//img.uscri.be/pth/8231b361018c91f10f6176ed8ea30f2c4c3e870c
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'art et l'esthétique du vide

De
243 pages
C'est à un partage de méditation, où l'espace vide tout comme le silence sont indispensables à la résonance, auquel l'auteure nous convie. Elle procède par cheminement entre les concepts et œuvres de philosophes et peintres occidentaux contemporains et l'expérience esthétique asiatique dans laquelle, depuis longtemps, la peinture, la poésie et la musique sont considérées comme actes artistiques équivalents, avec des gestes qui proviennent de la même concentration et du même sens de l'observation que ceux exigés par la pratique du zen.
Voir plus Voir moins
김 현숙 KIM Hyeon-Suk
L’ART ET L’ESTHÉTIQUE DU VIDE (공, 空)
L’ART ET L’ESTHÉTIQUE DU VIDE () , 空
L’univers esthétique Collection dirigée par Véronique Alexandre Journeau Indépendamment des critères esthétiques propres à une époque et à une culture, il semble bien qu’une esthétique générale puisse être approchée par l’étude des réactions psychiques au contact des œuvres. Distinctement des jugements théoriques et du goût, la perception sensible, pour subjective qu’elle soit, conditionnerait une appréciation sur la qualité d’une œuvre qui dépasse le temps et l’espace de sa création : elle révèle des effets plus ou moins consciemment insufflés par le créateur et ressentis par le récepteur, de l’ordre d’une intuition artistique, tantôt agissante tantôt éprouvante. La collection vise à développer ces recherches sur « la pensée créative » et « l’émotion esthétique » simultanément en comparatisme entre cultures (en particulier occidentales et asiatiques), et en correspondance entre les arts (perception par les sens) et avec les lettres (en particulier poésie). Déjà paru Musique et effet de vie, sous la direction de Véronique Alexandre Journeau, Préface de Danièle Pistone, 2009. Arts, langue et cohérence, sous la direction de Véronique Alexandre Journeau, 2010. Musique et effet de vie, sous la direction de Véronique Alexandre Journeau. Avec la participation de Jean Ehret. Préface de Danièle Pistone, 2010. Polytonalités, sous la direction de Philippe Malhaire, Préface de Danièle Pistone, Postface de Véronique Alexandre Journeau, 2011. Musique et arts plastiques : la traduction d’un art par l’autre. Principes théoriques et démarches créatrices, sous la direction de Michèle Barbe, Préface de Michel Guiomar, Postface de Véronique Alexandre Journeau, 2011. Le Surgissement créateur : jeu, hasard inconscient, sous la direction de Véronique Alexandre Journeau, Préface de Menene Gras Balaguer, Postface de Danièle Pistone, 2011. Entrelacs des arts et effet de vie, sous la direction de François Guiyoba, 2012. Les Nibelungen deFritz Lang, musique de Gottfried Huppertz, sous la direction de Violaine Anger et Antoine Roullé, préface de Jean-Loup Bourget, 2012. Métaphores et cultures. En mots et en images, Véronique Alexandre Journeau, Violaire Anger, Florence Lautel-Ribstein, Laurent Mattiussi, 2012. e Polytonalité, des origines au début du XXI siècle, exégèse d’une démarche compositionnelle, sous la direction de Philippe Malhaire, 2013. Opéra à l’écran : opéra pour tous ? Nouvelles offres et nouvelles pratiques culturelles, sous la direction de Jean-Pierre Saez et Gilles Demonet, 2013. Notions esthétiques. Résonnances entre les arts et les structures, Véronique Alexandre Journeau, Muriel Detrie, Akinobu Kuroda, Laurent Mattiussi, 2013.
김 현숙KIM Hyeon-Suk
) L’ART ET L’ESTHÉTIQUE DU VIDE (, 空
Avec le concours de Diderot Real Estate (Philippe Frydman) et de l’Association des Artistes pour la Paix (moine Ja-Hang)
Création de la couverture
Véronique Alexandre Journeau
Réalisation infographique Frédéric Vialle
Illustration de la couverture : Kim Hyeon-Suk,Lotus, 2006
© L’Harmattan, 20145-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris
http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-03667-0 EAN : 9782343036670
Sans trace aucune Le canard va et vient sur l’eau Cependant, il n’oublie jamais son chemin
Dôgen
Remerciements
À mon mari,㎇䢮Sung-Hwan et à ma sœur,㧎㑲In-Soon
Le temps passe, les opportunités de rencontres sont innombrables dans l’espace de la vie. Dans ces rencontres précieuses, j’ai commencé ce livre et ildébute au jour de rencontre. Qu’il me soit permis dans ce préambule de remercier toutes les personnes quim’ont accordé des parcelles de leurs temps précieux: Yasmina, Nicola et Carole pour leur relecture initiale, le moine㧦䟃Ja-Hang pour son soutien, ainsi que particulièrement trois personnes :Georges Bloess qui m’a encouragé dans mes recherches ; Bernard Gerboud, mon frère français adoptif qui a quitté récemment ce monde un beau jour printanier, m’a toujours soutenu et ouvert l’esprit depuis notre première rencontre en 1993 ; et, finalement, Véronique Alexandre Journeau, directrice de l’axe scientifique inter- disciplinaire et inter-culturel « Langages artistiques, Asie-Occident » (équipe interuniversitaire Langarts depuis 2014) : après avoir relu avec soin mon ouvrage, elle a demandé à Christine Vial-Kayser, que je remercie ici, d’en être la seconde relectrice, et a accepté de le publier dans sa collection «L’univers esthétique» en veillant à sa mise en forme finale, avec l’aide, pour les illustrations,d’Alexis Darbon (Réseau Asie &Pacifique) que je remercie également ici.
Je leur dédie ce livre en empruntant ces vers du poème zen de Wang Chang-Ryeong, 㔏⹿seungbang « Chambre du maitre zen » :
㫛⩺⋮ⶊ ↙ ⦆㠦 Ṗ✳䞮ἶ 㧊⋒⓪ 䞲Ṗ⪲㤊 ⹿㦒⪲ ✲⍺ 䞒㹾Ṗ ㍲⪲ Ⱖ㧊 㠜⋮┞ Ὃ㭧㠦⓪ 㻲㌗㦮 䟻㧊 䦦⯊⍺
Le 8 avril 2014, Nanterre
Plein de fleurs de palmier dans le jardin La mousse entre dans une chambre calme Sansdire un mot l’un à l’autre Un parfumcéleste flotte dans l’espace
PRÉFACEpar Georges Bloess
INTRODUCTION
SOMMAIRE
I. AU SEUIL DE LABSENCE L’absence de matière et le néantLe lieu du blanc L’écran blanc et leⰞ㦢ma-eum(, esprit-cœur) Le lieu du silence
II. LE SECRET DU VIDE ET LA PRATIQUE DUSEON(CHAN) Le sens originel duseon(䥒ĭzen) et la vertu du détachement L’esprit duzenet le㫢㍶zwaseon(⛸䥒, méditation assise) Le㡆₆yeonki(䶋崟, la cause et l’effet) et la transmission duzen LeὋ㞞gongan(℔㟰,koan) et la clef des songes
11
17
23  25  34 40  48
57 59 69 76 82
III. LE SILENCE DU VIDE ET SA RÉSONANCE EN POÉSIEZEN(㍶㔲SEONSI)93 Le⿞㧛ⶎ㧦Burip munja(澵䩳㔯⫿) 95 La pureté duzenet le poèmezen104 L’apparition duhaïkuet l’instant présent114 L’esprit duzenet la valeur d’une goutte de rosée123
IV. LA REPRÉSENTATION DU VIDE ET LUNIVERS DUYINET DUYANG Le sens de la calligraphie et de la peinture Le trait et le jeu duyin() et duyang() L’apparence duyinet duyanget le souffle, leki(qi) Leki() et son espace virtuel
133 135 146 157 166