//img.uscri.be/pth/7651b67ddaa0e250145616cc7f97e99c866cd233
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 20,25 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

La légende des femmes

De
276 pages
L'Isola delle Femmine, lieu d'origine de la famille de Gerolama, est une île-presqu'île au nord-ouest de Palerme, liée pour toujours à une étonnante légende des femmes. Sous l'occupation musulmane de la Sicile, les femmes adultères ou répudiées y auraient été abandonnées avec leurs enfants. À travers l'histoire de Gerolama et de toute une famille sicilienne fédérée autour de ce mythe fondateur, c'est toute l'Histoire de la France et de la Méditerranée du XXe siècle qui se trouve revisitée et interprétée.
Voir plus Voir moins
CréationsféaLuIosald leelem Fnemili,  deuiroenig ed f alle damilrolae Geléham , eteornïdidéa  le irtacail ec edal à ervic tnahtf io sérque et cropologimaf ailinorheuqie une-îl, let es uonela uqîrpsePale de uestrd-ot ruop eéil ,emréte unà s urjoou sedmmef .sesuoSnaone ntgelée ndusmlna eedl  aiS loccupation murètluda ér uo sele, leciesmmfes éta tné noénabdnées pudiraiey aut ou cenntfa ts,ruelne sa se cevirculer it dy c teld ornoesvrnantsaispu« s meemf seL .tnemerbilmyth et ellee ré elîecttd  ese» les an dirnv eurtnemennoailimaf  étaique à lientsia  aofmosetunoteatrendda,  dnsl sexueiolc l ,sl et domestique tec noadnmeé s ànarretidéM ne nils eravtrÀ . éeh mod seotru eeru lois apartmes  etu enud teot ecisienlimifae lld  eeGorihtsioeraïeule, lama, lècennes niete  teur ndatmet qui  ec ed rof ehtyméréd fneouut aéemmne,tl  eamcsluis aussi, constal ,ééf einimam nogrrlae ém fitine duranéiter Méd ealted cn eF arlae  dreoistHil etuot tsec ,nivante etée. Émoutnrerptéét etei ree sivi tseuvro elc iuqeXX èis mane pere enplorirat eéhonrtcn eennéraeritéd mgeS à emrelaP ed( , accomp savanteneuqtêsegaén edveoursnit  e sdeoixexe nal ,ér edg e  tC.ahneer de rgées encourinummoc à noitacveniU l Éé,itrsuoss eteà P ro-tVendres) et nos nediétituc srutlleel ss,ueexesllf te noitacinummcon  eceriatrmfootd P.ohègerrtnaue élangais rançart liavaP-ahculam Cgnpasalithbe eocmm el birélaofessionle en pre ndgelémmfes de aLsefaa llmiA.e So, oc erevuerutl : 925.sues ,uTinis,e1 áåpK==ÇÇJcbpjbbj==PNWMO=MNN=LNMLfk|m^ir`lk|cbjfkdbkbbaaJ|eMORIi|-036-3-278 9 :BNfq^bo` 723-2580SIP
La légende des femmes
Élisabeth Campagna-Paluch minin
TRNW
Créations au féminin
Récit anthropologique
 
 
    
 
 
 
 
 
 
 
 
La légende des femmes
  
Créations au féminin Collection dirigée par Michèle Ramond  La nouvelle collection accueille des essais valeureux sur ce « féminin » que les créations des femmes comme celles des hommes construisent dans le secret de leur fabrique imaginaire, au-delà des stéréotypes et des assignations liées au sexe. Nous ne nous limitons pas, même si en principe nous les favorisons, aux écrivains et aux créateurs « femmes », et nous sommes attentifs, dans tous les domaines de la création, à l'émergence d'une pensée du féminin libérée des impositions culturelles, comme des autres contraintes et tabous. Penser le féminin, le supposer productif et actif, le repérer, l'imaginer, le théoriser est une entreprise sans doute risquée ; nous savons bien cependant que l'universel est une catégorie trompeuse et partiale (et partielle) et qu'il nous faut constamment exorciser la peur, le mépris ou l'indifférence qu'inspire la notion de féminin, même lorsqu'elle concerne l'art et les créations. Malgré les déformations simplistes ou les préjugés qui le minent, le féminin insiste comme notion philosophique dont on peut difficilement se passer. Cette collection a pour but d'en offrir les lectures les plus variées, imprévues ou même polémiques ; elle prévoit aussi des livres d'artistes (photographes, plasticiens...) qui montreront des expériences artistiques personnelles, susceptibles de faire bouger les cadres et les canons, et qui paraîtront sous forme de e-books.  Dernières parutions  Clara JANÈS, Le mot et le secret. A propos de T.S. Eliot, Vladimir Holan, Yves Bonnefoy, Rilke... , 2012. Nadia MEKOUAR-HERTZBERG, Une autre écriture de lintimité. Les jardins et les labyrinthes de Clara Janés , 2012. Christiane CHAULET ACHOUR, Écritures algériennes.  La règle du genre, 2012. Catherine PÉLAGE, Diamela Eltit.  Les déplacements du féminin ou la poétique en mouvement au Chili , 2011. Michèle RAMOND, Quant au féminin. Le féminin comme machine à penser , 2011. Séverine HETTINGER, Mémoires d'une poupée allemande. Pièce philosophique en deux Actes et dix Tableaux , 2011. Jeanne HYVRARD, Essai sur la négation de la mère , 2011. Michèle RAMOND, Masculin féminin ou le rêve littéraire de García Lorca , 2010.  
 
Élisabeth Campagna-Paluch           
La légende des femmes
 
 
Récit anthropologique                                                                                                     
 
                                                                                  
 
 
 
© LHarmattan, 2013 5-7, rue de lEcole-Polytechnique, 75005 Paris  http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-336-00852-3 EAN : 9782336008523
      
 
À Gerolama
, ma grand-mère.
 
 R EMERCIEMENTS  
Jai tellement de personnes à remercier pour lécriture de cet essai, que je ne sais pas par qui commencer. Mes remercie-ments vont à Françoise Duroux pour son aide et les nombreuses conversations que nous avons pu avoir ensemble qui mont permis de progresser dans mes recherches. Je tiens à remercier Michel Adnès sans qui cette étude naurait jamais vu le jour : il est au point de départ de ce travail. Mes remerciements vont à tous ceux, ma grand-mère mater-nelle Gerolama, sa sur, ma grand-tante Rosine, ma cousine Sylvaine, mon frère Thierry, mon cousin Michel, mon cousin germain Éric et ma petite cousine Jessica, qui mont gentiment accueillie et ont bien voulu se prêter au jeu de linterview, riche denseignement. Mes remerciements vont à ma mère, Étiennette, et à ma tante, Émilie, pour toutes les informations au quotidien depuis des années quelles ont pu me donner et les valeurs familiales quelles mont transmises ainsi quà mon père, Antoine, pour son témoignage sur la guerre dAlgérie, également à mon oncle Albert et à mon cousin germain Gilles, pour tous les souvenirs en commun et aussi à mon cousin Orazio, passionné par ses recherches généalogiques. Je remercie également Didier David pour son écoute et son aide, qui mont permis de mieux comprendre ma famille. Mes remerciements vont à lInstitut dHistoire du Temps Présent de Paris, plus particulièrement à Danièle Voldman et Fabrice Virgili. Enfin, je remercie toutes les femmes de la famille, ma sur Marie-Cécile, ma cousine germaine Marie-Laure, mes tantes, mes cousines, même inconnues, qui sont lâme de la famille et une source dinspiration pour moi, sans oublier Philippe et Guillaume pour leur soutien et leur patience tout au long de ces années ainsi quOlivier pour son aide et ses conseils en infor-matique.
9