TAUX D'EMPLOI

Publié par

TAUX D’EMPLOI Taux d'emploi par tranche d'âges quinquennauxLE DYNAMISME DE L’EMPLOI PEINE À SUIVRE %%LA DÉMOGRAPHIE 8080 Hommes FemmesMalgré de fortes créations d’emplois, le taux d’emploi reste faible. 7070 En 2010, 44 % des Réunionnais travaillent. C’est 20 points de moins qu’en France 6060 métropolitaine et 26 points de moins que l’objectif européen de 70 % pour 2010. 50Les femmes et les seniors ont des taux d’emploi particulièrement faibles. 4040 Le taux d’emploi mesure la capacité d’une La faiblesse du taux d’emploi à La Réunion 3030économie à mobiliser l’ensemble de sa popu- touche plus particulièrement les femmes et 20lation en âge de travailler et à faire participer les seniors. Seulement 38 % des femmes de 20 toutes ses ressources humaines à la création 15 à 64 ans occupent un emploi en 2010 1010 de richesse. L’emploi est par ailleurs un puis- contre 60 % en France métropolitaine. Même 00sant vecteur d’intégration sociale et de lutte aux âges où elles sont le plus en emploi, entre 15-19 20-24 25-29 30-34 35-39 40-44 45-49 50-54 55-59 60-64 65 anscontre la pauvreté. Le Conseil européen fixait 30 et 50 ans, les femmes réunionnaises ne 65 ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans ou plus ou pluscomme objectif, dans le cadre de la stratégie sont guère plus d’une sur deux à travailler, dite « de Lisbonne », un taux d’emploi de contre trois sur quatre en métropole. Le taux eSource : Insee, enquête emploi DOM 2010 (situation au 2 trimestre). 70 % pour 2010.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 26
Tags :
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

TAUX D’EMPLOI
Taux d'emploi par tranche d'âges quinquennauxLE DYNAMISME DE L’EMPLOI PEINE À SUIVRE
%%LA DÉMOGRAPHIE
8080
Hommes FemmesMalgré de fortes créations d’emplois, le taux d’emploi reste faible. 7070
En 2010, 44 % des Réunionnais travaillent. C’est 20 points de moins qu’en France 6060
métropolitaine et 26 points de moins que l’objectif européen de 70 % pour 2010.
50Les femmes et les seniors ont des taux d’emploi particulièrement faibles.
4040
Le taux d’emploi mesure la capacité d’une La faiblesse du taux d’emploi à La Réunion
3030économie à mobiliser l’ensemble de sa popu- touche plus particulièrement les femmes et
20lation en âge de travailler et à faire participer les seniors. Seulement 38 % des femmes de 20
toutes ses ressources humaines à la création 15 à 64 ans occupent un emploi en 2010 1010
de richesse. L’emploi est par ailleurs un puis- contre 60 % en France métropolitaine. Même
00sant vecteur d’intégration sociale et de lutte aux âges où elles sont le plus en emploi, entre
15-19 20-24 25-29 30-34 35-39 40-44 45-49 50-54 55-59 60-64 65 anscontre la pauvreté. Le Conseil européen fixait 30 et 50 ans, les femmes réunionnaises ne 65 ans
ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans ou plus ou pluscomme objectif, dans le cadre de la stratégie sont guère plus d’une sur deux à travailler,
dite « de Lisbonne », un taux d’emploi de contre trois sur quatre en métropole. Le taux eSource : Insee, enquête emploi DOM 2010 (situation au 2 trimestre).
70 % pour 2010. Cet objectif n’a été atteint ni de chômage élevé explique en partie que les
par La Réunion, ni par la France métropolitaine. femmes se portent peu sur le marché du tra-
vail à La Réunion.
Taux d'emploi À La Réunion, le taux d’emploi des 15-64 ans
s’élève à 44 % en 2010. C’est près de 20 Le taux d’emploi des 55-64 ans est également %
points de moins qu’en France métropolitaine très faible : 37 % des seniors travaillent en 75
et 26 points de moins que l’objectif européen 2010. Bien qu’en augmentation depuis plu-
70de 70 % pour 2010. Le taux d’emploi réunion- sieurs années (31,9 % en 2007), le taux d’em-
nais, avec celui de Guyane (43 %) est le plus ploi des seniors réunionnais reste loin de l’ob-
65faible de tous les départements français, der- jectif européen qui était fixé à 50 % pour
rière la Guadeloupe (48 %) et la Martinique 2010. 60
(51 %) et loin derrière les autres départe-
ments de France métropolitaine. Le vieillissement des classes d’âges issues du 55
baby-boom est porteur d’emploi dans le sec-
50Ce taux d’emploi, particulièrement bas, n’a teur des services à la personne pour les
que très peu augmenté depuis ces dernières années à venir. Par ailleurs, la loi d’orientation
45
années (41 % en 2001). Pourtant, l’emploi a pour le développement économique des
été très dynamique au cours de la dernière outre-mer (Lodeom) met en œuvre, à travers 40
décennie et a crû selon une moyenne la création de zones franches globales (ZFG)
annuelle de l’ordre de 3,2 % par an entre 2001 des exonérations susceptibles de redynami- 35
et 2009, ce qui correspond en moyenne à ser l’emploi dans les secteurs de la recherche
304 500 emplois par an. Cette croissance n’a et du développement, des technologies de
toutefois pas été suffisante pour compenser l’information et de la communication (TIC), du 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010
la forte hausse du nombre de personnes en tourisme, de l’agronutrition, de l’environne-
âge de travailler. Chaque année, le nombre de ment et des énergies renouvelables.
personnes de 15 à 64 ans augmente de près
France métro France métro France métro La Réunion La Réunion La Réunion
Thomas PATENOTTE - Inseede 8 000. Ainsi le taux de chômage a baissé hommes femmes séniors hommes séniors femmes
jusqu’en 2009, tandis que le taux d’emploi lui,
n’a que peu évolué. Source : Insee, enquêtes emploi (rupture de série entre 2006 et 2007 pour La Réunion).
Définition
Taux d'emploi : le taux d’emploi d'une classe d'individus est cal-
culé en rapportant le nombre d'individus de la classe ayant un
emploi au nombre total d'individus dans la classe. On considère
ici les individus en âge de travailler, à savoir les 15-64 ans.
12 13
SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE ET DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.