L'année économique et sociale 2007 - Contexte régional

De
Publié par

En 2007, l’économie francilienne est restée bien orientée. Elle a été soutenue par les secteurs de la construction et du tertiaire qui ont progressé, aussi bien en termes d’activité que d’emploi salarié. Les créations d’entreprises ont atteint un niveau record dans la région. En 2007, 70 000 emplois ont été créés dans la région. L’emploi salarié progresse de 1,7 %. A la fin de 2007, le taux de chômage est de 6,9 %, son plus bas niveau depuis fin 2001.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 15
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

8
Contexte régional
Les secteurs de la construction et du tertiaire
dynamisent l’économie francilienne
n 2007, l’économie francilienne Une activité en hausse Niveau record pour
est restée bien orientée. Le dyna-
dans les services aux entreprises les créations d’entreprisesE misme des secteurs de la cons-
et stable dans l’industrie Le nombre de créations d’entreprises atruction et du tertiaire, a notamment
atteint son plus haut niveau en 2007 :entraîné une hausse des effectifs salariés
Avec un chiffre d’affaires en hausse de
75 000 entreprises ont vu le jour dans la ré-dans la région. La conjoncture reste en re-
8 %, l’activité dans les services mar-
gion, soit 11 % de plus qu’en 2006. L’essen-vanche un peu plus morose dans l’in-
chands aux entreprises a une nouvelle tiel des créations concerne les secteurs desdustrie, en particulier dans l’automobile.
fois augmenté en 2007. Les secteurs les services aux entreprises, de la construction etLa situation sur le marché du travail
plus porteurs ont été le conseil en affaires
du commerce. En France, une nouvelle en-continue de s’améliorer et le taux de chô-
et gestion et l’ingénierie informatique. Le
treprise sur quatre est créée en Ile-de-France.mage recule pour la deuxième année
commerce francilien a également béné-
consécutive.
ficié d’une conjoncture favorable. Dans Augmentation de l’emploi
le tertiaire, tous secteurs confondus,
et baisse du chômageUne année dynamique pour le l’emploi francilien a progressé de 2,1 %
bâtiment et les travaux publics (BTP) En 2007, 70 000 emplois salariés (horsen 2007, au même rythme qu’en 2006.
agriculture) ont été créés dans la région grâce
L’activité s’est accrue en 2007 dans le Dans un contexte économique un peu au dynamisme de la construction et du sec-
secteur du BTP, dont le chiffre d’affaires a moins favorable, le chiffre d’affaires des teur tertiaire. Le rythme de croissance de l’em-
progressé de plus de 3 %. Le nombre de entreprises industrielles franciliennes n’a ploi salarié, proche de celui observé en 2006,
mises en chantier de logements a aug- progressé que de 1 % en 2007. La est légèrement plus faible dans la région qu’en
menté de 2 % en 2007 par rapport à conjoncture s’est une nouvelle fois dé- France métropolitaine : 1,7 % contre 1,9 %.
2006 : il dépasse 37 000 dans la région et gradée dans l’industrie automobile, con-
retrouve ainsi son niveau du début des En fin d’année, le taux de chômage régionalfrontée à une localisation croissante des
années 2000. La construction de locaux s’élève à 6,9 %, soit son plus bas niveau de-nouvelles unités de production en Eu-
non résidentiels est stable. L’année 2007 puis fin 2001 (cf. nouvelle méthodologierope centrale et à la faiblesse des inves-
a été également dynamique pour les tra- des taux de chômage, thème emploi-tissements. L’activité a également ralenti
chômage). Il baisse d’un point par rapport àvaux publics qui ont bénéficié des der- dans la plupart des autres secteurs indus-
niers financements du contrat de plan 2006 et est inférieur au taux nationaltriels. Le recul des effectifs salariés dans
Etat-Région 2000-2006 et des travaux de (7,5 %) pour la troisième année consécu-l’industrie a été plus marqué dans la ré-
fin de mandature. tive. Le nombre de demandeurs d’emploigion qu’en France métropolitaine (- 2,3 %
inscrits à l’ANPE diminue régulièrement de-contre - 0,9 %). Il atteint 5,8 % dans l’in-Dans le secteur de la construction, les
puis le début de l’année 2005.dustrie automobile.effectifs salariés ont continué de croître :
+ 4,8 % en 2007 après 3,7 % en 2006. ■■■■ Christèle RANNOU-HEIM
Insee, Service études et diffusionUne très bonne année touristique
La population francilienne
En accueillant 32,6 millions de visi- Pour en savoir plus
er teurs, l’Ile-de-France a bénéficié d’uneAu 1 janvier 2007, la population franci-
« Cahier de la cellule économique du BTP »,
très bonne fréquentation touristique enlienne est estimée à 11,6 millions d’habi-
n° 75, avril 2008.
tants, soit 20 % de la population 2007, en hausse de 5 % par rapport à
Guillon-Deshayes N., Rageau F. : « L’em-métropolitaine. Entre 1999 et 2007, elle 2006. Les touristes étrangers ont été
bellie de 2007 ne devrait pas se poursuivre ens’est accrue de plus de 600 000 personnes, plus nombreux cette année, notam-
2008 », Insee Ile-de-France à la page, n° 294,soit un rythme annuel de 0,70 %. Cette ment au moment de la coupe du
février 2008.hausse est due au dynamisme naturel de la monde de rugby en septembre. Le taux
région. La population a fortement progressé en « Les entreprises en Ile-de-France », Biland’occupation des hôtels a progressé, en
petite couronne (+ 1 % par an), en particulier 2007 et perspectives 2008, Banque departiculier pour les hôtels haut de
France, février 2008.dans les départements des Hauts-de-Seine et gamme. Cet afflux touristique a eu des
de Seine-Saint-Denis. La croissance a été plus Conjoncture régionale sur le site internet de l’Insee :répercussions positives sur la fréquen-
modérée en grande couronne (+ 0,7 %) et sur- www.insee.fr/fr/insee_regions/idf/rfc/tation des sites culturels et des grands
tout à Paris (+ 0,3 %). conjoncture.htmmagasins parisiens.
Insee Ile-de-France 2008 Regards sur... l’année économique et sociale 2007Les secteurs de la construction et du tertiaire dynamisent l’économie francilienne 9
Le secteur du bâtiment et des travaux publics en Ile-de-France Chiffre d'affaires dans les services marchands
chiffre d'affaires en milliards d'euros évolution (%)
16
Evolution
142006 2007 2007/2006
(%)
12
Construction neuve 8,52 8,94 4,9 10
Locaux non résidentiels 4,09 4,41 7,8 8
Logements 4,43 4,53 2,3
6
Travaux sur bâtiments existants 13,59 13,86 2,0
4Total Bâtiment 22,11 22,80 3,1
Travaux publics 5,74 6,01 4,7 2
Ensemble BTP 27,85 28,81 3,4
0
Transports Ingéniérie Conseil en Ingéniérie Travail Conseil en Total
Source : Cellule économique régionale de la construction Ile-de-France (CERC-IDF) routiers de informatique affaires et technique temporaire publicité
marchandises gestion
2006/2005 2007/2006Evolution du nombre de demandeurs d'emploi de catégorie 1*
Source : Banque de Franceen Ile-de-France
er
base 100 au 1 trimestre 2003
120
Evolution 2007/2006 de l'emploi salarié
en %
110
6
100 5
4
90
3
80 2
1
70
0
60 -1
T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4
-2
2003 2004 2005 2006 2007
-3
Industrie Construction Tertiaire Total*personnes inscrites à l'ANPE déclarant être à la recherche d'un emploi à plein temps et à
durée indéterminée, ayant éventuellement exercé une activité occasionnelle ou réduite
Ile-de-France France métropolitained'au plus 78 heures dans le mois.
Source : Unedic, données CVS, hors agricultureSources : ANPE et Dares
Evolution de l'emploi francilien par grand secteur d'activité
chiffres en fin de trimestre
base 100 fin 1999
116
112
108
104
100
96
92
88
84
80
76
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
Industrie Construction Tertiaire
Ensemble des secteurs
Source : Unedic, données CVS, hors agriculture
Insee Ile-de-France 2008 Regards sur... l’année économique et sociale 2007

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.