//img.uscri.be/pth/0e45f062245526c282613ed7e5018b4e4c9bfb31
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Du tréfonds de la forêt

De
118 pages
Du tréfonds de la forêt exprime les idées profondes d'un univers en plein devenir et exalte la nature dans sa splendeur et dans sa beauté. L'homme qui est au centre de cette nature est préoccupé par son caractère infini et par l'absurdité de la vie. Ce recueil renseigne sur le bien, le mal, la joie, la tristesse, la justice, l'altruisme. Il permet au lecteur de découvrir les mystères de la belle flore des mots pris dans le piège de la gibecière de la fière rhétorique.
Voir plus Voir moins
MichelGAYIDO
Du tréfonds de la forêt
Du tréfonds de la forêt
Michel Gayido Du tréfonds de la forêtPoésie Préface de Pierre Ntsemou
-Congo
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : ͻ͹ͺ-ʹ-͵Ͷ͵-0ͷ͹ʹͷ-ͷ EAN : ͻ͹ͺʹ͵Ͷ͵0ͷ͹ʹͷͷ
À mon père Édouard Ngayili Et ma mère Marie Moutango
Avertissement T out être humain a des mots, mais tout le monde n’a pas la capacité de perpétuer la civilisation par écrit. La création littéraire ou artistique est jonchée d’embûches.
La poésie, arme pacifique par excellence se veut un simple jeu de mots, savant qui libère et révolutionne le monde. Elle ne naît pas ex nihilo, elle est le fruit d’une époque et d’une société données. Elle se puise dans le grand livre: la Nature.
Notre ère est celle de la Civilisation universelle, tout le monde y est convié ; non seulement par la science, la technologie, mais aussi par la littérature.
L’Afrique post-indépendante doit prendre activement part au grand « Banquet » de l’Histoire universelle contemporaine par l’apport de sa culture et de sa civilisation. De ce fait, la liberté, la démocratie doivent être le cheval de bataille. Ainsi, la censure institutionnelle à l’ère de la liberté d’expression ressort de la prohibition, car celle-ci étouffe le génie créatif.
Explorant l’esthétique d’un passé riche en événements, la beauté splendide de la nature verdoyante et insondable, de la société et ses différents maux ; les écrivains, les
9