Aux sources de l'image

De
Publié par

Dans cet ouvrage, l'auteur tente d'ouvrir la voie à une discipline pionnière, l'"iconopoïétique" puisqu'il s'agit de comprendre la fabrication ("poïèse") d'images ("icônes") mentales, des représentations, par les cerveaux humains. Celles-ci sont la source de conflits mortels. Aussi une meilleure connaissance de leur fabrication est un pas vers de nouvelles formes d'humanisme plus pacifiques.
Publié le : lundi 1 juin 2009
Lecture(s) : 190
EAN13 : 9782296230620
Nombre de pages : 109
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Aux sources de l'image
Petit traité d'iconopoiëtique

Ouverture philosophique Collection dirigée par Dominique Chateau, Agnès Lontrade et Bruno Péquignot
Une collection d'ouvrages qui se propose d'accueillir des travaux originaux sans exclusive d'écoles ou de thématiques. Il s'agit de favoriser la confrontation de recherches et des réflexions qu'elles soient le fait de philosophes "professionnels" ou non. On n'y confondra donc pas la philosophie avec une discipline académique; elle est réputée être le fait de tous ceux qu'habite la passion de penser, qu'ils soient professeurs de philosophie, spécialistes des sciences humaines, sociales ou naturelles, ou... polisseurs de verres de lunettes astronomiques.

Dernières parutions
Muhammad Ghazzâli, De la perfection. Tiré des Lettres en persan de Ghazzâli, 2009. Jan Amos Comenius, L'unique nécessaire, 2009. Dominique BERTHET (Sous la direction de), Visions de l'ailleurs,2009. Claudia Fernanda BARRERA, Puissances de la séduction. La présence poétique au monde, 2009. Nadia TAÏBI, La philosophie au travail. L'expérience ouvrière de Simone Weil, 2009. Daniel PIMBÉ, L'explication interdite. Essai sur la théorie de la connaissance de Karl Popper, 2009. Nicolas de LONGEAUX, La nature et la norme. La philosophie politique contemporaine face aux questions écologiques, 2009. Dan SOLCAN, La piété chez Platon, 2009. Xavier ZUBIRl, Nature, Histoire, Dieu, 2009. Gisèle HELLOU, Complexité, systémique et herméneutique. Pour une philosophie pratique des soins intensifs, 2009. Fabien TARBY, Démocratie virtuelle, 2009. Paul DA W ALIBI, L'Amour comme aban-don de soi, 2009. Boukari Aristide GNADA, Le principe don en éthique sociale et théologie morale, 2009. Djibril SAMB, Etude du lexique des stoïciens, 2009. François IMBERT, Witold Gombrowicz ou les aventures de l'interhumain, 2009. Thamar ROSSI LEIDI, Hegel et la liberté individuelle ou les apories de la liberté moderne, 2009.

Nicole Péruisset-Fache
Prcifesseuraaréaé Docteur de l'université de Rouen

Aux sources de l'image
Petit traité d'iconopoiëtique

L' Harmattan

DU MÊME AUTEUR

La Logique de l'échec scolaire. Du rapport au langage, tome I, L'Harmattan, 1999. L'Éducation: droits, devoirs et pouvoirs des parents. Du rapport au langage, tome II, L'Harmattan, 2000. Être mère aujourd'hui: mythe, réalité, enjeux et perspectives. Les aléas de la transmission du langage, L'Harmattan, 2001. Professeures, l'État c'est vous J, L'Harmattan, 2002. Capitalisme, nature, cultures, L'Harmattan, 2003. École en débat: le baroud d'honneur?, L'Harmattan, 2004. La Modernisation de l'école, L'Harmattan, 2005. L'Éducation d'homo sapiens. Du savoir à la sagesse?, L'Harmattan, 2007.

Photo de couverture: La déesse Sequana, aux sources de la Seine, document de l'auteur retouché par Christophe Dubot que je remercie.

@ L'Harmattan, 2009 5-7, rue de l'Ecole polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com ditfusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan l@wanadoo.fr ISBN: 978-2-296-09219-8 EAN : 9782296092198

Pour André, parce que les représentations se trouvent au cœur de toute relation humaine.

Introduction: les représentations problématique humaine.

au cœur de toute

Face au monde et à ses congénères, l'animal humain a développé la faculté d'essayer de «com-prendre» son environnement, et de construire une «logosphère », caractéristique de sa présence à l'univers matériel, selon laquelle cet univers est tout entier représentable et représenté, tout entier traductible et traduit (Lafont, 1978). La question des représentations, ces « objets mentaux» auxquels s'intéresse la neurobiologie (Changeux, 1983), concerne donc au premier chef la recherche anthropologique et devrait, à notre sens, relever d'une discipline à part entière que nous avons par ailleurs proposé de nommer « iconopoïétique » puisqu'il s'agit d'essayer de comprendre la fabrication (<< poïèse ») d'images (<< icônes») mentales. L'iconopoiëtique se propose donc d'étudier ce qui a rapport avec l'iconopoiêse, la fabrication des images mentales, des représentations, par les cerveaux humains. Un tel champ disciplinaire fait nécessairement appel à de nombreux travaux connexes: citons pèle-mêle ceux de la neurobiologie, bien évidemment, mais aussi de l'histoire, la linguistique, la sociologie, l'anthropologie, l'histoire de l'art également, la géographie probablement, la psychanalyse, la sociologie, la psychologie, la philosophie, etc. appliquées à l'étude de la genèse des représentations, ce qui ad' ailleurs été relevé par de nombreux auteurs, sPécialistes de ce champ de recherche. C'est ainsi que Rouquette et Rateau (1998: 15) notent que les représentations intéressent au premier chef la totalité des sciences sociales par-delà la diversité de leurs méthodes et la fluctuation ou l'éclatement de leurs vocabulaires. Bonardi et Roussiau (1999 : 7) écrivent pour leur part que la théorie des représentations sociales peut être qualifiée de 9

« notion carrefour» notamment en raison de la pluridisciplinarité qu'elle appelle, dans la mesure où elle intéresse historiens des mentalités, linguistes, sociologues, anthropologues et psychologues sociaux. Quant à Mannoni (1998 : 8), il souligne que l'étude des représentations sociales renvoie à la psychologie sociale mais également à la plupart des sciences humaines: sociologie, anthropologie, psychologie de l'enfant, psychologie clinique et pathologique, mais aussi histoire des mentalités, histoire des religions, histoire de la science, philosophie, épistémologie, informatique, sciences du langage et de la communication. Pour l'heure, contentons-nous de jeter sommairement les bases de ce champ de recherche en indiquant quelques pistes qui pourraient s'avérer fécondes dans l'optique d'une meilleure compréhension de l'homme, de sa diversité, de sa difficulté à vivre, et qui lui permettraient peut-être surtout de partager un monde devenu somme toute bien étroit, en harmonie avec ce monde et avec ses congénères. Et tentons d'élucider, à défaut du pourquoi, le comment de la guerre des images, guerre entre les systèmes de représentation, autrement dit encore la confrontation relativement au principe d'institutionnalité, dans laquelle l'humanité continue de vivre (Legendre, 1992). Car les représentations sont aussi rapports de force, enjeux de pouvoir. Elles sont à la source de conflits mortels. Le monde social apparaît dès lors comme une « réalité» qui est le lieu d'une lutte permanente pour défmir la « réalité », dans la mesure où les représentations mentales sont des actes de perception et d'appréciation, de connaissance et de reconnaissance où les agents investissent leurs intérêts et leurs présupposés. Car le monde social est aussi représentation et volonté (Bourdieu, 1982). L'iconopoïèse semble aussi naturelle à l'espèce humaine que la prose l'est au Monsieur Jourdain de Molière. Le cerveau est une machine à fabriquer des représentations. 10

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.