Résultats économiques

De
Publié par

Le produit intérieur brut de la Corse est estimé à 5 455 millions d'euros en 2003, soit 20 149 euros par habitant, montant inférieur de 11,5 % à la moyenne des régions françaises de province.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 7
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

ECONOMIE GENERALE
Dé fi ni tion se pro dui t in té ri eur brut (PIB) de la Corse est es -Lti mé à 5 455 mil lions d’eu ros en 2003, soit 20 149 Va leur ajoutée brute (VAB) : dif fé rence entre
eu ros par ha bi tant, mon tant in fé rieur de 11,5 % à la la va leur de la pro duc tion (d’une en tre prise,
moyenne des ré gions fran çai ses de pro vince. La Corse d’une branche) et celle des consom ma tions in -
se situe sur ce plan en der nière po si tion par mi les ré - ter mé diai res né ces s ai res à cette pro duc tion.
gions de France mé tro po li ta ine, juste après le
Pro duit in té rieur brut (PIB) : somme des va -Nord-Pas-de-Ca lais et le Lan gue doc-Rous sil lon.
leurs ajou tées bru tes aug men tées des im pôtsCes écarts se ré dui sent si l’on uti lise le concept de PIB
gre vant la pro duc tion (TVA, droits de doua nes, par em ploi. Le PIB ré gio nal par em ploi est ainsi in fé -
taxes spé ci fi ques) moins les sub ven tions surrieur de 4,5 % à la moyenne des ré gions de pro vince et,
e les pro duits. Le PIB cor res pond à la va leur desse lon ce cri tère, la Corse se situe à la 16 place des ré -
biens et ser vi ces pro duits sur le ter ri toire éco -gions mé tro po li ta i nes.
no mique et dis po ni bles pour les em plois fi naux La ré par ti tion ré gio nale de la va leur ajoutée brute
(consom ma tion, stoc k age, in ves tis se ment et(VAB) par sec teur est ex trê me ment typée. La Corse est
ex por ta tion).la ré gion la moins in dus trielle de France et l’une des
plus orien tées vers les ac ti vi tés du ter tiaire mar chand Cons truc tion : com prend l’en semble des ac -
au même ni veau que le Lan gue doc-Rous sil lon, der - ti vi tés du génie ci vil et agri cole, du bâ ti ment et
rière l’Île-de-France et Pro vence-Alpes-Côte d’Azur. des tra vaux pu blics (an cien BGCA).
Par mi les ac ti vi tés du ter tiaire mar chand, ce sont sur -
Ter tiaire mar chand : re groupe les ser vi cestout cel les liées au tou risme (hô tel lerie -res tau ra tio n,
prin ci pa le ment mar chands et le com merce.com merce, ser vi ces im mo bi liers) qui font la dif fé -
Ser vi ces prin ci pa le ment mar chands : re -rence. Les ser v i ces ad mi ni s trés ont une part no table
dans l’é co nomie ré gio nale. Ils pè sent ain si pour plus grou pent les sec teurs des trans ports, des ac ti -
de 30 % de la va leur ajoutée. En outre, la Corse se place vi tés fi nan ciè res, des ac ti vi tés im mo bi li è res,
des ser vi ces aux en tre pri ses et des ser vi cesau pre mier rang des ré gions pour le poids de la cons -
aux par ti cu liers.truc tion. La part de l’a gri cul ture dans le PIB situe la ré -
gion très en deçà de la moyenne de la France de Ser vi ces ad mi nis trés : re grou pent le sec teur
pro vince . de l’é du ca tion-san té-ac tion so ciale et de l’ad -
En somme, le PIB de la Corse est co hé rent avec ses di - mi nis tra tion.
men sions ru rale et tou ris tique, concen trant des ac ti vi -
tés à bas taux de va leur ajoutée. La fai blesse de ces
res sour ces est en partie com pensée par les sa lai res ver -
sés dans l’ad mi nis tr a tion, la quelle est sur re pré sentée
dans la ré gion.
Voir aus si Sour ces
« Les pro duits in té rieurs bruts ré gio naux en 2000 » - [1] Comp tes ré gio naux - Insee - Dé par te -
ment de l’Action ré gio nale - (2003 don néesInsee Pre mière, n° 800 - Août 2001 -
www.insee.fr pro vi soi res)
TEC 2005118





Ré sul tats éco no mi ques 11.1
PRODUIT INTERIEUR BRUT [1]
PIB total PIB par ha bi tant PIB par em ploi *
mil lions d'eu ros eu ros eu ros
Corse
2001 5 042 18 951 53 563
2002 5 210 19 417 54 265
2003 5 455 20 149 55 984
France de pro vince
2001 1 048 931 21 754 56 069
2002 1 082 062 22 307 57 261
2003 1 111 259 22 775 58 634
France mé tr o po li t aine
2001 1 472 749 24 826 61 125
2002 1 523 694 25 532 62 711
2003 1 560 192 25 991 64 151
Les don nées 2001 et 2002 sont dé fi ni ti ves et les don nées 2003 semi-dé fi ni ti ves
* sa la rié et non sa la rié
VALEUR AJOUTEE BRUTE PAR SECTEUR D'ACTIVITE [1]
Ser vi ces
prin ci p. Ser vi ces
To tal Agri cul ture Industr ie Cons truc t ion Com merce mar chands ad mi nis trés
mil l ions d'eu ros % % % % % %
Corse
2001 4 526 2,7 6,3 6,8 11,8 40,5 32,0
2002 4 682 2,4 6,5 7,1 12,5 40,2 31,2
2003 4 901 2,1 6,4 7,8 12,4 40,9 30,4
France de pro vince
2001 941 549 3,9 19,3 5,9 11,1 36,8 22,8
2002 972 328 3,7 18,6 5,9 11,1 37,3 23,3
2003 998 399 3,5 17,9 6,3 10,9 37,7 23,6
France mé tr o po li t aine
2001 1 321 977 2,8 17,3 5,2 10,9 42,8 21,0
2002 1 369 171 2,7 16,7 5,2 10,8 43,4 21,2
2003 1 401 738 2,6 16,1 5,6 10,5 43,7 21,6
En rai son des ar ron dis, la somme des pour cen ta ges peut ne pas être égale à 100.
Les don nées 2001et 2002 sont dé fi ni ti ves et les don nées 2003 semi-dé fi ni ti ves
ECART RELATIF A LA FRANCE DES PARTS DE VAB SECTORIELLES EN 2003 [1]
Agriculture
IndustrieServices administrés Corse
France
Quel que soit le secteur
d'activité, la valeur de la
France sert de base à la
comparaison
Services Construction
principalement marchands
Commerce
TEC 2005 119

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.