La crise en Basse-Normandie comme en France

Publié par

N° 41 - novembre 2010 La crise en Basse-Normandie comme en France En 2009, le PIB a reculé de 2,6 % en volume en Basse-Normandie, PIB par emploiexactement comme en France. En 1302008, la crise économique avait été plus profonde en Basse-Normandie 125 indice 100 : année 2000qu’en France.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 3
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

N° 41 - novembre 2010
La crise en Basse-Normandie
comme en France
En 2009, le PIB a reculé de 2,6 %
en volume en Basse-Normandie,
PIB par emploiexactement comme en France. En
1302008, la crise économique avait été
plus profonde en Basse-Normandie 125
indice 100 : année 2000qu’en France.
120
En 2009, l’économie bas-normande
115
continue de pâtir de la crise mondiale qui
a éclaté au premier semestre 2008. La 110
production recule dans presque toutes les
105
branches industrielles, entraînant le repli
100de la construction et des services. Toute-
Basse-Normandie France Province
fois, l’impact de cette crise en 2009 n’est 95
pas plus fort qu’en France. En 2008, au 2002 2003 20092000 2001 2004 2005 2006 2007 2008
contraire, la Basse-Normandie avait plus
souffert de la baisse d’activité du second
semestre, puisque, sur l’année, son PIB
avait stagné en volume, alors qu’en
France il affichait une petite croissance de La valeur ajoutée industrielle chute de recul de la valeur ajoutée y atteint 1,6 %,0,2 %. Pour la Basse-Normandie, l’année
10 % en valeur en raison de l’effondre- alors qu’en France cette branche limite la
2009 n’est donc ni une année de décro-
ment de la production dans l’automobile casse, avec un recul contenu à - 0,1 %.chage supplémentaire, ni une année de
et dans les biens intermédiaires. Dans les Toutefois, ce décrochage bas-normand
rattrapage.
industries agricoles et alimentaires, c’est est imputable à la seule branche des acti-
le jeu des prix qui explique le fort recul de vités financières et immobilières. Cette
la valeur ajoutée produite (- 17,5 %), le branche affiche une croissance en
recul en volume étant plus limité (- 5 %). France, malgré la crise, mais pas en
Définitions Globalement, le repli de l’industrie est Basse-Normandie. Le recul de l’activité
malgré tout moins important en dans les services aux entreprises, consé-Produit intérieur brut : le PIB est Basse-Normandie que dans d’autres régions quence du repli de l’industrie et de la
égal à la somme des valeurs ajoutées industrielles (Picardie, Franche-Comté, construction, est de même ampleur en
brutes des différents secteurs institu- Lorraine, Haute-Normandie...). Cela France et dans la région (- 3,9 % en
tionnels ou des différentes branches s’explique surtout par la meilleure résis- et - 3,4 % en Basse-Normandie).
d’activité, augmentée des impôts tance, en Basse-Normandie, de la
moins les subventions sur les pro- branche des biens de consommation, en En 2009, le PIB par emploi en
duits. fait principalement de la pharmacie. Basse-Normandie est inférieur de 18 %
au niveau français. L’écart était de 16 %Valeur ajoutée : solde du compte La construction subit également de plein en 2000. La Basse-Normandie se classaitde production. Elle est égale à la va- fouet la crise. Les mises en chantiers de avant-dernière région en 2000, juste de-leur de la production diminuée de la logements baissent d’un quart. La valeur vant le Limousin. Dépassée depuis parconsommation intermédiaire. ajoutéereculede4,3 %(-4,8 %en cette région, la occupe
France). la dernière place en 2009.Les données 2009 sont provisoires,
C’est dans les services marchands que lales 2008 sont semi-définitives.
Basse-Normandie affiche un résultat net- Michel MOISAN
tement plus médiocre qu’en France. Le Insee
DIRECTION REGIONALE DE L'INSEE DE BASSE-NORMANDIE
93, rue de Geôle 14052 CAEN CEDEX 4 Tél. : 02.31.15.11.00 Fax : 02.31.15.11.80
Directrice régionale : Maryse CHODORGE
Rédacteur en Chef : Didier BERTHELOT
Attaché de presse : Philippe LEMARCHAND 02.31.15.11.14 © Insee 2010
www.insee.fr/basse-normandie
Source nsee, PIB égionaux: I r

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.