000
CAHIER D’AVAL n° 61 - Juillet 2002 35

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.