Le logement en Nord-Pas-de-Calais : un parc en mutation face à des besoins diversifiés. - À chaque époque et à chaque âge sa structure familiale -

De
Publié par

La taille et la composition des ménages influent sur la nature des logements recherchés. Elles évoluent dans le temps, parallèllement aux tendances démographiques et en fonction de changements d'ordre social, mais dépendent également du cycle de vie. Les situations observées pour chaque âge à une date donnée permettent d'appréhender une relation entre période de la vie et type de ménage. Mais ces photos successives des structures familiales ne doivent pas masquer des évolutions générées par les changements de générations.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 11
Nombre de pages : 6
Voir plus Voir moins

4
À chaque époque
et à chaque âge
sa structure familiale4À chaque époque et à chaque âge sa structure familiale
La taille et la composition des ménages influent sur la nature des logements recherchés.
Elles évoluent dans le temps, parallèllement aux tendances démographiques et en fonction
de changements d’ordre social, mais dépendent également du cycle de vie.
Les situations observées pour chaque âge à une date donnée permettent d’appréhender uneAu fil du temps,
relation entre période de la vie et type de ménage. Mais ces photos successives des structuresla structure des
familiales ne doivent pas masquer des évolutions générées par les changements de générations.ménages évolue
Tableau 1 : La structure des ménages selon le type de famille principale de 1992 à 2001
unité : %
1992 1996 2001
Région France Région France Région France
Personnes seules 24 27 24 28 27 30
Ménages composés de personnes isolées 1 2 2 2 2 2
Familles monoparentales 8 7 7 7 8 8
Couples sans enfant 25 27 25 27 26 28
Couples avec 1 enfant 15 14 14 13 13 13
Couples avec 2 enfants 14 15 15 14 14 13
Couples avec 3 enfants et plus 13 8 13 8 11 7
Source : Insee, Orha - Enquêtes logement 1992, 1996 et 2001-2002
Ainsi, entre 1992 et 2001, la part de familles monoparentales a augmenté de 0,9 point dans
le Nord-Pas-de-Calais. En 2001, elle est supérieure de presque 1 point à celle de la
France.
Sur la même période, dans la région, la proportion de couples sans enfant est passée de
24,9% à 25,6%. Elle reste tout de même inférieure de 2 points à la moyenne nationale en
2001.
En revanche, la part de couple avec enfants a diminué dans la région. Cette tendance est
très nette pour les familles nombreuses, traditionnellement surreprésentées dans le Nord-
Pas-de-Calais. Enfin, la part des personnes vivant seules reste inférieure au niveau France
entière, 26,8% contre 30,4%, malgré une nette augmentation depuis 1992.
Evidemment, la composition des ménages dépend de l’âge des personnes et des évènements
La période de vie influe de leur vie familiale. Avant 20 ans, l’hébergement se fait chez les parents. La vie de couple
arrive de concert avec l’autonomie du logement. Ponctuée par des naissances, des séparations,sur le type de ménage
des changements de partenaires, elle concerne surtout les 30 à 60 ans. Ensuite, la proportion
de personnes seules augmente avec le départ des enfants et le décès du conjoint.
Ces histoires individuelles sont sensiblement différentes entre un homme et une femme. Alors
que 65% des hommes vivent chez leurs parents entre 20 et 25 ans, seules 44% des femmes
sont dans ce cas au même âge car elles quittent plus tôt le foyer parental. D’ailleurs, elles sont
plus souvent en couple entre 20 et 35 ans. Ceci traduit l’écart d’âge entre les conjoints, la
femme étant souvent plus jeune que l’homme. À partir de 30 ans, la proportion de personnes
seules et d’adultes vivant dans une famille monoparentale est plus importante parmi les
femmes que parmi les hommes. Tant les ruptures de couples que l’écart entre les espérances
de vie masculine et féminine peuvent expliquer ces différences.
Insee Nord-Pas-de-CalaisLes Dossiers de Profils n°75 - Avril 2004 414 À chaque époque et à chaque âge sa structure familiale
Graphique 1 : Répartition des hommes par type de ménage en 1999 dans le Nord-Pas-de-Calais
100
90
80
70
60
50
40
30
20
10
0
0-9 10-19 20-29 30-39 40-49 50-59 60-69 70-79 80-89 90-99
Âge
Enfant Personne seule Couple
Famille monoparentale Sans lien familial Hors ménage
Graphique 2 : Répartition des femmes par type de ménage en 1999 dans le Nord-Pas-de-Calais
100
90
80
70
60
50
40
30
20
10
0
0-9 10-19 20-29 30-39 40-49 50-59 60-69 70-79 80-89 90-99
Âge
Personne seule CoupleEnfant
Famille monoparentale Sans lien familial Hors ménage
Source : Insee - Recensement de la population 1999
Les Cahiers de l’Orha - Avril 2004Orha Nord-Pas-de-Calais 42
part en % part en %4À chaque époque et à chaque âge sa structure familiale
Le processus de départ du domicile parental est sans doute plus complexe qu’avant, puisqueUn processus de départ
la proportion de jeunes habitant chez leurs parents n’évolue pas dans le même sens selondu domicile parental
l’âge et la période. Ces contradictions apparentes sont parfois marquées. Elles pourraientplus complexe
traduire les retours des jeunes chez les parents, après une décohabitation liée aux études ou
qu’auparavant encore à une vie en couple éphémère.
Proportion d'individus hébergés par leurs parents ou grands-parents
en fonction de l'âge et de la génération
unité : %
Nord-Pas-de-Calais France
Âge en 1992 en 1996 en 2001 en 1992 en 1996 en 2001
Hommes 20-23 74 74 68 74 72 67
24-27 34 39 34 32 35 32
28-30 13 18 14 13 14 14
Femmes 20-23 52 53 52 54 51 50
24-27 18 28 27 16 21 18
28-30 8 11 8 6 5 7
Source : Insee, Orha - Enquêtes logement 1992, 1996 et 2001-2002
La mobilité matrimoniale,
En Nord-Pas-de-Calais, pour une génération donnée, la proportion de personnes vivant enplus importante en
couple diminue avec l’âge, notamment entre 35 et 50 ans. Une éventuelle surmortalité masculine
milieu de vie, augmente
ne peut pas expliquer le phénomène dans cette tranche d’âge. C’est donc que les couples
rompent pour d’autres raisons, comme le confirme le nombre élevé de divorces constaté à
ces âges.
De plus, la proportion de personnes en couple est plus faible dans les générations récentes
que dans celles de leurs aînés. Ceci traduit l’augmentation du nombre de ruptures chez les
nouvelles générations, non compensée par la formation de couples nouveaux. D’ailleurs, c’est
ce qu’indiquent la proportion de femmes à la tête d’une famille monoparentale, ainsi que la
proportion de personnes seules, toutes deux en augmentation.
Ces évolutions sont très différentes selon le sexe. En effet, entre 40 et 60 ans, pour une même
génération, la part d’hommes vivant en couple est relativement stable avec l’âge tandis que la
proportion de femmes vivant en famille monoparentale augmente. Tout se passe comme si les
hommes reformaient plus souvent ou plus rapidement un couple que les femmes.
L’augmentation du nombre de séparations intervient également dans la diminution de la
proportion de couples avec enfants. En effet, lors d’une rupture, c’est le plus souvent la mère
qui a les enfants à charge tandis que le père se remet plus fréquemment en couple avec une
femme qui peut ne pas avoir d’enfant. La baisse de la fécondité, qui est passée de 2,1 enfants
par femme en 1990 à 1,9 en 1999, est aussi un élément d’explication de l’augmentation de
la part de couples sans enfant.
Insee Nord-Pas-de-CalaisLes Dossiers de Profils n°75 - Avril 2004 434 À chaque époque et à chaque âge sa structure familiale
Graphiques 3 et 4 : Proportion de personnes vivant en couple selon le sexe et l’âge,
par génération dans le Nord-Pas-de-Calais
%%
100 100
Femmes Hommes
95 95
1942-1948
90 90 1935-1941
1949-1955 1928-19341956-1962 1949-1955
85 85
1956-19621942-1948
1935-1941
80 80
1963-1969
75 75
1928-1934
1963-1969
70 70
65 65
30 40 50 60 ans 30 40 50 60 ans
Source : Insee, Orha - Enquêtes logement 1992, 1996 et 2001-2002
Guide de lecture : Ces courbes représentent la proportion de personnes vivant en couple
selon la classe d'âge des individus et leur génération. Les résultats donnés par les trois
dernières enquêtes logement (1992, 1996 et 2001), permettent de suivre l'évolution des
générations sur une période récente de neuf ans. Il est également possible de considérer
une tranche d'âge donnée et de regarder sa situation aux différentes enquêtes, ce qui
revient à comparer des générations différentes au même âge. Les points correspondant à
une année d'enquête donnée (par exemple le dernier point de chaque courbe pour l'année
2001) donnent une photographie de la population cette année-là.
Par exemple, 86% des femmes de la génération 1949-1955 vivent en couple en 1992. En
2001, elles ne sont plus que 79%. A 40 ans, les femmes de la génération 1949-1955
vivent plus souvent en couple (86%) que la génération 1956-1962 au même âge (un peu
plus de 81%).
Graphiques 5 et 6 : Proportion de personnes vivant seules selon le sexe et l’âge,
par génération dans le Nord-Pas-de-Calais
%%
30 30
Femmes Hommes
25 25
20 20
1928-1934
15 15
10 10 1963-1969 1935-19411935-1941
1963-1969
1942-1948 1928-19341949-19555 5
1956-1962 1942-19481956-1962
1949-1955
0 0
30 40 50 60 ans30 40 50 60 ans
Source : Insee, Orha - Enquêtes logement 1992, 1996 et 2001-2002
Voir guide de lecture des graphiques 3 et 4.
Les Cahiers de l’Orha - Avril 2004Orha Nord-Pas-de-Calais 444À chaque époque et à chaque âge sa structure familiale
La proportion de femmes vivant en couple après 60 ans diminue plus fortement avec l’âge queDes femmes âgées
celle des hommes. plus souvent en couple
La forte proportion de femmes seules aux âges élevés s’explique en grande partie par leque leurs aînées
veuvage car l’espérance de vie des femmes est supérieure de huit années à celle des hommes.
Toutefois, en 2001, les femmes vivent plus souvent en couple que leurs aînées au même âge.
Ceci pourrait s’expliquer par la réduction de l’écart d’espérance de vie entre les hommes et
les femmes, qui diminuerait la durée du veuvage féminin.
Graphiques 7 : Proportion de personnes vivant en couple selon le sexe,
l’âge et la génération dans le Nord-Pas-de-Calais
%
100
1928-1934 Hommes
90
80
1921-1927 1914-1920
70
1907-1913
60
Femmes
50
40
30
20
10
0
65 70 80 90 ans
Source : Insee, Orha - Enquêtes logement 1992, 1996 et 2001-2002
Voir guide de lecture des graphiques 3 et 4.
Graphiques 8 : Proportion de personnes vivant seules selon le sexe,
l’âge et la génération dans le Nord-Pas-de-Calais
%
100
90
Femmes
80
1907-191370
60
1914-1920
50
1921-1927
40
Hommes
30
1928-1934
20
10
0
65 70 80 90 ans
Source : Insee, Orha - Enquêtes logement 1992, 1996 et 2001-2002
Voir guide de lecture des graphiques 3 et 4.
Insee Nord-Pas-de-CalaisLes Dossiers de Profils n°75 - Avril 2004 45

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.