Des conditions favorables à la création dentreprises en Poitou-Charentes

De
Publié par

Les nouvelles entreprises de 2006 ont bénéficié de conditions à leur création plus favorables que quatre ans plus tôt. Elles sont ainsi mieux armées pour traverser la période de crise actuelle. La part des entrepreneurs formés, expérimentés, conseillés et percevant des aides financières, a augmenté sur cette période. Traduction du soutien différencié à l’activité économique sur tout le territoire, les aides à la création sont plus souvent affectées aux zones où les conditions de la création sont les moins favorables.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 52
Tags :
Nombre de pages : 8
Voir plus Voir moins

Insee Poitou-Charentes
N° 295 - octobre 2009
ENTREPRISES
Des conditions favorables à la création
d’entreprises en Poitou-Charentes
es nouvelles entreprises La création d’entreprises s’est forte- Une enquête réalisée fi n 2006 par
ment développée en Poitou-Charentes l’Insee, en partenariat avec la Région de 2006 ont bénéficié
à partir de 2002, sous l’effet conjoint de Poitou-Charentes, auprès des entre-Lde conditions à leur mesures incitatives des pouvoirs publics prises créées au premier semestre
et du dynamisme économique. L’année de 2006, nous donne des premiers création plus favorables que
2008 marque un premier ralentissement éléments de réponse. Ces entreprises
quatre ans plus tôt. Elles lié à la crise économique, même si le seront de nouveau interrogées fi n 2009
nombre de créations reste important. afi n d’observer leur parcours.sont ainsi mieux armées
pour traverser la période Les nouvelles entreprises apparues
en 2006, année de bonne conjoncture, La dynamique des créationsde crise actuelle. La part
sont-elles armées pour traverser les
des entrepreneurs formés, premières années de leur existence ? La création d’entreprises a été particu-
Cette question est évidemment cruciale lièrement dynamique entre 2002 et 2008 expérimentés, conseillés
dans la période actuelle de mauvaise en Poitou-Charentes (illustration 1). L’aug-
et percevant des aides conjoncture. mentation des créations d’entreprises a
financières, a augmenté sur
cette période. Traduction
Créations d'entreprises (données CVS) (illustration 1)
erIndice base 100 au 1 trimestre 2000du soutien différencié à
200
l’activité économique sur tout
180le territoire, les aides à la
création sont plus souvent Poitou-Charentes
160
affectées aux zones où les
140conditions de la création sont
les moins favorables. France entière120
100
1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 480
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008
Source : Insee (Répertoire des entreprises et des établissements)ENTREPRISES Des conditions favorables à la création d’entreprises en Poitou-Charentes
été de +69 % sur cette période contre alors que des moteurs économiques Les créateurs de 2006 sont également
+53 % sur l’ensemble de la France, sont en panne, la consommation plus conseillés et davantage formés
plaçant le Poitou-Charentes parmi les des ménages résiste. Elle devrait pour réaliser leur projet. Ils se lancent
premières régions en ce domaine. Ce même croître légèrement en France donc de moins en moins seuls. En
sont ainsi plus de 7 000 entreprises grâce en particulier à la très faible effet, la proportion des créateurs
qui ont été créées en 2007, comme en infl ation et aux revalorisations des s’appuyant sur une structure dédiée
2008, soit 3 000 de plus qu’en 2002. Ces prestations. Néanmoins le commerce, à la création d’entreprises passe de
créations représentent au total environ secteur le plus créateur, est celui où 10 % à 40 % en 4 ans. Elle diminue
10 000 nouveaux emplois sur chacune les entreprises créées sont les plus cependant avec l’âge : de 50 % pour
de ces deux dernières années. fragiles : le taux de survie à trois ans les moins de 30 ans, elle n’est que de
y est plus faible que dans les autres 25 % pour les plus de 50 ans, qui sont
La région a bénéfi cié d’un contexte secteurs. La construction est aussi plus expérimentés. France entière,
économique favorable jusqu’en 2007. très dépendante de la conjoncture la part des nouveaux entrepreneurs
Le PIB par emploi a augmenté de +2 % économique et a été particulièrement bénéfi ciant de conseils d’une structure
en moyenne annuelle, plaçant la région touchée en 2008 avec une baisse dédiée est de 10 points inférieure à
eau 8 rang des régions françaises. sensible des créations. celle de la région.
Par ailleurs des mesures incitatives
ont encouragé le développement Les conditions de la création d’entre- Les créateurs peuvent aussi compter,
économique et l’accession à l’emploi prises sont déterminantes pour la dans 40 % des cas, sur leur conjoint
(cf. encadré Principales aides). Alors que pérennité d’une entreprise. Si le profi l ou un autre membre de leur famille
la décélération a été entamée assez sociodémographique des nouveaux pour avoir des conseils ou un
tard en 2008 au niveau national, elle chefs d’entreprise de 2006 n’est appui logistique. Cette part n’a pas
a été initiée dès la fi n 2007 en Poitou- pas fondamentalement différent de augmenté par rapport à 2002. De
Charentes, sans doute du fait d’un repli celui de 2002, certains facteurs plus, une majorité des nouveaux chefs
plus marqué de la construction. Au laissent supposer que ces nouvelles d’entreprise a dans son entourage des
total, la création d’entreprises recule entreprises sont plus viables. Les chefs d’entreprise.
de -1,8 % dans la région en 2008. créateurs sont plus diplômés, plus
expérimentés, plus formés et aidés, ils La plupart, 90 %, se consacrent
disposent d’un capital plus important. entièrement à leur entreprise : ils n’ont Une particularité régionale : un
Ces conditions de démarrage sont pas d’autre activité salariée. Enfi n,
territoire propice à la création de généralement favorables à la survie ils suivent aussi plus de formation
proximité des entreprises sur les premières qu’en 2002, qu’elle soit imposée ou
années. souhaitée, et plus que la moyenne
En Poitou-Charentes, les activités française. La région Poitou-Charentes
liées à la satisfaction des besoins de est en effet l’une des trois premières
Plus diplômés, plus formés, plus la population locale sont les plus pré- régions où les nouveaux entrepreneurs
sentes. Les secteurs du commerce de conseillés reçoivent le plus de formation à la
détail, de la construction et des services création.
aux particuliers représentent 67 % de Les créateurs sont plus diplômés qu’en
l’emploi salarié contre 61 % au niveau 2002 (illustration 2). La proportion de
national. Ces secteurs sont aussi ceux diplômés du supérieur s’élève à près
qui créent le plus d’entreprises : 60 % de 30 % des créateurs, contre 22 %
Les créateurs picto-charentais sontdes créations dans la région contre en 2002. Elle reste cependant moins
plus aidés et formés qu'en 2002 et55 % France entière. En outre, la source élevée en Poitou-Charentes que France
qu'en moyenne nationaleprincipale du chiffre d’affaires des trois entière, 37 % en 2006, sans qu’il y ait
Conseil et formation (illustration 2)quarts des nouvelles entreprises picto- de rattrapage en 4 ans. Les créateurs
charentaises provient d’une clientèle de d’entreprises ont donc bénéfi cié de 50 %
particuliers et la clientèle est davantage l’élévation générale du niveau de
40
locale qu’en moyenne nationale (65 % formation.
30contre 57 % au niveau national). Ce mou-
vement favorise l’irrigation du territoire Parmi les anciens salariés, la part des 20
régional en petites entreprises, répon- cadres dans les créateurs d’entre-
10dant ainsi à la répartition géographique prises a progressé de 6 points entre
de la population : 38 % de la population 2002 et 2006. Cette tendance se 0
appui appui d'une formationpicto-charentaise vit en espace rural retrouve également France entière.
d'un proche structure spécialisée à la création
contre 18 % de la population française. La moitié des créateurs d’entreprises
Poitou-Charentes 2002
qui ont une expérience professionnelle France entière 2006
Poitou-Charentes 2006
Cette dynamique de la création d’acti- l’ont acquise de longue date (plus de
Source : Insee (enquêtes Sine 2002 et 2006)
vités est exposée au retournement 10 ans) et se lancent dans une activité
Aide à la lecture : 40 % des créateurs d'entreprises picto-
de conjoncture, en particulier de la identique à celle de leur expérience charentais de 2006 ont bénéficié d'un appui d'une structure
consommation des ménages. Mais professionnelle passée. spécialisée contre 31 % France entière. Le taux était de
10 % en 2002 dans la région
Insee Poitou-Charentes
décimal n° 295 - 2009 2ENTREPRISES Des conditions favorables à la création d’entreprises en Poitou-Charentes
l’ACCRE, l’EDEN, les PCE (cf. encadré sont sensiblement développées (parmi Des subventions incitatives
Principales aides) et les exonérations elles BRDE, CORDEE - cf. encadré
de cotisations sociales et d’impôt Principales aides). Le Poitou-Charentes Les politiques publiques dédiées à
la création d’entreprises sont bien (illustration 4). Les aides régionales et se situe ainsi à la première place des
locales sont aussi très présentes et se régions françaises au niveau de la part présentes dans la région. On constate
un boum du nombre d’entreprises des entreprises bénéfi ciant d’aides
Le Poitou-Charentes dans le peloton ayant bénéfi cié de subventions régionales (8 % contre 2 % France
de tête des taux de créateurs aidés entière) et locales (9 % contre 2 % en entre 2002 et 2006 (+39 % France
entière), et tout particulièrement en France). Taux de créateurs ayant bénéfi cié
Poitou-Charentes (+45 %). La loi de d’une aide fi nancière (illustration 3)
2003 pour l’initiative économique a Certaines de ces aides bénéfi cient à
assoupli les conditions de la création d’anciens chômeurs, qui se lancent
dans l’entreprenariat afi n de créer d’entreprises et l’attribution des aides
régionales et locales. Elle a facilité le leur propre emploi. Près de 80 % des
chômeurs créateurs déclarent avoir fi nancement et donc la création de
nouvelles entreprises. Plus de la moitié bénéfi cié d’aides nationales (ils sont
des créateurs d’entreprises ont ainsi 70 % France entière) et plus de 10 %
d’aides régionales (ils ne sont que 3 % reçu une aide fi nancière en Poitou-
Charentes, quelle que soit l’origine de France entière). Ces écarts favorables
aux chômeurs du Poitou-Charentes cette aide. Le Poitou-Charentes est
l’une des trois premières régions pour se retrouvent également sur les aides
la part des entreprises bénéfi ciant de locales et les exonérations diverses.
En %
subventions à la création (illustration 3). 50,9
48,6
La majorité des aides reçues 42,5
Source : Insee (enquête Sine 2006) ©IGN-INSEE 2009 Capital de départ en hausseproviennent de dispositifs nationaux :
Part des bénéfi ciaires d’aides, parmi les créateurs d’entreprise, Le capital fi nancier de départ, autre
selon le type d’aide (en %) (illustration 4) facteur déterminant de la survie,
augmente : 60 % des entrepreneurs Poitou- France
ont démarré en 2006 avec un capital Charentes
supérieur à 8 000 euros (illustration 5). ACCRE 39 35
Cette part est en hausse de 6 points
EDEN 5 3
en 4 ans en Poitou-Charentes. France
PCE 7 5 entière ce sont 5 nouveaux chefs
Aides ou exonérations mises en place par la région 8 2 d’entreprises sur 10 qui démarrent
avec au moins cette somme, sans Aides ou exonérations départementale ou communale 9 2
progression depuis 2002. Dans Exonération de cotisations sociales ou impôts 18 13
le même temps, la proportion des
Items non additionnables et non exclusifs
entrepreneurs démarrant avec un
Source : Insee (enquête Sine 2006)
capital supérieur à 40 000 euros a
augmenté de 3 points et représente
près du quart des entrepreneurs de
Les créateurs picto-charentais démarrent avec plus de moyens financiers la région. L’étude réalisée en 2007
Capital financier pour démarrer (en euros) (illustration 5) a montré que les entrepreneurs
démarrant avec un capital de plus de 25 %
8 000 euros ont, toutes choses égales
Poitou-Charentes France entière
par ailleurs, un taux de survie à trois
ans de 2,3 fois plus important que ceux 20
qui ont peu de moyens au démarrage.
15
Innovation et optimisme
10 L’utilisation de pratiques innovantes
et de nouvelles technologies se
propage : 35 % des créateurs estiment
5 qu’ils ont introduit des produits et
services nouveaux, soit 5 points de
plus que la moyenne nationale, 15 %
0 des concepts de vente novateurs
de 0 2 000 4 000 8 000 16 000 40 000 80 000 160 000 et 10 % de nouvelles méthodes de
à 2 000 à 4 000 à 8 000 à 16 000 à 40 000 à 80 000 à 160 000 et plus production, taux équivalents à la
Source : Insee (enquête Sine 2006)
Insee Poitou-Charentes
décimal n° 295 - 20093ENTREPRISES Des conditions favorables à la création d’entreprises en Poitou-Charentes
Parmi celles qui cessent leurs activités produits et services sont les trois Microinformatique et internet
après quelques mois ou quelques principales diffi cultés rencontrées en progression
années, fi gure une part importante lors de la création (illustration 7). Ces
Utilisation de l'informatique
d’entreprises créées avec des diffi cultés ne sont pas spécifi ques (illustration 6)
conditions de départ peu favorables. à la région Poitou-Charentes et se
80 %
retrouvent dans des pourcentages 70
L’aide d’un proche ou d’un organisme identiques France entière. Si un tiers 60
spécialisé augmente de façon des créateurs ne rencontrent pas de 50
signifi cative la chance de survie de diffi culté particulière, les plus jeunes 40
la nouvelle entreprise : 30 % des (moins de 30 ans) éprouvent plus de 30
20 créateurs montent malgré tout leurs diffi cultés que leurs aînés (plus de
10 projets seuls, sans appui de structure 50 ans).
0 spécifi que, ni de leur entourage
Utilisation d'un Accès à internet Site internet ouvert familial ou professionnel. Comme micro ordinateur dans l'entreprise ou en cours Analyse territoriale : lien étroit
une partie d’entre eux a en plus peu
Poitou-Charentes 2002 Poitou-Charentes 2006 entre création, développement d’expérience ou sort d’une période Source : Insee (enquêtes Sine 2002 et 2006)
longue de chômage, que leur activité économique et population
a lieu dans un secteur concurrentiel ou
fragile, leur chance de durer peut s’en Les territoires les plus attractifs en
trouver affaiblie. matière de création d’entreprises moyenne nationale. Néanmoins les
nouvelles entreprises sont de plus sont le littoral et les grandes agglo-
en plus informatisées : 77 %, soit 12 D’autres éléments laissent à penser mérations, soit les zones d’emploi de
que certaines entreprises ne mettent La Rochelle, de la Saintonge Maritime, points de plus qu’en 2002 (illustration 6).
L’accès à Internet a également pas toutes les chances de leur d’Angoulême, de Poitiers et du Sud
côté, en n’utilisant pas de nouvelles Deux-Sèvres (illustration 8). Ces 5 augmenté de manière signifi cative
(+22 points, 7 entreprises sur 10). technologies ou de produits innovants : zones représentent à elles seules près
près d’un quart des créateurs n’utilisent de 70 % des créations d’entreprises
pas de micro-ordinateur dans leur de la région, soit davantage que leur La clientèle de ces jeunes entreprises
et les perspectives de leurs dirigeants entreprise, seulement 1 entrepreneur poids sur le parc de l’ensemble des
sur 5 a recours ou a prévu d’avoir entreprises de la région, qui est de devraient aussi contribuer à asseoir
leur développement. En moyenne, la recours aux possibilités d’Internet pour 64 %. Sans surprise, les nouvelles
clientèle des nouvelles entreprises est présenter son entreprise ou vendre entreprises s’implantent principalement
en ligne et un tiers n’utilisent pas de sur les zones à forte densité de plutôt nombreuse. Elle est composée
de plus de 10 clients dans 70 % des produits innovants. production et de population. Deux
zones d’emploi sont particulièrement cas. Même si l’on constate une relative
stabilité par rapport à 2002, c’est 10 Enfi n les créateurs font état de dynamiques avec un taux de création
points de plus que France entière. diffi cultés qui peuvent constituer d’entreprises supérieur à 11 % en
des freins à la création. Régler les 2006 : La Rochelle, qui comporte une Quelques mois après le démarrage
de leur entreprise, les nouveaux formalités administratives, obtenir ZFU, représente à elle seule 20 % des
un fi nancement et fi xer le prix des créations régionales et la Saintonge entrepreneurs de 2006 sont plus
optimistes sur l’avenir que ceux de
2002 : plus de 85 % d’entre eux voient
Les formalités administratives : principale source de difficultéleur activité de façon durable (plus
pour le créateurde 5 ans). Ils sont aussi optimistes à
court terme : près de 60 % pensent Principales difficultés à la création du point de vue du créateur (illustration 7)
développer leur entreprise dans les
6 prochains mois. Les perspectives
formalités administratives
d’embauche ne sont cependant pas
très élevées : moins d’un quart des obtenir un financement
entrepreneurs en prévoit.
fixer les prix
établir un contact clientèleQuelques points de vigilance
trouver un local
Les études passées ont montré que
trois nouvelles entreprises sur dix ne embaucher du personnel qualifié
survivaient pas plus de trois ans après
être seul comme entrepreneurleur création. Depuis 10 ans, ce taux a
peu varié et semble peu dépendant du
obtenir un découvert bancairecontexte économique, même s’il n’y a
pas eu de crise de l’ampleur de celle 0 5 10 15 20 25 30 35 40 %
que nous connaissons aujourd’hui.
Source : Insee (enquête Sine 2006)
Insee Poitou-Charentes
décimal n° 295 - 2009 4ENTREPRISES Des conditions favorables à la création d’entreprises en Poitou-Charentes
Part des créateurs d’entreprises Maritime, près de 16 % des créations. le commerce et des entreprises
diplômés (bac et supérieur) par zone Les autres zones d’emploi ont des taux déclarées sous personne morale. Les
d’emploi (illustration 9)de création proches de la moyenne zones d’emploi suivantes répondent à
régionale, soit 10 %, à l’exception du la majorité de ces critères : Cognac, le
Nord Poitou
Nord Poitou et du Nord Deux-Sèvres Nord et le Sud Deux-Sèvres, Poitiers
Nord Châtellerault
Deux-Sèvresqui sont les moins dynamiques (taux et La Rochelle.
inférieurs à 8 %).
D’autres zones, à l’inverse, présentent Poitiers
Montmorillonune profi l moyen de créateurs plus Le profil du créateur et de son Sud Deux-Sèvresrisqué avec davantage d’entreprises La Rochelle
entreprise est différent selon les déclarées en personne physique,
Haute Charentezones appartenant à des créateurs peu
Saintonge
Intérieurediplômés, en diffi culté sur le marché Saintonge
Maritime
Cognac AngoulêmeRetrouve-t-on le même profi l de du travail et démarrant avec peu de
création d’entreprises selon les zones moyens. C’est le cas des zones de En %
50d’emploi ou observe-t-on des zones Châtellerault, de Montmorillon, du Sud Sud Charentes
©IGN-Insee 2009 45
40où les entreprises auront certainement Charentes, de Saintonge Intérieure et
plus de diffi cultés à survivre que du Nord Poitou. Source : Insee (enquête Sine 2006)
d’autres ?
Enfi n, une troisième catégorie est Part des créateurs ayant bénéfi cié
Un regroupement en trois catégories composée de créations ayant autant d’une aide fi nancière par zone
de zones d’emploi a été réalisé en de critères favorables à la création que d’emploi (illustration 10)
fonction des principaux critères de défavorables : la Haute Charente, la
création des entreprises : celles où les Saintonge Maritime et Angoulême. Nord Poitou
conditions de la création sont plutôt Nord
Châtellerault
Deux-Sèvresfavorables, celles où elles sont plutôt
Quelles répartitions des aides sur défavorables et celles où les conditions
Poitiersde la création sont plus partagées. le territoire ?
Montmorillon
Sud Deux-Sèvres
La RochelleLes zones où les conditions de la Les aides à la création, fi nancières
création semblent favorables ont ou morales, et les conseils, jouent
Haute Charente
peu de très jeunes créateurs, peu un rôle très important dans la survie Saintonge
IntérieureSaintongede créateurs chômeurs de longue de ces petites entreprises. Comment
Maritime
Cognac Angoulêmedurée, des créateurs plutôt diplômés sont-elles réparties sur le territoire ?
(illustration 9), une part de reprises Bénéfi cient-elles aux zones où les En %
60Sud Charentesd’entreprises élevée, des créations entreprises sont créées dans des 51©IGN-Insee 2009
47dans la construction plutôt que dans conditions « à risque » ?
Source : Insee (enquête Sine 2006)
Fort dynamisme des zones d'emploi du littoral Les aides fi nancières bénéfi cient,
pour une part plus importante, aux Répartition des zones d'emploi selon le stock d'entreprises
entreprises situées dans les zones et le nombre de créations (illustration 8)
où les créateurs semblent en avoir
La Rochelle le plus besoin : 72 % des créateurs
du Montmorillonnais en bénéfi cient, Saintonge Maritime
61 % au Nord Poitou, 58 % dans le
Angoulême
Châtelleraudais et au Sud Charentes,
Poitiers 55 % en Saintonge Intérieure, alors
que la moyenne régionale est de 51 % Sud Deux-Sèvres
(illustration 10).Saintonge Intérieure

Cognac
Les créateurs bénéfi cient dans ces
Poids du stock d'entreprises
Nord Deux-Sèvres zones, plus qu’ailleurs, des aides
Poids des créations d'entreprises dédiées aux chômeurs (type ACCRE), Sud Charentes
qui sont surreprésentés parmi les
Châtellerault
créateurs de ces zones. Ils bénéfi cient
Haute-Charente aussi davantage des autres types
Nord-Poitou d’aides nationales et des aides
régionales et locales. Montmorillon
0 5 10 15 20 %
Si les aides fi nancières sont a priori
Source : Insee (enquête Sine 2006) orientées vers les projets de création
Insee Poitou-Charentes
décimal n° 295 - 20095ENTREPRISES Des conditions favorables à la création d’entreprises en Poitou-Charentes
les plus viables, l’analyse montre la
volonté des pouvoirs publics de les
répartir sur le territoire.
Plus forte proportion de créateurs étrangers
À noter cependant une particularité sur
au centre et à l’est de la régionla zone de Poitiers : les créateurs sont
plus diplômés, moins en échec sur le
marché du travail mais pourtant plus
aidés que la moyenne régionale. Les
raisons peuvent être liées à la volonté Près d’une entreprise sur dix est Taux de créateurs étrangers de
d’aider des entrepreneurs plus jeunes, créée par une personne de nationalité l’Union européenne (illustration 11)
mais aussi à la qualité supérieure étrangère. Les deux tiers viennent de
des dossiers présentés du fait de leur l’Union européenne. Les créateurs
niveau d’étude et, peut être enfi n au de nationalités européennes ne
domaine d’activités plus innovant. s’installent pas uniformément dans
la région (illustration 11). Ils privilégient
Les aides sous forme de conseil de le centre et l’est de la région. Alors
proches et d’organismes spécialisés qu’ils sont moins de 3 % dans les
favorisent aussi le développement zones d’emploi de Châtellerault,
d’une entreprise. Les conseils de Saintonge Maritime et de
d’organismes spécialisés profi tent La Rochelle, ils sont plus de 15 %
pour une part plus importante aux dans le Montmorillonnais et 25 %
MMaritimeMaritime
zones où les conditions à la création en Haute Charente. La Charente
En En % %sont les moins favorables, notamment attire en proportion assez élevée
5544
3535celles de Montmorillon, du Nord ©I©IGN-Insee 2009GN-Insee 2009des créateurs européens puisque 2323
1313
66Poitou et de Châtellerault. Les deux ses deux autres zones d’emploi
2
zones d’emploi des Deux-Sèvres ont Source : Insee (enquête Sine 2006)Source : Insee (enquête Sine 2006 6)avoisinent les 10 % ainsi que la
la particularité d’avoir des créateurs zone limitrophe des Deux-Sèvres.
d’entreprises bénéfi ciant aussi plus Comme pour les Français, les deux
qu’ailleurs de conseils d’organismes premier dans la construction pour activités dominantes en nombre de
spécialisés, même si leurs entreprises créations sont la construction et le 42 % d’entre eux et ensuite dans
ont des conditions plutôt favorables le commerce pour 17 %, contre commerce mais pas dans les mêmes
à la création. La zone où la part des respectivement 22 % et 27 % pour proportions : les ressortissants
créateurs bénéfi ciant de conseils les Français.de l’Union européenne créent en
d’organismes professionnels est la
plus faible est celle de la Saintonge
Maritime. Le besoin de conseil est
peut-être moins fort dans cette zone Les ressortissants de l'Union europLes ressortissants de l'Union européenne créent principalement dans éenne créent principalement dans
où l’une des activités principales est le lle secteur de la constructione secteur de la construction
tourisme. RRépartition des créateurs d'entreprises par secteur d'activité et nationalitéépartition des créateurs d'entreprises par secteur d'activité et nationalité
50 50 % %
Enfi n, les conseils de proches, amis,
FFrançaisrançais Autres européensAutres européens
famille, concernent indifféremment
des zones où les conditions à la 40
création sont favorables ou pas. Les
entreprises créées qui bénéfi cient
le plus de soutien de proches se 3030
situent dans les zones de Cognac,
du Sud Charentes, de La Rochelle et
du Sud Deux-Sèvres. À l’inverse, les 20
entreprises du Nord Poitou sont les
moins aidées par leurs proches.
10
L’enquête de fi n 2009 auprès de
ces mêmes entreprises créées en
2006 nous permettra d’observer 0
IAIAA A ActivitActivités ésquels auront été les critères vraiment Construction Construction Commerce Commerce Services Services SeServicesrvices AuAutres tres AActivitésctivités ÉÉducation,ducation, Transransports ports
finfinancièresancièresaux aux immo-immo- santésanté, ,industriesindustriesdéterminants dans la survie de ces entreprises entreprises particuliers particuliers bbilières ilières acaction sociale tion sociale
entreprises, et quel sera l’impact de la Source : Insee (enquête Sine 2006)Source : Insee (enquête Sine 2006)
crise économique de 2008 et 2009 sur
leur développement.
Michèle Fazilleau, Isabelle Leblond
Insee Poitou-Charentes
décimal n° 295 - 2009 6
JENTREPRISES Des conditions favorables à la création d’entreprises en Poitou-Charentes
Principales aides :
région Poitou-Charentes. La bourse Aides nationales : habilités par les préfectures pour
consiste en une aide forfaitaire défi nie l’élaboration du projet de création
en fonction de la situation et des Aide aux chômeurs créateurs ou de reprise et lors du démarrage
besoins réels du porteur de projet, de ou repreneurs d’une entreprise de l’activité. Ils sont délivrés par les
la faisabilité du projet, de la viabilité (ACCRE) : DDTEFP. Ce dispositif a été remplacé
er de l’activité, des emplois générés… au 1 janvier 2009 par le NACRE.
Cette aide de l’État consiste en Un jury décide de l’attribution et
du montant de l’aide. L’accueil, une exonération pendant un an de
l’accompagnement et le suivi post charges sociales sur la partie de Prêt à la création d’entreprise
création sont assurés par l’Atelier rémunération n’excédant pas 120 % (PCE) :
de la création avec l’appui de ses du Smic pour :
Le PCE a vocation à améliorer le - les demandeurs d’emploi, partenaires ou à défaut par le Pays ou
fi nancement des jeunes entreprises la Communauté de communes.indemnisés par le Pôle emploi ou
créées ou reprises. susceptibles de l’être ;
Il vise à : Pour optimiser la structuration - les demandeurs d’emploi non
- répondre à l’insuffi sance de fonds du projet et le développement de indemnisés, ayant été inscrits 6 mois
propres ou quasi-fonds propres au cours des 18 derniers mois au l’activité, la Région Poitou-Charentes
des entreprises de 0 à 3 ans en accompagne les entrepreneurs via le Pôle emploi ;
fi nançant essentiellement leur chèque TIC (appui à la création et au - les bénéfi ciaires de l’API ;
trésorerie ; référencement du premier site internet fi ciaires du RMI ;
- améliorer l’accès au crédit bancaire ; de l’entreprise) et la participation au - les personnes remplissant les
- diminuer les risques d’échec dus à conditions d’accès aux contrats forum de sensibilisation aux outils
une trésorerie trop faible ; internet (conditionnés à l’obtention de «emplois jeunes» ;
- favoriser l’accompagnement des la Bourse).- les salariés repreneurs de leur
entreprises nouvelles.entreprise en diffi culté, dans le cadre
d’une procédure de redressement
Peuvent en bénéfi cier les entreprises ou de liquidation judiciaire ; Convention régionale de
en phase de création ou ayant été développement de l’emploi par - les titulaires d’un Contrat d’appui au
créées ou reprises depuis moins de l’économie (CORDEE) : projet d’entreprise (CAPE) ;
trois ans sous certaines conditions.- les personnes bénéfi ciaires du
Ce dispositif de la région Poitou-complément «libre choix d’activité»,
Charentes accompagne les Le PCE est compris entre 2 000 et qui créent ou reprennent une
entreprises de production ou de 7 000 euros. Il doit obligatoirement entreprise, quelle que soit leur
services à la production. CORDEE être accompagné d’un concours activité.
regroupe l’ensemble des aides en bancaire à moyen ou long terme dont
faveur de l’investissement matériel le montant est au minimum égal à 2 Régime spécifi que pour les micro-
et immatériel, de la création, de la fois celui du PCE (sauf dans les ZUS entrepreneurs, les salariés-créateurs,
reprise d’entreprise, du conseil, de dans lesquelles le concours bancaire dans les Zones de redynamisation
l’emploi, etc. Ce dispositif s’inscrit doit être au minimum équivalent au urbaine (ZRU), Zones urbaines
dans l’esprit des Opérations rurales montant du PCE).sensibles (ZUS) et Zones franches
collectives (ORC), pour le pérenniser urbaines (ZFU).
et le décliner sur la totalité du territoire Le fi nancement bancaire peut prendre
rural régional et les ZUS. Ses la forme soit d’un prêt, soit d’un crédit-
objectifs sont de favoriser l’emploi, bail ou d’une location fi nancière. Encouragement au développement
inciter les PME à investir et innover, Ses caractéristiques (taux, montant, d’entreprises nouvelles (EDEN) :
faciliter l’accès au conseil, favoriser durée, garanties, etc.) sont libres et
la création et la reprise d’entreprises, dépendent de la banque. Par ailleurs, L’EDEN consiste en une aide
encourager l’Éco-Développement. fi nancière de l’État attribuée sous OSEO peut garantir jusqu’à 70 % le
forme d’avance remboursable pour prêt bancaire associé au PCE.
certains publics. Ce dispositif a été
erremplacé au 1 janvier 2009 par le Autres types d’aides :
Nouvel accompagnement pour la Aides régionales en Poitou- Versement des allocations chômage création et la reprise d’entreprise
Charentes : sous forme de capital, aide à (NACRE) qui consiste en un prêt
à taux zéro et sans garantie d’une la création par des personnes
Bourse régionale désir handicapées, prêts d’honneurs, durée de 1 à 5 ans.
d’entreprendre (BRDE) : crédits solidaires, dispositif défi
jeunes, prime de retour à l’emploi,
L’objectif de la bourse est de favoriser garantie de prêts ou de prises de Chèques conseils :
la création ou la reprise d’activité par participation, prêts à moyen ou long
Ils permettent de bénéfi cier d’heures des porteurs de projet qui souhaitent terme...
créer leur propre emploi dans la de conseils auprès d’organismes
Insee Poitou-Charentes
décimal n° 295 - 20097ENTREPRISES Des conditions favorables à la création d’entreprises en Poitou-Charentes
SourcesDéfinitions
Créations d’entreprises : en compte, par exemple en cas de Enquête Sine (Systèmes
Elles sont classées en trois caté- transmission. d’informations sur les nouvelles
gories : créations pures, créations entreprises) :
par reprise et par réactivation. • Une personne physique, ayant
Système permanent d’observation eu par le passé une activité non
d’une génération de nouvelles • Toute entreprise personne morale salariée quelle qu’elle soit et
entreprises tous les quatre ans.ou personne physique n’ayant reprenant une activité non salariée,
L’objectif est de suivre les pas eu antérieurement d’activité retrouve le numéro d’identifi cation
entreprises créées au cours du non salariée est inscrite au qui lui avait été précédemment
premier semestre d’une année répertoire lors de sa déclaration de attribué. L’opération est alors
par le biais de trois interrogations démarrage d’activité et reçoit alors comptabilisée, dans tous les cas,
postales : l’année de leur création, un numéro d’identifi cation. en création par réactivation.
puis au cours de leur troisième Elle est comptabilisée dans la
et cinquième anniversaire. Cette statistique de créations, à partir
étude s’appuie sur les résultats de sa date de début d’activité Taux de création :
de la première interrogation économique : C’est le rapport entre le nombre de
réalisée en septembre 2006 - en création pure si l’activité créations observées une année et
auprès de 2 600 entreprises exercée ne constitue pas la le nombre d’entreprises au premier
créées au premier semestre 2006 poursuite d’une activité de même janvier de cette même année.
eret actives au 1 septembre. Ces type exercée antérieurement
entreprises étudiées exercent une au même endroit par une autre
activité économique marchande entreprise. On parle aussi de Zone franche urbaine (ZFU) :
et appartiennent au champ ICS création «ex nihilo» ; Elles ont été créées en 1997 pour
(Industrie, Construction, Commerce, - en création par reprise dans les développer l’activité économique et
Services). L’agriculture est exclue. cas contraires (reprise de tout ou l’insertion professionnelle dans des
L’enquête 2006 a été réalisée par partie des moyens de production quartiers défavorisés. Les micros
l’Insee avec un élargissement du d’une autre entreprise, rachat et petites entreprises peuvent
champ grâce à un partenariat avec d’un fonds de commerce...). En bénéfi cier d’aides particulières
la Région Poitou-Charentes.revanche les reprises liées à une (exonérations de charges sociales
nouvelle répartition du capital de patronales, d’impôts sur les
l’entreprise suite à des rachats de bénéfi ces, de la taxe professionnelle
®Répertoire Sirene : parts sociales ne sont pas prises et de la taxe foncière).
Le répertoire des entreprises et des
établissements (Sirene) géré par
l’Insee enregistre les mouvements
économiques et légaux affectant
ces unités, en particulier les
créations.
Pour en savoir plus
Insee Première n°1172 - Janvier Insee Poitou-Charentes - Cahier
2008 - Un rythme de créations de décimal n°52 - Juin 2009 - Bilan
économique 2008 du Poitou- d’entreprises très élevé en 2007
Charentes Pour tout renseignement statistique
Insee Première n°1167 - Décembre www.insee.fr/poitou-charentes
2007 - Créer son entreprise : Insee Poitou-Charentes - décimal
insee-contact@insee.frassurer d’abord son propre n°289 - Mars 2009 - Le PIB du
0 825 889 452 (0,15 euros/mn)Poitou-Charentes progresse plus emploi
du lundi au vendredi de 9 h à 17 hvite qu’en moyenne nationale
Insee Première n°1148 - Juillet
Insee Poitou-Charentes2007 - Création d’entreprises et 5 rue Sainte-Catherine - BP 557
emploi : la dynamique sur 3 ansn°271 - Mars 2007 - La création 86020 Poitiers Cedex
Tél : 05 49 30 01 01d’entreprises en Poitou-
Fax : 05 49 30 01 03
Charentes : quels facteurs de Insee Première n°1120 - Janvier sed-poitou-charentes@insee.fr
2007 - Les créations d’entreprises survie ?
poursuivent leur hausse en 2006
Directeur de la publication : Francis VENNAT
Insee Première n°1221 - Janvier Rédacteur en chef : Jean-Pierre FERRET
2009 - Croissance plus faible des Insee - Note de conjoncture - Mars
Dépôt légal octobre 2009
créations d’entreprises en 2008 2009 - La récession se prolonge N° CPPAP 0908 B 06698 - ISSN 0221-1068
Code SAGE DEC29556
Impression MEGATOP, Naintré
Insee Poitou-Charentes
décimal n° 295 - 2009 8

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.