Personnels et équipements de santé

De
Publié par

Personnels et équipements de santé9.2 erAu1 janvier 2009, 214 000 médecins sont cette proportion varie selon les spécialités, en activité en France. Cet effectif résulte autour de 30 % pour les chirurgiens et les gy- d’une croissance ininterrompue depuis des nécologues et 4 % pour les omnipraticiens, décennies, il est le plus élevé de son histoire. radiologues et cardiologues. Pour la première fois cependant, il serait En vingt ans, dans les autres professions deappelé à diminuer de 10 % jusqu’en 2019 santé, les effectifs de sages-femmes, masseurs-avant de revenir à son niveau actuel en 2030. kinésithérapeutes, orthophonistes et orthoptis-Dans le même temps, la population française tes ont progressé de plus de 3 %, ceux des infir-devrait croître d’environ 10 % entre 2006 et miers de 2,7 % et ceux des pharmaciens de2030. Ainsi, la densité médicale, qui rapporte 1,6 % et ceux de chirurgiens-dentistes sontl’effectif de médecins à la population, serait restés stables. Depuis 2000, les plus fortesdurablement inférieure à son niveau actuel et hausses concernent les effectifs d’opticiens-la répartition des médecins sur le territoire lunetiers, d’audioprothésistes et d’ergothéra-serait fortement modifiée entre 2006 et 2030. peutes. En 2008, les revenus les médecins libéraux, Avec 25 millions de séjours en 2008, l’acti- toutes spécialités confondues, ont augmenté vité en hospitalisation complète ou en hospita- en moyenne de + 1,9 % par rapport à 2007.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 7
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

Personnels et équipements de santé9.2
erAu1 janvier 2009, 214 000 médecins sont cette proportion varie selon les spécialités,
en activité en France. Cet effectif résulte autour de 30 % pour les chirurgiens et les gy-
d’une croissance ininterrompue depuis des nécologues et 4 % pour les omnipraticiens,
décennies, il est le plus élevé de son histoire. radiologues et cardiologues.
Pour la première fois cependant, il serait
En vingt ans, dans les autres professions deappelé à diminuer de 10 % jusqu’en 2019
santé, les effectifs de sages-femmes, masseurs-avant de revenir à son niveau actuel en 2030.
kinésithérapeutes, orthophonistes et orthoptis-Dans le même temps, la population française
tes ont progressé de plus de 3 %, ceux des infir-devrait croître d’environ 10 % entre 2006 et
miers de 2,7 % et ceux des pharmaciens de2030. Ainsi, la densité médicale, qui rapporte
1,6 % et ceux de chirurgiens-dentistes sontl’effectif de médecins à la population, serait
restés stables. Depuis 2000, les plus fortesdurablement inférieure à son niveau actuel et
hausses concernent les effectifs d’opticiens-la répartition des médecins sur le territoire
lunetiers, d’audioprothésistes et d’ergothéra-serait fortement modifiée entre 2006 et 2030.
peutes.
En 2008, les revenus les médecins libéraux, Avec 25 millions de séjours en 2008, l’acti-
toutes spécialités confondues, ont augmenté vité en hospitalisation complète ou en hospita-
en moyenne de + 1,9 % par rapport à 2007. lisation partielle est en hausse de 1,0 % par
Les médecins ont perçu 92 500 euros en rapport à 2007. En revanche les capacités
moyenne, après déduction des charges profes- d’accueil des établissements de santé
sionnelles et de leurs cotisations sociales exprimées en nombre de lits et places, au
personnelles. La structure des charges a peu 31 décembre 2008, baissent légèrement. En
évolué avec un taux de charges resté stable en psychiatrie générale, la baisse de l’activité en
moyenne entre 2006 et 2007 pour l’ensemble hospitalisation complète observée ces dernières
des spécialités. Les revenus libéraux des années se confirme. En revanche, en hospitali-
médecins sont, encore en 2008, davantage sation partielle, l’activité semble se stabiliser
tirés par les prix que par l’activité. Cet effet prix après plusieurs années de hausse. L’activité en
a renforcé notamment les revenus des chirur- soins de suite et réadaptation est en augmenta-
giens et des ophtalmologues. Pour l’ensemble tion de 6,7 % par rapport à 2007. La diminu-
des médecins libéraux, les dépassements de tion de l’activité en soins de longue durée
tarifs conventionnés ont représenté en s’accélère, conséquence d’un transfert de l’ac-
moyenne 11 % de leurs honoraires. Toutefois tivité sanitaire vers le médico-social.
Définitions
Capacité d’accueil des établissements de santé : il s’agit du nombre de lits (dont les berceaux et couveuses agréés)
pour l’hospitalisation complète et du nombre de places pour l’hospitalisation partielle. Le nombre de places est égal
au nombre de patients pouvant être accueillis en même temps.
Établissements de santé : les établissements de santé publics et privés assurent principalement des soins en hospita-
lisation complète. Mais les évolutions récentes des technologies et des pratiques médicales conduisent les hôpitaux
à s’orienter vers de nouvelles prises en charge des malades (hospitalisation de jour, de nuit, à domicile).
Médecins mixtes : médecins libéraux ayant une activité principale libérale et une activité secondaire salariée, pou-
vant s’exercer en établissement hospitalier.
Forfaits, hospitalisation complète, hospitalisation partielle, omnipraticien : voir rubrique « définitions » en annexes.
Pour en savoir plus
o
« Les revenus libéraux des médecins en 2007 et 2008 », études et résultats n 735, Drees, juillet 2010.
er o « Les professions de santé au 1 janvier 2010 », Série statistiques n 144, Drees, mai 2010.
« La France et ses régions », Insee Références, édition 2010.
« L’activité des établissements de santé en 2008 en hospitalisation complète et partielle », études et résultats
on 716, Drees, février 2010.
« Un panorama des établissements de santé – édition 2010/2011 », études et statistiques, Drees, à paraître.
Retrouvez le TEF sur www.insee.fr, rubrique Publications et services\Collections nationales\Insee Références
94 TEF, édition 2011Personnels et équipements de santé 9.2
Médecins suivant le statut et la spécialité Professions de santé en France métropolitaine
erau 1 janvier 2009 er 1Effectifs au 1 janvier 2000 2009 2010 Densité
en 20101Nombre Densité Part des Médecins
de femmes libéraux et Infirmiers 382 926 495 834 515 754 830
médecins en % mixtes Médecins 194 000 209 143 … …
en % Pharmaciens 58 407 73 128 74 059 119
Omnipraticiens 101 667 165 39,9 67,2 Masseurs-kinésithérapeutes 52 056 66 919 68 923 111
Spécialistes 107 476 174 39,6 50,4 Chirurgiens-dentistes 40 539 41 116 40 930 66
Spécialités médicales 59 392 96 41,3 50,9 Manipulateurs ERM 21 589 27 489 28 112 45
dont : anesthésiologie réanimation 10 453 17 35,9 34,1 Opticiens-lunetiers 10 012 19 575 20 707 33
pédiatrie 6 935 61 61,7 41,4 Sages-femmes 14 353 18 847 19 208 133
radiodiag. et imag. médicale 7 873 13 29,9 69,3 Orthophonistes 13 483 18 506 19 247 31
Spécialités chirurgicales 25 163 41 24,1 65,0 Pédicures-podologues 8 789 11 045 11 299 18
dont : gynécologie obstétrique 5 397 20 38,6 58,9 Psychomotriciens 4 588 7 181 7 510 12
ophtalmologie 5 567 9 43,3 85,2 Ergothérapeutes 3 888 6 834 7 214 12
Biologie médicale 2 997 5 48,7 35,8 Orthoptistes 2 137 3 081 3 232 5
Psychiatrie 13 663 22 45,3 47,1 Audio-prothésistes … 2 229 2 352 4
Santé publ. et médecine du travail 6 261 10 68,1 1,4
1. Nombre de professionnels en activité pour 100 000 habitants, sauf pour les
Total des médecins 209 143 339 39,7 58,6 sages-femmes (nombre pour 100 000 femmes de 15 à 49 ans).
Source : Drees.1. Nombre de médecins pour 100 000 habitants, sauf pour la gynécologie obstétrique
(femmes de 15 ans ou plus) et pour la pédiatrie (enfants de moins de 15 ans).
Champ : France métropolitaine. Nombre de lits installés en hospitalisation complète
Source : Drees.
2000 (r) 2006 2007 2008
Établissements de santé au 31 décembre 2008 Secteur public 317 782 291 483 291 257 284 140
Secteur privé 166 497 157 022 156 786 156 287
Nombre Nombre Nombre Total 484 279 448 505 448 043 440 427
d'étab. de lits de places
Champ : données au 31 décembre.Centres hosp. régionaux (CHR/CHU) 31 79 154 7 720
Source : Drees, SAE.
Centres hospitaliers (CH) 511 155 713 13 233
Centres hosp. spécialisés en psychiatrie 90 28 019 14 369
Pharmacies et laboratoires d'analyses médicalesHôpitaux locaux 334 19 610 220
Autres établissements publics 17 1 644 163
2000 2005 2008 2009
Secteur public (entités juridiques) 983 284 140 35 705
1 Pharmacies 22 698 22 610 22 462 22 386Étab. de soins de courte durée 750 80 807 11 992
Laboratoires 4 084 3 876 3 832 3 836Centres de lutte contre le cancer 20 2 846 678
Étab. de lutte contre les maladies mentales 237 17 822 5 145 Champ : France métropolitaine ; données au 31 décembre.
Étab. de soins de suite et de réadaptation 674 47 959 4 732 Sources : ordre national des pharmaciens ; CNAMTS.
Étab. de soins de longue durée 84 5 181 25
Autres établissements privés 36 1 672 252
Médecins praticiens et équipement hospitalierSecteur privé (établissements) 1 801 156 287 22 824
dans quelques pays de l'UE à 27Total 2 784 440 427 58 529
pour 100 000 habitants
1. Y compris établissements pluridisciplinaires.
Source : Drees, SAE. Médecins praticiens Lits d'hôpital
2000 2007 2008 2000 2007 2008
Revenu libéral moyen des professions de santé
Allemagne 326 351 356 912 823 820
Autriche 385 453 459 794 776 769Revenu annuel Évolution Poids des
par tête (en euros dépassements Belgique 385 402 293 778 666 660
2en milliers courants) en 2008 Bulgarie 338 365 361 743 638 651
d'euros courants 2008/07
Espagne 332 368 352 370 330 325
2007 (r) 2008 (p) en % en % Finlande 250 268 271 755 675 654
1France 327 333 332 794 700 685Omnipraticiens 70,9 71,7 1,0 4,5
1Grèce 432 555 600 472 482 478Spécialités étudiées 113,9 116,8 2,5 15,7
Hongrie 269 281 309 810 713 705dont : radiologues 216,9 216,2 – 0,3 4,1
21 Irlande 220 299 309 618 520 ...chirurgiens 124,3 129,6 4,2 29,9
1Italie 416 386 414 471 386 371ophtalmologues 129,5 135,8 4,9 24,3
Lettonie 288 305 311 870 755 745cardiologues 113,9 116,4 2,2 4,5
Lituanie 364 373 371 887 690 685gynécologues 83,9 86,7 3,3 27,5
2Pays-Bas 307 369 ... 492 426 426pédiatres 69,9 70,0 0,0 15,4
Pologne 222 219 216 ... 642 662Ensemble des médecins 90,8 92,5 1,9 11,1
2Portugal 317 357 366 382 341 337Chirurgiens-dentistes 83,1 85,5 2,9 49,8
Rép. tchèque 337 355 353 779 727 716Infirmiers 41,4 43,2 4,3 n.s.
Roumanie 193 212 222 770 654 657Masseurs - kinésithérapeutes 38,3 38,9 1,7 1,6
Royaume-Uni 196 250 258 411 342 337
11. Y compris chirurgiens orthopédistes. Slovaquie 336 315 335 787 675 655
2. Dans les honoraires totaux.
1. Médecins professionnellement actifs.Champ : France métropolitaine ; ensemble des médecins ayant perçu au moins
2. Médecins habilités à exercer.un euro d'honoraires au cours de l'année.
Source : Eurostat.Source : Drees.
Santé 95

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.