Activité maintenue au troisième trimestre

De
Publié par

Après un premier semestre 2006 dynamique dans les Pays de la Loire, la croissance de la production industrielle s'est stabilisée au troisième trimestre. L'activité du bâtiment est, quant à elle, demeurée très soutenue.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 2
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

www.insee.fr/pays-de-la-loire
N° 245. Décembre 2006
Activité maintenue
au troisième trimestre
U COURS DU TROISIÈME trimestre 2006, le Dans les mois à venir, les perspectives d’activitéAprès un premier
rythme de croissance de la demande des industriels ligériens sont orientées favorable-semestre 2006 A interne adressée aux entreprises indus- ment. La demande extérieure se redresserait pourdynamique dans
trielles régionales est resté stable mais à un se situer à un niveau proche du début d’année et lales Pays de la Loire,
niveau toutefois élevé. demande intérieure serait toujours soutenue. Pourla croissance
faire face, le rythme de croissance de la production
de la production Ainsi, au niveau national, les dépenses de
industrielle ligérienne s’accélèrerait.
consommation des ménages en produits manu-industrielle s’est
facturés progressent à un rythme proche de celui Activité consolidée dans le bâtimentstabilisée au
du trimestre précédent (+ 1,2 % après + 1,4 %).troisième trimestre. Selon les chefs d’entreprises du bâtiment in-Anile
Les investissements des entreprises, quant à eux,L’activité du bâtiment terrogés en octobre 2006, l’activité est demeuréeCÉMLOT enregistrent un ralentissement avec + 0,5 % seu-est, quant à elle, ferme au troisième trimestre. Le rythme de crois-
lement d’évolution au troisième trimestre après
demeurée très sance de l’activité s’est même accéléré après
+ 1,6 % au trimestre précédent. La plupart des
avoir connu un léger ralentissement au deuxièmesoutenue.
secteurs de l’industrie ligérienne ont profité de cette
trimestre. Cette accélération est ressentie notam-
Aline CLÉMOT forte demande, surtout les industries agro-
ment dans les chantiers publics. En effet, lesLaurence HAUTBOIS alimentaires qui avaient connu un premier semestre
collectivités locales, communes et EPCI ont orienté
défavorable. Seul le secteur de l’automobile a
Stabilité dans l'industrie ligérienne
enregistré une demande en forte baisse. AprèsSource : INSEE-enquêtes de conjoncture au troisième trimestre 2006
trimestrielles (Enquêtes nationales un début d’année 2006 particulièrement promet-
repondérées selon la structure de
teur, le rythme de croissance de la demande étran-la masse salariale régionale) Écart entre le pourcentage de chefs d'entreprise
35
ligériens estimant l'indicateur en hausse gère s’est infléchi. et celui le jugeant en baisse (en CVS)
25
Ainsi, face à cette demande globale stable, laINSEE Pays de la Loire
15105 rue des Français Libres production industrielle enregistre le même rythme
BP 67401
Demande Production44274 Nantes cedex 2 de croissance qu’au trimestre précédent. En pré- 5
Tél . : 02 40 41 75 75
Fax. : 02 40 41 79 39 vision de la fin d’année, l’industrie automobile a
- 5
www.insee.fr
fortement augmenté sa production pour recons-
Directeur de la publication : Pierre MULLER - 15tituer ses stocks. Parallèlement, les autres secteursRédacteur en chef : Xavier PÉTILLON
Contact presse : Andrée RICOLLEAU ont stabilisé leurs stocks et les effectifs industriels - 25
Tél. : 02 40 41 77 83
Mise en page : Marie-Annick BRICARD 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 20062005ont été revus légèrement à la hausse dans la région.
© INSEE-2006Activité renforcée dans les bâtiments neufs bue essentiellement à cette hausse. Dans la cons-
et les travaux d’entretien truction de bâtiments non résidentiels, après le ra-
lentissement du deuxième trimestre, l’activité a crû
50 sensiblement au même rythme qu’en début d’année.
40 Les ouvertures de chantiers concernant les bureaux
Travaux d'entretien
30 et les équipements collectifs d’enseignement et de
20 la culture ont progressé nettement ce trimestre par
10 rapport au troisième trimestre 2005. Le rythme de
0 croissance de l’activité du secteur entretien-Logements neufs Bâtiments neufs
- 10
rénovation s’est accéléré vivement au troisième
- 20
trimestre, soutenu par un taux de TVA toujours avan-Écart entre le pourcentage
- 30 des chefs d'entreprise estimant l'activité en hausse
et le pourcentage de ceux la jugeant en baisse (en CVS) tageux et les mesures de rénovation de l’habitat
- 40
collectif entreprises par les collectivités locales.1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006
Pour le dernier trimestre 2006, les professionnels
envisagent un nouveau renforcement de leur activité.
à la hausse leurs investissements à l’approche de
Celle-ci s’accélérerait dans la construction de locaux
la fin des mandats. En revanche, l’activité dans
non résidentiels et dans les travaux d’entretien-
les chantiers privés s’est ralentie.
rénovation. Le niveau élevé des permis de cons-
La construction de logements neufs a progres- truire de logements déposés au troisième trimestre
sé sur un rythme élevé. Près de 8 000 logements permettrait le maintien d’une activité à haut niveau
ont été mis en chantier au troisième trimestre, soit dans les prochains mois. L’emploi, très dynamique
750 de plus qu’au même trimestre de 2005. au troisième trimestre, continuerait de progresser
La construction de logements individuels contri- au même rythme.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.