//img.uscri.be/pth/565524a624e5ea92184e2e3f3969304df89a66cb
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'An neuf après 2000

De
136 pages
De la libération d’Ingrid Betancourt à la case prison de Domenech, du braquage du convoyeur au hold-up des golden boys, près de deux ans d’actualité commentée à chaud, ou comment décrypter le village planétaire au jour le jour... De l’actu et de l’humour, à raison d’une chronique par semaine, de juin 2008 à février 2010: grinçants, légers ou graves, ironiques ou décalés, les billets de Tiben12 feront aussi bien sourire que réfléchir. L’occasion de regarder en arrière et de faire le bilan.(illustration de couverture: © Jean-Yves Ferri)
Voir plus Voir moins
LAn neuf après 2000
Tiben12 LAn neuf après 2000
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com
Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55
IDDN.FR.010.0115930.000.R.P.2011.030.31500
Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication aux Éditions Publibook en 2011
Il y avait quatre essaims et un étui si étroit, que cétait deux que lon fit du neuf.
Préface Ce quil y a dagréable avec Tiben12, cest que sa prose est nette, claire et précise ; vous ny trouverez jamais le moindre sous-entendu, la moindre équivoque, pouvant laisser planer lombre dun doute. Notre prosateur relate lactualité en décrivant le plus fi-dèlement possible des faits, mais en nous laissant toujours notre libre arbitre, Thierry nimpose rien, ne suggère rien. Il se contente de décrire les moments forts de notre monde politique, tout comme les grands événements sportifs. Il ne dédaigne pas écrire sur les événements du monde rural qui ont pour lui la même importance que lactualité urbaine. Pour ma part, il me serait agréable que le narrateur simplique un peu plus, surtout dans le domaine politique, mais il reste un observateur sans état dâme, ce qui ne laisse rien filtrer de ses opinions. Ceci est une constatation, et en aucun cas une critique. Il est plus facile de laisser aller sa plume, au fil de ses émotions, que de demeurer un rédacteur qui suit fidèle-ment son fil rouge : tenter envers et contre tout de demeurer impartial Cest cette intransigeance que japprécie et elle me permet après lavoir lu, de paraître plus instruit. Raphaël Lopez (écrivain)
9