Donner sans compter

De
Publié par

Donner sans compter….Trop de haine de méchanceté ! La vie est tellement courte et dure qu'il faudrait avoir le temps de trouver la gentillesse et le savoir vivre en soi. Et pourquoi ...

Publié le : jeudi 8 décembre 2011
Lecture(s) : 295
Tags :
Ð
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
Cette publication est accessible gratuitement
Donner sans compter…. Trop de haine de méchanceté ! La vie est tellement courte et dure qu'il faudrait avoir le temps de trouver la gentillesse et le savoir vivre en soi. Et pourquoi pas l'amour, et accepter de le recevoir ! Oui je reste certaine que nous avons en tant qu'être humain, une façon bien distingue par les gestes, des mots, notre façon d'agir et ainsi transmettre, si nous acceptons ou pas d'être aimé. Toujours remplir notre "VIDE" par l'espoir de rendre les gens heureux. De les comprendre en leur donnant le meilleur chemin qu'il devrait prendre sans leur dire. Juste leurs donner des basses. Souvent, pour ne pas dire toujours, leurs donner même à des connaissances récentes, des réponses à leurs questions sans même qui vous me les demande. La vie est faite ainsi ! Par la baie de mon métier, j'ai toujours trouvé la solution certes, souvent très difficile avec beaucoup de recherche, mais toujours trouver la solution au problème. Aider, donner sans compter ne veux pas dire êtres stupides. Certes, je ne pourrais jamais aimer et je me pensais sans cœur. Loin de là, il faut justement en avoir un gros pour accepter malgré nous d'aider à l'infini et accepter le mal, ou des mots d'une extrême violence sans rien dire. J'ai toujours eu beaucoup de force en moi pour ne pas sombrer dans le désespoir profond, en ressentant la souffrance silencieuse des gens. La nuit ! Ha la nuit ! Toute la journée où vous avez été forte et sereine pour mieux accomplir votre mission d'aide, vous reviens en force et là, la souffrance et le mal-être s'acharnent dans votre esprit. Alors OUI, il y a dès moment de panique, de haine, de révolte, envie de tout cassé... Pour en venir au final, que si vous dites ou faites quelque chose qui risque de bléser la personne, vous donne encore plus de souffrance... Et puis le jour arrive et vous repartez pour une nouvelle journée et ce à l'infini !
Les commentaires (3)
Écrire un nouveau message

17/1000 caractères maximum.

petitAnge

Merci pour le commentaire.

samedi 10 décembre 2011 - 14:33
petitAnge

Aimer ce que l'on est ! donner sans compter ! sans cesse immérité et ce, pour l'éternité...

samedi 10 décembre 2011 - 14:11
M.Dey

Quel vaste sujet que celui là... mais comme dit le poète "On est ce que l'on aime", alors aimons !

samedi 10 décembre 2011 - 08:56

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Umil'Ange

de petitAnge