Commerce extérieur : nouvelle contraction des échanges (Octant n° 93)

Publié par

En 2002, les échanges de la Bretagne avec l'étranger ont connu une nouvelle contraction en moyenne annuelle. Les exportations ont reculé de 9,2 % tandis que les importations diminuaient de 11,4 %. La dégradation de l'activité dans le secteur électrique-électronique a fortement rejailli sur les ventes à l'étranger. Les quatre départements ont enregistré une baisse de leur exportations, le repli étant moins important dans le Morbihan que dans les trois autres départements bretons.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 12
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

ommerceCextérieur
Nouvelle contraction des échanges
n 2002, la Bretagne a en- En un an, le poids de la Bre- semble du secteur élec-Eregistré une nette con- tagne dans les échanges na- trique-électronique a connu
traction de ses échanges tionaux a régressé : la région une forte dégradation de son
avec l’étranger. Les exporta- représente désormais moins activité en 2002. De ce fait,
tions ont diminué de 9,2 % de 2 % des importations ses exportations, constituées
par rapport à 2001, alors que (2,2 % en 2001) et 2,4 % des pour moitié d’appareils
le repli est de 1,3 % pour exportations (2,6 % en 2001). d’émission et de transmis-
l’ensemble des exportations sion, ont reculé de 27 %.
françaises. Quant aux im-
por- tations, la situation est Les viandes de volaille et deFort recul des ventes
eégalement moins favorable boucherie occupent les 3 etEn 2002, les échanges du secteur
e
qu’en moyenne au niveau 4 places des exportations ré-électrique-électroniquede la Bretagne avec national : elles ont reculé gionales. En 2002, la valeur
l’étranger ont connu d’une année sur l’autre de des exportations bretonnes
11,4 % contre 3,5 % France En 2002, les voitures repré- en viande de boucherie a lé-une nouvelle
sentent le premier poste desentière. gèrement diminué, par rap-
contraction en exportations régionales, avec port à 2001 ; les exportations
moyenne annuelle. 8,8 % des ventes à l’étranger,Les importations bretonnes de volaille sont en régression
ont baissé pendant les trois juste devant les appareils de plus de 20 % d’une annéeLes exportations ont
d’émission et de transmissionpremiers trimestres, avant de sur l’autre. Ce secteur a
reculé de 9,2 % se redresser. Pour les expor- (8,3 %), qui ont occupé pen- connu de graves difficultés
tandis que les dant deux années consécuti-tations, l’évolution a été plus économiques en 2002.
cahotique sur les neuf pre- ves la première place de ceimportations
palmarès.miers mois de l’année.
diminuaient de Comme les importations, el- La filière agricole
11,4 %. La Cette modification du classe-les ont augmenté au cours représente un tiers des
des trois derniers mois. ment résulte de deux évolu-dégradation de exportations bretonnes
tions contraires. Les ventes
l’activité dans le d’automobiles à l’étranger
secteur électrique- Le poids de la Bretagne ont progressé de près de Le poids des exportations de
50 % par rapport à 2001, tan- la filière agricole (agriculturedans les échangesélectronique a
dis que celles d’appareils + IAA) est resté stable ennationaux diminuefortement rejailli sur d’émission et de transmission 2002, après trois années de
les ventes à l’étranger. reculaient de 30 %. L’en- baisse : en valeur, ces expor-
La Bretagne est la région mé-Les quatre Échanges extérieurs de la Bretagne (en millions d’euros)
tropolitaine qui a connu le
départements ont Importations Exportationsplus fort recul de ses importa-
Évolution Évolutionenregistré une baisse tions et de ses exportations
2002 2001-2002 2002 2001-2002
(après la Corse). Ainsi, la Bre- (en %) (en %)de leur exportations,
etagne se situe à la 13 place
le repli étant moins Côtes-d'Armor 504 - 20,8 794 - 18,0du classement des régions
Finistère 1 592 - 9,2 1 918 - 11,6important dans le françaises pour les importa-
Ille-et-Vilaine 3 073 - 15,3 3 474 - 7,0tions, comme en 2001. PourMorbihan que dans
Morbihan 1 235 + 2,1 1 498 - 5,6les exportations, la région a
les trois autres Bretagne 6 404 - 11,4 7 684 - 9,2reculé de deux places et fi-
edépartements bretons. gure à la 16 place. Source : Direction Régionale des Douanes
24 Octant n° 93 - Avril 2003 Bilan économique 2002Commerce extérieur
tations représentent 32 % des reste cependant modeste : seu- nistère (- 63 %) et l’Ille-et-Vi-
ventes régionales à l’étranger. lement 3,4 % des ventes laine (- 23 %). L’évolution des
Les ventes de produits agricoles bretonnes se font avec la Chine. exportations est moins défavo-
ont fortement reculé, mais leur Il s’agit principalement d’appa- rable dans le Morbihan, grâce à
poids demeure limité (moins de reils de réception et d’enregis- la progression des deux princi-
3 % des exportations). Les IAA trement. paux postes (produits de caout-
régionales ont globalement chouc-plastiques et de parfu-
moins vendu à l’étranger, du L’Europe est également le prin- merie), compensant partielle-
fait d’un recul des viandes de cipal fournisseur de la Bretagne. ment le repli des IAA et du sec-
boucherie et malgré une légère Elle représente 60,7 % des im- teur nautique.
progression des produits laitiers portations régionales. L’Asie
et des poissons et produits de la fournit 18,5 % des achats bre- François-Xavier DUSSUD
mer. tons. La part de ce continent a Avec la collaboration
légèrement diminué par rapport de la Direction Régionale
à 2001 et 2000, puisque 23,4% des Douanes
des importations bretonnes pro-Recul des importations
venaient de ce continent. Lesde produits électriques
achats au Japon ont été divisés Les 4 premiers produits importés en 2002et électroniques
par deux en deux ans, et ce pays %avec leur poids dans les importations bretonnes
est désormais le quatrième four-
Les appareils d’émission et de nisseur de la région, alors qu’il Appareils d'émission
et de transmissiontransmission qui occupaient la était le premier en 2000 et
du son
première place des importa- deuxième en 2001.
e
tions bretonnes reculent à la 4
Composants
électroniquesplace et ne représentent plus
que 4 % des importations Les quatre départements
contre près de 10 % en 2001. subissent une baisse Poissons,
produits de lamer 2000Avec 5,3 % des achats, les pro- de leurs échanges
2001duits pétroliers raffinés consti-
2002tuent le premier poste des pro- Produits pétroliers
raffinésduits achetés à l’étranger. Les Comme par le passé, l’Ille-
poissons et produits préparés de et-Vilaine est le premier dépar- 02 46 8 10 12
la mer et les composants élec- tement breton pour les échan-
Les 4 premiers produits exportés en 2002troniques se situent respective- ges extérieurs. En 2002, il as-
avec leur poids dans les exportations bretonnes %ment à la deuxième et troisième sure 45,2 % des ventes
place, chacun de ces produits bretonnes à l’étranger.
représentant environ 4,5 % des Viandes de volailles
et plumesimportations régionales. Les quatre départements bre-
tons ont connu un repli de leurs
Viandes de boucherieexportations, ce repli étant par-
et produits d'abattage
L’Europe, principal ticulièrement important pour
les Côtes-d’Armor (- 18 %).partenaire de la Bretagne
Appareils d'émission
Dans ce département, les ex- et de transmission
du son
portations des équipements 2000
L’Europe est la première desti- éléctriques et électroniques ont 2001
nation des produits exportés par Véhicules automobilesreculé de 36 %, celles des com- 2002
la Bretagne : elle absorbe plus posants de près de 85 %. La
des trois quarts des exportations 0 2 4 68 10 12 14 16 18 20baisse des ventes d’équipe-
régionales. Cette proportion est Source : Direction Régionale des Douanesments électriques et électroni-
stable depuis 3 ans. Parmi les ques a également touché le Fi-
pays clients, le Royaume-Uni
est le premier d’entre eux, Échanges extérieurs de la Bretagne par grand secteur en 2002
comme en 2001. Il achète
Exportations Importations
16,4 % des ventes bretonnes,
Valeur Évolution Valeur Évolutiondevant l’Allemagne (15,6 %) et
(millions % 2001-2002 (millions % 2001-2002
l’Espagne (11,6 %).
d’euros) en % d’euros) en %
Agroalimentaire 2 568 33,4 - 6,6 1 459 22,8 0,2
Le classement des pays clients
dont IAA 2 251 29,3 - 7,1 1 060 16,5 - 0,2
de la Bretagne a peu évolué par
Biens d’équipements 2 017 26,2 - 21,2 1 379 21,5 - 29,1
rapport à 2001 : les six premiers dont é
1 248 16,2 - 26,5 664 10,4 - 42,9sont des pays européens et les électriques et électroniques
mêmes que l’an dernier. La Biens intermédiaires 14,61 123 - 12,4 2 030 31,7 - 13,4
Chine se classe désormais à la Biens de consommation 13,91 066 17,1 885 13,8 - 2,0
e
7 place, devant les Etats-Unis. Industrie automobile
(automobiles + équipements auto.) - 5,7888 11,6 278 4,3 - 17,5Les ventes vers la Chine ont plus
Autres (y compris énergie) 23 0,3 ns 374 5,8 nsque doublé en deux ans, avec
Total 7 685 100,0 6 405 100,0 - 11,4- 9,2une forte progression en 2002
Source : Direction Régionale des Douanes(+ 64 %). La place de ce pays
Bilan économique 2002 Octant n° 93 - Avril 2003 25
n

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.