Tableaux Économiques Régionaux de Guadeloupe 2007 : Enseignement - Formation

De
Publié par

En Guadeloupe à la rentrée de 2005, près de 60 700 élèves étaient inscrits dans le premier degré ce qui constitue une diminution d’environ 1,5 % par rapport à la rentrée de 2004. Si l’on observe cette évolution de manière comparable aussi bien dans les sections de préélémentaire ou d’élémentaire, public ou privé, le phénomène est plus contrasté pour l’enseignement spécialisé : le secteur privé affiche une augmentation de 5 % de ses effectifs alors que l’on enregistre une baisse de 14 % dans le secteur public. Près de 61 % des élèves sont inscrits à l’école élémentaire. 53 654 élèves sont inscrits dans le second degré, niveau stable au cours de ces dernières années. Les collèges avec près de 57 % des effectifs continuent d’afficher une diminution. Dans le second cycle qui compte 21 899 élèves, 58 % d’entre eux ont choisi la filière générale et technologique. On peut relever la stabilité de la part du privé à 10 % des effectifs aussi bien dans le premier que dans le second cycle.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 41
Nombre de pages : 10
Voir plus Voir moins

6. Enseignement - Formation
Présentation Définitions
En Guadeloupe à la rentrée de 2005, Premier degré : Enseignement scolaire regroupant
l'enseignement préélémentaire, avant le coursprès de 60 700 élèves étaient inscrits
préparatoire (CP), et l'enseignement élémentaire, etdans le premier degré ce qui
dispensé dans les écoles maternelles et
constitue une diminution d’environ élémentaires.
1,5 % par rapport à la rentrée de
2004. Second degré : Enseignement secondaire, faisant
suite à l'enseignement préélémentaire et
élémentaire (premier degré), et dispensé dans lesSi l’on observe cette évolution de
collèges (premier cycle) et les lycées (second cycle).
manière comparable aussi bien dans
les sections de préélémentaire ou
d’élémentaire, public ou privé, le
phénomène est plus contrasté pour
l’enseignement spécialisé : le secteur
privé affiche une augmentation de
5 % de ses effectifs alors que l’on
enregistre une baisse de 14 % dans
le secteur public.
Près de 61 % des élèves sont inscrits
à l’école élémentaire.
53 654 élèves sont inscrits dans le
second degré, niveau stable au cours
Voir ausside ces dernières années.
Les collèges avec près de 57 % des - Prévisions nationales d’effectifs d’élèves du
effectifs continuent d’afficher une premier degré pour les rentrées 2007 et 2008,
diminution. Note d’information, n° 07.31, Ministère de
l’Éducation nationale, DEPP, juillet 2007.Dans le second cycle qui compte
- es du21 899 élèves, 58 % d’entre eux ont
second degré pour les rentrées 2007 et 2008,
choisi la filière générale et 07.32, Ministère de
technologique., juillet 2007
- Repères et références statistiques sur les
enseignements, la formation et la recherche :On peut relever la stabilité de la part
édition 2006, DPD, Ministère de l’Éducationdu privé à 10 % des effectifs aussi
nationale, septembre 2006.
bien dans le premier que dans le - Education : L’école et le collège accueillent
second cycle. moins d’enfants en Guadeloupe, Antiane-Éco,
N° 63, Insee, mai 2005.
58 Tableaux Économiques Régionaux GuadeloupeEffectifs scolarisés 6.1
Effectifs de l'enseignement public et privé du premier degré
Public Privé Ensemble
2004-2005 2005-2006 2004-2005 2005-2006 2004-2005 2005-2006
Préélémentaire 20 373 20 108 2 129 2 022 22 502 22 130
Elémentaire 33 655 33 402 3 985 3 898 37 640 37 300
Enseignement spécialisé 1 207 1 041 202 212 1 409 1 253
Total 55 235 54 551 6 316 6 132 61 551 60 683
Sources : Ministère de l'Education Nationale, Direction de la Programmation
et du Développement et Service statistique académique
Effectifs de l'enseignement public et privé du second degré
Public Privé Ensemble
2004-2005 2005-2006 2004-2005 2005-2006 2004-2005 2005-2006
Premier cycle 28 148 27 423 3 017 2 953 31 165 30 376
Second cycle général
et technologique 11 559 11 928 889 872 12 448 12 800
Second cycle professionnel 7 373 7 757 1 312 1 342 8 685 9 099
Sections d'éducation spécialisée 1 359 1 379 0 1 359 1 379
Total 48 439 48 487 5 218 5 167 53 657 53 654
Sources : Ministère de l'Education Nationale, Direction de l'Evaluation
et de la Prospective et Service Statistique Académique
Tableaux Économiques Régionaux Guadeloupe 596. Enseignement - Formation
Présentation Définitions
346 établissements du premier degré SES : Sections d'éducation spécialisée.
ont été recensés à la rentrée 2005-2006
SEGPA : Sections d'enseignement général eten Guadeloupe. Le département en
professionnel adapté.
perd 2 dans le préélémentaire et 3 dans
l’élémentaire et l’enseignement PEGC : Professeurs d’enseignement général de
spécialisé par rapport à la rentrée collège.
2004-2005 qui en comptait 351.
Les établissements scolaires du second
degré sont composés de 91 structures,
réparties en 51 collèges, 21 lycées et
18 lycées professionnels. Pour des
raisons administratives, les
établissements privés sont relativement
nombreux en Guadeloupe. Une même
direction peut regrouper plusieurs
établissements, avec des effectifs
souvent légers. De ce fait, les
comparaisons entre le secteur privé et
le secteur public n’ont pas grande
signification. Voir aussi
- Les personnels enseignants de l’enseignementSur l’ensemble des 8 585 enseignants,
supérieur 2005-2006, Notes d’information, 55 % opèrent dans le second degré :
N° 07.03, Ministère de l’Éducation nationale,
5,5 % d’entre eux sont agrégés, 54 % DEPP, janvier 2007.
sont certifiés et 40,5 % ont d’autres - Les personnels de l’Éducation nationale au
qualifications. 31 janvier 2006, Notes d’information, N°07.04,
Ministère de l’Éducation nationale, DEPP, février
2007.Dans le premier degré, les professeurs
- Les besoins en personnels d’enseignement,
des écoles représentent 80 % d’éducation et d’orientation dans le second
du personnel enseignant. degré public entre 2006 et 2013, Éducation et
formations n° 71, Ministère de l’Éducation
nationale, juin 2005.
- Repères et références statistiques sur les
enseignements, la formation et la recherche :
édition 2006, DPD, Ministère de l’Éducation
nationale, septembre 2006.
- www.education.gouv.fr
60 Tableaux Économiques Régionaux GuadeloupeEtablissements et enseignants 6.2
Établissements scolaires du premier degré
Public Privé Ensemble
2004-2005 2005-2006 2004-2005 2005-2006 2004-2005 2005-2006
Préélémentaire 127 125 8 8 135 133
Elémentaire & Spécialisé 191 189 25 24 216 213
Total 3183143332351346
Sources : Ministère de l'Education Nationale, Direction de l'Evaluation
et de la Prospective et Service Statistique Académique
Etablissements scolaires du second degré
Public Privé Ensemble
2004-2005 2005-2006 2004-2005 2005-2006 2004-2005 2005-2006
Collèges 43 43 8 9 51 52
Lycées professionnels 7 7 10 11 17 18
Lycées 15 15 6 6 21 21
Total 656524268991
Sources : Ministère de l'Education Nationale, Direction de l'Evaluation
et de la Prospective et Service Statistique Académique
Personnel de l'enseignement
Public Privé Ensemble
au au au au au au
31/01/04 31/01/05 31/01/04 31/01/05 31/01/04 31/01/05
Enseignants du premier degré 3 007 3 140 239 244 3 246 3 384
Professeurs d'écoles 2 323 2 721 137 nd 2 460 nd
Instituteurs spécialisés et non spécialisés 678 414 101 nd 779 nd
Autres titulaires et non titulaires 6 5 1 nd 7 nd
Enseignants du second degré 4 284 4 255 313 441 4 597 4 696
Agrégés 255 254 1 3 256 257
Certifiés 2 430 2 437 100 102 2 530 2 539
Professeurs de lycées professionnels 694 691 51 56 745 747
PEGC et autres titulaires 476 515 16 130 492 645
Non titulaires** 429 358 145 150 574 508
Enseignants du supérieur 214 203 0 0 214 203
Enseignants des établissements de formation 462 302 0 0 462 302
Ensemble 7 967 7 900 552 685 8 519 8 585
Sources : Ministère de l'Education Nationale, Direction de l'Evaluation et de la Prospective et Service Statistique Académique
* y compris instituteurs et professeurs d'écoles enseignant dans le second degré
** y compris maitres auxiliaires
Tableaux Économiques Régionaux Guadeloupe 616. Enseignement - Formation
Présentation Définitions
Lors de la rentrée 2005, près de 8 300 AES : Administration économique et sociale.
étudiants étaient inscrits dans
STAPS : Sciences et techniques des activités physiquesl’enseignement supérieur en
et sportives.
Guadeloupe, soit une diminution de
3,7 % par rapport à la rentrée IUT : Institut universitaire de technologie.
précédente. Près de 7 étudiants sur 10
IUFM : Institut universitaire de formation des maîtres.étaient à l’Université ou à l’Institut
universitaire de formation des maîtres.
La baisse d’effectifs est imputable aux
écoles paramédicales et sociales qui
perdent 22 % de leurs étudiants. Cette
diminution ne compense que
partiellement la progression des
inscriptions dans les classes
préparatoires aux grandes écoles
(+10 %) et les formations comptables
(+10 %).
Les IUT ne représentent que 2 % de la
population estudiantine universitaire.
A l’université, ce sont toujours les Voir aussi
Sciences (30 %) et le Droit (25 %) qui
- Les effectifs d’étudiants dans le supérieur enattirent le plus d’étudiants. La filière
2005, Notes d’information, N° 07.01, Ministère
Médecine et odontologie perd 1/3 de de l’Éducation nationale, DEPP, janvier 2007.
ses effectifs et les étudiants en STAPS - Les étudiants inscrits dans les 83 universités
sont de moins en moins nombreux publiques françaises en 2004, Notes
d’information, n° 05.24, Ministère de l’Éducation(-17 % cette année).
nationale, septembre 2005.
- La réussite en licence : disparités importantes,
Les élèves de BTS sont 4 % de moins notes d’information, n°05.08,Ministère de
que l’année dernière, diminution qui l’Éducation nationale, mars 2005.
s’observe dans toutes les filières à - Les étudiants en IUT et STS année 2003-2004,
notes d’information, n° 05.02, Ministère del’exception du BTS Commerce et vente
l’Éducation nationale, janvier 2005.(+2,5 %). Le domaine de l’informatique
- Repères et références statistiques sur les
et du traitement de l’information perd enseignements, la formation et la recherche :
un élève sur 6 par rapport à la rentrée édition 2006, DPD, Ministère de l’Éducation
2004. nationale, septembre 2006.
62 Tableaux Économiques Régionaux Guadeloupe
Enseignement supérieur 6.3
Effectifs de l'enseignement supérieur
2004-2005 2005-2006
Universités 5 482 5 267
dont IUT 95 114
IUFM 483 492
Ecoles paramédicales et sociales 563 442
Classes prépa aux grandes écoles 297 327
Sections de technicien supérieur 1 599 1 585
Formation comptable 110 121
Autres écoles d'enseignement supérieur 36 24
Ensemble 8 570 8 258
Sources : Ministère de l'Education Nationale, Direction de l'Evaluation et de la Prospective et Service Statistique Académique
Effectifs des universités par discipline
2004-2005 2005-2006
Droit 1 194 1 295
Sciences Eco, AES 592 619
Lettres et Sciences Humaines 667 686
Sciences, Sciences-Tech., Sciences nature et vie 1 555 1 551
STAPS 488 405
Médecine et Odontologie 891 597
Total toutes disciplines 5 387 5 153
IUT 95 114
Ensemble des universités 5 482 5 267
Sources : Ministère de l'Education Nationale, Direction de l'Evaluation et de la Prospective et Service Statistique Académique
Effectifs d’élèves de BTS et BTSA public et privé (hors ministère de l’agriculture)
2004-2005 2005-2006
Accueil, hôtellerie, tourisme 72 71
Commerce, vente 234 240
Comptabilité, gestion 438 423
Electricité, électronique 90 83
Informatique, traitement de l'information 143 119
Secrétariat, bureautique 104 105
Spécialités pluritechno génie civil, construction 52 51hno mécanique, électricité 70 65
Spécialités plurival. de la communication 34 35
Technologies de commandes des transfo indust 70 65
Transformations chimiques et apparentées 27 28
Transport, manutention, magasinage 38 34
Travail social 45 41
Ensemble 1 417 1 360
Sources : Ministère de l'Education Nationale, Direction de l'Evaluation et de la Prospective et Service Statistique Académique
Tableaux Économiques Régionaux Guadeloupe 636. Enseignement - Formation
Présentation
En 2005, 4 150 élèves ont décroché
leur bac et pour près de la moitié
d’entre eux, il s’agissait d’un bac
général. Le taux de réussite est de
71,1 % à peine mieux que l’an dernier
(+0,4 point), ceci grâce à la seule
progression enregistrée, celle de la
filière technologique (+3,3 %) ; dans
les trois autres, le taux d’échec a
augmenté. Les taux de réussite restent
encore 10 % inférieurs à celui de
métropole.
Les diplômés de l’enseignement
technique sont, avec 3 244 admis, en
baisse de 5,5 %, à l’image des brevets
d’études professionnelles, qui Voir aussi
représente 55 % de l’ensemble, eux
- Les écoles d’ingénieurs publiques et privées,aussi en baisse de 6,1 %. De moins
effectifs des élèves en 2003-2004, diplômes
bons résultats également chez les décernés en 2003, Notes d’information,
techniciens supérieurs (-3,2 %) : n° 05.14, Ministère de l’Éducation nationale,
seulement, un candidat au BTS sur 3 a avril 2005.
- Résultats provisoires du baccalauréat Franceété reçu. Ils sont deux sur trois en
métropolitaine et DOM, Notes d’information,métropole.
Ministère de l’Éducation nationale, DEPP, juillet
2007.
- Résultats définitifs de la session 2006 du
baccalauréat, Notes d’information, n° 07.15,, mai
2007.
- Le devenir des bacheliers : parcours après le
baccalauréat des élèves entrés en sixième en
1989, Note d’information, n°06.01, Ministère de
l’Education nationale, janvier 2006
- Repères et références statistiques sur les
enseignements, la formation et la recherche :
édition 2006, DPD, Ministère de l’Éducation
nationale, septembre 2006.
Les bachelières choisissent d’abord l’université
puis un BTS, Antiane-Éco, n° 59, Insee, avril 2004)
64 Tableaux Économiques Régionaux GuadeloupeDiplômes 6.4
Diplômes délivrés
Guadeloupe France
Présentés Admis % des % des % des % des
admis admis admis admis
2005 2005 2005 2004 2005 2004
Baccalauréat général 2 657 1 962 73,8 74,7 84,3 82,5
L : Littéraire 631 449 71,2 76,0 82,1 82,2
ES : Economique et social 876 563 64,3 66,2 84,5 81,7
S : Scientifique 1 150 950 82,6 81,0 84,9 82,8
Bac technologique 1 631 1 147 70,3 67,0 76,4 76,9
SMS : Sciences médico sociales 201 104 51,7 54,6 77,0 77,5
STI : Sc. Techn. Industrielles 387 234 60,5 58,0 77,0 78,6
STT : Sc. Techn. Tertiaire 1 018 787 77,3 72,1 75,1 75,2
STL : Sc. Techn. Laboratoire 25 22 88,0 71,4 83,2 84,5
Bac technologique agricole 35 22 62,9 70,6 78,2 74,7
STAE : Sc. et Techno de l'Agronomie 25 15 60 75,9 78,1 74,3
STPA : Sc. et Techno du Produit 10 7 70 63,6 79,6 80,8
Bac professionnel 1 461 980 67,1 67,4 74,5 76,9
Bac professionnel production 578 330 57,1 58,9 75,3 75,4
Bac professionnel services 883 650 73,6 74,0 74,0 78,1
Ensemble des baccalauréats 5 784 4 111 71,1 70,7 80,2 79,7
Diplômes de l'enseignement technique 5 944 3 244 54,6 60,1 nd 71,3
Certificat d'Aptitude Professionnelle 1 304 814 62,4 68,4 77,3 74,5
Brevet d'Etudes Professionnelles 2 961 1 783 60,2 66,3 75,9 74,7
Mention complémentaire 93 72 77,4 81,3 82,3 81,2
Brevet professionnel 141 61 43,3 51,4 69,8 69,5
Brevet de technicien supérieur 1 445 514 35,6 38,8 65,5 64,9
Brevet 7 200 4 918 68,3 72,3 79,5 79,2
Collèges 7 080 4 868 68,8 72,7 80,1 79,8
Technologique 101 49 48,5 52,2 77,6 76,5
Professionnel 19 1 5,3 83,3 72,1 72,5
Sources : Ministère de l'Education Nationale, Direction de l'Evaluation et de la Prospective et Service Statistique Académique
Tableaux Économiques Régionaux Guadeloupe 656. Enseignement - Formation
Présentation Définitions
L’apprentissage en est encore à ses Apprentis : Jeunes âgés de 16 à 25 ans préparant
un diplôme de l'enseignement technologique oudébuts aux Antilles-Guyane. À la
professionnel dans le cadre d'un contrat de travailrentrée 2004-2005, la Guadeloupe
de type particulier, associant une formation en
compte quatre centres de formation. entreprise et des enseignements dispensés dans un
Depuis le recul de 2001, les effectifs se centre de formation d'apprentis.
sont stabilisés soit un peu plus de
Niveau III : Sorties avec un diplôme de niveau Bac1200 apprentis.
+ 2 ans (DUT, BTS, DEUG, écoles des formations
sanitaires ou sociales, etc.).
Dans les trois départements français
d’Amérique, la grande majorité des Niveau IV : Baccalauréat ou abandons des
apprentis se retrouve en niveau V. Ainsi, scolarisations post-baccalauréat avant d'atteindre
le niveau III.en Guadeloupe, le certificat d’aptitude
professionnelle capte à lui seul 69 %
Niveau V : CAP ou BEP.
de l’ensemble des apprentis. Ceux qui
préparent un Brevet professionnel,
unique formation de niveau IV, ne
cessent d’augmenter : on observe une
augmentation de 25 % par rapport à
2001. Le nombre d’apprentis en BTS
(niveau III) enregistre depuis la rentrée
2002 une progression régulière (3 %).
Les apprentis guadeloupéens préparent
généralement un diplôme relatif aux
services aux personnes (23,8 %) ou de
Génie-civil, Construction, Bois
mécanique (21,7 %). La filière
électricité, électronique en capte
17,9 % suivie par celles des
Transformations et Echanges et gestion
qui en regroupent respectivement
17,7 et 11,3 %.
Voir aussi
- Repères et références statistiques sur les
enseignements, la formation et la recherche :
édition 2006, DPD, Ministère de l’Éducation
nationale, septembre 2006.
66 Tableaux Économiques Régionaux Guadeloupe
Formation en alternance 6.5
Formation des apprentis
2002-2003 2003-2004 2004-2005
Nombre d'établissements 4 4 4
Nombre d'apprentis 1231 1247 1230
Champ : apprentis sous tutelle de l'Education nationale et de l'Agriculture
Sources : Ministère de l'Education Nationale, Direction de l'Evaluation et de la Prospective et Service Statistique Académique
Apprentis selon le diplôme préparé
2002-2003 2003-2004 2004-2005
Niveau III 232 239 191
Brevet de technicien supérieur 232 239 191
Niveau IV 180 181 186
Brevet professionnel 180 181 186
Niveau V 819 827 853
Brevet d'étude professionnelle 0 0 0
Certificat d'aptitude professionnelle 806 821 849
Mention complémentaire 13 6 4
Tous niveaux 1 231 1 247 1 230
Champ : apprentis sous tutelle de l'Education nationale et de l'Agriculture
Sources : Ministère de l'Education Nationale, Direction de l'Evaluation et de la Prospective et Service Statistique Académique
Apprentis selon la spécialité
2002-2003 2003-2004 2004-2005
Sous tutelle du ministère de l'Agriculture 79 87 54
Agriculture, forêt, pêche 71 69 43
Sous tutelle du ministère de l'Education nationale 1 152 1 160 1 176
dont : Transformations 205 203 218
Génie civil, construction, bois 196 212 267
Mécanique, électricité, électronique 237 229 221
Echanges et gestion 182 179 139
Services aux personnes 288 290 293
Champ : apprentis sous tutelle de l'Education nationale et de l'Agriculture
Sources : Ministère de l'Education Nationale, Direction de l'Evaluation et de la Prospective et Service Statistique Académique
Tableaux Économiques Régionaux Guadeloupe 67

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.