AntianÉco 70 - Année économique et sociale 2007 en Guyane

De
Publié par

Créations d’entreprise Envolée des créations dans le commerce ritaires en Guyane avec un peu plus Le tissu économique Guya- u 1er janvier 2007, la Guyane de deux entreprises sur trois. Elles Acomptait près de 8 000 en-nais s’est enrichi de 1 044 sont présentes dans la construction treprises exerçant leur activité nouvelles entreprises, soit et dans les services.dans l’industrie, la construction, 9% de plus qu’en 2006. le commerce et les services. Les Après une année 2006 riche en unités productives nouvelles se Neuf entreprises sur dix créations d’entreprise, l’année concentrent de plus en plus dans démarrent leur activité sans 2007 poursuit cette tendance : le tertiaire, services et commerce. salarié. L’envolée des créa- elles ont été plus nombreuses, Ce secteur demeure largement 1 044 nouvelles entreprises se majoritaire avec 70 % des en-tions dans le commerce sont installées sur le territoire treprises (40 % pour les services et l’industrie compense la guyanais. et 30 % pour le commerce). La baisse sensible des servi- construction et l’industrie repré- Dans ce ces et la stagnation de la sentent respectivement 18 % et contexte 12 % de l’appareil productif en Un taux deconstruction. Cette dyna- plutôt fa-Guyane.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 8
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

Créations d’entreprise
Envolée des créations dans
le commerce
ritaires en Guyane avec un peu plus Le tissu économique Guya- u 1er janvier 2007, la Guyane
de deux entreprises sur trois. Elles Acomptait près de 8 000 en-nais s’est enrichi de 1 044
sont présentes dans la construction treprises exerçant leur activité
nouvelles entreprises, soit et dans les services.dans l’industrie, la construction,
9% de plus qu’en 2006. le commerce et les services. Les
Après une année 2006 riche en unités productives nouvelles se Neuf entreprises sur dix
créations d’entreprise, l’année concentrent de plus en plus dans démarrent leur activité sans 2007 poursuit cette tendance : le tertiaire, services et commerce.
salarié. L’envolée des créa- elles ont été plus nombreuses, Ce secteur demeure largement
1 044 nouvelles entreprises se majoritaire avec 70 % des en-tions dans le commerce
sont installées sur le territoire treprises (40 % pour les services et l’industrie compense la
guyanais. et 30 % pour le commerce). La
baisse sensible des servi- construction et l’industrie repré-
Dans ce ces et la stagnation de la sentent respectivement 18 % et
contexte 12 % de l’appareil productif en Un taux deconstruction. Cette dyna-
plutôt fa-Guyane. création élevé mique permet à la Guyane vo ra b l e , L’une des spécifcités du tissu éco -
de détenir une nouvelle le taux de nomique de la Guyane réside dans
création atteint 13,1 % en 2007 la présence de micro entreprises (0 fois le taux de création le
et conserve une nouvelle fois le salarié). Même si depuis les dix der-plus élevé des trois départe- meilleur taux des trois départements nières années, leur nombre n’a pas
ments français d’Amérique. français d’Amérique. Ce résultat est cessé de baisser, elles restent majo-
en partie imputable au bon résultat
du commerce, dont les créations se
sont envolées avec un taux de créa-
Le commerce et l’industrie se renouvellent mieux tion record de 16 %, le taux le plus
Taux de créations par grands secteurs d’activité en Guyane élevé des Antilles-Guyane. Le com-
merce de gros représente 8 % des
Unité : %
créations du commerce et possède
l’un des taux de création les plus
élevés (18,2 %). Plus nombreuses
dans le commerce de détail, les
créations concentrent 246 entrepri-
ses, soit 24 % du total. Après avoir
connu un essouffement en 2007,
l’industrie retrouve une dynamique
de création. En 2007, seules les
IAA sont en baisse de 26 %. Le taux
de création dans l’industrie est de
13,5 % soit 3 points de moins qu’un
an auparavant.
Source : INSEE - Sirene

N° 70 - Guyane - Septembre 2008Créations d’entreprise
publicité, ont attiré 84 créateurs, tivement 130 et 119 créations. Les
Le nombre de créations dans la soit 9 % de plus qu’en 2006. En services dominent à Cayenne et à
construction a diminué de 2 % en 2007, une nouvelle entreprise sur Kourou avec respectivement 38 % et
2007 après une baisse de 7 % en huit est créée dans l’hôtellerie-res- 35 %, en particulier les services aux
2006. tauration, en progression de 15 %. entreprises. En revanche, à Saint-
Les activités immobilières baissent Laurent-du-Maroni, le commerce
Les services restent fortement après une année 2006 a les faveurs des créateurs : 40 %
plutôt favorable. d’entre eux ont opté pour ce secteur le premier gisement
contre 35 % pour les services.
Les services représentent 37 % En 2007, 9 entreprises créées sur
des créations d’entreprise (390 10 sont des unités sans salarié. El-
en 2007). Les services aux entre- les ne génèrent qu’un seul emploi,
prises et aux particuliers consti- celui de l’entrepreneur. Parmi les Ali BENHADDOUCHE
tuent l’essentiel des créations, soit nouveaux emplois salariés, deux
268 entreprises. Suite à une an- sur trois concernent les services,
née en forte hausse , la création surtout le conseil et l’assistance,
dentreprise dans les services aux ainsi que l’hôtellerie et la restaura-
entreprises recule de 7 %. Cette tion, 15 % le commerce de détail
baisse est imputable aux services et les réparations, 8 % la construc-
aux entreprises (-12,5 %) et plus tion et 6 % les IAA. Une seule en-
particulièrement aux services opé- treprise de plus de 20 salariés a été
rationnels (-34 %), la santé et l’ac- créée dans les services.
tion sociale (-25 %). En revanche, La zone d’emploi de Cayenne
les activités de conseils et d’assis- concentre les trois quarts des nou-
tance, qui regroupent notamment velles entreprises, soit 798 entrepri-
les services professionnels, les ac- ses. Les zones d’emploi de Kourou
tivités informatiques ou encore la et Saint-Laurent accueillent respec-
L’essentiel de la progression dans le commerce et l’industrie
Principaux secteurs de créations en Guyane
Unité : nombre
Source : INSEE - Sirene

N° 70 - Guyane - Septembre 2008

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.