La hausse des créations d'entreprises se poursuit

De
Publié par

Créations d’entreprises La hausse des créations d'entreprises se poursuit En 2010, le nombre de créations d'auto-entreprises continue de progresser. Les créations de sociétés redémarrent. Pratiquement tous les secteurs d'activité sont concernés par cette augmentation. n Rhône-Alpes, 63 000 entreprises nouvelles ont Trois créations d'entreprises individuelles sur quatreE été créées en 2010, dont 35 400 sous le statut d'auto- sont des auto-entreprises. La part des créations sous entrepreneur, soit des hausses respectives de + 8 % et ce régime est la plus élevée dans les "autres activités de + 10 % par rapport à 2009. Au niveau national, ces services", le secteur de l'information communication et le augmentations sont de + 7 % et + 12 %. soutien aux entreprises où elle représente entre les deux- tiers et les trois-quarts des créations.Le nombre de créations d'entreprises s'accroît dans Sous l'angle de la catégorie juridique, l'augmentationtous les secteurs d'activité, excepté celui de s'observe en premier lieu chez les artisans (+ 18 % parl'information et communication (- 1 %). Les plus fortes rapport à 2009), devant les professions libérales (+ 10 %),hausses sont enregistrées dans la construction (+ 27 %) mais elle est moins prononcée pour les commerçants (+ 2 %).et l'industrie (+ 16 %).
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 15
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

Créations d’entreprises
La hausse des créations d'entreprises
se poursuit
En 2010, le nombre de créations d'auto-entreprises continue de progresser. Les créations de sociétés
redémarrent. Pratiquement tous les secteurs d'activité sont concernés par cette augmentation.
n Rhône-Alpes, 63 000 entreprises nouvelles ont Trois créations d'entreprises individuelles sur quatreE été créées en 2010, dont 35 400 sous le statut d'auto- sont des auto-entreprises. La part des créations sous
entrepreneur, soit des hausses respectives de + 8 % et ce régime est la plus élevée dans les "autres activités de
+ 10 % par rapport à 2009. Au niveau national, ces services", le secteur de l'information communication et le
augmentations sont de + 7 % et + 12 %. soutien aux entreprises où elle représente entre les deux-
tiers et les trois-quarts des créations.Le nombre de créations d'entreprises s'accroît dans
Sous l'angle de la catégorie juridique, l'augmentationtous les secteurs d'activité, excepté celui de
s'observe en premier lieu chez les artisans (+ 18 % parl'information et communication (- 1 %). Les plus fortes
rapport à 2009), devant les professions libérales (+ 10 %),hausses sont enregistrées dans la construction (+ 27 %)
mais elle est moins prononcée pour les commerçants (+ 2 %).et l'industrie (+ 16 %). Ces deux fortes augmentations
peuvent certes s'expliquer par un développement du Après avoir accusé une baisse de 10 % en 2009, les
nombre de créations comme auto-entrepreneur créations de sociétés redémarrent en 2010 (+ 12 %).
(respectivement + 35 % et + 10 %), mais pas Là aussi, les secteurs de l'industrie (+ 24 %) et de la
seulement : en dehors de ce régime particulier, ce sont construction (+ 20 %) enregistrent les plus fortes hausses,
également les deux seuls secteurs dont le nombre de avec les activités financières (+ 21 %).
créations comme entrepreneurs individuels augmente Ramené au parc des 352 000 entreprises existantes en
(respectivement + 20 % et + 19 %). début d'année, ces 63 000 entreprises nouvelles
représentent un taux de création de 18 %, quasiment
Des créations d'entreprises dynamiques à l'est de Forte présence de l'auto-entreprenariat dans le nord et
stable (- 0,3 point) par rapport à 2009. Le taux national
la région urbaine lyonnaise l'est de la région
est également de 18 % (- 0,6 point par rapport à 2009).
Taux de création par zone d'emploi en 2010
La hausse du nombre de créations d'entreprises se poursuit
Bourg-en- Chablais
Bresse Genevois-
Beaujolais- Évolution du nombre de créations d'entreprises entre 2000 et 2010français
Oyonnax Vallée deVal-de-Saône
Milliers MilliersRoanne l'Arve
Ambérieu Annecy
70 700Belley
Lyon Loire- Chambéry 60 600Tarentaisecentre Bourgoin-
Saint- La Tour-du-Pin 50 500Vienne-
Étienne
Roussillon Voiron 40 400
MaurienneAnnonay
Romans-Saint- 30 300Drôme- Marcellin GrenobleArdèche-Nord
20 200
Drôme-Ardèche- en %
Centre 10 100
de 11 à moins de 14Crest-Die
Aubenas 0Drôme- 0de 14 à moins de 16
Ardèche-
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010de 16 à moins de 19Sud
Hors auto- Hors auto-Rhône-Alpes Francede 19 à moins de 21
entrepreneur entrepreneur
Rhône-Alpes France
Source : Insee - REE Source : Insee - REE
20 L’année économique et sociale 2010 - Dossier n° 156
© IGN-Insee 2011
Rhône-Alpes
FranceCréations d’entreprises
Ce sont les taux de création des secteurs de la Forte présence de l'auto-entreprenariat
construction (+ 3,3 points) et de l'industrie (+ 1,3 point) dans le nord et l'est de la région
qui progressent le plus.
Part des auto-entrepreneurs dans les créationsLe taux de création donne une indication sur le
par zone d'emploi en 2010renouvellement du tissu productif local. Ce sont les zones
d'emploi de l'est de la région urbaine lyonnaise qui Bourg-en- Chablais
Bresse Genevois-enregistrent les taux les plus élevés. Celle de Bourgoin-
Beaujolais- français
Oyonnax Vallée deLa-Tour-du-Pin arrive en tête avec un taux de 21 %. En fin Val-de-Saône
Roanne l'Arvede classement se trouvent les zones alpines ; celle de la Ambérieu Annecy
BelleyTarentaise avec un taux de 11 % se situe un point derrière Lyon Loire- ChambéryBourgoin- Tarentaisecentreles zones voisines de la vallée de l'Arve et de la Maurienne.
Saint- La Tour-du-Pin
Vienne-ÉtienneDans les zones de Belley, Ambérieu, Annonay, Oyonnax Roussillon Voiron
Annonay Maurienneet Crest-Die, la part des créations sous le régime d'auto-
Romans-Saint-
Drôme-entrepreneur est élevée, mais le volume de créations est Marcellin
Ardèche-Nord Grenoble
faible. Drôme-Ardèche- en %
Centre de 50 à moins de 55Crest-DieAvec un volume plus important, les zones de Chambéry, Aubenas Drôme- de 55 à moins de 57
Ardèche-du Genevois français, de Voiron, d'Annecy et de Bourg- de 57 à moins de 59
Sud de 59 à moins de 62en-Bresse présentent un niveau d'auto-entreprenariat très
de 62 à moins de 69
élevé (plus de 60 %). Les secteurs d'activité qui en
Source : Insee - REEbénéficient sont : l'enseignement, la santé et l'action
sociale pour Chambéry, l'industrie et l'information-
communication pour le Genevois français, la construction Taux de création par activité 2010
pour Voiron et l'industrie et la construction pour Bourg-en-
Taux de création (%)Bresse. CréationsStock au
Activité er1 janvier en 2010 Rappel
20102010 2009Annie Rebatet
Commerce 71 220 13 047 18,3 19,7Insee Rhône-Alpes
Construction 48 759 9 533 19,6 16,3
Industrie 27 848 3 069 11,0 9,7
Services 204 595 37 291 18,2 19,4
Ensemble 352 422 62 940 17,9 18,2Le régime de l'auto-entrepreneur
Source : Insee - REE
Le régime de l'auto-entrepreneur a été créé par la loi de modernisation de
erl'économie (LME) d'août 2008. Il s'applique depuis le 1 janvier 2009 aux Bientôt plus d'informations sur les auto-entrepreneurs
personnes physiques qui créent ou possèdent déjà une entreprise individuelle
pour exercer une activité commerciale, artisanale ou libérale (hormis certaines
L'enquête SINE (Système d'Information sur les Nouvelles Entreprises) a
activités comme les agents immobiliers ou les loueurs de matériels et de
été mise en place par l'Insee pour suivre sur 5 ans les entreprises
biens de consommation durable), à titre principal ou complémentaire.
nouvellement créées. Les entreprises sont interviewées par voie postale,
L'entreprise individuelle doit remplir les conditions du régime fiscal de la
en trois "vagues" : l'année de leur création, puis au bout de 3 et 5 ans.
micro-entreprise (réaliser moins de 80 300 euros de chiffre d'affaires pour Depuis 1994, tous les quatre ans une nouvelle génération d'entreprises est
une activité commerciale ou moins de 32 400 euros pour les prestations de
observée. En 2010, les auto-entrepreneurs, qui se sont créés au cours du
services et les activités libérales). La personne physique doit opter pour
premier semestre 2010, ont été enquêtés par sondage. La première
exercer en franchise de TVA.
interrogation permet de définir le profil du créateur (sexe, diplôme, situation
Le régime de l'auto-entrepreneur offre des formalités de création d'entreprises antérieure, etc…), la préparation du projet et son financement (moyens
allégées ainsi qu'un mode de calcul et de paiement simplifié des cotisations nécessaires, sources du financement, aides, motivation, etc…), le profil de
sociales et de l'impôt sur le revenu. L'auto-entrepreneur bénéficie ainsi : l'entreprise à ses débuts (activité, clientèle, etc…) et les perspectives d'avenir.
- d'un régime micro social simplifié ; Ils seront de nouveau questionnés en 2013 et en 2015. Près de 2 500 auto-
- d'une dispense d'immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés entrepreneurs ont été consultés en Rhône-Alpes. Les premiers résultats
(RCS) pour les commerçants ; seront disponibles début 2012.
- d'une dispense du paiement des frais d'immatriculation, ainsi que du stage
de préparation à l'installation pour les artisans (en revanche, depuis 2010, ils
sont soumis à l'inscription au Registre des Métiers) ; Pour comprendre les résultats
- d'une exonération de TVA ;
- et sur option, d'un régime micro fiscal simplifié (versement libératoire de
Le taux de création donne une indication sur le renouvellement du tissu
l'impôt sur le revenu) et d'une exonération de taxe professionnelle (pour productif local. Il correspond au nombre d'entreprises créées au cours de
ceux qui ont choisi cette option) pendant trois ans à compter de la date de erl'année 2010 rapporté au nombre d'entreprises existantes au 1 janvier
création. 2010.
L’année économique et sociale 2010 - Dossier n° 156 21
© IGN-Insee 2011

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.