//img.uscri.be/pth/8c7f17854ae20cb03ea60d24ca6f8a82b35cf03f
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les défis universels de l'art chorégraphique africain

De
246 pages
En Afrique, la danse est synonyme de vie, de puissance. Elle fait partie intégrante de la vie quotidienne qui en jaillit à chaque mouvement des danseurs. Les danses africaines sont intemporelles et chacune symbolise les particularités, les richesses et les traditions des peuples qui la pratiquent. Ces danses sont un subtil mélange de gestes chorégraphiés, définis depuis des siècles, et d'improvisations qui évoluent avec le temps. Parler de la danse en Afrique c'est donc évoquer aussi l'histoire et la culture vivante d'un continent.
Voir plus Voir moins
PaulNibaseNgeN’kodia
Les défis universels de l’art chorégraphique africain
Les pieds dans le plat en chansons avec la danse africaine
Les pieds dans le plat en chansons avec la danse africaine
Univers de la danse
En couverture : Georgette Kala-Lobé, Danseuse, Professeur, Chorégraphe dans "Solo pour Douala Manga Bell" Chorégraphie, mise en scène et interprétation personnelle La photographie est de Karim Ramzi
2
Les défis universels de l’art chorégraphique africain
Univers de la Danse Collection dirigée par Anne-Marie GreenLa danse est un domaine de la culture qui a considérablement marqué la fin du siècle dernier tout autant que le début de notre siècle. Il s’agit d’un secteur vivant et dynamique qui provoque interrogation et réflexion. La collectionUnivers de la Danseest créée pour donner la parole à tous ceux qui produisent des études tant d’analyse que de synthèse concernant le domaine de la danse. Elle a pour ambition de permettre, favoriser et provoquer l’échange de la pensée, maintenir en éveil la compréhension de l’ensemble des faits de danse contemporaine ou de danse marquée historiquement. Déjà parus Aude THURIES,L’univers de la danse, 2016. Anne-Tina IZQUIERDO,La musicalité du danseur jazz, 2016. Sarah NOUVEAU,La Culture chorégraphique au cœur de l’enseignement de la danse, 2015. Sarah NOUVEAU,Danser l’ailleurs, 2014. Alexandra ARNAUD-BESTIEU et Gilles ARNAUD,La danse Flamenca. Techniques et esthétiques, 2013. Virginie VALENTIN,L’art chorégraphique occidental, une fabrique du féminin, 2012. Paul NIBASENGE N’KODIA,Pour bien entrer dans la danse, 2011.Sarah NOUVEAU,Le corps wigmanien d’aprèsAdieu et Merci (1942), 2011.Kamini RANGARADJOU,Bharata Natyam, la danse classique du sud de l’Inde, 2010.Cécile JOUVEL,La danse Jazz et ses fondamentaux, 2007. Marie-Joëlle LOUISON-LASSABLIERE,Feuillets pour Terpsichore,2007.
Paul NIBASENGEN’KODIALes défis universels de l’art chorégraphique africainLes pieds dans le plat en chansons avec la danse africaine
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris www.harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-09157-0 EAN : 9782343091570
AUTRES ŒUVRES DE L’AUTEUR
Pour bien entrer dans la danse : État des lieux de l’art e chorégraphique au début du XXI siècle. L’Harmattan, juin 2011. De discordes à la concorde :Guide pour le projet et la stratégie de la Gauche aux élections présidentielles de 2012. Éditions De Broca, septembre 2011. Découvrez les articles de l’auteur dans le Magazine "Jeune Afrique" de septembre 2008 à juin 2014 : Rubrique "Courrier des lecteurs".
À tous mes Africains d’amour À mon père N’kodia Pierre Bavon, à ma mère Victorine Kimfuta Nsola, À mes enfants, David, Paul Charles, Grâce, Victoire, À mes frères et sœurs, Thèrèse, Germaine, Eulalie, Matthieu, Jacqui, Willy, Docteur Bertin, Adèle, Sylver, José Mualu, Félicien Djunga, Henriette Bikeka, Emile Kindombi, Bona Ntangu, Béatrice, Chantal et Brigitte Kindombi, Abbé, Antoinette, Pierrette, Ya Mado, Ya Lala, Célestin Kindombi, Didier de Ma Pela, Ya Bukaka, Sœur Annie, à la famille Makabi, à la famille Dinganga. À Madame Nicole Chirpaz et à Monsieur Thierry Labenne, pour mes vingt-cinq ans dans la danse à l’AID, à Cité Véron, au CFA Danse Chant Comédie et à L’ÉCOLE, CFA des Artistes, À mes chers filleuls : Eddy Kizefo et Roland Tangu, À mes nièces et à mes neveux : Malou, Nancy, Irène, Happy, Tubène, Yeyette, Clary, Dady, Fally, Ilde, Goretty, Ornella, Fifi, Coco, Pofina et à tous les autres, À mes grands-parents, à mes oncles, tantes, cousins et cousines, à tous mes petits-enfants, à Papa Victor Tangu et à Mr Kopé Mpono, À mes frères et soeurs de cœur : Yan Valéry Racle et sa mère Claudine, Zozimo Bassuquissa, Nicolas Kabamusu Kanyinda, Rémy Nganga Mayala, Dieudonné Sumba, Thimoté Dongotou, Frédéric Bobongo, Narcisse Madzaba, Jean-Pierre Oney, Henri Mombambi, Jean Assaka, Teddia, Mado, Sœur Anthos de Canada, Tantine Massa, Tantine Véro, Patrice Assabe, Michel Mbingo, François Xavier Daya, Antoine Batseba, Odette Ntalu-Lukula et à tous les autres, À mes chers amis et amies : Jean-Jacques Buangala, Félix Ditutu Kasonga, Philippe Waps, Fatima Achguri Benkebacha, Agnès De Castro, Isabelle Brom, Jules Delphin Coralie, Stéphane Fleury, Maître Max Halimi, Cédric Mirsaeb, Bari, Moossa, Albert Benarroch,