Les naissances en Aquitaine : un mouvement moins "saisonnier"

De
Publié par

L’Aquitaine compte en moyenne 32 000 naissances annuelles depuis 1975. Elles sont plus nombreuses à certaines périodes de l’année qu’à d’autres. Il y a un peu plus de naissances en deuxième partie d’année qu’en première partie. Le même constat se remarque au niveau France métropolitaine. La saisonnalité des naissances a subi une évolution sensible au cours du temps. Peu marquée aujourd’hui, elle était très importante il y a un demi-siècle. Des changements dans la vie sociale et familiale ont modifié le mouvement saisonnier des naissances. Petit pic de naissances en septembre Une évolution à partir des années 1980 Des modifications sociologiques et familiales
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 60
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

n° 13 - août 2012
Les naissances en Aquitaine :
un mouvement moins “saisonnier”
Jean-Marie Dubreuil
L’Aquitaine compte en moyenne 32 000 naissances annuelles depuis 1975. Elles sont plus nom-
breuses à certaines périodes de l’année qu’à d’autres. Il y a un peu plus de naissances en
deuxième partie d’année qu’en première partie. Le même constat se remarque au niveau France
métropolitaine. La saisonnalité des naissances a subi une évolution sensible au cours du temps.
Peu marquée aujourd’hui, elle était très importante il y a un demi-siècle. Des changements dans
la vie sociale et familiale ont modifié le mouvement saisonnier des naissances.
Petit pic de naissances en septembre
Le nombre journalier moyen de naissances est plus élevé au second semestre qu’au premier. En moyenne,
moins de bébés naissent au cours des mois de janvier à juin que les mois suivants. Le petit surplus de nais-
sances constaté à partir des mois d’été se prolonge jusqu’en décembre. À l’inverse, en janvier et plus géné-
ralement au printemps, il y a moins de travail dans les maternités. La répartition sur l’année en Aquitaine est
assez proche de celle constatée pour la France métropolitaine.
Le maximum de naissances a lieu au mois de septembre. En Aquitaine, cela représente à peu près 6 % de
naissances en plus par rapport à la moyenne de l’année. Ce pic, selon les sociologues et les démographes,
trouverait une explication dans les conceptions correspondant au début de l’année et aux fêtes de fin
d’année et du jour de l’an.
Une saisonnalité des naissances moins nette en 2010
Indice (base 100 : moyenne journalière de l’année)
115
110
105
Année 2010
100
Année 1910
95
90
Année 1950
85
Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
Nombre moyen journalier de naissances par mois en Aquitaine
Source : Insee, État civil
Une évolution à partir des années 1980
La saisonnalité des naissances tend à s’effacer au cours du temps, alors qu’elle était très marquée autrefois.
La répartition des dans l’année est plus étalée qu’elle ne l’était il y a 30 ou 50 ans. Cette évolution
s’est produite au cours des trois dernières décennies. La saisonnalité était encore visible jusque dans les an-
nées 1975-1980. Elle s’est ensuite estompée pour ne représenter qu’un léger pic en septembre.
Avant les années 1980, il y avait plus de naissances en début d’année et moins en fin d’année, c’est presque
l’inverse aujourd’hui. Le pic des naissances avait lieu en mars-avril, à comparer au petit pic actuel de
septembre.
La différence du nombre de naissances entre les deux périodes, jusqu’en juillet et après juillet, était impor-
tante : en Aquitaine en 1910 ou même en 1950 par exemple. Il pouvait y avoir 20 % d’écart de naissances
entre le mois le plus haut et le mois le plus bas.
Les naissances en Aquitaine : un mouvement moins “saisonnier” 1/2 © Insee 2012La répartition des naissances selon les saisons s’est peu à peu déformée à partir des années 1970 pour deve-
nir ce qu’elle est dans les années 2000, presque étale. Elle se reproduit pratiquement à l’identique d’une
année sur l’autre. Sauf accident (facteurs environnementaux, état sanitaire ou autre cause), le nombre
moyen journalier de naissances fluctue peu.
Des modifications sociologiques et familiales
Des changements profonds dans le mode de vie sociale et familiale sont intervenus depuis un demi-siècle,
qui peuvent jouer un rôle ou être une explication à la modification de la saisonnalité des naissances.
Le mariage est moins fréquent et sa saisonnalité a évolué aussi : le mariage est célébré plus fréquemment
en été (pic en juillet-août) alors qu’autrefois le pic des mariages se situait en avril (il y avait autrefois moins
de mariages en mai à cause des interdits religieux). En parallèle à des mariages plus nombreux en
mars-avril, le printemps de l’année suivante se distinguait par une forte progression des naissances. Cette
relation illustre que le mariage marquait le début des conceptions d’enfants. De nos jours, le mariage est
moins privilégié et il n’influence plus ou très peu la venue d’un enfant dans le couple. En Aquitaine, plus de la
moitié des naissances ont lieu hors mariage.
L'été propice aux mariages dans les années 2000
Nombre
90
2009
80
70
60
50
40
1950
30
20
10
0
Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
Nombre journalier moyen de mariages par mois en Aquitaine
Source : Insee, État civil
D’autres changements qui peuvent influencer la venue d’un enfant sont aussi intervenus comme l’urbanisa-
tion croissante et la baisse du nombre des agriculteurs. Le calendrier des travaux agricoles avec les grands
travaux des champs pouvait conditionner une naissance dans le monde rural avant les années 1970.
Le choix des parents pour la période de conception est rendu possible avec les méthodes contraceptives qui
se généralisent à partir des années 70.
L’activité professionnelle des femmes est plus fréquente, et parallèlement l’âge à la maternité augmente.
L’âge moyen à la maternité est passé de 26,7 ans en 1975 à 30 ans actuellement.
Pour en savoir plus
En 2008, 62 % des Aquitains sont nés dans la région
Aquitaine e-publications n° 2 - janvier 2012
État civil : naissances, mariages et décès de 1998 à 2009
www.insee.fr - Bases de données - Les fichiers détail - janvier 2012
Données détaillées des statistiques d’état civil sur les naissances en 2010
Insee Résultats n° 123 Société - septembre 2011
Naissances par commune, département et région de 2001 à 2010
www.insee.fr - Bases de données - Données locales - Données détaillées localisées - Population (naissances - fécondité) - sep-
tembre 2011
(Version imprimable de : http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?reg_id=4&ref_id=18979)
Les naissances en Aquitaine : un mouvement moins “saisonnier” 2/2 © Insee 2012

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.