Synthèse régionale

De
Publié par

onjonctureC ynthèse régionaleS des importations nationales. Le bon résultatEn Auvergne,la situation s'améliore après la contraction de l'activité obtenu cette année classe le solde commercial deapparue en 2008. Ainsi,2010 est une meilleure année pour l'agricul- el'Auvergne au 8 rang des régions françaises. Il estture,l'industrie,la construction et dans une moindre mesure pour le imputable au rebond des exportations de la région,commerce. L'emploi salarié progresse à un rythme proche de celui du qui ont atteint un niveau supérieur à celui d'avant laniveau de la France métropolitaine.Cependant,les effets des mesures crise. Globalement, les exportations (6,256 mil- de soutien au marché de l'automobile semblent s'essouffler et le liards d'euros) ont progressé d'un peu plus de 10 %, nombre d'immatriculations de voitures particulières diminue. en léger retrait par rapport à la performance natio- nale (+ 13,6 %), mais leur repli plus modeste en 2009, leur permet d'atteindre en 2010 un niveauDu mieux après la crise supérieur à celui d'avant la crise, contrairement aux Après la récession de 2009, le chiffre d'affaires de exportations nationales. Les importations (5,128 mil- l'industrie auvergnate se redresse en 2010 liards d'euros) progressent de 3,5 %, bien en deçà (+ 7,8 %). Les volumes d'affaires industriels à l'ex- de la progression nationale (+ 13,8 %). portation augmentent de 9,5 % par rapport à Hausse modérée des créations d'entreprisesl'année précédente.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 3
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

onjonctureC
ynthèse régionaleS
des importations nationales. Le bon résultatEn Auvergne,la situation s'améliore après la contraction de l'activité
obtenu cette année classe le solde commercial deapparue en 2008. Ainsi,2010 est une meilleure année pour l'agricul-
el'Auvergne au 8 rang des régions françaises. Il estture,l'industrie,la construction et dans une moindre mesure pour le
imputable au rebond des exportations de la région,commerce. L'emploi salarié progresse à un rythme proche de celui du
qui ont atteint un niveau supérieur à celui d'avant laniveau de la France métropolitaine.Cependant,les effets des mesures
crise. Globalement, les exportations (6,256 mil-
de soutien au marché de l'automobile semblent s'essouffler et le liards d'euros) ont progressé d'un peu plus de 10 %,
nombre d'immatriculations de voitures particulières diminue. en léger retrait par rapport à la performance natio-
nale (+ 13,6 %), mais leur repli plus modeste en
2009, leur permet d'atteindre en 2010 un niveauDu mieux après la crise
supérieur à celui d'avant la crise, contrairement aux
Après la récession de 2009, le chiffre d'affaires de exportations nationales. Les importations (5,128 mil-
l'industrie auvergnate se redresse en 2010 liards d'euros) progressent de 3,5 %, bien en deçà
(+ 7,8 %). Les volumes d'affaires industriels à l'ex- de la progression nationale (+ 13,8 %).
portation augmentent de 9,5 % par rapport à
Hausse modérée des créations d'entreprisesl'année précédente. Cette progression situe l'in-
dustrie de l'Auvergne dans le premier quart des ré- Au cours de l'année 2010, 9 340 entreprises ont
gions françaises et témoigne de la compétitivité du été créées en Auvergne, soit 2,2 % de plus que
tissu industriel auvergnat. l'année précédente. Contrairement à 2009, le bilan
L'année 2010 est aussi une meilleure année pour la régional se situe nettement en deçà de la moyenne
construction en Auvergne. Le nombre de loge- nationale (+ 7,2 %). À l'issue de sa seconde année
ments autorisés repart à la hausse après trois an- d'existence, le régime de l'auto-entreprise cons-
nées de baisse. Le secteur collectif augmente titue la base de plus de la moitié des projets régio-
fortement (+ 70,6 %) et le secteur individuel pro- naux ou nationaux. Ce type de création augmente
gresse de 14,0 %.Les mises en chantier présentent de 5,5 % par rapport au résultat de 2009 en Au-
une relative stabilité avec une diminution de 6,8 % vergne et de 12,4 % à l'échelon national. Les autres
des ouvertures de chantier de maisons individuel- formes de création sont en recul de 2,0 % sur un
les et une hausse de 7,1 % pour les appartements. an. Les créations d'entreprises sont à la hausse
Les bâtiments non résidentiels enregistrent une di- dans le Puy-de-Dôme et l'Allier.
minution annuelle des autorisations de 8,5 %, avec
Amélioration du marché du travailtoutefois des locaux de stockage ou d'artisanat
orientés à la hausse. En 2010, après deux années de baisse sensible,
Dans le secteur des transports,les effets des mesu- l'emploi salarié marchand progresse en Auvergne à
res de soutien au marché de l'automobile semblent un rythme proche de celui du niveau de la France
s'essouffler en 2010.Le nombre d'immatriculations métropolitaine (+ 1,0 % contre 0,8 %). La reprise,
de voitures particulières diminue de 4,8 % par rap- timide au premier semestre,se renforce ensuite.La
port à l'année précédente.La prime à la casse a ce- croissance est portée par les services marchands,
pendant entraîné le rajeunissement du parc en particulier par l'intérim qui progresse
automobile auvergnat par le renouvellement des fortement.
véhicules de 6 ou 7 ans d'âge. La tendance à la L'année 2010 s'achève sur une relative améliora-
hausse des immatriculations de véhicules indus- tion du marché du travail auvergnat. Le taux de
triels observée au deuxième semestre 2009 se chômage s'établit à 8,1 %, soit 0,4 point de moins
confirme en 2010. Le marché du véhicule utilitaire qu'en 2009. À l'échelon national, il atteint 9,2 %.
eroutier après avoir accusé les effets de la crise L'Auvergne se situe au 4 rang des régions métro-
semble se redresser sans toutefois retrouver son politaines présentant le plus faible taux de chô-
niveau de 2008. mage après la Bretagne (7,7 %),le Limousin (7,9 %)
Dans le commerce, succédant à une année 2009 et les Pays de la Loire (7,9 %). Cependant, la situa-
difficile, 2010 n'a pas fait preuve d'une croissance tion de l'Allier et de certaines zones d'emploi de-
spectaculaire. Un constat sans surprise tel que la meure préoccupante.
majorité des commerçants de la région l'avait pré- En 2010, l'État a maintenu sa politique de soutien à
vu. La consommation retrouve un relatif dyna- l'emploi et a renforcé les dispositifs spécifiques des
misme dans les secteurs alimentaire et culture- politiques d'emploi en particulier au cours du pre-
sports-loisirs, mais la vraie reprise se fait toujours mier semestre. Ainsi, près de 21 800 nouveaux bé-
attendre. néficiaires ont bénéficié d'une aide publique à
Dans l'agriculture,la reprise des prix agricoles dans l'insertion soit 2 000 de plus que l'année précé-
de nombreux secteurs, la baisse du coût des dente. L'alternance connaît une forte progression,
moyens de production et l'augmentation des sub- en particulier pour les contrats de courte durée.
ventions dans plusieurs filières sont autant de fac-
Une saison touristique satisfaisanteteurs qui devraient conduire à une évolution
Le tourisme auvergnat affiche des résultats satisfai-positive mais contrastée du revenu agricole 2010.
sants. Après une année 2009 difficile, la fréquenta-
Un excédent de la balance commerciale tion des hôtels repart à la hausse grâce au retour
des touristes étrangers. Dans l'hôtellerie de pleingonflé par les exportations
air elle est toujours en augmentation.eEn 2010 l'Auvergne se situe au 18 rang des régions
françaises tant à l'exportation qu'à l'importation,
avec une part de 1,6 % des exportations et de 1,1 % Daniel GRAS,Insee
INSEE Auveergn n° 32 L'année économique et sociale Mai 2011
2 3

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.