Musicothérapie

De
Publié par

En ce début de XXI e siècle, les institutions sanitaires et médico-sociales proposent de plus en plus des activités de musicothérapie et les formations sur cette thématique suivent cette expansion. Mais la musicothérapie ne serait -elle pas utilisée parfois pour combler un vide culturel au risque de lui faire perdre son âme, son efficience et d'occulter les droits culturels des malades ? Voici un éclairage utile permettant de différencier fantasmes et réalités, musicothérapie et pratiques culturelles.
Publié le : jeudi 1 septembre 2011
Lecture(s) : 102
EAN13 : 9782296468863
Nombre de pages : 180
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
MUSICOTHÉRAPIE
Fantasmes et réalités
CollectionArt et thérapie
Dirigée par Henri Saigre
Cette nouvelle collection veut contribuer au large débat qui traverse les différentes orientations de l’art-thérapie. Elle s’intéresse, sans dogmatisme, à son histoire ainsi qu’à l’expression des fondamentaux de ses différentes écoles de pensée, à l’écoute des pratiques singulières, à la relation des colloques et des congrès où se brassent les idées, à leur dimension socio-politique. Elle souhaite également, en publiant des monographies, continuer à questionner les rapports entre l’art et la folie.
SAIGRE H.,Deviens qui tu seras. 2009. FERTIER A., Musicothérapie, Fantasmes et réalités. 2011.
À paraître :
MAT, ouvrage collectifManuel d’art transformationnel. 2011.
André Fertier
MUSICOTHÉRAPIE
Fantasmes et réalités
Du même auteur Encyclopédie « Culture et handicap »(5 guides pratiques) dontMusique Handicap et Dépendance, Cemaforre, Paris, 1996. Le pouvoir des sons, Ellébore, coll. Cursus, Paris, 1995. Activités musicales pour détendre vos enfants, Ellébore, coll. Praxis, Paris, 1996. Détendez-vous avec la musicothérapie, Ellébore, coll. Praxis, Paris, 1995. La traversée utérine, Ellébore, Paris, 1986. Rilassamento profondo, Red Edizioni, 1993. Rinascere, Red Edizioni, 1997. Accueillir les publics handicapés,coll. Monuments et publics, co-édition Caisse nationale des monuments historiques et des sites/Cemaforre, Paris, 1999 (en collaboration avec Carliez D. et Coulon C.) Mémento Culture et Handicap, pour des politiques inclusives en Île-de-France, Cemaforre, 2008 (en collaboration avec Carliez D., et Noyelle O.) Accessibilité et spectacle vivant, co-édition ministère de la Culture / Cemaforre, Paris, 2009 (en collaboration avec Govindjee M. et Carliez D.) Accès des personnes handicapées à la culture, droits et démarches, Cemaforre, Paris, 2011. Ouvrages collectifs Compensation du handicap : le temps de la solidarité.Les rapports du Sénat n°369, Documentation française, 2001/2002. Handicap, le temps des engagements, Kristeva Julia (dir.), Gardou Charles, Puf, Paris, 2006. Les soins aux personnes âgées, dir. Belmin J. et Amalberti F., Masson, Paris, 1997. Access to culture and sports for people with disabilities, Hellenic Ministry of culture. er Thessaloniki conference proceedingsnovembre, 2003., 30 octobre au 1 Das Barriere freie Museum Theorie und Praxis einer besseren Zugänglichkeit Ein Handsuch, Patrick S. Föhl, Stefanie Erdrich, Hartmut John, Karin Maas (Hg.) Praxis guide. © L’Harmattan, 2011 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-55508-2 EAN : 9782296555082
Avant-propos La musicothérapie, entre idées reçues, charlatanisme, approches des sciences humaines, des neurosciences, apport précieux pour des malades souffrant de très lourdes pathologies, qu’en est-il exactement ? Sous des formes multiples, nous assistons en ce début e de XXI siècle à une explosion d’activités autour de l’art-thérapie et plus particulièrement de la musicothérapie. Rares sont les institutions psychiatriques, les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes qui ne proposent pas ce type d’activités et les formations sur ces thématiques dans un cadre associatif et universitaire sont en expansion. Ces activités ont de multiples visages, elles sont médiatisées ces dernières années tout particulièrement par la publication d’ouvrages à succès commeMusicophilia du neurologue américain Oliver Sacks. Des émissions télévisuelles ou radiophoniques à grande audience, des reportages au journal de 20h, des sites Internet, des romans, des films abordent également le sujet. Mon engagement dans les recherches en musicothérapie et en accessibilité culturelle pour l’accès des personnes en situation de handicap aux pratiques musicales notamment, en services de neurochirurgie (CHR d’Orléans), de médecine physique et de réadaptation (Hôpital Raymond Poincaré de Garches), de pédopsychiatrie (CHD Georges Daumezon du Loiret), de gériatrie (Groupe hospitalier La Pitié Salpêtrière-Charles Foix), mes activités de compositeur de musique de scène, de world music, d’espaces sonores fonctionnels et mes expériences sur scène, m’ont amené à
7
percevoir les richesses extraordinaires que peuvent présenter ces activités situées dans diverses orientations, les « folklores » dont elles peuvent parfois être entourées, les confusions qui peuvent générer des discriminations, les abus de langage et certaines dérives. J’ai souhaité dans cet ouvrage essayer d’apporter un peu de clarification afin que les diverses orientations d’activités puissent se développer au bénéfice de tous. J’ai souhaité également attirer l’attention sur les vides, les manques en termes de recherche. Certains domaines essentiels ont été en effet laissés de côté, comme la perception somesthésique des sons, l’impact des stéréotypies, la trilatéralité rythmique corporelle, la mise en œuvre de formations pour ce qui concerne les handicaps et l’accessibilité des pratiques artistiques et culturelles. Je tiens à remercier toutes les personnes souffrant de pathologies souvent lourdes, avec lesquelles j’ai pu vivre des moments de partage intenses. Elles ne m’ont jamais montré de portes fermées, mais des fenêtres qui s’ouvrent sur des horizons nouveaux qui nous interrogent et nous éclairent parfois sur le fonctionnement et les profondeurs de l’espèce humaine. Des voiles ondulent et se soulèvent parfois pour nous révéler quelques éclats de nous-mêmes.
8
Sommaire I Fantasmes autour de la musique et de la musicothérapie1 - Autour de la musique 2 - Autour de la musicothérapieII Réalités du pouvoir des sons, données scientifiques et sociétales 1 - Qu’est-ce que le sonore ? 2 - L'utilisation du pouvoir des sons dans de nombreux domaines 3 - Action du sonore sur la matière inanimée 4 - Action du sonore sur la matière vivante 5 - Action du sonore sur le fonctionnement humain III Perceptions des sons et de la musique1 - Perception auditive 2 - Perception sonosomesthésique 3 - Audition et sonosomesthésie, deux voies de perception bien différentes 4 - Perception aquatique des sons 5 - Perception subliminale 6 - Trilatéralité rythmique corporelle IV Fonctionnement mnésique dans les pratiques musicales, les « mémoires musicales »1 - Mémoires sensorielles 2 - Mémoires selon les paramètres musicaux 3 - Divers systèmes de stockage et localisation 4 - Noyau dur mnésique musical résistant
9
e V La musicothérapie en ce début de XXI siècle1 - Soigner par la musique, une histoire ancienne 2 - Diversité des méthodes de musicothérapie 3 - Principales orientations conceptuelles en musicothérapie 4 - Musicothérapie, une indication pour des pathologies très lourdes 5 - Des outils en musicothérapie6 - Des notions essentielles en musicothérapie VI Contributions de la musicothérapie à d’autres domaines d’activités 1 - L’enseignement musical 2 - L’accessibilité culturelle et artistique Conclusion Bibliographie Remerciements Table des matières
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.