Le règne de la petite entreprise

De
Publié par

L'appareil productif des services marchands... Sélection et fourniture de personnel, une spécialité alsacienne. Un environnement favorable aux services. Des établissements plus petits que dans l'industrie. Le taux de dépendance le plus faible des régions. Une majorité d'entreprises individuelles. Tertiarisation et urbanisation dynamisent la création d'entreprises. De nombreuses créations et défaillances.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 19
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

Entreprises et établissements
Le règne de la petite entreprise
Audrey RIMLINGER - Insee
er
Au 1 janvier 2002, l’Alsace compte
Le conseil et assistance : un tiers des établissementsplus de 22 300 établissements dans
des services marchandsles services marchands, soit 2,4 %
Nombre Répartitiondu parc productif français dans ces Activité
d’établissements par activité (en %)activités. Portés par un environne-
Promotion et gestion immobilières 2 148 9,6ment économique dynamique, les
Conseils et assistance 7 384 33,1services marchands alsaciens sont
davantage orientés vers les servi- Activités informatiques 924 4,1
ces rendus aux entreprises. Cet en- Services professionnels 2 734 12,3
semble réunit près de 10 300 Administration d’entreprises 1 029 4,6
établissements, aux activités très Publicité et études de marché 598 2,7
variées. Architecture, ingénierie, contrôle 2 099 9,4
Services opérationnels 2 807 12,6
Sélection et fourniture Location sans opérateur 607 2,7
de personnel,
Sélection et fourniture de personnel 376 1,7
une spécialité alsacienne
Sécurité, nettoyage et services divers aux
entreprises 1 738 7,8Le conseil et assistance est particu-
Assainissement, voirie et gestion des déchets 86 0,4lièrement bien représenté avec
7 400 unités, soit un tiers des éta- Recherche et développement 90 0,4
blissements des services mar- Hôtels et restaurants 5 540 24,8
chands. Dans cet ensemble, les Agences de voyage 252 1,1
services professionnels (activités Activités récréatives, culturelles et
sportives 1 192 5,3juridiques, comptables, conseil
Activités audiovisuelles 127 0,6pour les affaires et la gestion) ainsi
que l’architecture, ingénierie et con- Autres activités récréatives, culturelles et
sportives 1 122 5,0trôle regroupent le plus grand
Services personnels 2 839 12,7nombre d’établissements. Pour ces
Ensemble des services marchands 22 309 100,0activités, comme pour la publicité et
études de marché, l’administration Source : Insee, Sirene au 01/01/2002
d’entreprises et les métiers de l’in-
sacienne. Près de 400 établisse- cet ensemble, l’hôtellerie-restaura-formatique, l’Alsace occupe une
ments, en majorité des agences tion est bien implantée en Alsace oùplace moyenne par rapport aux au-
d’intérim, représentent 4,2 % du elle rassemble un quart des établis-tres régions en termes de nombre
parc français de cette activité. La sements des services marchands.d’établissements. Avec 2,1 à 2,8 %
prise en charge de la sécurité, du Les services personnels - blanchis-des étab français, l’Alsace
e e nettoyage, du conditionnement à fa- series, coiffeurs, soins de beauté,n’arrive qu’en 10 ou 11 position
çon, du secrétariat, du routage ou services funéraires…- bénéficientaprès des régions plus grandes. Le
d’autres services annexes à la pro- d’une forte densité de population.poids de l’Île-de-France est particu-
duction est proposée par six établis- Par contre, malgré ce contexte favo--lièrement important dans les activi
sements des services opérationnels rable, le secteur des activités ré-tés informatiques, la publicité et les
sur dix. créatives, culturelles et sportivesservices professionnels, où près de
est sous-représenté par rapport àla moitié des établissements métro-
Un environnement favorable l’ensemble des régions françaises.politains sont franciliens.
aux services Il regroupe seulement 6 % des éta-Les services opérationnels, très liés
blissements des services mar-aux activités de production, sont as- Démographie dynamique, revenus
chands, contre9%enmoyennesurés par un peu plus de 2 800 éta- élevés et attrait touristique de la ré-
française. Dans la région, ces activi-blissements. Dans cet ensemble, la gion constituent aussi un environ-
tés se pratiquent plus souvent ensélection et fourniture de personnel nement favorable aux prestataires
associations : signe d’une vitalitéconstitue une véritable spécialité al- de services aux particuliers. Dans
16
Insee-Alsace - Les services marchandsEntreprises et établissements
particulière, ces dernières repré-
Les services marchands : un secteur de petits établissementssentent 57 % des établissements de
ce secteur, au lieu de 40 % en
Services personnels
moyenne française.
Promotion, gestion immobilières
Enfin, les activités immobilières qui, Services professionnels
dans le champ retenu, se limitent à Agences de voyage
Architecture, ingénierie, contrôlela promotion et à la gestion, offrent
Hôtels et restaurantsleurs services autant aux entrepri-
Location sans opérateur
ses qu’aux ménages. La bonne
Ensemble des services marchands
conjoncture de la fin du dernier Sélection et fourniture de personnel
siècle, en particulier en Alsace, a Autres activités récréatives, culturelles et sportives
Administration d'entrepriseslargement bénéficié à la promotion
Publicité et études de marchéimmobilière. L’immobilier est bien
Activités informatiques
implanté dans la région, à travers de
Activités audiovisuelles
nombreuses petites unités : 2 150 Sécurité, nettoyage et services divers aux entreprises
établissements, qui représentent Assainissement, voirie et gestion des déchets Part des effectifs dans les établissements de
Recherche et développementune unité sur dix des services mar- moins de 10 salariés en %
0 10 2030 40 50 6070 80 90chands alsaciens.
Des établissements plus petits
que dans l’industrie
recherche et développement. Globalement, l’Alsace se caracté-
Les établissements des services De même, les studios photogra- rise par des établissements plus
marchands sont de petite taille : phiques, les cafés et débits de grands qu’en moyenne nationale.
43 % d’entre eux n’ont pas de sala- boissons, le secrétariat-traduc- En effet, la part des établissements
rié, et ceux ayant plus de 10 sala- tion fonctionnent le plus souvent de moins de 5 salariés y est infé-
riés ne représentent que9%des sans salarié. rieure pour tous les secteurs d’acti-
établissements en Alsace. Ces ca- Les établissements de plus de 10 vités des services marchands. Dans
ractéristiques distinguent bien le salariés ne sont pas absents pour certaines activités, les écarts sont
tertiaire de l’industrie, où seul un autant. Ils sont surtout présents plus marqués, notamment dans
établissement sur quatre n’emploie dans certaines activités des servi- l’hôtellerie, la restauration tradition-
aucun salarié, et où ceux de plus de ces opérationnels, qui s’appuient nelle, les services personnels et les
10 salariés constituent un cin- sur des structures plus importan- activités récréatives, culturelles et
quième du tissu productif. tes : sécurité, nettoyage, condition- sportives. L’urbanisation, avec l’exis-
Dans de nombreux secteurs des nement à façon, assainissement et tence d’une clientèle suffisante,
services marchands, les établisse- gestion des déchets. Les établisse- permet le développement d’unités
ments sans salarié prédominent. ments de 100 salariés et plus plus importantes.
Ces derniers se situent essentielle- concentrent en effet près de la moi-
ment dans les activités récréatives, tié des effectifs des services opéra- Le taux de dépendance
culturelles et sportives, l’immobilier, tionnels. On trouve aussi de grands le plus faible des régions
l’administration d’entreprises, la lo- établissements dans l’informatique Les établissements des services
cation sans opérateur ou encore la et la comptabilité, ou encore dans marchands implantés en Alsace
la restauration sont peu dépendants de centres de
collective. Par décision non alsaciens : près deDeux établissements des services marchands
ailleurs, dans 93 % des établissements ont leursur cinq n’ont aucun salarié
les activités au-50 siège social situé dans la région.Répartition des établissements en %
diovisuelles, la45 Ainsi, seuls 20 % des salariés des
région est dotée40 services marchands alsaciens tra-
de deux gran-35 vaillent dans un établissement qui
des structures30 dépend d’un siège implanté dans
(ARTE et25 une autre région. C’est le taux de dé-
20 France 3) et la pendance le plus faible des régions
15 plupart des ci- françaises après l’Île-de-France et la
10 némas multisal- Corse, où il est respectivement de 6
5 les emploient et 8 %. À l’inverse, il atteint 35 % en
0 entre 15 et 30 Midi-Pyrénnées et 32 % dans le5 à 9 50 à 99aucun 1 à 4 10 à 49 100 salariés
salariés.salarié salariés salariés salariés salariés et plus Centre et la Haute-Normandie.
Services marchands Industrie
17
Insee-Alsace - Les services marchands
Source : Insee, Sirene au 01/01/2002
Source : Insee, Sirene au 01/01/2002Entreprises et établissements
Rhône-Alpes, compte 40 établis-
Une majorité de salariés dans de grandes structures
sements en Alsace. De même,
pour les services aux entreprises
Manpower et Euristt France, tous
deux à siège francilien, recensent
Hôtels et restaurantsConseils et assistance chacun une trentaine d’établisse-
ments installés en Alsace.5040
En %En % 40
30
30 Une majorité d’entreprises
20
20 individuelles
10 10
Les entreprises alsaciennes de
0 0
100 salariés 1 à 4 5 à 9 10 à 49 50 à 99 100 salariés1 à 4 5 à 9 10 à 49 50 à 99 services sont, pour près de la moi-
salariés salariés salariés salariés et plus salariés salariés salariés salariés et plus
tié, des entreprises individuelles.
Activités récréatives, culturelles Ces dernières ne représentent que
Services opérationnels
et sportives 37 % des entreprises dans l’in-
50 40 dustrie. Dans l’hôtellerie-restaura-En % En %40
30 tion, une entreprise sur deux est
30
tenue par un entrepreneur com-20
20
merçant. Dans les activités juridi-1010
ques et comptables, comme dans
0 0
1 à 4 5 à 9 50 à 99 100 salariés 1 à 4 100 salariés10 à 49 5 à 9 10 à 49 50 à 99 l’architecture, l’ingénierie et chez
salariés salariés salariés salariés et plus salariés salariés salariés salariés et plus
les géomètres, les indépendants
exercent souvent en libéral. La part
Recherche et développement Services personnels des entreprises individuelles at-
60 60 teint 72 % dans les activités ré-En % En %50 50 créatives, culturelles et sportives40 40
30 30 où se côtoient professions libéra-
20 20 les et commerçants, mais aussi
10 10
0 0 dans les services personnels, où
1 à 4 5 à 9 10 à 49 50 à 99 100 salariés 1 à 4 5 à 9 10 à 49 50 à 99 100 salariés
les artisans sont nombreux, sur-salariés salariés salariés salariés et plus salariés salariés salariés salariés et plus
tout dans la coiffure.
Source : Insee, Sirene au 01/01/2002
Seules 49 % des entreprises de
service sont constituées en socié-
Le degré de dépendance varie beau- diovisuelles et 30 % de ceux de la té. Cette forme juridique est toute-
coup selon les activités : il est parti- sélection et fourniture de personnel fois plus présente qu’en moyenne
culièrement élevé dans la location travaillent dans un établissement à nationale, où 47 % des entreprises
sans opérateur et la sélection et siège francilien. Dans ces activités, ont choisi ce statut, et plus encore,
fourniture de personnel, secteurs on trouve de nombreux établisse- qu’en France de province, où la part
qui dépendent fortement de ments dépendant de grands grou- n’atteint que 42 %. Les sociétés al-
l’Île-de-France. En effet, près de pes. Par exemple, Adecco, grand saciennes dans les services mar-
40 % des salariés de la location nom du travail intérimaire dont le chands sont surtout organisées en
sans opérateur et des activités au- siège social se trouve en SARL (84 % des sociétés). On les
La franchise : un concept de plus en plus présent dans les services marchands
Bien que la franchise touche principalement le domaine de la distribution, certaines activités des services marchands sont de
plus en plus concernées par cette forme de commercialisation. La franchise se définit comme une méthode de collaboration
entre, d’une part, une entreprise appelée le franchiseur, et, d’autre part, une autre entreprise appelée le franchisé. Le franchi-
seur garantit au franchisé la jouissance d’un savoir-faire. Il met à sa disposition une gamme de produits, services et/ou techno-
logies qu’il a conçus, mis au point, agréés ou acquis. Le franchisé, quant à lui, entretient et développe l’image de la marque,
tout en étant un entrepreneur indépendant. Le réseau de franchise est ainsi constitué du franchiseur et de ses franchisés, tous
porteurs de la même enseigne, symbole de l’identité et de la réputation du réseau. Leurs engagements mutuels sont décrits
par un contrat à durée déterminée, comme requis par la loi Doubin de 1989.
Cette forme de commerce organisé connaît un succès grandissant, notamment dans les services aux particuliers. Dans certai-
nes activités, elle est considérée comme un élément-clé de la stratégie de développement : la restauration rapide (Mac Do-
nald’s, Quick, Pizza Hut…), l’hôtellerie (Hôtels Ibis, Novotel, Mercure, Etap Hôtel…), la coiffure (Saint Algue, Jacques
Dessange…), les teintureries (5 à sec…), la location de véhicules (Rent A Car, Ada, Europcar…), l’immobilier (Century 21…).
18
Insee-Alsace - Les services marchandsEntreprises et établissements
De nombreuses créationssoit 42% du total
Une évolution parallèle en Alsace et en France et défaillancesdes services mar-
150
chands. Cependant, sur la période 2000-2002,
Indice base 100 en 1993
Dans la région, les l’Alsace a un taux annuel de créa-140
créations d’entre- tion légèrement inférieur à la
130 prises sont, pour moyenne française : 12,7 % contre
70 % d’entre elles, 13,4 %. Il est notamment en retrait120
des créations pu- dans les services professionnels
110 res. Elles occupent (activités juridiques, comptables,
une part plus im- gestion), la sélection et fourniture
100
portante qu’en de personnel, l’hôtellerie-restaura-
90 France où elles re- tion et dans les activités récréati-
1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 présentent 64 % ves, culturelles et sportives. En
Ensemble des créationsAlsace : Créations pures des créations, et revanche, le taux de création est
France : pures plus encore,qu’en plus élevé en Alsace dans l’informa-
France de province tique, la publicité et les études de
trouve notamment dans les activités où seules 59 % correspondent à la marché, ainsi que dans les services
immobilières (promoteurs, mar- création d’une entreprise nou- personnels.
chands de biens immobiliers, agences velle. L’Alsace se place ainsi juste Toutefois, sur cette même période,
immobilières), les activités infor- après l’Île-de-France, où la part des certaines de ces activités connais-
matiques (conseil, réalisation de lo- créations pures atteint 78 %. Ces ré- sent simultanément un taux moyen
giciels), la publicité, le nettoyage. sultats traduisent le dynamisme du de défaillance élevé. C’est le cas
secteur alsacien et entraînent un re- des activités informatiques, de la
Tertiarisation et urbanisation nouvellement important du parc publicité et des études de marché,
dynamisent d’établissements. Le nombre de de la sécurité, nettoyage, et des
la création d’entreprises créations d’entreprises a augmenté services divers aux entreprises,
Les créations d’entreprises sont plus rapidement en Alsace qu’en avec des taux de2à3%.
nombreuses dans les services France métropolitaine depuis 1993. Dans l’hôtellerie-restauration, où
marchands. On en dénombre six La région a connu durant cette pé- l’on dénombre un quart des créa-
fois plus que dans l’industrie en riode une bonne activité écono- tions d’entreprises en 2002, on re-
2002. En effet, les conditions mique et une croissance de trouve également un tiers des
d’entrée sont moins difficiles dans population supérieure à celle de la défaillances.
les activités tertiaires. Les sec- moyenne française. Les entreprises Les défaillances concernent essen-
teurs les plus créateurs en Alsace nouvellement installées dans la ré- tiellement des entreprises jeunes :
sont l’hôtellerie-restauration avec gion ont pu ainsi bénéficier au plus de la moitié d’entre elles ont
essentiellement des reprises et, mieux de la proximité de la de- moins de cinq ans à l’ouverture de
surtout, le conseil et assistance, mande et des perspectives existan- leur redressement judiciaire.
avec 682 créations pures en 2002, tes.
Plus de départs que d’arrivées
Tout comme la population, les établissements se déplacent. Au cours des années
2000, 2001 et 2002, 215 étab des services marchands ont quitté
l’Alsace pour s’installer dans une autre région, et 143 sont venus s’y implanter.
Ces échanges concernent essentiellement les activités du conseil et assistance,
qui représentent 60 % des mouvements.
Les mouvements inter-régionaux d’établissements ressemblent beaucoup aux
mouvements de population. La plupart des échanges s’effectue avec la région pa-
risienne : 3 établissements quittant l’Alsace sur 10 vont s’installer en
Île-de-France, et 4 étab arrivant dans la région sur 10 sont d’origine
francilienne. Les régions voisines, Lorraine et Franche-Comté, sont également
bien présentes dans les transferts d’établissements : elles concernent 22 % des
départs et 26 % des arrivées. La région Rhône-Alpes attire 8 % des établisse-
ments quittant l’Alsace, mais est également la région d’origine de 7 % des trans-
ferts au profit de l’Alsace. Enfin, les régions méridionales, comme
19
Insee-Alsace - Les services marchands
Source : Insee, Sirene au 01/01/2002

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.