Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 30,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Histoire et critique du système capitaliste-représentatif

De
426 pages
Cet ouvrage, présenté en deux volumes, a pour ambition de montrer que les formes représentatives de la vie politique n'épuisent pas la capacité démocratique des peuples et que ceux-ci peuvent mettre en œuvre une démocratie citoyenne directe. Ce premier volume comprend une partie historique qui présente un certain nombre d'expériences vécues (de la démocratie athénienne des Ve et VIve siècles avant J-C jusqu'à la Commune de Paris de 1871), et une partie juridique qui expose les fondements du droit constitutionnel classique.
Voir plus Voir moins
q
ES
Jean-Michel Toulouse ns contemporaines CAPITQYSTÈDUSAMEEERILTSNEATRPSÉFTISTHIERIOTETIRCEUQI
Contre le capitalisme représentatif, la démocratie directe salariale Volume 1
Questions contemporaines
Histoire et critique du système capitaliste-représentatif Contre le capitalisme représentatif, la démocratie directe salariale Volume 1
Questions contemporaines Collection dirigée par B. Péquignot, D. Rolland et Jean-Paul Chagnollaud Chômage, exclusion, globalisation… Jamais les « questions contemporaines » n’ont été aussi nombreuses et aussi complexes à appréhender. Le pari de la collection « Questions contemporaines » est d’offrir un espace de réflexion et de débat à tous ceux, chercheurs, militants ou praticiens, qui osent penser autrement, exprimer des idées neuves et ouvrir de nouvelles pistes à la réflexion collective. Dernières parutions Michel DUPEUX,L’université 2.0. La réussir – y réussir, 2017. Michel JOUARD,Les naufragés de Perrache. Les souffrances et la révolte des réfugiés de Lyon 2012 – 2013. Chronique sociale, 2017. Érik LESCAR,Le discours de Poutine :Métamorphoses et continuité, 2017. Laurène RENAUT,Le président qui voulait être normal, 2017. Jean-Christophe TORRES,L’esprit démocrate, 2017. Ado-Dieumerci BONYANGA BOKELE,Le défi de l’autodétermination africaine. Problème d’organisation, 2017. Jean-François KESLER,Institutions et politique française, 2017. Eric AGBESSI,la loi sur les droits civiques de 1964Etats-Unis : , 2017. Hubert MORELLE,La décolonisationde l’Empire russe (1992 – 2016) Mythe ou réalité ?, 2017 Hubert MORELLE,De la Russie à l’URSS, Edification et écroulement de l’Empire russe (878 – 1991), 2017 Robert BIBEAU,Question nationale et révolution prolétarienne sous l’impérialisme moderne,2017 Gilbert ELBAZ (coord.),De la sexualité aux sexualités, 2017. Paul DOBRESCU,Les crises post-crise. Un monde sans boussole ni hégémonie, 2017. Laurent TERTRAIS,La fierté professionnelle, L’emploi, c’est maintenant !, 2017. Michel BOURSE,: l’interculturel et/ou leLes mots et les idées multiculturel, Essai,2017 Alexandre BAUMANN,Les inégalités hommes-femmes en question, Entre choix, éducation et rationalité,2017
Jean-Michel Toulouse Histoire et critique du système capitaliste-représentatif Contre le capitalisme représentatif, la démocratie directe salariale Volume 1
Du même auteur
Que faire pour changer la société capitaliste ?, L’Harmattan , 2016.
© L’HARMATTAN, 2017 5-7, rue de l’École-Polytechnique - 75005 Pariswww.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-11888-8 EAN : 9782343118888
A Dreulma, Tara et Aurore, sans lesquelles ce livre n’aurait jamais vu le jour.
AVERTISSEMENTCe livre est issu d’une thèse de Doctorat soutenue le 10 février 2010 à l’Université Paris VIII-Saint Denis, sous la direction de Francine De-michel, Professeure émérite de Science Politique et de Droit Public, à qui j’adresse à nouveau toute ma gratitude. Du fait de ses pérégrinations professionnelles, l’auteur n’avait jamais eu le temps de la transformer en ouvrage qui soit à la disposition de tout lecteur. J’espère y avoir enfin réussi par le présent ouvrage. e La situation politique de cette fin de premier cinquième du XXI siècle est problématique. Nul ne sait vers quoi s’oriente le monde. Le capita-lisme financiarisé-mondialisé nous promettait « la fin de l’his-toire » heureuse sous le néo-libéralisme et la « démocratie » représen-tative universels. Il ne nous offre qu’un nouveau féodalisme des ETN (entreprises trans-nationales) qui est en train de dégrader les Etats en filiales régaliennes subordonnées .La souveraineté des peuples est un obstacle pour lui, qu’il faut neutraliser. Moins de 10 % de la population mondiale possède plus de 83 % du patrimoine mondial. Cela signifie que sur les 7,5 milliards d’habitants de notre planète, 6,5 milliards d’êtres humains se répartissent inégalement les miettes du PMB (pro-duit mondial brut) soit 17 % de celui-ci. Cela signifie que 3 à 4 milliards de personnes sont dans une situation de pauvreté ou de détresse sociale en même temps que d’impuissance politique. Les peuples vont-ils supporter cette injustice plus longtemps? De quels moyens politiques et sociaux disposent-ils pour engager le combat dé-cisif contre le Capital? Paris Décembre 2016 J.M. Toulouse « Les labeurs volontaires nous rendent plus capables de supporter ceux qui nous sont imposés » (Démocrite).
9