Un repli d'activité à l'automne 2008

De
Publié par

Après un premier semestre incertain, l'activité s'est nettement contractée dans les économies avancées à la fin de l'année 2008. La France n'a pas échappé au repli général, avec une baisse de l'activité de 1,5 % au 4e trimestre.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 12
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

SYNTHÈSE
Un repli d'activité à l'automne 2008
près un premier semestre in- injecté massivement des liquidités. de tendance à partir de l'automne etA certain, l'activité s'est nette- De plus, la Fed, la Banque du Japon une contraction de l'activité aux
ment contractée dans les économies et la Banque d'Angleterre ont décidé conséquences amplifiées dans cer-
avancées sur la fin de l'année 2008 de procéder à des achats directs de tains cas.
(-1,9 % au quatrième trimestre après titres privés, la Banque centrale eu- Fortement dépendants de l'économie
-0,3 % au troisième). Les ménages, ropéenne n'excluant pas d'y recou- allemande, les échanges extérieurs
confrontés à la baisse de la valeur de rir. Dans le même temps, de nom- de l'Alsace marquent le pas par
leur patrimoine et à la dégradation du breux États sont intervenus, à grande rapport aux deux dernières années,
marché du travail, ont continué de ré- échelle, dans le but de normaliser le même si avec 15 400 euros, l'Alsace
duire leurs dépenses. Parallèlement, fonctionnement de leurs systèmes fi- demeure la première région en
le faible taux d'utilisation de leurs ca- nanciers, à travers des prises de par- terme d'exportations par habitant.
pacités de production et le durcisse- ticipation, des prêts et des garanties Seul le secteur des équipements
ment des conditions de financement de créances, voire la nationalisation mécaniques voit ses exportations
ont conduit les entreprises à réduire d’institutions financières. augmenter de façon significative
fortement leurs dépenses d'investis- (+6,6 %), les exportations automobi-
sement et l'emploi. La France n'a pas La crise immobilière s'est ap- les chutant de 12,2 %.
échappé au repli général, avec une profondie. En France, les acheteurs
baisse de l'activité de 1,5 % au qua- font preuve d'attentisme et les L'année 2007 avait vu la création
trième trimestre. stocks de logements neufs s'étoffent d’un nombre record d'entreprises.
alors que les ventes sont en net repli : Sur l'ensemble de l'année 2008, ce
les délais d'écoulement atteignent nombre s'est stabilisé avec uneLe commerce mondial
désormais leur niveau le plus élevé baisse de 0,8 %. Cependant l'analysechute fin 2008
des 30 dernières années. infra annuelle met en évidence un
Fin 2008, la nette contraction de Partout dans le monde l'inflation a tassement des créations d'entrepri-
l'activité et de la demande s'est été poussée à la hausse au premier ses au cours des trois premiers tri-
accompagnée de la chute du com- semestre 2008 par la flambée des mestres, suivi d’un renversement de
e
merce mondial. Celui-ci s'est replié cours des matières premières, notam- tendance au 4 trimestre avec un net
de 6 % au quatrième trimestre 2008. ment énergétiques et alimentaires. Le recul des créations, de l'ordre de
Ce repli tout à fait exceptionnel prix du pétrole a en particulier atteint 11 % rapporté au même trimestre
constitue la plus forte baisse enre- le niveau record de 147 dollars le de 2007.
gistrée au cours des 40 dernières baril de Brent en juillet 2008, avant
années. Il a particulièrement touché de se stabiliser autour de 50 dollars. Après avoir bien résisté en 2007,
les économies dont la croissance On a assisté au cours du second l'activité industrielle a été affectée
est très dépendante des exportations, semestre à un reflux généralisé de par le fort ralentissement écono-
notamment le Japon et l'Allemagne. l'inflation avec une hausse des prix mique.Sur l'ensemble de l'année, le
La contraction des débouchés à l'ex- de 1,5 % sur un an. chiffre d'affaires a peu progressé,
portation précipite la chute de l'activité les exportations marquent le pas.
des économies émergentes. Seul l'investissement a connu une
L'Alsace à l'épreuve
progression notable liée à des pro-
de la crise économiqueDepuis septembre 2008, les mar- jets d'envergure.
chés financiers restent très perturbés. Fortement tributaire du crédit ban-
Pour les rendre plus fluides, les princi- Cette vision d'une année 2008, caire, le marché immobilier a subi de
pales banques centrales ont nette- coupée en deux, s'applique égale- plein fouet les effets de la crise finan-
ment baissé leurs taux directeurs et ment à l'Alsace avec un renversement cière. Les ventes d'appartements
4
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 16· L'année économique et sociale 2008 · juin 2009SYNTHÈSE
neufs ont chuté de 42 % par rapport clientèle française qui a soutenu la qui n'avait cessé de diminuer depuis
à 2007. Les mises en chantier ont fréquentation hôtelière, la clientèle début 2006, est reparti à la hausse
e
été affectées plus tardivement au étrangère est en net repli cette au 4 trimestre 2008, s'établissant à
cours de l'année. Dans cette année avec -3,5 %. Dans les cam- 6,7 %, soit +0,5 point de plus qu'au
conjoncture peu porteuse, la courbe pings, la saison 2008 a été meilleure troisième trimestre 2008.
des prix s'est inversée, le prix des lo- que la précédente, malgré un été
gements neufs ayant reculé de maussade : le nombre de nuitées Le nombre de bénéficiaires du
2,2 % entre fin 2007 et fin 2008. augmente de 4 %, grâce à une fré- revenu minimum d'insertion qui avait
quentation accrue des campeurs amorcé une baisse en 2007 se sta-
En matière de transport, l'année étrangers. bilise alors qu'au niveau métropoli-
2008 est marquée par des évolutions tain il diminue de 3 %.Dans le même
nouvelles : les immatriculations de vé- temps, le nombre de personnes quiChômage en hausse fin 2008
hicules émettant moins de 130g de sont entrées ou qui ont renouvelé la
CO ont augmenté de 46 % en La contraction de l'activité a en- convention les liant aux dispostifs2
Alsace ; le renchérissement des car- traîné une dégradation du marché des contrats aidés initiés par le plan
burants a aussi profité aux trans- du travail caractérisée par une de cohésion sociale a baissé en
ports collectifs avec notamment une baisse continue de l'emploi qui s'est Alsace par rapport à 2007.
progression de 14 % de la fréquen- accélérée à la fin de l'année.
tation des trains express régionaux ; La crise affecte l'emploi industriel Parmi les 19 800 jeunes interrogés
les plateformes portuaires alsacien- dans le cadre des enquêtes d'inser-dans les deux départements en
nes misent de plus en plus sur le rail 2008, le Haut-Rhin, déjà touché par tion dans la vie active en février
pour acheminer les conteneurs en une diminution des effectifs en 2008, on observe une meilleure
provenance des ports maritimes. 2007 (-2 %), étant encore plus im- insertion professionnelle pour les
pacté avec un recul croissant de apprentis, comparée aux lycéens.
Dans l'agriculture, le mouvement ses emplois industriels de 4,5 %.
spéculatif mondial sur les céréales L'emploi industriel recule aussi Le produit global de l'impôt sur le
a pris fin. Le prix payé, encore élevé dans le Bas-Rhin avec une baisse revenu retrouve son niveau de 2006
en début d'année 2008, des céréa- de 2,3 %. Dans l'industrie automo- avec 1 515 millions d'euros, tandis
les, des protéagineux et oléagineux, bile, où le Haut-Rhin perdait déjà que le montant de l'impôt sur les
s'est effondré au cours de l'année. sociétés progresse et celui de lades emplois en 2007, les effectifs
La fin des jachères obligatoires et fondent dans les deux départements : TVA versée dans la région enre-
les conditions climatiques ont eu la diminution dans ce secteur s'élève gistre une légère diminution.
des répercussions variées sur les à8%pourlarégion.
quantités produites en Alsace : aug- Aux réductions d'emplois marquées
mentation pour le blé tendre, le dans l'industrie où la quasi-totalité des Moïse MAYO
maïs et la betterave industrielle, secteurs affiche une baisse, s'ajou-
baisse pour les oléagineux et la tent celles dans la construction, les ef-
vigne notamment. fectifs s'étant maintenus dans le com-
merce et les services. L'année 2008
Avec 5,7 millions de nuitées, l'hôtel- se termine par un recul des effectifs
lerie alsacienne termine l'année salariés alsaciens de 1 % par rapport
2008 sur un niveau équivalent à celui à 2007 et d'une diminution de près de
de 2007, avec un ralentissement 5 000 emplois au total.
après l'été, la crise économique
semblant aussi affecter l'activité Conséquence de cette baisse de
e
hôtelière au 4 trimestre. C'est la l'emploi, le taux de chômage localisé,
5
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 16· L'année économique et sociale 2008 · juin 2009

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.