Océan Indien : les droits de l'enfant.

De
Publié par

La Commission de l'océan Indien a lancé un projet d'observatoire des droits de l'enfant en partenariat avec l'UNICEF. Une première réunion s'est tenue en novembre 2004 à l'Université de Maurice qui gère un Centre d'appui à l' Observatoire. Ce centre est constitué d'une équipe restreinte de trois techniciens et de personnels d'appui, il a pour rôle d'animer le réseau de l' Observatoire des droits de l'enfant de l'océan Indien.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 21
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

ici et ailleurs
Océan Indien
Les droits de l’enfant
a Commission de l’océan Indien en temps voulu. Elle utilisera le logiciel Le logiciel DEVINFO
a lancé un projet d’observatoire DevInfo pour stocker et organiser lesLdes droits de l’enfant en parte- informations collectées régulièrement
Elaboré par l’UNICEF ce logiciel
nariat avec l’UNICEF. Une première auprès des institutions et organisations permettra à chaque pays d’entrer dans
réunion s’est tenue en novembre 2004 membres du réseau de l’Observatoire. une base de données, de manière
à l’Université de Maurice qui gère un harmonisée, les informations permettant
Photo : Mozaïk imagesCentre d’appui à l’Observatoire. Ce de calculer les indicateurs retenus. Ce
travail sera réalisé à la Réunion au seincentre est constitué d’une équipe res-
de la Direction régionale de l’Insee,treinte de trois techniciens et de per-
avec la collaboration de la DRASS et desonnels d’appui, il a pour rôle d’ani-
l’ODR
mer le réseau de l’Observatoire des
droits de l’enfant de l’océan Indien. Le logiciel DEVINFO est une base de
données internationales très
L’Observatoire est constitué d’institu- intéressante. La diffusion par l’UNICEF
tions et d’organisations des cinq pays de ce logiciel se veut très large. Un
membres de la COI : Madagascar, Como- exemplaire de ce logiciel sera
notamment remis à chaque institutionres, Seychelles, Maurice et France (Réu-
membre de la délégation (Insee, ODR,nion). En font partie, outre la COI, Sur le chemin de l’école. DRASS, Département et Région), ainsil’UNICEF et l’Université de Maurice,
qu’à deux instances qui serontles institutions chargées de la statistique
Les cinq pays de la zone, unis par leur fortement sollicitées pour l’alimentationet les départements ministériels ayant les
géographie, leur histoire et leur nature de la base : le Rectorat et l’Observatoire
droits des enfants dans leur mandat dans régional de la santé. La mise à jour deinsulaire connaissent cependant desles cinq pays de la COI, les Universités ces données se fera ultérieurement viadéveloppements économiques, politi-de Madagascar et de La Réunion, l’Uni- Internet.
ques et sociaux extrêmement différents.versité de l’Océan Indien, l’Observatoire
En particulier, l’ensemble des préoccu-du Développement de La Réunion à tra-
pations liées au respect des droits devers l’Institut austral de démographie.
l’enfant se pose sans doute avec plus ouLe réseau est ouvert à d’autres institu-
moins d’acuité selon les îles.tions et organisations qui ont dans leur
mandat l’analyse sociale et la réflexion
En tant que membre de la COI à travers
sur les politiques et pratiques visant le
l’île de La Réunion, la France se doit
bien être des enfants et de leurs familles.
naturellement de participer à ce pro-Elles peuvent soumettre leur demande
gramme. La Réunion saura sans doute
d’adhésion à la COI.
répondre à l’ensemble des demandes de
Dans un premier temps, l’Observatoire données pour l’Observatoire, grâce à un
vise à réaliser d’ici la fin 2005 une base processus de collecte d’informations déjà
de données commune et un rapport sur existant et à des capacités d’analyse
la situation des enfants et de leurs droits. reconnues qu’il conviendra d’adapter à
La base de données fournira des statisti- cette demande particulière. Cela ne
ques dans les domaines requis et pour nécessitera pas d’importants budgets
tous les pays, dans une forme standard et supplémentaires et peut contribuer à
l’amélioration de la situation des enfants
réunionnais. La délégation réunionnaise
Sept grands thèmes a proposé de réaliser un zoom sur la
situation des jeunes Réunionnais âgés de
- économie 15 à 18 ans : insertion dans la vie active,
- démographie
taux de chômage, taux de sortie sans
- santé
qualification.- nutrition
- éducation On peut penser en outre que les capaci-
- protection de l’enfant
tés techniques de La Réunion seront pro-
- condition féminine
bablement sollicitées à l’échelle régio-
La première année de référence sera nale du dispositif. La Réunion pourrait
1990, comme pour les objectifs de jouer un rôle d’appui technique, notam-
développement du millénaire de l’ONU. ment par une diffusion de ses méthodes
Les indicateurs seront demandés pour de collecte d’informations.
les années 1990, 1995, et annuelle-
Jean-Marc LARDOUXment à partir de 2000.
et Colette BERTHIER
économie4e trimestre 2004
DELAREUNION 25

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.