2ème trimestre 2011 : confirmation d'une tendance à la baisse des créations d'entreprises

De
Publié par

n Auvergne, au deuxièmetrimestre de 2011, le nombre d'en- Les chiffres clés Etreprises créées hors auto-entrepreneurs atteint 910 unités Données CVS-CJO (données corrigées des variations saisonnières et des jours ou- vrables) contre 952 au trimestre précédent. Ce recul (– 4,4 %) Évolution en % Créations d'entreprises T2 proche de la moyenne nationale (– 4,5 %) confirme latendance àSurletrimestre Surhors auto-entrepreneurs 2011 précédent un an la baisse enregistréedepuisledébut de l'année. Auvergne 910 – 4,4 – 5,8 Le niveau des créations dutrimestre s'avère égalementtrès infé- France (y compris DOM) 62 687 – 4,5 – 2,4 rieur à celui du deuxièmetrimestre 2010 (– 5,8 % dans la région contre – 2,4 % en moyenne nationale). Le recul n'épargne aucun Données brutes des départementsauvergnats, notamment le Cantal. Créations d'entreprises T2 Évolution La contribution principale à la baisse de l'ensemble des créa- par les auto-entrepreneurs 2011 en % sur un an tions trimestrielles régionales émane de deux activités : le Auvergne 1 185 – 19,2 sous-secteur du commerce et de la réparation (baisse de France (y compris DOM) 74 735 – 16,3 e13,5 % pour 24 % du total des créations du 2 trimestre) et le Champ : activités marchandes hors agriculture secteur de l'enseignement,delasantéet de l'action sociale Source : Insee, Répertoire des entreprises et des établissements (baisse de 25,6 % pour 11 % du total des créations).
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 10
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

n Auvergne, au deuxièmetrimestre de 2011, le nombre d'en- Les chiffres clés Etreprises créées hors auto-entrepreneurs atteint 910 unités
Données CVS-CJO (données corrigées des variations saisonnières et des jours ou-
vrables) contre 952 au trimestre précédent. Ce recul (– 4,4 %)
Évolution en %
Créations d'entreprises T2 proche de la moyenne nationale (– 4,5 %) confirme latendance àSurletrimestre Surhors auto-entrepreneurs 2011
précédent un an la baisse enregistréedepuisledébut de l'année.
Auvergne 910 – 4,4 – 5,8 Le niveau des créations dutrimestre s'avère égalementtrès infé-
France (y compris DOM) 62 687 – 4,5 – 2,4 rieur à celui du deuxièmetrimestre 2010 (– 5,8 % dans la région
contre – 2,4 % en moyenne nationale). Le recul n'épargne aucun
Données brutes
des départementsauvergnats, notamment le Cantal.
Créations d'entreprises T2 Évolution La contribution principale à la baisse de l'ensemble des créa-
par les auto-entrepreneurs 2011 en % sur un an
tions trimestrielles régionales émane de deux activités : le
Auvergne 1 185 – 19,2 sous-secteur du commerce et de la réparation (baisse de
France (y compris DOM) 74 735 – 16,3 e13,5 % pour 24 % du total des créations du 2 trimestre) et le
Champ : activités marchandes hors agriculture
secteur de l'enseignement,delasantéet de l'action sociale
Source : Insee, Répertoire des entreprises et des établissements
(baisse de 25,6 % pour 11 % du total des créations). À l'oppo-
sé, les hausses enregistrées dans le secteur de la construction
Créations trimestrielles d’entreprises
(15 % des créations du trimestre), les activités de soutien auxhors les auto-entr ()séries CVS-CJO
entreprises (13 % des créations) et le sous-secteur de l'héber-
er
Base 100 au 1trimestre 2002 gement et de la restauration (10 % des créations) permettent180
un rééquilibrage.
170
Auvergne En l'espace d'une année, le nombre d'auto-entreprises créées
160 en Auvergne ou sur l'ensemble duterritoire national s'est for-
150 tement réduit. En 2011, dans la région, le résultat du
e140 2 trimestre est en baisse de 19,2 % par rapport àcelui de
130 2010, contre – 16,3 % en moyenne nationale. En Auvergne
France comme au niveau national, cette tendance s'applique à une120
majoritéd'activités, notamment le commerce et la réparation,110
les activités de soutien aux entreprises et les services aux mé-
100
nages. Néanmoins dans la région, le nombre d'auto-entreprises
90
à caractère industriel demeure stable sur une année face à une
2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
baisse proche de 9 % en moyenne nationale.
Champ :ensemble des activités marchandes hors agriculture
Source : Insee,Répertoire des entreprises et des établissements Alain BATIFOULIER, Insee
➤ Méthodologie
La statistique des créations d'entreprises est constituée à partir des informations du répertoire national des entreprises et des établissements.Depuis 2007,
la notion de création d'entreprise s'appuie sur un concept harmonisé au niveau européen pour faciliter les comparaisons :une création d'entreprise corres-
pond à la mise en œuvre de nouveaux moyens de production. Par rapport aux immatriculations dans Sirene, on retient comme pour satisfaire au
concept harmonisé :
les créations d'entreprise correspondant à la création de nouveaux moyens de production (nouvelle immatriculation) ;
les cas où l'entrepreneur (en général entrepreneur individuel) reprend une activité après une interruption de plus d'un an (pas de nouvelle immatricu-
lation mais reprise de l'ancien numéro Siren) ;
les reprises par une entreprise nouvelle de tout ou partie des activités et moyens de production d'une autre entreprise (nouvelle immatriculation)
lorsqu'il n'y a pas continuité de l'entreprise reprise.
On considère qu'il n'y a pas de l'entreprise si parmi les trois éléments suivants concernant le siège de l'entreprise,au moins deux sont modifiés lors
de la reprise : unité légale contrôlant l'entreprise, activité économique et localisation.
Depuis janvier 2009,les créations d'entreprises incluent les demandes de créations en auto-entrepreneur.Ce dénombrement n'inclut pas les entrepreneurs
déjà en activité avant janvier 2009 qui demandent, à titre dérogatoire au plus tard le 31 mars 2009, à bénéficier du régime micro-social et du versement
fiscal libératoire en 2009.Créations d'entreprises hors auto-entrepreneurs selon le secteur d'activité (données CVS-CJO)
France
2010 2011 Auvergne
(y compris les DOM)
Auvergne
Evolution en % Évolution en %
T2 T3 T4 T1 T2
T2 2011/T1 2011 T2 2011/T2 2010 T2 2011/T1 2011 T2 2011/T2 2010
Industrie 106 109 88 71 58 – 18,3 – 45,3 – 8,0 – 24,7
49 40 – 18,4 – 14,9 – 6,4 – 6,3dont industrie manufacturière 47 41 38
Construction 140 147 156 134 137 + 2,2 – 2,1 – 6,3 – 0,4
Commerce, transports,
363 313 374 349 339 – 2,9 – 6,6 – 7,6 – 4,2hébergement et restauration
244 233 254 251 217 – 13,5 – 11,1 – 8,7 – 4,5dont commerce - réparation
21 17 23 + 70,6 + 38,1 + 10,0 + 1,8transports 17 29
hébergement et restauration 95 65 98 81 91 + 12,3 – 4,2 – 10,1 – 5,7
Information et communication 17 24 15 16 14 – 12,5 – 17,6 + 0,8 – 1,9
Activités financières 67 39 39 48 61 + 27,1 – 9,0 + 1,0 + 15,2
Activités immobilières 42 44 49 59 44 – 25,4 + 4,8 – 5,6 – 4,1
Soutien aux entreprises 104 109 151 110 116 + 5,5 + 11,5 – 5,2 – 1,3
Enseignement, santé, action sociale 85 104 116 129 96 – 25,6 + 12,9 + 7,2 + 10,3
Services aux ménages 42 56 60 36 48 + 33,3 + 14,3 – 7,7 – 14,6
Total Auvergne 966 944 1 049 952 910 – 4,41 – 5,80 /// ///
Total France (y compris DOM) 64 238 66 366 68 193 65 607 62 687 /// /// – 4,45 – 2,41
Champ : activités marchandes hors agriculture
N.B. : les différentes séries présentées dans ce tableau ont été désaisonnalisées indépendamment les unes des autres. De légers écarts entre le total mentionné et le total cumulé des activités peuvent dès lors apparaître.
Source : Insee, Répertoire des entreprises et des établissements
Créations d'entreprises par les auto-entrepreneurs selon le secteur d'activité (données brutes)
2010 2011 Évolution en %
Auvergne T2 2011/T2 2010
T2 T3 T4 T1 T2
Auvergne France
Industrie 75 60 61 64 75 0,0 – 8,7
dont industrie manufacturière 67 56 55 55 66 – 1,5 – 11,3
Construction 291 211 295 223 243 – 16,5 – 14,3
Commerce, transports, hébergement et restauration 404 287 313 273 326 – 19,3 – 13,9
dont commerce - réparation 349 242 275 238 270 – 22,6 – 14,9
13456 ns –8,8transports
54 42 34 30 50 – 7,4 – 7,5hébergement et restauration
Information et communication 80 52 62 38 54 – 32,5 – 23,4
Activités financières 78844 – 42,9 – 21,6
Activités immobilières 9546 10 + 11,1 + 4,7
Soutien aux entreprises 232 170 235 191 197 – 15,1 – 20,4
Enseignement, santé, action sociale 105 95 110 99 87 – 17,1 – 11,3
Services aux ménages 263 217 236 212 189 – 28,1 – 18,3
Total Auvergne 1 466 1 105 1 324 1 110 1 185 – 19,2 ///
Total France (y compris DOM) 89 256 76 039 84 014 77 562 74 735 /// – 16,3
Champ : activités marchandes hors agriculture
Source : Insee, Répertoire des entreprises et des établissements
Créations d'entreprises selon les départements (données brutes)
2010 2011 Évolution en %
Auvergne T2 T3 T4 T1 T2 T2 2011/T2 2010
Avec AE * Sans AE * Avec AE * Sans AE * Avec AE * Sans AE * Avec AE * Sans AE * Avec AE * Sans AE * Avec AE * Sans AE *
Allier 597 235 472 197 549 212 545 251 528 228 – 11,6 – 3,0
Cantal 237 125 172 83 205 99 224 109 198 104 – 16,5 – 16,8
Haute-Loire 413 181 318 160 344 175 343 199 348 176 – 15,7 – 2,8
Puy-de-Dôme 1 230 470 1 001 418 1 179 467 1 033 476 1 065 446 – 13,4 – 5,1
Total Auvergne 2 477 1 011 1 963 858 2 277 953 2 145 1 035 2 139 954 – 13,6 – 5,6
Champ : activités marchandes hors agriculture
AE * : auto-entreprises
Source : Insee, Répertoire des entreprises et des établissements
/// : absence de résultat due à la nature des choses
ns : non significatif
Pour en savoir plus, consulter la rubrique Conjoncture sur : www.insee.fr/auvergne
3, place Charles de Gaulle Directeur de la publication : Michel GAUDEY www.insee.fr/auvergne : Toutes les publications accessibles en ligne
BP 120 régional de l'Insee Création maquette : Free Mouse 06 87 18 23 90
63403 Chamalières Cedex
Rédaction en chef : Gilbert CHOLET - Daniel GRASTél. : 04 73 19 78 00 ISSN : 1638-2463 - © INSEE 2011
Fax : 04 73 19 78 09 Composition et mise en page: Insee

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.