AntianÉco 61 - Année économique et sociale 2003 en Guadeloupe

De
Publié par

Emploi-chômage Arrêt de la baisse du chômage près une baisse significative mage, en hausse de deux pointsLe marché du travail a connu une Adu chômage observée de- en 2003.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 43
Tags :
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

Emploi-chômage
Arrêt de la baisse
du chômage
près une baisse significative mage, en hausse de deux pointsLe marché du travail a connu une Adu chômage observée de- en 2003. Les jeunes de moins de
puis 1999, passant de 31%àun 25 ans, peu nombreux sur le mar-année 2003 moins favorable que
peu plus de 25 % en 2002, ché du travail, sont encore plus
les années précédentes. Le
l'année 2003 est marquée par en difficulté (55 % au chômage).
(1)
une légère remontée de ce der- Parmi les personnes possédant unchômage au sens du BIT
nier : 26,9 % de la population ac- emploi, huit sur dix sont à temps
progresse légèrement et se situe à tive n'a pas de travail, soit 1 point complet. Le temps partiel
de plus que l'année précédente. concerne 8 % des hommes etprès de 27 %.
Cette légère remontée s'explique 19 % des femmes.
par une stabilité de l'emploi tan- Huit emplois sur dix sont salariés.
Taux de chômage par sexe et âge
dis que la population active croît Parmi ceux-ci, 20 % ont un em-
(+1,5 %). L'emploi marque donc ploi précaire (stages, intérim, em-
En %
60 le pas après plusieurs années de plois aidés, contrat à durée déter-
hausse significative (2à3%par minée).
50
an).
40 Les femmes sont plus touchées
Olivier Aguerque les hommes par le chômage
30
(29,4 % contre 24,6 %) même siHommes Femmes
20 les écarts se réduisent d'année en
année. En 2003, le taux de chô-
10
mage des hommes progresse de
0 deux points tandis que celui des (1) Observé à partir de l'enquête
Moins de 30 ans à 50 ans emploi de juin 2003 de l'Insee.femmes se stabilise.
30 ans Cette enquête ne couvre pas les49 ans et plus Les jeunes ont toujours beaucoup
îles du nord.
Source : enquête emploi 2003, Insee de mal à trouver un emploi : 45 %
des moins de 30 ans sont au chô-
Divergence entre les DEFM et le chômage au sens du BIT :
L'enquête emploi de l'Insee permet de calculer un taux de chômage tel qu'il est défini par le Bureau
International du Travail (chômage au sens du BIT).
L'évolution du nombre de demandeurs d'emploi en fin de mois (DEFM) de l'ANPE/Assedic est, depuis
plusieurs années, une bonne estimation de l'évolution du nombre de chômeurs, même si le contour n'est
pas le même que celui définie par le BIT (30 % des DEFM ne sont pass BIT et 15 % des chômeurs BIT
ne sont pas inscrits à l'Anpe/Assedic).
En 2003, des divergences apparaissent entre l'évolution des DEFM et du chômage au sens du BIT. Plusieurs
éléments d'explication à des divergences : différence de définition des deux indicateurs, impact des
politiques d'emploi sur l'évolution des DEFM, niveau de précision de l'enquête emploi, modification des
comportements des demandeurs d'emploi…
Il convient donc d'être prudent dans l'analyse de l'évolution du chômage en 2003. L'Insee travaille
actuellement à la mise au point d'un taux de chômage trimestriel utilisant, entre autres, l'information DEFM
(seule source infra-annuelle sur le chômage) tout en améliorant son estimation du chômage au sens du BIT.
Pour en savoir plus :
“Stagnation de l’emploi aux Antilles-Guyane en 2003”, Antiane Éco n° 60, Insee, juillet 2004.
29
N° 61 - Guadeloupe - Septembre 2004

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.