//img.uscri.be/pth/d6ab562ad11c16948af62374898cbe8f2289ad09
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les réseaux de migrants haïtiano-guyanais dans l'espace américain

De
316 pages
Des facteurs démographiques, sociaux, économiques, politiques et spatio-environnementaux poussent des Haïtiens à émigrer dans toutes les directions du continent américain. Ainsi, la Guyane française, en fait-elle partie. Au début des années 1970, ils y ont constitué un réseau de travailleurs migrants temporaires. Après plusieurs décennies, et avec leurs stratégies d'intégration au pays d'accueil, une partie des pionniers devient entrepreneurs. Des associations se forment et dépassent les logiques communautaires pour embrasser des revendications sociales impliquant un militantisme sociopolitique bi-national au niveau local.
Voir plus Voir moins
q
Zéphirin Romanovski tionscontemporaines Q LES RÉSEAUXDE MIGRANTS HAÏTIANOGUYANAIS DANSLESPACE AMÉRICAIN Préface de Hervé Domenach
Questions contemporaines
Les réseaux de migrants haïtiano-guyanais dans l’espace américain
Questions contemporaines Collection dirigée par B. Péquignot, D. Rolland et Jean-Paul Chagnollaud Chômage, exclusion, globalisation… Jamais les « questions contemporaines » n’ont été aussi nombreuses et aussi complexes à appréhender. Le pari de la collection « Questions contemporaines » est d’offrir un espace de réflexion et de débat à tous ceux, chercheurs, militants ou praticiens, qui osent penser autrement, exprimer des idées neuves et ouvrir de nouvelles pistes à la réflexion collective. Dernières parutions Frédéric GOBERT,Le système éducatif français à l’ère des perversions idéologiques, 2016. Corentin BULTEZ,Zygmunt Bauman. La nouvelle question éthique, 2016. Nicolas TANTI-HARDOUIN,Santé et grande précarité, L’exclusion par le soin des populations roms, 2016. Guylain BERNIER,Radicalisme, Dichotomie entre croyance et tolérance, 2016. Jean GIRARDON,Sauver la démocratie. Regards sur la e démocratie contemporaine auXXIsiècle, 2016. Jean AMADO,Principes éternels et universels de l’art de gouverner. Traité de gouvernement tome 1, 2016. Jean AMADO,À la recherche du temps futur. Traité de gouvernementtome 2, 2016. Jean AMADO,De l’action gouvernementale. Traité de gouvernement tome 3, 2016.André PETERS, De la dictature financière à la démocratie monétaire,2016. Frédéric GOBERT, Le système éducatif français à l’ère du ludique, de l’hédonisme et de l’adulescent,2016. Gustavo Ariel KAUFMAN,Liberté d’expression et protection de groupes vulnérables sur internet, 2016.
Zéphirin ROMANOVSKI
Les réseaux de migrants haïtiano-guyanais dans l’espace américainPréface de Hervé DOMENACH
Du même auteur A paraîtreLe marquage territorial transnational des migrants haïtiano-guyanais © L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Pariswww. harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08862-4 EAN : 9782343088624
SOMMAirE
remerciements. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . 7
avant-propos....................................................................11
préface. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .13
introduction. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .17
chapitre1 :leshaitiensdusudenguyanefrancaise-lecadremacro-contextuel. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .23
chapitre2 :lereseausocial:entreladimensioncommunautaire,laffirmationsocioculturelleetlesrevendicationsdanslasocietecivile. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .63
chapitre3 :lesentreprisesetlesactivitesdureseauéconomiquedesmigrants:entrelintégrationenguyaneet/oularéintégrationenhaiti. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .81
chapitre4 :retracerlargentdesimmigreshaitiano-guyanaisdansleurreseauéconomique. . . . . . . . . . . . . .125
chapitre5 :lesreseauxsociopolitiquesetdespacescommeunrefletdelagestiondesstocksdimmigres. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .165
chapitre6 :lamutationduchamphaitiano-guyanaisenunemultipolaritémigratoireinteramericaine. . . . . . . . . . . .225
conclusiongénérale. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .265
lessiglesutilisés. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . 291
bibliographie. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . 295
tabledesmatières. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .307
6
rEMErCiEMENTS
Ce livre émane d’une version revue et augmentée d’une partie de ma thèse doctorale. En fait, il est la résultante d’une évolution académique personnelle transatlantique. En jetant un regard rétrospectif sur le manuscrit et mon itiné-raire de recherche, je me suis rendu compte que j’ai rencontré beaucoup de gens en France métropolitaine, en Guyane française, en Haïti et aux États-Unis. Je leur exprime toute ma gratitude pour leur collaboration, leur support et leur amitié. Même si la liste n’est pas exhaustive, elle représente très large-ment ceux qui ont vivement appuyé mon travail. Ainsi, j’applaudis cordialement en France, Mlle. Stéphanie Patricia Beltrando pour son apport inestimable dans la collecte de documents et ses encouragements dans les différentes étapes de ma recherche. Je remercie vivement d’autres personnes telles que Julie Palay, Virginie Guichard, Jean Mathieu et Daniela Angelova, Christophe Neumayer, Frédérique Hernandez, Jordan Sharp, Anne-Laure Caggini, Natacha Calvet et Caroline Pintault. En Guyane française, je salue l’accueil et le support des gens comme Odile Lescure (directrice du laboratoire des sciences sociales de l’IRD, à Cayenne), Christian Moretti et Georges Henri Sala (Directeurs respectifs de l’IRD de Guyane), Jean-Jacques et
Isabelle Rostand, Gizèle et Lilette Habran, Pierre-Marie Pinville (Directeur de la chambre de commerce et d’industrie de la Guyane française), Gabriel Frédéric et Joseph Delan (Consuls haïtiens de Guyane).
En complément de la Guyane, je m’étais rendu en Haïti pour y approfondir mon enquête de terrain durant deux mois. Pendant mon séjour de recherche complémentaire, certaines personnes m’ont très cordialement encouragé. Parmi elles, je veux chaleureu-sement remercier Michèle D. Pierre-Louis (Directrice de Fokal), Ronald Jean-Jacques (Coordinateur de la Faculté des Sciences Humaines - UEH) et Nathalie Lamaute-Brisson (Librairie Phénix). J’ai une pensée particulière pour Nelson Sylvestre et Jean-Marie Charles de la faculté des sciences humaines à Port-au-Prince (Université d’Etat) qui ne m’ont pas marchandé leur concours dans le traitement des questionnaires du versant haïtien du champ migratoire. Dans cette logique, je garde au fond de moi le souvenir du volontariat de Murielle Jean Baptiste, Francisque et de Betty dans l’exploitation de plusieurs bases de données visant à appro-fondir l’enquête en Haïti. Je ne saurais passer sous silence et ne pas remercier les efforts extraordinaires d’Ulysse Cérome à Fond-des-Nègres pour faciliter l’enquête participante. Ma recherche complémentaire en Haïti a aussi mis à prot le support venant d’amis comme Jean-Marie H. Pierre, Lody Auguste, Jean-Phareau Dumond et Camille Chalmers.
Aux Etats-Unis, je remercie de tout mon coeur Anne-Lisa Springer (NYU-New York University Assistant Dean, Global Relations), Ralph Gakenheimer (MIT, professeur émérite), Nicholas Burns (professeur, Harvard Belfer Center – the Future ofDiplomacy Project), Neggla-Ross Paris (Brooklyn Public Library), Dr. Obasegun Awolabi, Dr. Carole Bolnet et Dr. George Irish (Dean, Medgar Evers College – CUNY, City University of New York), Adam Houlbrook (rédacteur en chef de la revue à comité de lecture, ‘’Development in Practice’’, Oxford-Angleterre).
8
Je remercie cordialement ma famille à New York qui m’a toujours soutenu, particulièrement Fanesse Cassamajor, Mathilde Cassamajor, Edna Cassamajor, Judith et sœur Irma à Boston.
J’exprime ma gratitude à Mounia M. Hajjé pour sa relecture, ses commentaires éclairés et ses propos élogieux à l’endroit de mon manuscrit avant de l’envoyer au conseil scientique de la collection ‘’Questions Contemporaines’’ de l’Harmattan.
Finalement, mes profonds remerciements vont au professeur Hervé Domenach qui a dirigé mon doctorat et qui a facilité mon intégration dans son équipe de recherche à l’IRD Aix-Marseille. Il est pour moi un mentor et un conseiller qui m’a inculqué la rigueur scientique et la passion de la recherche. Ce qui m’a grandement permis d’apporter ma petite pierre dans l’édice de la connais-sance de la communauté des chercheurs transatlantiques.
9