L'emploi tertiaire encore plus dynamique.

De
Publié par

Evolution de l'emploi total de 1990 à 2000, en France, en Limousin. Analyse des effectifs salariés et non-salariés pour les trois départements du Limousin (Corrèze, Creuse, Haute-Vienne) et comparaison avec la France ; répartition par grands secteurs économiques. Le secteur tertiaire moteur principal de l'emploi salarié en Limousin.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 34
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

qui ont été créés en Limousin,
dont 6 300 en 1999. La progressionL'emploi tertiaire
est supérieure à 2 % durant ces
deux dernières années, après avoirencore
oscillé entre 0,7 % et 1,1 % entre
1995 et 1997. Aujourd’hui, les sa-plus dynamique
lariés limousins représentent plus
de cinq emplois sur six. On assiste
ainsi à six années consécutives de
hausse de l’emploi salarié, ce qui
contribue à celle de l’emploi total.
L’emploi salarié
a le vent en poupe
La consommation des ménages
Avec près de 280 000 emplois (1) s’est montrée dynamique en 1999
Maryse Aguer erau 1 janvier 2000, l’emploi total en France. Les premiers effets no-
limousin a connu une progres- tables de la réduction du temps de
èmesion de +2,1 % en 1999. Pour la travail ont marqué le 2 semes-
même période, la tendance natio- tre. La poursuite du programme «
nale est légèrement supérieure emploi-jeunes » est également un
(+2,3 %). Cette nette facteur explicatif du dynamisme
amélioration résulte dans la exceptionnel de l’emploi. Dans
région d’une forte progression toutes les régions, le secteur ter-
du nombre de salariés (+2,7 %) tiaire a été le moteur principal de
conjuguée à une contraction
L’ emploi régional a limitée de celui des non-
nettement progressé en salariés (-1,0 %).
1999 avec une Depuis dix ans, le Li-
mousin a vu reculer deaugmentation sensible
28 % le nombre de non-du nombre de salariés.
salariés contre seule-Le secteur tertiaire a
ment 16 % en France. Aujoué un rôle
contraire, le nombre dedéterminant, grâce
salariés a augmenté de
essentiellement aux plus de 8 % en Limousin
services aux com-me en France du-
entreprises. rant la dernière décen-
nie. C’est donc plus de
19 000 emplois salariés(1) les données 2000 sont provisoires
4 r insee limousin
emploil’emploi salarié. Les évolutions de riés supplémentaires dans les ser-par des créations dans la construc-
l’industrie, et surtout de la cons- vices aux entreprises, ce qui repré-tion.
truction, ont été plus favorables sente près de la moitié des créa-
La poussée des servicesque les années précédentes. L’in- tions d’emploi de 1999. La plus im-
aux entreprises
dustrie automobile se restructure. portante contribution à cette forte
En Limousin, elle a perdu 550 em- croissance provient des activitésEn Limousin comme en France,
plois salariés, à peine compensés de conseil et d’assistance avec lesles secteurs des services ont le
opérations liées à l’approche deplus contribué à l’amé-
l’an 2000, des services opération-lioration de l’emploi sa-
nels et plus précisément la loca-larié, avec une hausse
tion de véhicules ou les servicessupérieure à 3 % en
logistiques. Cela est d’autant plus1999. L’emploi non sala-
remarquable que la région a tou-rié de ces secteurs a
jours affiché un retard dans ce do-également augmenté
maine.durant la même pé-
riode, de façon plus
marquée au niveau ré-
Tous les chiffres disponiblesgional. En Limousin, au
régionaux et départementaux dans
sein des activités ter- INSEE Chiffres-Clés n°5 :
« L'emploi en Limousin »tiaires, on compte envi- de 1999 à 2000
erÀ paraître au 1 semestre 2001ron 3 000 emplois sala-
insee limousin r 5

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.