Hausse des effectifs scolaires

De
Publié par

Avec près de 416 600 élèves, apprentis et étudiants en 2004, les effectifs de l'académie de Strasbourg continuent de croître, mais à un rythme moins soutenu que celui observé en 2003.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 32
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins

SOCIÉTÉ
Hausse des effectifs scolaires
Avec près de 416 600 élèves, Évolution des effectifs des premier et second degrés, publics et privés
apprentis et étudiants
190 000
Nombre d'élèvesen 2004,
185 000
les effectifs Premier degré*
180 000
de l’académie de Strasbourg
175 000
continuent de croître,
170 000maisàunrythme
165 000moins soutenu
160 000que celui
Second degré
155 000observé en 2003.
150 000
1999 2000 2001 2002 2003 2004
* estimation depuis 1999
la rentrée 2004, le nombreÀd’élèves des premier et second effectifs), malgré une baisse de 1 %
degrés, d’apprentis et d’étudiants depuis la rentrée dernière, devant Hausse des effectifs
erdans l’académie de Strasbourg re- les collégiens (22 %), les élèves en du 1 degré
présente un peu moins d’un habitant préélémentaire (17 %), les étu-
sur quatre en Alsace. diants et les lycéens (16 % et 15 % Les élèves scolarisés dans l’en-
respectivement), puis les apprentis semble du premier degré sont esti-
Les élèves de l’élémentaire res- (3 %). més à 184 900, public et privé
tent les plus nombreux (27 % des compris. Après une diminution de
300 élèves entre les rentrées 2002
Des évolutions contrastées et 2003, le premier degré enre-
gistre cette année une hausse deÉvolution des effectifs par rapport à la rentrée 2003-2004
ses effectifs, d’environ 700 élèves
1 000
(+500 élèves dans le préélémen-Lycées
Premier degré*
taire et +200 élèves dans l’élémen-LP + SEP
taire). La hausse observée dans500
l’élémentaire succède à une baisseCFA
ininterrompue depuis 4 ans (-4 500
0 élèves), alors que les effectifs du
préélémentaire ne cessent deSTS + CPGE
croître sur la même période
-500 (+2 900 élèves).
Comme à la rentrée 2003, la part
-1 000
du privé dans l’enseignement du
premier degré a très légèrement
Collèges + SEGPA + EREA
augmenté, et représente désor--1 500
mais 5,3 % du total du premier de-
* estimation gré. Cette évolution globale cache
46
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 9 · L'année économique et sociale 2004 · juillet 2005
Source : MEN-Rectorat
Source : MEN-RectoratSOCIÉTÉ
cependant des disparités entre les Les collèges ont cependant perdu serve malgré tout une légère
deux départements : la part du pri- 1 200 élèves (-1,0 %). A contrario, baisse des effectifs dans l’ensei-
vé stagne en effet dans le Bas-Rhin les lycées en ont gagné près de 800 gnement supérieur, estimés à
et augmente dans le Haut-Rhin, de (+2,0 %) et les lycées profession- 66 700 étudiants (soit quelque 200
0,1 point. nels environ 600 (+2,9 %). étudiants en moins). Cette légère
baisse se répartit de manière ho-
Il est prévu une baisse d’environ mogène entre l’université et les au-Le second degré :
er 300 élèves à la rentrée 2005, puis tres filières.1 cycle en baisse,
une stabilisation à la rentrée 2006.nd
2 cycle en hausse
Le Haut-Rhin serait à nouveau da- Un déficit d’accès
vantage touché que le Bas-Rhin.Cette année, l’académie de au niveau du bac
Strasbourg dénombre 154 300 élè-
ves inscrits dans les établisse- Le supérieur en légère baisse La nouvelle loi d’orientation sur
ments publics et privés du second l’école fixe au système éducatif
degré, toutes formations confon- L’Alsace continue à accueillir de comme objectif de garantir que
dues (hors post-bac et CFA). La nombreux étudiants provenant 100 % des élèves aient acquis au
hausse amorcée entre 2002 et d’autres régions ou de l’étranger, terme de leur formation scolaire
2003 se poursuit donc, avec un ce qui confirme la forte attractivité une qualification ou un diplôme re-
gain de 150 élèves cette année. de l’académie. En 2004, on ob- connu, et d’assurer que 80 % d’une
Effectifs à la rentrée scolaire 2004-2005
MEN public et privé Bas-Rhin Haut-Rhin Académie
Préélémentaire* 42 240 28 158 70 398
Elémentaire* 65 430 46 832 112 262
Spécialisé* 1 433 778 2 211
Total premier degré* 109 103 75 768 184 871
Collèges 52 780 37 391 90 171
Sections d’Enseignement Général et Professionnel Adapté (SEGPA) + 2 205 1 358 3 563
Établissements Régionaux d’Enseignement Adapté (EREA)
Lycées professionnels + Sections d’Enseignement Professionnel des LPO 11 420 8 876 20 296
Lycées (hors post-bac) 23 670 16 570 40 240
Total second degré 90 075 64 195 154 270
Centres de Formation d’Apprentis (CFA) (1) 6 888 5 268 12 156
Sections de Techniciens Supérieurs (STS) et assimilés 4 298 1 882 6 180
Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (CPGE) 1 648 427 2 075
Universités 37 643 5 311 42 954
IUT (Instituts Universitaires de Technologie) 1 860 1 959 3 819
IUFM (Instituts Universitaires de Formation des Maîtres) (3) 2 362 313 2 675
Écoles d’ingénieurs (universitaires ou non) 1 841 507 2 348
Autres formations* 4 820 1 864 6 684
Total Enseignement supérieur 54 472 12 263 66 735
Total général (4) 259 743 156 820 416 563
* estimations
(1) CFA gérés par les LP ou universités/IUT + CFA privés
(2) y compris estimation pour les BTS agricoles
(3) IUFM 1ère et 2ème années
(4) sans double compte des élèves de CFA de l’enseignement supérieur
47
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 9 · L'année économique et sociale 2004 · juillet 2005
Sources : Base Élève Académique (BEA) et Ministère Éducation nationaleSOCIÉTÉ
classe d’âge accèdent au niveau du est, avec 77 %, encore en dessous L’académie de Strasbourg se trouve
baccalauréat. Elle fixe, en outre, de la moyenne nationale (France ainsi dans le groupe de tête tradi-
comme objectif de conduire 50 % métro + DOM : 78,9 %), mais l’é- tionnel, avec les académies de
d’une classe d’âge à un diplôme de cart s’amenuise par rapport à la Rennes, Grenoble et Nantes.
l’enseignement supérieur. session précédente (-2,6 points en
2003). Les résultats au CAP sont, Enfin, les résultats en BTS res-
En 2003-2004, 6,2 % des élèves comme en 2003, un peu moins tent, cette année, légèrement au
du secondaire (toutes formations bons que les résultats observés au dessus de la moyenne nationale
comprises) sont sortis sans qualifi- niveau national (74,0 %, contre (65,2 %, contre 64,9 %), mais la
cation, soit 1 390 jeunes (respecti- 74,5 %). Là encore, l’académie, qui différence est moins marquée
vement 6,7 % et 54 000 au niveau était loin de la moyenne nationale qu’en 2003 (63,1 % en Alsace, soit
national). Et 62,5 % d’une généra- en 2003 (-3,4 points), se rapproche 0,7 point de plus que la moyenne
tion accède au niveau du bacca- du taux national. Enfin, le taux de nationale).
lauréat, contre 69 % en France. L’a- réussite aux BEP, qui était lui aussi
cadémie doit faire face à un déficit moins élevé que le taux national en
persistant d’accès au niveau IV, qui 2003, est quant à lui, meilleur cette Fabrice DANIELOU
résulte notamment d’un déficit d’o- année (75,4 % et 74,7 % respecti- Jacques MARTY
rientation vers la seconde géné- vement). Rectorat
rale et technologique. Par ailleurs,
82,2 % des nouveaux bacheliers Avec un taux de réussite global
s’inscrivent dans l’enseignement au baccalauréat de 85,8 %,
supérieur de l’académie, contre l’Alsace se place à nouveau très au
81,9 % au niveau national. dessus de la moyenne nationale
(+5,4 points). Cette constatation
est valable quelque soit le type deExamens :
bac considéré, général (86,8 %,une amélioration pour le brevet,
contre 82,5 % pour la moyenne na-
les CAP et BEP
tionale), technologique (84,0 %,
Le taux de réussite à la session contre 76,9 %) et, enfin, profes-
sionnel (80,5 %, contre 77,2 %).2004 du diplôme national du brevet
Méthodologie
Le champ de recensement des étudiants a évolué depuis la rentrée 2003/2004. Désormais, tous les étudiants
sont comptabilisés dans l’enquête, qu’ils dépendent ou non du ministère de l’Éducation nationale. Les effectifs
d’étudiants ont été calculés rétrospectivement jusqu’en 2001, puis intégrés au total académique, pour permettre
une comparaison longitudinale.
48
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 9 · L'année économique et sociale 2004 · juillet 2005

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.