Outre-Rhin : le climat économique s'est assombri

De
Publié par

Après des signes d'essoufflement de l'activité déjà perceptibles en 2000, le climat économique en Allemagne s'est nettement assombri en 2001. L'année s'est terminée sur un taux de croissance annuelle d'à peine 0,6 %, et avec 200 000 chômeurs de plus. Dans ce contexte difficile, le Bade-Wurtemberg a cependant tiré son épingle du jeu.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 16
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

BADE-WURTEMBERG
Outre-Rhin :
le climat économique s’est assombri
ont hésité à reconstituer leurs qui était orientée à la baisse depuisAprès des signes
stocks et beaucoup ont préféré ré- 1997, s’est à nouveau redressée.d’essoufflement de l’activité
duire leurs projets d’investisse- En décembre 2001, l’Allemagne
déjà perceptibles en 2000,
ments, d’autant que les taux d’inté- comptait 4,3 millions de chômeurs,
le climat économique rêt étaient à un niveau relativement soit 200 000 de plus qu’en dé-
en Allemagne s’est nettement élevé. À la suite des attentats du 11 cembre 2000. Dans les anciens
septembre, on pouvait craindre Länder, le taux de chômage étaitassombri en 2001.
que l’économie allemande ne de 7,7 % ; dans les nouveauxL’année s’est terminée
sombre dans une récession pro- Länder, il atteignait 17,5 %.
sur un taux de croissance
fonde. Ce risque est aujourd’hui
annuelle d’à peine 0,6 %, écarté, mais ces événements ont La dégradation du marché de
et avec 200 000 chômeurs eu pour effet de repousser au prin- l’emploi a pesé sur l’évolution des
temps 2002, les perspectives de salaires qui est restée modéréede plus.
redémarrage de l’économie. La dé- (+1,2 %), alors que le coût de la vieDans ce contexte difficile,
tente sur les taux d’intérêt inter- a augmenté dans le même temps
le Bade-Wurtemberg
venue au deuxième semestre, des de 2,5 %. Les hausses les plus for-
a cependant tiré produits pétroliers meilleur marché tes ont été relevées sur les produits
son épingle du jeu. et, surtout, la reprise des comman- alimentaires (+4,5 %) et sur les dé-
des en provenance de l’étranger en penses de logement (+3 %).
fin d’année 2001, devraient susci-
ter le regain d’activité attendu. Une année en demi-teinte dans
e ralentissement économique, le Bade-WurtembergL déjà bien installé dans les Créations d’emplois en forte
nouveaux Länder en 2000, s’est gé- Après une année 2000 particuliè-diminution
néralisé, gagnant progressivement rement faste, avec un taux de crois-
tous les secteurs et touchant l’en- Sur le marché du travail, le ralen- sance proche de 4 %, le Bade-Wur-
semble du territoire. La croissance tissement conjoncturel a entraîné temberg est entré dans une phase
annuelle, qui avait atteint 3 % en une forte chute des créations d’em- de ralentissement conjoncturel plus
2000, est tombée à 0,6 % en 2001. plois dans les entreprises : à peine tardivement que le reste de l’Alle-
55 000 postes supplémentaires en magne. Grâce aux carnets de com-
Dans un environnement écono- 2001, contre 500 000 en moyenne mandes bien garnis des entreprises
mique plus incertain, la confiance au cours de chacune des trois an- industrielles, la croissance du pre-
des ménages s’est effritée : la nées précédentes. Le secteur ter- mier trimestre 2001 atteignait en-
consommation n’a progressé que tiaire, jusque-là gros pourvoyeur core 3 %. Constructeurs automobi-
de 1,4 % en 2001. Les gains de d’emplois, a fortement restreint ses les, fabricants de machines-outils,
pouvoir d’achat, provenant de la embauches. L’industrie (hors BTP) mécanique de précision ont enre-
baisse des impôts décidée en a tout juste maintenu ses effectifs. gistré des progressions de chiffres
2000, ont été en partie effacés par Le secteur du bâtiment et des tra- d’affaires de 10 % et plus. Mais, au
la hausse des prix. Devant la fai- vaux publics qui traverse sa cin- fil des mois, le climat économique
blesse de la demande, intérieure et quième année de crise a continué s’est dégradé dans les différents
surtout extérieure, les entreprises à licencier. La courbe du chômage, compartiments du secteur productif.
8
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 3 · L'année économique et sociale 2001 · juillet 2002BADE-WURTEMBERG
Le puissant secteur industriel du La courbe du chômage s'est à nouveau redressée fin 2001
Land a perdu son effet d’entraîne-
12
Taux de chômagement, au point que le dernier tri-
Allemagnemestre de l’année s’est soldé par
10une croissance négative, ce qui ne
s’était plus vu depuis 1993.
8
Largement tournée vers l’expor-
tation, et singulièrement vers l’ex-
6portation de biens d’équipements, Bade-Wurtemberg
l’industrie du Bade-Wurtemberg a
subi de plein fouet le contrecoup 4
des réductions d’investissements
décidées chez ses principaux
2
clients. Le volume des comman-
des en provenance de l’Union
Mois - années
0européenne et d’Outre-Atlantique
01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12s’est contracté, et la demande in-
2000 2001térieure n’a pas pris le relais espé-
ré. Pourtant, le Land clôture
l’année 2001 sur un taux de crois- En revanche, le Bade-WurtembergNombreuses défaillances
sance, une fois encore, supérieur n’a pas échappé à de nouvelles ré-d’entreprises dans le bâtiment
à la moyenne allemande (1 %, au ductions d’effectifs dans le secteur
lieu de 0,6 %). Ce résultat est à C’est dans le secteur des servi- du BTP où les défaillances d’entre-
mettre au compte de la robustesse ces que les créations d’emplois ont prises se sont multipliées. Une fail-
du tissu industriel, mais aussi du été les plus nombreuses en 2001. lite sur cinq est enregistrée dans ce
secteur. Pour 2001, le bilan globaldynamisme des entreprises de L’industrie (hors BTP) et le com-
en matière d’emploi reste positif,services, notamment celles des merce, malgré la conjoncture défa-
avec 17 000 chômeurs de moinsservices rendus aux particuliers vorable, terminent aussi l’année
(santé, tourisme, etc.). avec des effectifs en augmentation. qu’en 2000, et ce, malgré une lé-
gère remontée du nombre de de-
mandeurs d’emploi au deuxième
La forte chute de la demande de logements semestre. Avec un total de 265 000
est à l'origine de la crise du bâtiment*
chômeurs, soit 5,4 % de la popula-
90
En milliers de logements tion active, le Bade-Wurtemberg
80 retrouve pratiquement la situation
70 d’avant la récession de 1993.
60
50
Daniel WAHL40
30
20
10
0
1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000
* Nombre de permis de construire délivrés dans le Bade-Wurtemberg
9
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 3 · L'année économique et sociale 2001 · juillet 2002
Source : Office statistique du Bade-Wurtemberg
Sources : Office statistique fédéral de Wiesbaden,
Office statistique du Bade-Wurtemberg

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.