Les aides aux entreprises en Picardie de 1994 à 1998 : les entreprises aidées (1ère partie)

Publié par

Près de quatre établissements picards sur dix susceptibles d'obtenir une aide l'ont obtenue entre 1994 et 1998. L'aide se porte de préférence sur les établissements de taille moyenne mais s'oriente de plus en plus vers les petits établissemnts des zones Nord de la région.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 5
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

N°89 - 2001
Les aides aux entreprises en Picardie*
de 1994 à 1998 : les entreprises aidées
(première partie)
Permettre un meilleur réglage des politiques publiques, renforcer la capacité
des décideurs locaux à ajuster leurs interventions et à en mesurer les effets,
tel est l’objectif assigné à cet exercice d’évaluation strictement limité
ici à la caractérisation des entreprises aidées (n°89) et à l’analyse
des financements (n°90).
C’est près de quatre établissements sur dix susceptibles d’obtenir une aide
qui l’ont obtenue entre 1994 et 1998. L’aide se porte préférentiellement
sur les établissements de taille moyenne mais s’oriente
de plus en plus vers les plus petits établissements des zones Nord de la Région.
Elle s’adresse d’abord aux chefs d’entreprises picards et si elle va à des firmes
plus productives, plus exportatrices, plus rentables, elle corrige les handicaps
sectoriels à la création d’entreprise.
cès répété aux aides. Ce dernier relèvevient également de l’effet taille, un éta-ntre 1994 et 1998, 37% des éta-
de la dynamique propre de l’établisse-blissement de grande dimension pou-blissements picards de 10 sa-
ment en termes de projets, processusvant conduire des opérations com-E lariés et plus exerçant une acti-
fondamentalement sain de prise d’ini-plexes éligibles à plusieurs dispositifs.vité de l’industrie manufacturée, des
tiatives en matière de modernisation,En bref, est mis en évidence un doubleindustries agroalimentaires, du com-
d’innovation, et engendrant une ré-mécanisme : d’une part un mécanismemerce de gros et des services mar-
ponse adéquate des systèmesd’attributions multiples simultanées, auchands aux entreprises, ont reçu au
d’aides. Il résulte aussi, mais de ma-motif de la multidimensionalité des pro-moins une aide des pouvoirs publics
nière très résiduelle, de la gestionjets, d’autre part un mécanisme d’ac-régionaux, nationaux et européens.
Les financeurs ont attribué 2 126

aides à 919 des 2 481 établissements
de la population cible. Est d’emblée





Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.