Chanson en argot

Publié par

Chanson en argotAuteur inconnuAir de L'Heureux piloteAir de l'Heureux pilote.Travaillant d'ordinaireLa sorgue dans Pantin [Le soir, dans Paris]Dans mainte et mainte affaireFaisant très bon choppin [bon coup]Ma gente cambriole ...

Publié le : jeudi 19 mai 2011
Lecture(s) : 278
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Air del'Heureux pilote.
Travaillant d'ordinaire La sorgue dans Pantin[Le soir, dans Paris] Dans mainte et mainte affaire Faisant très bon choppin [bon coup] Ma gente cambriole[chambre] Rendoublée de camelotte[pleine de marchandises] De la dalle au flaquet[De l'argent au gousset] Je vivais sans disgrâce, Sans regoût ni morace[Sans crainte ni inquiétude] Sans taff[sans peur]et sans regret
J'avais fait par comblance[par surcroît] Girond' largue capé[Une jolie maîtresse] Soiffant picton sans lance[Buvant du vin sans eau] Pivois non maquillé[Du vin non-frelaté] Tirants, passe à la rousse[Bas, escarpins] Attaches de gratousse[Beau jabot de dentelle] Combriot galuché[Chapeau galonné] Cheminant en bon drille, Un jour à la Courtille, J'm en étais enganté[emmouraché]
Chanson en argot
Auteur inconnu
Air de L'Heureux pilote
En faisant nos gambades Un grand messière franc[bourgeois] Voulant faire parade; Serre un bogue d'orient[montre d'or] Après la gambriade[la danse] Le filant sur l'estrade[Le suivant sur le boulevart] D'esbrouf je l'estourbis[je l'étourdis] J'enflaque sa limace[Je passe sa chemise] Son bogue, ses frusques, ses passes[Je vole sa montre, ses habits, ses souliers] J'en fus au fouraillis[l'endroit où l'on recèle]
Par contre-temps, ma largue , Voulant se piquet d'honneur, Craignant que je la nargue, Moi qui n'suis pas taffeur[peureux] Pour gonfler ses valades, Encasque dans un' rade[Entre dans une boutique] Sert des signes à foison[Vole des louis] On la crible à la grine[On crie sur elle à la garde] Je m' la donne[Je m'enfuis]et m'esquive, Elle est pommée marron[prise en flagrant délit]
Le quart-d'œil lui jabotte[Le commissaire lui dit]: Man esur tes monneurslicesDénonce tes com
Lui tire une carotte, Lui montant la couleur[faire un conte]. L'on vient, on me ligotte[on me garotte], Adieu ma cambriote, Mon beau pieu, mes dardants[Mon beau lit, mes amours], Je monte à la cigogne[au tribunal], On me gerbe à la grotte[On me condamne aux galères], Au tap et pour douze ans[À L'exposition].
Ma largu' n' sera plus gironde, Je serai vioc aussi[vieux]. Faudra, pour plaire au monde, Clinquant, frusque, maquis[du rouge], Tout passe dans la tigne[dans ce Monde]; Et quoi qu'on en jaspine[quoi qu'on en dise], C'est un f…. flanchet[lot]. Douz' longes de tirade[Douze ans de fers], Pour une rigolade[une bamboche], Pour un moment d'attraits.
FIN.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.