Zone d'emploi de Rouen : Croissance du tertiaire en 2000

De
Publié par

En 2000, la croissance de l'emploi a été particulièrement soutenue à Rouen (+ 3 %). Cela est essentiellement dû au secteur tertiaire, très présent en milieu urbain, et en particulier aux services : services à la personne et aux entreprises qui comprennent notamment l'intérim.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 26
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

CARTE D’IDENTITÉZONE D’EMPLOI DE ROUEN
DE LA ZONE D’EMPLOI DE ROUEN
Croissance du tertiaire en 2000
Population totale en 1999 724 721
Poids démographique
dans la région 40,7%
Part des moins de 20 ans 26,3%
Part des plus de 60 ans 18,7%
Nombre de communes 374n 2000, la croissance de l’emploi Il n’est donc pas étonnant que ce soit
Superficie (km2) 3 154Ea été particulièrement soutenue à celle qui regroupe le plus de chômeurs.
Densité de population
Rouen (+3%). Cela est essentiellement Environ 40 000 fin décembre 2001, soit (habitants/km2) 230
dû au secteur tertiaire, très présent en 10,9% de la population active. En un an,
milieu urbain, et en particulier aux servi le chômage a légèrement progressé :-
ces : services à la personne et aux entre hausse concentrée sur le deuxième se- - Événements 2001
prises qui comprennent notamment mestre après un premier semestre assez
BOPAK DÉCOLLE
l’intérim. Les secteurs du commerce et calme, suivant en cela des tendances
L’entreprise TEA, créée en 1981, basée à Fran-
queville-Saint-Pierre, a été rachetée en 1997
par le groupe belge Bopack, l’un des groupes
leader européen de la fabrication d’étiquettesÉVOLUTION DE L’EMPLOI PAR GRAND SECTEUR D’ACTIVITÉ DANS LA ZONE D’EMPLOI DE ROUEN
et dans la conception de machines d’étique-
Effectifs 2000 Évolution 1999/2000 Part de l’emploi tage. Ce sont 45MF (6,86M d’euros) qui sont in-
Total Dont salarié Zone Haute-Normandie Zone Haute-Normandie vestis avec l’aide de la Région, du département
Agriculture 5 141 2 082 n.s. -3,3 1,8 2,8 et de la ville.
Industrie 55 749 53 965 +0,4 +1,1 19,2 22,6 En deux ans, une nouvelle usine de 11 000 m2
Construction 18 382 16 498 +3,0 +4,1 6,3 6,3
est mise en construction : l’effectif passe de
Commerce 37 793 33 653 +3,2 +2,5 13,0 12,3
100 à 150 personnes avec un chiffre d’affaires
Services 172 562 163 645 +4,0 +3,4 59,6 56,0
de 145MF (22,11M d’euros). C’est le quart duEnsemble 289 627 269 843 +3,0 +2,6 100,0 100,0
chiffre d’affaires du groupe. La certification ISO
Source : INSEE - Estimations d’emploi provisoires Unités : emploi, %
n.s. : non significatif 9001 a été obtenue l’année dernière.
L’usine fabrique quelques huit à dix millions
d’étiquettes par jour pour une clientèle couvrantLE CHÔMAGE DANS LA ZONE D’EMPLOI DE ROUEN
l’agroalimentaire, la pétrochimie, l’électronique,
Évolution 2000/2001 Évolution 1997/2001
la cosmétique et la pharmacie.
Décembre 2001 Zone Haute-Normandie Zone Haute-Normandie
Catégorie 1 31 349 +4,7 +1,5 -30,6 -29,4 AVENTIS-PASTEUR EN PLEINE
Catégorie 6 7 873 +1,3 -0,3 -7,3 -10,9 CROISSANCE
Ensemble 39 222 +4,0 +1,2 -26,9 -26,4 Avec un effectif qui a presque doublé en cinq
Taux de
ans, l’entreprise pharmaceutique Aventis Pas-
chômage 10,9 +0,4 +0,2 -3,3 -3,2
teur est le premier employeur local de Louviers
Source : DRTEFP Unités : demandeur d’emploi (données brutes), %
avec un effectif frôlant la barre du millier de sa-
lariés. Installé depuis 1973 sur le parc d’activité
de la Fringale, le site s’étale sur 16 ha et vaplus générales. Dans
DEMANDEURS D’EMPLOI DE CATÉGORIES 1 ET 6 INSCRITS À L’ANPE
s’agrandir au printemps 2002.
AU 31 DÉCEMBRE 2001 DANS LA ZONE D’EMPLOI DE ROUEN cette zone d’emploi,
Cette société actuelle est le fruit de la fusion de
% Haute- les hommes au chô- trois entreprises centenaires : Pasteur,
Nombre % Normandie
Connaught et Aventis.mage sont plus nom-
Ensemble 39 222 100,0 100,0
Le site assure l’ensemble des étapes de la pro-breux que lesdont :
duction (à savoir le mélange, la répartition, le
Catégorie 6 7 873 20,1 20,1 femmes : toutefois le conditionnement et la distribution) des centai-Femmes 19 216 49,0 50,0
taux de chômage des nes de millions de doses de principes actifsMoins de 25 ans 9 548 24,3 25,1
De 25 à 49 ans 24 992 63,7 62,1 pour les vaccins contre la grippe, la polio ou lafemmes reste plus im-
50 ans et plus 4 682 11,9 12,7 fièvre jaune entre autres.
Inscrits depuis plus d’un an 12 456 31,8 34,0 portant car leur popu-
dont : FIN DE DE CARBONlation active est
Inscrits depuis plus de 3 ans 2 870 7,3 8,7 Fondée il y a 48 ans, l’usine De Carbon à Andé
moindre. Sur un an,Source : DRTEFP Unités : demandeur d’emploi, % a fermé ses portes en juin 2001. Cette entre-
l’évolution a été plutôt prise comptait il y a encore quelques années
près de mille employés…défavorable aux âges
Cette usine produisait des amortisseurs auto-
de la construction ont également contri- extrêmes, essentiellement les jeunes et, mobiles et appartenait au groupe américain
bué à la bonne tenue d’ensemble. Enfin, Delphi dont la maison-mère est Generaldans une moindre mesure, les plus de 50
Motors. Les problèmes ont commencé en 1998le niveau de l’emploi industriel est sensi- ans. Cette année 2001 fait suite à trois
lorsque Renault, l’un des principaux clients,
blement le même que fin 1999. années de baisse importante et le taux s’est retiré du marché. D’autres pertes de con-
La zone d’emploi de Rouen est la de chômage actuel reste loin de celui de trats ont suivi, ce qui a déclenché plusieurs
vagues de licenciements. Les deux repreneursplus vaste et la plus peuplée de la région. 1997
potentiels ayant été écartés, les 282 derniers
salariés ont reçu leur lettre de licenciement.
Le groupe Delphi a délocalisé le site d’Andé à
Krosno en Pologne.
CAHIER D’AVAL n° 61 - Juillet 2002 37

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.