Stabilité de l'excédent naturel

De
Publié par

En 2003, l'augmentation du nombre de décès a été compensée par celle du nombre de naissances. Le taux d'accroissement naturel est stable sur un an. Entre 2001 et 2002, le nombre de mariages est resté stationnaire, alors que les divorces ont progressé de 15 %. Avec plus de 1 000 contrats conclus en 2003, le PACS confirme la forte croissance de ce nouveau type d'union.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 12
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

100 100
95 95SOCIÉTÉ
75 75
25 25
5 5
0 0Stabilité de l’excédent naturel
En 2003, l’augmentation Natalité : fin du recul ? Léger rebond de la mortalité
du nombre de décès
Après deux années de décrois- Le taux de mortalité alsacien a
a été compensée par celle
sance du nombre de naissances, qui connu un léger rebond en 2003,
du nombre de naissances. conditionné essentiellement par laont suivi le "mini-pic" de l’an 2000, le
hausse de la mortalité bas-rhinoise.Le taux d’accroissement mouvement s’est arrêté en 2003.
Ainsi, 22 300 bébés alsaciens ont vu Le taux haut-rhinois poursuit sonnaturel est stable sur un an.
le jour l’année dernière. Le taux de mouvement à la baisse. AinsiEntre 2001 et 2002,
natalité en Alsace s’élève à 124 nais- 14 300 décès ont été dénombrés en
le nombre de mariages
sances pour 10 000 habitants (123 Alsace, contre 14 000 en 2002.
est resté stationnaire, en 2002). Au niveau national, le Néanmoins, la mortalité reste
alors que les divorces nombre de naissances reste stable à moindre en Alsace, avec 80 décès
un niveau élevé et le taux de natalité pour 10 000 habitants en 2003,ont progressé de 15 %.
métropolitain, de 12,7 ‰, demeure alors que l’ensemble de la métro-Avec plus de 1 000 contrats
pole en compte 92. Cela s’expliquesupérieur au taux alsacien.conclus en 2003, le PACS
principalement par la part plus
confirme la forte croissance faible des personnes âgées dans laLa part et le nombre des femmes
de ce nouveau type d’union. population alsacienne.de 20 à 39 ans, qui mettent au
monde 94 % des enfants alsaciens,
Une étude réalisée par l’Institutne cesse de décroître depuis 1995 :
national de la santé et des recher-les femmes issues du baby-boom
’excédent naturel de la po- ches médicales (INSERM) a estiméne sont pas remplacées par des gé-L pulation alsacienne a été de la surmortalité liée à la caniculenérations aussi nombreuses. Pour
8 000 personnes en 2003, contre d’août 2003 à 14 800 personnesautant, les naissances sur la même
7 900 l’année précédente (cf. page pour l’ensemble du territoire métro-période n’ont pas diminué. En effet,
48). Le taux d’accroissement naturel politain. Ce sont les personnes lesles femmes continuent à avoir en
continue d’être supérieur à celui de plus fragiles, des âgéesmoyenne plus d'enfants qu'au milieu
la métropole : 4,5 ‰ en Alsace, ou malades, qui ont été touchéesdes années 90, notamment avec
en priorité : plus de 80 % des victi-contre 3,5 ‰. des naissances tardives.
mes avaient 75 ans ou plus. En
Alsace, les décès supplémentaires
La fécondité alsacienne demeure inférieure ont été évalués à 275, soit 37 % de
à celle de la métropole plus que le nombre moyen de dé-
1,90 cès à cette période. Ce taux est in-
Indicateur conjoncturel de fécondité*
1,85 férieur à celui de l’ensemble des ré-
France métropolitaine Haut-Rhin gions de province (+43 %), et à la1,80
moyenne métropolitaine (+55 %).
1,75
Alsace
1,70 Moins de mariages,
Bas-Rhin
1,65 mais plus de PACS
100 1,60 100
Le nombre de mariages célébrés
1,55 en 2002 s’élève à 8 600, contre95 95
1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002
9 500 en 1990, ce qui représente
*L'indicateur conjoncturel de fécondité peut s'interpréter comme le nombre moyen
75 75
d'enfants que mettrait au monde une femme, si elle connaissait toute sa vie les conditions de
fécondité de l'année considérée.
25 2538
5 5
0 0Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 6 · L'année économique et sociale 2003 · juillet 2004
1
Source : Insee, état civil100 100
95 95SOCIÉTÉ
75 75
25 25
Le pic des décès en août 2003 est plus prononcé dans le Bas-Rhin
5 5Décès selon le mois de l'événement dans le Bas-Rhin
950
0 0
900
850une baisse de 9 %. Sur la période,
le taux de nuptialité s’étiole de 58 800
mariages pour 10 000 habitants à 750
49, rejoignant ainsi le niveau métro- 700
politain (47). Cependant, le nombre
650
de mariages est resté stable entre
600
les deux dernières années disponi-
550
bles, 2001 et 2002, alors qu’il a di-
500minué de 3 % au niveau national. Janv Fév Mars Avril Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc
Près du quart des mariages ont lé-
gitimé des naissances, comme en Décès selon le mois de l'événement dans le Haut-Rhin
2001. Entre 2001 et 2002, les ma- 750
riages concernant au moins un 700
conjoint de nationalité étrangère 650
ont augmenté de 11 %, avec 150
600
unions supplémentaires.
550
500
En parallèle, 700 pactes civils de
450
solidarité (PACS) ont été conclus
400en 2002. Leur développement
350s’est confirmé en 2003, avec la si-
300gnature de 1 000 contrats, portant
Janv Fév Mars Avril Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc
ainsi leur volume total - depuis
l’entrée en vigueur de ce dispositif 2000 2001 2002 2003
en 1999 - à 3 100, dont plus des
deux tiers dans le Bas-Rhin. L’es-
2003, soit un PACS dissous pour 6 si, dans la région, 4 000 divorcessor de cette forme d’union en 2003
conclus dans l’année. Depuis 1999, ont été prononcés, dont 2 200s’est vérifié pour l’ensemble de la
dans le Bas-Rhin et 1 800 dans le400 PACS ont été annulés en Alsace.métropole, avec 25 % d’augmen-
Haut-Rhin. Le mouvement est par-tation sur un an, et particulière-
ticulièrement marqué dans la ré-ment en Alsace (+43 %). Par ail- Les divorces ont fortement aug-
gion, puisque l’accroissement aleurs, la dissolution des pactes menté en 2002, avec une progres-
commencé dès 2001, alors ques’est également accélérée, pas- sion de 13,5 % pour l’ensemble du
les chiffres nationaux étaient en-sant de 103 en 2002 à 172 en pays et de 15 % pour l’Alsace. Ain-
core en baisse.
La baisse du nombre de mariages se confirme
6,00
Taux de nuptialité (‰) Annie ÉBRO5,80
5,60
Alsace
5,40
5,20
5,00
100 100
4,80
95 954,60
France métropolitaine
4,40
75 75
4,20
4,00
1984 1986 1988 1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002
25 2539
5 5
0 0Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 6 · L'année économique et sociale 2003 · juillet 2004
2
Sources : Insee - Ministère de la Justice, SDSED
Source : Insee, état civil
Source : Insee, état civil

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.