Porte à porte

De
Publié par

De janvier à mai 2012, les volontaires de François Hollande ont frappé à cinq millions de portes dans le cadre de la plus grande campagne de terrain jamais organisée en Europe.

À l’origine de ce projet, un trio d’amis, Guillaume Liégey, Arthur Muller et Vincent Pons, passés par les universités de Harvard et du Massachusetts Institute of Technology et qui avaient observé avec un grand intérêt les outils et techniques de mobilisation des électeurs mis en oeuvre pendant la campagne victorieuse de Barack Obama en 2008 : porte-à-porte intensif, utilisation de bases de données et des technologies les plus avancées pour aller au plus près des citoyens. Ils sont convaincus que le Parti socialiste doit s’inspirer des pratiques américaines s’il veut remporter les prochaines échéances électorales et renouer avec les Français éloignés de la politique. L’expérience, conduite en France pendant les élections présidentielles de 2012, montre que la méthode américaine est efficace et apporte un éclairage pertinent sur les dysfonctionnements de notre démocratie. Comment lutter contre la montée de l’abstention ? Pourquoi les Français des minorités ethniques votent-ils moins que les autres ? Ce livre explique comment les partis peuvent gagner les élections en se modernisant et en remobilisant les abstentionnistes.

Dans un ouvrage mêlant science politique et récit de campagne, les trois auteurs nous donnent un aperçu de ce que sera peut-être la mobilisation politique de demain.

Préface d’Alan Gerber
professeur de science politique à l’Université de Yale (États-Unis).

Publié le : mercredi 3 avril 2013
Lecture(s) : 24
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782702152492
Nombre de pages : 360
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
De janvier à mai 2012, les volontaires de François Hollande ont frappé à cinq millions de portes dans le cadre de la plus grande campagne de terrain jamais organisée en Europe.
À l’origine de ce projet, un trio d’amis, Guillaume Liégey, Arthur Muller et Vincent Pons, passés par les universités de Harvard et du Massachusetts Institute of Technology et qui avaient observé avec un grand intérêt les outils et techniques de mobilisation des électeurs mis en oeuvre pendant la campagne victorieuse de Barack Obama en 2008 : porte-à-porte intensif, utilisation de bases de données et des technologies les plus avancées pour aller au plus près des citoyens. Ils sont convaincus que le Parti socialiste doit s’inspirer des pratiques américaines s’il veut remporter les prochaines échéances électorales et renouer avec les Français éloignés de la politique. L’expérience, conduite en France pendant les élections présidentielles de 2012, montre que la méthode américaine est efficace et apporte un éclairage pertinent sur les dysfonctionnements de notre démocratie. Comment lutter contre la montée de l’abstention ? Pourquoi les Français des minorités ethniques votent-ils moins que les autres ? Ce livre explique comment les partis peuvent gagner les élections en se modernisant et en remobilisant les abstentionnistes.
Dans un ouvrage mêlant science politique et récit de campagne, les trois auteurs nous donnent un aperçu de ce que sera peut-être la mobilisation politique de demain.
Préface d’Alan Gerber
professeur de science politique à l’Université de Yale (États-Unis).
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.