L'emploi salarié picard reste atone

De
Publié par

L’emploi salarié picard accuse un recul modéré au 1er trimestre 2012 après un dernier trimestre 2011 stable. L’industrie et la construction concentrent les pertes d’emplois alors que le commerce et les services sont orientés à la hausse. L’intérim rebondit après trois trimestres consécutifs de baisse. L’Oise est le seul département picard à enregistrer un solde positif d’emplois salariés en ce début d’année 2012. Pertes d'emplois dans l'industrie et la construction Reprise de l'intérim et du tertiaire Tendance à la baisse : l'Oise résiste
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 21
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

n° 107 - 2012
Rédaction achevée
le 11 juillet 2012
er 1L' évolution de l’emploi salarié1 trimestre 2012
erpicard se détériore au 1 trimestre 2012. Il est en léger
recul (-0,1%) alors qu’il était resté stable au trimestre
précédent. À l’inverse, en France métropolitaine, l’emploi
progresse faiblement (+0,1%) après un léger repli auL'emploi salarié picard
dernier trimestre 2011 (-0,1 %). Sur une année, l’écart entre
la Picardie et le niveau national est plus marqué avec unereste atone baisse de 1 % des effectifs salariés picards contre une hausse
de 0,2% pour l’ensemble du pays.
L’évolution atone de l’emploi régional masque
cependant des disparités sectorielles. La Picardie enregistreerL’emploi salarié picard accuse un recul modéré au 1 trimestre erau 1 trimestre 2012 des diminutions des effectifs dans la
2012 après un dernier trimestre 2011 stable. L’industrie et la construction et l’industrie, mais des hausses dans l’intérim,
construction concentrent les pertes d’emplois alors que le les services et le commerce.
commerce et les services sont orientés à la hausse. L’intérim
rebondit après trois trimestres consécutifs de baisse. L’Oise Pertes d’emplois dans l’industrie
est le seul département picard à enregistrer un solde positif et la construction
d’emplois salariés en ce début d’année 2012.
Dans l’industrie, les pertes d’emplois salariés
continuent. En Picardie, elles ont accéléré (-1,3%) après
le ralentissement du trimestre précédent (-0,2%). L’Oise
et la Somme sont les départements les plus touchés. En
France métropolitaine, les effectifs du secteur industrielVirginie TAPIN,
diminuent au même rythme qu’au trimestre précédentInsee Picardie
(-0,2% après -0,1%).
1 Emplois salariés marchands (y compris intérim) des établissements affiliés
à l’Urssaf, en données corrigées des variations saisonnières. NB : ces évolutions
sont basées sur des données provisoires.






Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.