Laccueil des personnes handicapées ou en difficulté

De
Publié par

Les adultes handicapés qui sont aptes à travailler sont accueillis par les Établissements et Services d’aides par le travail (ex CAT) qui leur proposent des conditions de travail aménagées, en atelier protégé ou en milieu ordinaire. Des foyers d’hébergement les accueillent en fin de journée et en fin de semaine. Les foyers de vie accueillent des adultes handicapés aptes à certaines activités qui n’ont pas ou plus accès au travail. Les personnes atteintes d’un handicap qui les rend inaptes à toute activité professionnelle sont accueillies, selon la gravité de leur état, en foyers d’accueil médicalisé ou en maison d’accueil spécialisé.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 132
Tags :
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins

L ’accueil des personnes handicapées
ou en difficulté
Les adultes handicapés qui sont aptes à tra- ceux de La Réunion restent toujours nettement
vailler sont accueillis par les Établissements et en deçà. Un plan de rattrapage du secteur
Services d’aides par le travail (ex CAT) qui leur médico-social en direction des personnes han-
proposent des conditions de travail aména- dicapées a été élaboré pour la période 2006 à
gées, en atelier protégé ou en milieu ordinaire. 2009. Le plan de rattrapage vise l’égalité de
Des foyers d’hébergement les accueillent en fin niveau d’équipement entre La Réunion et la
de journée et en fin de semaine. France métropolitaine. Il permet la création de
Les foyers de vie accueillent des adultes han- nouvelles structures, déjà effectives pour cer-
dicapés aptes à certaines activités qui n’ont taines, en visant un rééquilibrage de l’offre et
pas ou plus accès au travail. Les personnes une amélioration du taux d’équipement. Il s’est
atteintes d’un handicap qui les rend inaptes à fixé deux objectifs majeurs : d’une part parve-
toute activité professionnelle sont accueillies, nir à financer les projets déjà autorisés, et d’au-
selon la gravité de leur état, en foyers d’accueil tre part améliorer et diversifier la qualité de la
médicalisé ou en maison d’accueil spécialisé. prise en charge.
La répartition des établissements pour adultes Accueil des adultes handicapéshandicapés ou en difficulté se fait en faveur du
(Lits ou places installés pour 1 000 adultesNord et du Sud. Les structures à destination
âgés de 20 à 59 ans au 1/1/2005 )des adultes sont situées dans une large partie
Nord, de Saint-Paul à Saint-Benoît, ainsi
Réunion Métropole
qu’autour de Saint-Pierre / Le Tampon.
Dans le Nord et le Sud, on retrouve aussi bien Maison d’accueil spécialisée 0,2 0,5
des structures pour adultes handicapés que
Foyer de vie et foyer des es pour adultes en difficulté. Cette
d’accueil médicalisé 0,8 1,5
exhaustivité ne se retrouve pas dans l’Est et
l’Ouest, où les structures pour adultes en diffi- Entreprise et service d’aide
culté sont inexistantes. pour le travail (ESAT ex-CAT) 1,5 3,1
Entreprise adaptée A l’intérieur des microrégions Nord et Sud la
(ex-atelier protégé) 0,0 0,5répartition se fait exclusivement dans quatre
Centre d’hébergementcommunes : Saint-Denis et Sainte-Marie pour
et réadaptation sociale 0,2 0,9le Nord, et Saint-Pierre et le Tampon pour le
Source : Statiss, DRASSSud. Dans l’Ouest, ce sont les communes du
Port et de Saint-Paul qui regroupent ces struc-
tures. Dans l’Est, seuls Saint-André, Saint- Les établissements pour les
Benoît et la Plaine des Palmistes comptent des
enfants handicapésétablissements pour adultes handicapés et
adultes en difficulté.
La prise en charge des jeunes handicapés se
Les faibles taux d’équipements posent le pro- fait en établissements ou en service ambula-
blème du manque de structure auquel doit faire toire (SESSAD). La plupart des enfants pris en
face La Réunion. Même si les taux d’équipe- charge dorment chez leurs parents, une petite
ment de la France métropolitaine sont faibles, minorité seulement vit en internat. La scolarisa-
12Es
Établissements sociaux
tion se fait à temps plein dans les classes de action uniquement éducative, en milieu ouvert
l’éducation nationale pour les deux tiers des ou auprès des tribunaux. Le Nord est mieux
enfants pris en charge. Les autres apprennent pourvu en termes d’établissements à action
des notions simples de communication, d’hy- éducative comparativement au Sud et l’Est qui
giène et de sécurité. en manquent totalement.
On note une forte disparité entre les microré- La répartition des établissements pour la pro-
gions : le Nord et le Sud comptabilisant pres- tection de l’enfance et de la jeunesse est rela-
que à eux seuls la totalité des établissements, tivement dispersée même si le Nord et le Sud
l’Est et le sud sauvage étant très faiblement dominent nettement. Notons une absence
dotés. La répartition à l’intérieur des territoires totale de structure d’accueil dans les commu-
est nettement plus homogène dans le Nord et nes des Hauts, de Sainte-Rose à Saint-
le Sud. Ainsi, dans le Nord, chaque commune Joseph, ainsi que dans les communes de
est pourvue d’au moins un établissement Trois-Bassins, les Avirons et l’Entre-Deux.
d’hébergement et au moins un service à domi-
cile. Dans le Sud, seul Cilaos n’est pas équipé De plus, on observe une différence de réparti-
de tels établissements et services. tion au sein de chaque microrégion : d’un
côté le Nord et le Sud, qui regroupent tous
L’Ouest, quant à lui, comptabilise tous ses éta- leurs établissements sur une ou deux commu-
blissements et services dans la commune de nes (Saint-Denis pour le Nord, et Saint-Pierre
Saint Paul. À l’Est, seules les communes de et le Tampon pour le Sud), et d’un autre côté
Saint-André et de Saint-Benoît sont dotées l’Est et l’Ouest où la répartition est plus homo-
d’établissements et services pour enfants han- gène.
dicapés.
Le manque de structures et de places offertes
A noter également une forte concentration de se pose de façon aiguë à La Réunion, avec un
services à domicile ou ambulatoire dans le taux d’équipement global deux fois inférieur à
Nord de l’île, notamment à Saint Denis. celui de la France métropolitaine : 2,1 places
installées contre 4,5 en métropole.
La comparaison des taux d’équipement glo-
baux pour 1 000 jeunes âgés de moins de 20
ans entre La Réunion et la métropole montre
encore le retard de La Réunion en termes de
capacité d’accueil (8,8 en métropole contre
5,8 à La Réunion).
Les établissements pour la protec-
tion de l’enfance et de la jeunesse
Les d’aide sociale à l’enfance
comprennent presque tous une structure d’hé-
bergement, un plus petit nombre ont une
13Les établissements pour adultes handicapés et adultes en difficulté
au 01/01/2005
Saint-Den Cis HRS
PIERRE MORANGE Sainte-Marie
FOYER D'HEBERGEMENT POUR TRAV HAND
ESAT STE CLOTILDE FAM PIERRE LAGOURGUE
F.D.T. Sainte-SuzanneLa Possession CHRS
ESAT TI DALONSROSE DES BOIS
MAISON D'ACCUEIL SPECIALISEFAM ALICE VERDIN FAM DE CAMBUSTON
Le Port
Saint-AndréESAT LES TI DALONS ESAT LES TI DALONS
ESAT JEAN CLERMONTESAT SAINT FRANCOIS
FOYER DES JEUNES TRAVAILLEURS
FOYER D'HEBERGEMENT
ESAT EDMOND ALBIUSSaint-Paul Bras-Panon CAMBAIE
Saint-BenoîtSalazie
FAM
MAS DE L'ESTMAS ANNIE GAUCI
Trois-bassins
FOYER D'ACCUEIL MEDICALISE
Cilaos
Sainte-RoseLa Plaine-des-Palmistes
Saint-Leu
Entre-deuxLes Avirons
Le Tampon
FOYER D'HEBERGEMENT
Saint-Louis GEORGES MOY DE LA CROIX
Etang-salé
ESAT JEAN CLERMONT
MAISON D'ACCUEIL SPECIALISE FOYER HEBERGEMENT
FAM BOIS D'OLIVES ESAT GEORGES MOY DE LA CROIX
FHI ALBERT BARBOT
ESAT TI DALONS
ESAT LES ATELIERS CHRS APAL
DU PONT-NEUF CHRS AITAP
CHRS- S.O.S. DETRESSE
ESAT DE L'ANSE
Saint-Pierre Saint-Philippe
Petite-Ile Saint-Joseph
Etablissements pour adultes handicapés
et adultes en difficulté
Hébergement des adultes handicapés (16)
Etablissements et service d'aide par le travail (11)
CHRS Centre d'hébergement et de réadaptation sociale (5)
Espace peu habitéAutres établissements pour adultes et familles en difficulté (1)
___ Limite de territoire de santé
____Limite de commune
ESAT : Etablissement et Service d’Aide par le Travail
FAM : Foyer d'Accueil Médicalisé
Sources : DRASS, INSEEFHI : Foyer d'Hébergement et d'Insertion
© DRASS - INSEE 2008-IGN MAS : Maison d'Accueil Spécialisée
14Es
Établissements sociaux
Les établissements pour enfants handicapés au 01/01/2005
Saint-Denis
SERVICE CMPP HENRI Sainte-Marie
POLYHANDICAPES WALLON
CAMSP LES JACARANDAS
IME LEVAVASSEUR
Sainte-SuzanneLa Possession CAMSP (ASFA)
SESSAD Saint-AndréSESSAD
CEM ASFALe Port
IME LA MONTAGNE
LA RESSOURCE SESSAD
IME GERNEZ RIEUX
Saint-Paul
IME GADYAMB
Bras-Panon
IME RAYMOND ALLARDSESSAD SalazieIME MAISON NOTRE-DAME Saint-Benoît
SESSAD CLAIRE JOIE
IMP CLAIRE JOIE
IMPRO LA SALINE
Trois-bassins
Cilaos Plaine-des-Palmistes
Sainte-Rose
Saint-Leu
Les Avirons
Le TamponSaint-Louis
Entre-deuxEtang-salé
TROPIC GUEST HOUSE
SESSAD IEM IMS CHARLES ISAUTIER
IMPRO DES TROIS MARES
CAMSP CH. ISAUTIER
SESSAD PETIT TAMPON
IMP PETIT TAMPONIME NID LES PALMIERS
SESSADSESSAD
CENTRE ENFANTS POLYHAND. IMPRO GERNEZ RIEUX
BOIS-D'OLIVES
IME LE NID LES PALMIERS CAMSP IME LE NID LES PALMIERS
Saint-Pierre
Saint-PhilippePetite-Ile
Saint-Joseph
Etablissements pour enfants handicapés
Etablissements d'hébergement (20)
Services à domicile ou ambulatoires (15)
Espace peu habité
IME : Institut Médico-Educatif ___ Limite de territoire de santéIMP : InMPédagogique
IMPRO : Institut Médico-Professionnel
Limite de commune
CAMSP : Centre d'Action Médico-Sociale Précoce
SESSAD : Service d'Education Spéciale et de Soins à Domicile
Sources : DRASS, INSEECEM : Centre d'Education Motrice
CMPP : Centre Médico-Psychopédagogique
© DRASS - INSEE 2008-IGN
15
_____Les établissements pour la protection de l'enfance et de la jeunesse
au 01/01/2005
Saint-Denis Sainte-Marie
FOYER D'ACTION EDUCATIVE SAEMO ARAST
Sainte-Suzanne
CAE SEAT SAEMO
La PossessionPOUPONNIERE DE RELAIS FAMILIAL FOYER LE TRAIT D'UNION
LA PROVIDENCE AMARE
RELAIS FAMILIAL FOYER LE POINTLe Port
ROSE DES BOIS Saint-AndréDE REPERE
FOYER PROF NORD
FOYER EDELWEISS
Saint-Paul FOYER LA PASSERELLE
RELAIS FAMILIAL MARIE POITTEVIN
Bras-Panon
SAEMO (AREMO)
FOYER MARIE POITTEVIN
SalazieLES SCALAIRES Saint-Benoît
FOYER LES CHRYSALIDES
RELAIS FAMILIAL MARIE POITTEVIN
Trois-bassins
Cilaos Plaine-des-Palmistes
Sainte-Rose
SAEMO ARPEJE
Saint-Leu
Les Avirons
Entre-deux
CER
FOYER POITTEVIN 23E KM
Le Tampon
Saint-Louis
FOYER MARIE POITTEVINEtang-salé
CAE GIED FERNAND SANGLIER
RELAIS FAMILIAL
FOYER 150
S.O.S. DETRESSE
FOYER TERRE ROUGEFOYER MARIE POITTEVIN
SEAT
Saint-Pierre
Saint-Philippe
Petite-Ile Saint-Joseph
Etablissements pour la protection de l'enfance
et de la jeunesse
aide sociale à l'enfance : hébergement (23)
aide sociale à l'enfance : action éducative (9)
Espace peu habité
___ Limite de territoire de santé
CAE : Centre d'Action Educative ____
Limite de communeCER : Centre Educatif Renforcé
GIED : Groupement Intervention Educatif Diversifié
SAEMO : Service Action Educative en Milieu Ouvert Sources : DRASS, INSEE
SEAT : Service Educatif auprès des Tribunaux
© DRASS - INSEE 2008-IGN
16

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.