Statistique Canada Centres de données de recherche Guide à ...

De
Publié par

Statistique Canada
Centres de données de recherche
Guide à l'intention des chercheurs
ayant conclu une entente
avec Statistique Canada
Mai 2002 PRÉFACE
Le présent guide vise à venir en aide aux chercheurs qui accèdent à des microdonnées de
Statistique Canada dans les Centres de données de recherche (CDR) situés dans différentes
universités. Il a comme but principal d'identifier tant les responsabilités des chercheurs que celles
des employés des CDR et de Statistique Canada pour que les chercheurs puissent comprendre
toutes les facettes des CDR. Il est structuré comme suit :
Dans le chapitre 1, on trouve une introduction aux Centres de données de recherche et le
processus de recherche afin d'accéder aux centres.
Dans le chapitre 2, on énonce la marche à suivre à chaque étape du processus de recherche, du
projet de recherche à la présentation de la version définitive du document de recherche.
Dans le chapitre 3, on énonce les politiques et les procédures visant à assurer la confidentialité
des répondants dans les produits statistiques et on explique les mesures à prendre pour faire
diffuser ces produits statistiques.
Aux annexes, vous trouverez une description des données disponibles dans les CDR, un
supplément relatif au risque de divulgation, des lignes directrices sur les projets de recherche et
des renseignements sur les contrats.
Si vous avez des commentaires à formuler ou des questions à poser, adressez-vous au
personnel du CDR ou au gestionnaire du programme des ...
Voir plus Voir moins
Statistique Canada
Centres de données de recherche
Guide à l'intention des chercheurs
ayant conclu une entente
avec Statistique Canada
Mai 2002
2
PRÉFACE
Le présent guide vise à venir en aide aux chercheurs qui accèdent à des microdonnées de
Statistique Canada dans les Centres de données de recherche (CDR) situés dans différentes
universités. Il a comme but principal d'identifier tant les responsabilités des chercheurs que celles
des employés des CDR et de Statistique Canada pour que les chercheurs puissent comprendre
toutes les facettes des CDR. Il est structuré comme suit :
Dans le chapitre 1, on trouve une introduction aux Centres de données de recherche et le
processus de recherche afin d'accéder aux centres.
Dans le chapitre 2, on énonce la marche à suivre à chaque étape du processus de recherche, du
projet de recherche à la présentation de la version définitive du document de recherche.
Dans le chapitre 3, on énonce les politiques et les procédures visant à assurer la confidentialité
des répondants dans les produits statistiques et on explique les mesures à prendre pour faire
diffuser ces produits statistiques.
Aux annexes, vous trouverez une description des données disponibles dans les CDR, un
supplément relatif au risque de divulgation, des lignes directrices sur les projets de recherche et
des renseignements sur les contrats.
Si vous avez des commentaires à formuler ou des questions à poser, adressez-vous au
personnel du CDR ou au gestionnaire du programme des Centres de données de recherche
de Statistique Canada :
Gustave Goldmann , Ph.D.
Gestionnaire de programme des CDR
Immeuble principal, pièce 1710
Parc Tunney, Statistique Canada
Ottawa (Ontario) K1A 0T6
Téléphone: (613) 951-1472
Télécopieur: (613) 951-4942
Courriel:
rdc-cdr@statcan.ca
3
TABLE DES MATIÈRES
P
RÉFACE
........................................................................................................................................ 2
T
ABLE DES MATIÈRES
..................................................................................................................... 3
C
HAPITRE
1 : I
NTRODUCTION AUX CENTRES DE DONNÉES DE RECHERCHES ET LE PROCESSUS
DE RECHERCHE
............................................................................................................................... 5
1.1 HISTORIQUE................................................................................................................................................ 5
1.2 PROCESSUS DE RECHERCHE .................................................................................................................. 5
1.2.1 Proposition de recherche .......................................................................................................................
6
1.2.2 Processus d'examen des propositions.....................................................................................................
6
1.2.3 Sécurité...................................................................................................................................................
7
1.2.4 Contrat ...................................................................................................................................................
7
1.2.5 Session d’orientation..............................................................................................................................
7
1.2.6 Le serment (serment ou affirmation d’office et de discrétion)................................................................
8
C
HAPITRE
2 : L
E CYCLE DE VIE D
UN PROJET DE RECHERCHE AU
CDR ..................................... 9
2.1 DÉBUTER VOTRE PROJET AU CDR.........................................................................................................9
2.1.1 Sécurité physique du CDR......................................................................................................................
9
2.1.2 Installations informatiques.....................................................................................................................
9
2.2 VOTRE SÉJOUR DANS LE CDR (SÉCURITÉ ET PROCÉDURES)..........................................................9
2.2.1 Soutien..................................................................................................................................................
11
2.2.2 Accéder le CDR....................................................................................................................................
11
2.2.3 Appareils informatiques et systèmes.....................................................................................................
11
2.2.4 Données................................................................................................................................................
12
2.2.5 Confidentialité des données et sortie des résultats de la recherche .....................................................
13
2.2.6 Documenter votre recherche ................................................................................................................
13
2.2.7 Rapports d'étape...................................................................................................................................
13
2.2.8 Nouvelles données ou nouveau projet de recherche.............................................................................
14
2.2.9 Ajouter ou enlever un membre de l’équipe...........................................................................................
14
2.3 COMPLÉTER LE CONTRAT .....................................................................................................................14
2.3.1 Production d'un document de travail à l’intention du CDR.................................................................
14
2.3.2 Révision par les pairs...........................................................................................................................
15
2.3.3 Révision institutionnelle .......................................................................................................................
15
2.3.4 Soumission des documents ...................................................................................................................
15
2.3.5 Production de documents de discussion et d'articles ...........................................................................
15
2.3.6 Séminaires et exposés dans le cadre de conférences............................................................................
15
2.4 PROCESSUS DE SORTIE...........................................................................................................................15
2.4.1 Documentation de la recherche............................................................................................................
15
2.4.2 Sauvegarde et archivage des données et des programmes...................................................................
16
2.4.3 Remise des cartes ou des clés...............................................................................................................
16
2.5 APRÈS LA SORTIE.....................................................................................................................................16
2.5.1 Retour au CDR pour des travaux complémentaires.............................................................................
16
2.5.2 Un nouvel accès au CDR selon une nouvelle entente...........................................................................
16
2.5.3 Transmission de documents et des rapports de recherche ...................................................................
17
C
HAPITRE
3 : P
OLITIQUES
ET
PROCÉDURES
RELATIVES
À
L
'
ANALYSE
DU
RISQUE
DE
DIVULGATION
............................................................................................................................... 18
3.1 QU’EST-CE QUE LE RISQUE DE DIVULGATION? ...............................................................................18
4
3.1.1 Types de divulgation.............................................................................................................................
18
3.1.2 Quelques exemples de divulgation dans les données d’enquête...........................................................
19
3.1.3 Comment éviter le risque de divulgation ?...........................................................................................
19
3.2 COMMENT PRÉPARER LA SORTIE DE RÉSULTATS HORS DU CDR...............................................20
3.2.1. Suivi des demandes d’autorisation de sortie des résultats de recherche.............................................
20
3.3 ANALYSE DU RISQUE DE DIVULGATION DANS LES TABLEAUX CROISÉS................................21
3.4 ANALYSE DU RISQUE DE DIVULGATION DANS LES MODÈLES PARAMÉTRIQUES .................22
3.5 ANALYSE DU RISQUE DE DIVULGATION DANS LES MODÈLES NON-PARAMÉTRIQUES,
SEMI-PARAMÉTRIQUES OU HIÉRARCHIQUES.........................................................................................22
3.6 ANALYSE DU RISQUE DE DIVULGATION DANS LES MATRICES DES VARIANCE ET
COVARIANCE ..................................................................................................................................................22
3.7 CONSEILS RAPIDES VISANT À FACILITER L'ANALYSE DU RISQUE DE DIVULGATION..........22
3.8 LIGNES DIRECTRICES RELATIVES À LA QUALITÉ DES DONNÉES DIFFUSÉES .........................23
3.9 PROCÉDURES D'APPEL POUR LES DÉCISIONS PRISES DANS L'ANALYSE DU RISQUE DE
DIVULGATION.................................................................................................................................................23
A
NNEXE
1 : D
ESCRIPTION DES BASES DE DONNÉES DISPONIBLES DANS LES
CDR..................... 25
E
NQUÊTE SUR LA DYNAMIQUE DU TRAVAIL ET DU REVENU
(EDTR) ...................................................................24
L'E
NQUÊTE LONGITUDINALE NATIONALE SUR LES ENFANTS ET LES JEUNES
(ELNEJ) .........................................25
E
NQUÊTE NATIONALE SUR LA SANTÉ DE LA POPULATION
(ENSP) .......................................................................25
L'E
NQUÊTE SUR LE MILIEU DE TRAVAIL ET LES EMPLOYÉS
(
EMTE
)....................................................................26
E
NQUÊTE AUPRÈS DES JEUNES EN TRANSITION
(
EJET
) .......................................................................................27
A
NNEXE
2 : S
UPPLÉMENT RELATIF AU RISQUE DE DIVULGATION
.............................................. 30
A
NNEXE
3 : C
ONTRAT
.................................................................................................................. 37
A
NNEXE
4 : L
IGNES DIRECTRICES POUR LES PROPOSITIONS DE RECHERCHE
........................... 43
ANNEXE 4-A : ÉCHANTILLON DU FORMAT D'UN PROJET DE RECHERCHE .....................................45
A
NNEXE
5 : L
E SERMENT
............................................................................................................. 46
A
NNEXE
6 : A
MENDEMENT AU CONTRAT DE RECHERCHE
.......................................................... 47
A
NNEXE
7 : E
XEMPLE D
'
UN PLAN D
'
UN DOCUMENT DE RECHERCHE
......................................... 47
5
CHAPITRE 1 : INTRODUCTION AUX CENTRES DE DONNÉES DE
RECHERCHES ET LE PROCESSUS DE RECHERCHE
Un centre de données de recherche (CDR) est une combinaison d'un bureau de Statistique
Canada sécuritaire et d'un laboratoire informatique d'analyses statistiques. En tant que bureau de
Statistique Canada, les CDR contiennent des copies de microdonnées détaillées sur les ménages
et les individus. Les CDR sont localisés sur des campus d'universités canadiennes et dans les
bureaux régionaux de Statistique Canada à travers le pays. La création des CDR dans quelques-
unes des plus grandes universités au pays présente une opportunité unique d’étendre l’analyse de
ces données au-delà des frontières physiques des bureaux de Statistique Canada tout en
maintenant les mesures strictes de confidentialité des données.
1.1 Historique
Le projet des CDR a vu le jour grâce à un rapport présenté par le groupe de travail « l'Initiative
canadienne sur les statistiques sociales » mis sur pied par le Conseil de recherches en sciences
humaines (CRSH) et Statistique Canada. Ce comité a recommandé la création des CDR afin
d'offrir aux chercheurs la possibilité d'accéder aux microdonnées détaillées sur les ménages et les
individus ramassées par Statistique Canada. Les fichiers de données sont gardés dans des
endroits sécuritaires sur différents campus universitaires à travers le Canada afin de conserver la
confidentialité. Chaque centre emploie un ou deux analystes de CDR qui sont des employés de
Statistique Canada. Les résultats de la recherche sont diffusés au public et à la communauté des
politiques.
La plupart des enquêtes effectuées auprès des ménages par Statistique Canada ne sont pas
obligatoires. Les répondants y participent librement et ils ne sont pas rémunérés. Statistique
Canada ne néglige aucun effort pour conserver la confiance que tous les répondants lui
témoignent quant à la protection des renseignements personnels et de la confidentialité des
données communiquées. C’est cette confiance qui fait en sorte que Statistique Canada peut
continuer à recueillir des données précises et utiles.
Le succès de cette nouvelle aventure dépend de la collaboration de tous les groupes concernés:
Statistique Canada, le Conseil de recherches en sciences humaines, les institutions où sont
localisés les CDR, la communauté sur la recherche en science sociale, autres agences
gouvernementales fédérales et la société canadienne en général.
Les chercheurs (ou équipe de recherche) d'organismes académiques avec des intérêts de
recherche légitimes reliés au développement de politique publique peuvent appliquer au
programme des CDR.
1.2 Processus de recherche
Les microdonnées détaillées sur les ménages et les individus de Statistique Canada qui se
trouvent dans les CDR sont protégées sous la Loi sur la Statistique. Seuls les employés ou les
employés réputés de Statistique Canada peuvent avoir accès à ces données. Un processus a été
mis en place pour permettre aux chercheurs académiques ayant des projets approuvés de
6
manipuler ces données. Les chercheurs deviennent des employés réputés et doivent produire un
document de travail qui suit le mandat de Statistique Canada (Loi sur la Statistique, sections 3,
19, 20, 22). Afin d’avoir accès aux CDR, les chercheurs doivent soumettre une proposition de
recherche au Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), être soumis à une évaluation
de sécurité, et prêter serment de protéger la confidentialité. La proposition de recherche, si
approuvée, devient le fondement d’un contrat entre le chercheur et Statistique Canada.
1.2.1 Proposition de recherche
Les propositions de recherche sont soumises à un comité d’arbitrage qui travaille sous les
auspices du CRSH et de Statistique Canada. La soumission est faite électroniquement en
accédant au formulaire de soumission sur le site web du CRSH :
http://www.crsh.ca/cdr/français/applicants.html
Les chercheurs doivent soumettre une proposition séparée pour chaque nouveau projet qu’ils
souhaitent tenir dans le CDR. Si la portée du projet change de façon considérable par rapport à
votre proposition initiale, vous devez soumettre une nouvelle proposition incorporant les
nouveaux changements. Veuillez consulter l’annexe 4-A pour une description de contenu d’une
proposition.
1.2.2 Processus d'examen des propositions
Le processus d'examen officiel est coordonné par le CRSH. Un comité d’évaluation de trois pairs
est formé par le CRSH et Statistique Canada pour chaque nouveau projet. Ce comité comprend
deux membres provenant d'établissements universitaires spécialistes du domaine d'études
proposé et un membre de Statistique Canada.
Le comité évalue chaque projet selon ses propres mérites scientifiques et fait ses
recommandations à Statistique Canada sur l’approbation ou le rejet du projet de recherche selon
que celui-ci répond ou non aux critères établis (voir ci-dessous). À ce titre, la tâche du comité
diffère fondamentalement de celle des autres comités de sélection sous la direction du CRSH. Le
comité ne sélectionne pas de gagnants à partir d'une gamme de candidats; en outre, aucune
subvention n’est accordée. Le comité sert donc de porte d’entrée pour les chercheur qui veulent
accéder aux microdonnées détaillées sur les ménages et les individus ramassées par Statistique
Canada.
Les critères d'évaluation
le mérite scientifique du projet de recherche (le membre du comité d’examen par les pairs
de Statistique Canada vérifiera si le projet s'inscrit dans le cadre du mandat du bureau et
si les données demandées peuvent supporter le projet);
la viabilité des méthodes qui seront appliquées, compte tenu des données utilisées dans
l'analyse;
7
la nécessité manifeste de l'accès à des microdonnées détaillées;
la preuve de la capacité du chercheur principal de mener à bien le projet (curriculum vitae
joint à la proposition ou bref paragraphe dans la demande d’approbation de projet).
Le processus d'examen débouche sur l’un des deux résultats suivants : acceptation ou rejet du
projet de recherche; la décision doit être unanime parmi les membres du comité. Vous serez
avisé des résultats par écrit de la décision de l’évaluation dans les deux mois suivants la
submission de votre proposition. Pour les projets refusés, le rapport d’évaluation inclura les
raisons pour lesquelles le projet a été refusé. Le chercheur a le choix de prendre en compte ces
commentaires et de resoumettre le projet.
1.2.3 Sécurité
Après l’approbation du projet, tous les membres de l’équipe de recherche doivent se soumettre à
une vérification approfondie de la fiabilité. Les formulaires et instructions nécessaires peuvent
être obtenus de l’analyste du CDR de votre région. (Note : les chercheurs étrangers ou non-
canadiens doivent soumettre une copie de leur passeport, visa d’étudiant/permis de travail et une
preuve d’une affiliation avec une université).
1.2.4 Contrat
Le projet accepté est une partie du contrat entre le(s) chercheur(s) et Statistique Canada. Le
contrat spécifie aussi ce qui suit :
les ensembles de données à être fournies par Statistique Canada.
la date de fin du projet.
les chercheurs acceptent de suivre les critères de sécurité et de confidentialité des CDR.
les ententes sur les droits d’auteur.
Veuillez noter que le contrat donne au chercheur accès seulement aux microdonnées spécifiées
dans le projet de recherche approuvé. Veuillez consulter l’annexe 3 pour un exemplaire du
contrat.
1.2.5 Session d’orientation
La session d’orientation est une présentation qui a pour but de familiariser les chercheurs avec
les privilèges et les devoirs associés au fait de devenir des employés réputés de Statistique
Canada et de travailler dans les CDR. Elle couvre une discussion des politiques et des procédures
concernant la confidentialité des données, l’analyse de divulgation, et d’autres renseignements
sur les opérations des CDR. On y discute également des procédures à suivre pour obtenir la
sortie des résultats.
8
1.2.6 Le serment (serment ou affirmation d’office et de discrétion)
Avant d’accéder aux données, on vous demande de prêter un serment professionnel (serment
d’office et de discrétion) pour devenir employés réputés de Statistique Canada. Ce serment est
l’obligation légale quant au maintien de la confidentialité des données. Une copie du serment se
trouve dans l’annexe 5.
Dans le cadre de ce processus, vous acceptez de
«ne révéler ni sciemment faire révéler, par quelque moyen que ce soit, des renseignements
obtenus en vertu de la présente loi de telle manière qu’il soit possible, grâce à ces révélations,
de rattacher à un particulier, à une entreprise ou à une organisation identifiable les détails
obtenus dans un relevé qui les concerne exclusivement. »
(
Loi sur la statistique
).
Par ce serment, vous vous engagez personnellement à respecter les dispositions relatives à la
confidentialité de la
Loi sur la statistique
et à ne rien révéler au sujet des répondants, soit
directement ou indirectement. Ce serment est contraignant à vie, alors même après avoir terminé
le projet de recherche, vous ne devez pas révéler de renseignement confidentiel.
Une violation de la confidentialité, qu'elle soit intentionnelle ou accidentelle, mettrait les efforts
du CDR en péril et réduirait les possibilités de recherche. Le présent document vise, en grande
partie, à prévenir un risque accidentel de divulgation de renseignements confidentiels.
Il est aussi important de comprendre que ce serment est juridiquement contraignant et
comporte des conséquences en cas de violation. En outre, si vous contrevenez aux
dispositions relatives à la confidentialité de la
Loi sur la statistique
, vous perdrez tous les
privilèges qui vous ont été accordés dans ce centre de recherche et dans tout autre centre de
recherche de Statistique Canada de manière indéterminée. Notez que les employés de
Statistique Canada sont assujettis aux mêmes conséquences et sanctions.
9
CHAPITRE 2 : LE CYCLE DE VIE D’UN PROJET DE RECHERCHE AU
CDR
2.1 Débuter votre projet au CDR
Les CDR des universités ou ceux des bureaux régionaux de Statistique Canada ont des éléments
communs que vous devez connaître et auxquels vous devez adhérer pour avoir accès aux
données de Statistique Canada. Tous les CDR sont des environnements sécuritaires avec un
réseau d’ordinateurs isolé (c.à.d. pas de capacité d’Internet). Le personnel de Statistique Canada
– les analystes des RDC – se trouve sur les lieux afin d’assister les chercheurs et d’approuver la
sortie des résultats du CDR. Ce chapitre a comme but d’aider les chercheurs à traverser chaque
étape de la vie d’un projet de recherche dans l’environnement des CDR.
2.1.1 Accès au CDR
Le laboratoire du CDR est muni d’un système de sécurité qui répond aux spécifications de
Statistique Canada (p. ex., carte clé électronique et serrure à combinaison). On vous indiquera la
marche à suivre pour entrer (code d’identification, carte, combinaison ou clé). Le système vous
permettra d’entrer dans le centre durant les heures habituelles d’opération.
2.1.2 Installations informatiques et sécurité
Le réseau informatique présent dans le CDR comprend des postes de travail reliés à un serveur
utilisant Windows 2000 ou Windows NT. Ce serveur n'est pas branché à un environnement
extérieur, comme Internet ou le réseau d’une université. Ces postes de travail permettent pas de
consulter ni mettre à jour des disquettes, CD, imprimantes ou unité ou lecteur zip. Le transfert
des fichiers se fait avec l'aide de l'analyste du CDR.
Dans le laboratoire, les chercheurs n'ont pas de postes de travail attitrés. Il est important de
réserver un poste de travail pour minimiser les conflits pour ce qui est des ressources et des
postes de travail. Vous devez respecter le calendrier dans la mesure du possible par courtoisie
envers les autres chercheurs.
2.2 Votre séjour dans le CDR
2.2.1 Soutien
Au cours de votre projet, il se peut que vous ayez des questions à poser au sujet des données ou
de certains concepts. Adressez-vous d’abord à un analyste du CDR. L'analyste peut vous
répondre ou vous référer à un autre employé de Statistique Canada. Nous estimons que la
consultation d’experts de Statistique Canada profitera tant à votre projet qu’au programme de
données de Statistique Canada.
La deuxième ligne de soutien peut être le
Centre de ressources en analyse de données
à
Statistique Canada. De nombreuses recherches ont été menées et continuent de l'être sur les
méthodes d'analyse des données tirées des enquêtes produites par Statistique Canada et dont le
10
plan est complexe. Le
Centre de ressources en analyse de données
peut vous suggérer des
méthodes, des outils et logiciels appropriés. Par ailleurs, il présente des séminaires et effectue
des recherches sur divers problèmes d'ordre méthodologique qui se posent, en particulier dans le
cas des enquêtes longitudinales. Ces services sont offerts contre remboursement des frais. Pour
plus
de
précisions,
communiquez
avec
Georgia Roberts
au
(613) 951-1471
(ou
à
georgia.roberts@statcan.ca).
La plupart des enquêtes ménages de Statistique Canada, telles que celles qui sont disponibles
dans les Centres de données de recherche, sont fondées sur des plans d’échantillonnage
complexes qui impliquent une stratification, des phases multiples de sélection et des probabilités
inégales de sélection. En général, les logiciels statistiques disponibles sur le marché ne tiennent
pas compte de ces complexités. Certains de ces logiciels permettent l’utilisation de poids (qui
contiennent une partie de l’information sur le plan d’échantillonnage), mais ils ne calculent pas
les variances exactes. Il existe toutefois des logiciels qui prennent en compte les complexités du
plan d’échantillonnage.
Ne pas tenir compte des complexités du plan d’échantillonnage peut avoir un impact sur le
résultat de l’analyse des données. Par exemple, en raison d’un intérêt particulier pour certaines
sous-populations, une enquête peut échantillonner certaines unités à un taux plus élevé que
d’autres unités; une analyse de la population globale qui ne tient pas compte de ces différences
de taux produira généralement des résultats biaisés.
Des grappes d’unités sont souvent
sélectionnées dans un échantillon, comme par exemple plusieurs personnes provenant du même
ménage; ce regroupement peut mener à une corrélation entre les observations qui, si elle est
ignorée, pourrait produire une sous-estimation des erreurs-type des estimations de paramètres.
Bien qu’il existe plusieurs approches acceptables pour tenir compte des plans complexes lors de
l’analyse des données d’enquête, Statistique Canada recommande l’approche qui se fonde sur le
plan d’échantillonnage. Cette approche utilise les poids de l’enquête pour produire des
estimations des paramètres. D’autres détails du plan, tels que l’information relative à la
stratification, les grappes et les ajustements de poids, sont requis dans la production
d’estimations de la variance fondées sur le plan; ces estimations serviront à l’inférence
statistique.
Plusieurs logiciels ont été développés pour permettre une approche fondée sur le plan lors de la
réalisation de diverses procédures d’analyse. Ces logiciels varient en fonction du type de
procédures analytiques qu’ils comprennent et des méthodes utilisées pour l’estimation de la
variance fondée sur le plan. On devrait choisir le logiciel qui s’adapte le mieux aux besoins de
l’analyse et à l’information sur le plan qui est disponible pour une enquête particulière.
Plusieurs procédures analytiques générales ont été adaptées afin d’y intégrer de l’information sur
le plan d’échantillonnage. Toutefois, il y a certaines procédures analytiques pour lesquelles il n’y
a présentement aucune approche fondée sur le plan qui soit recommandée. La recherche se
poursuit quant à l’emploi de méthodes d’analyse appropriées dans de tels cas. D’ici là, on
devrait utiliser les approches développées pour les données provenant de sources autres que les
enquêtes; cependant, dans ces situations, il pourrait quand même y avoir lieu de se servir des
poids de l’enquête.
11
2.2.2 Accéder le CDR
En tant qu’employé réputé vous êtes responsable du maintien de la sécurité des installations :
Veillez à ce que votre autorisation de sécurité et vos renseignements sur la façon d’entrer
dans le laboratoire du CDR (code d'identification, carte ou clé) soient à jour et s’appliquent
au CDR. Si ce n'est pas le cas, consultez l’analyste du CDR.
Ne divulguez à quiconque vos renseignements concernant l'entrée dans le laboratoire.
Veillez à ce que la porte du laboratoire du CDR soit fermée en tout temps.
Signalez votre présence chaque fois que vous travaillez dans les installations du CDR. La
procédure relative aux présences peut varier d'un bureau à l'autre, mais la tenue d’un registre
des présences est obligatoire.
N'amenez aucun visiteur dans le laboratoire du CDR.
Ne sortez aucun produit du CDR sans l'approbation d'un analyste du CDR.
Remettez à l’analyste du centre tous les produits renfermant des données confidentielles que
vous voulez jeter.
Ne discutez pas de données confidentielles au téléphone (ni nulle part ailleurs). Les
téléphones sont réservés au travail, étant donné qu’ils sont utilisés par plusieurs personnes.
Pour plus de courtoisie à l’égard de vos collègues, réduisez le plus possible la durée de vos
appels téléphoniques et baissez la voix pour éviter de distraire les autres.
2.2.3 Appareils informatiques et systèmes
N’utilisez aucun appareil électronique personnel tel qu’ordinateur portatif, assistant
numérique (par exemple Palm Pilot), téléphone cellulaire ou tout autre appareil avec un
modem sans fil dans les zones sécuritaires du CDR. C’est seulement dans des cas d’urgence
que l’utilisation de téléphone cellulaire, télé-avertisseur ou autre appareil semblable sera
permise à l’intérieur du CDR.
Vous êtes responsable de vos fichiers ainsi que de l’utilisation que vous ferez de l’ordinateur.
Vous êtes également responsable de la protection de votre mot de passe.
Veuillez sortir du système après chaque session de travail. Si vous avez besoin de vous
éloigner de votre station de travail, sauvegardez votre travail et verrouillez l’ordinateur afin
d’empêcher les autres d’y accéder.
Sauvegardez tout votre travail sur le répertoire qui vous est assigné pour l’analyse de la
divulgation, la sauvegarde et l’entretien du système.
2.2.4 Données
Ne discutez jamais de renseignements confidentiels en dehors du CDR soit en personne ou au
téléphone.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.