35 Ateliers théâtre pour devenir acteur

De
Publié par

Cet ouvrage propose aux amateurs ou professionnels, qui animent des ateliers de théâtre, une approche à la fois ludique et pratique de la formation à l'art de la scène et au jeu d'acteur. Présenté sous la forme d'ateliers, il aide les formateurs à bâtir une séance de travail de A à Z, du rituel du training à la mise en espace d'un texte. Passant en revue les fondamentaux de l'acteur (corps, voix, imaginaire, relation à l'espace scénique et au public...), et les différentes techniques de théâtre, il aborde également la dramaturgie et le travail d'interprétation d'une scène ou d'un rôle.
Publié le : dimanche 15 novembre 2015
Lecture(s) : 15
EAN13 : 9782336396477
Nombre de pages : 230
Prix de location à la page : 0,0135€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Ségolène Chailley
ATELIERS 35RE THÉÂT POUR DEVENIR ACTEUR Dutrainingau travail d’interprétation
35ATELIERS THÉÂTREPOUR DEVENIR ACTEUR
Ségolène Chailley35 ATELIERS THÉÂTRE POUR DEVENIR ACTEUR Du training au travail d’interprétation
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Pariswww.harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07268-5 EAN : 9782343072685
INTRODUCTION
« On n’enseigne jamais ce qu’on sait, seulement ce qu’on cherche. » Gilles Deleuze
Auteure et metteure en scène, professeure de théâtre diplômée d'Etat, forte d’une expérience de plus de dix ans d’enseignement au Conservatoire de Nogent-sur-Marne, j’ai décidé de regrouper dans cet ouvrage les fruits de ma recherche sur le terrain de la transmission en tant qu’artiste enseignant.
Cet ouvrage méthodologique, destiné aux professeurs de théâtre, aux formateurs en communication et plus largement aux acteurs, se propose d’interroger la question de la transmission du jeu au théâtre et de l’ancrer dans une dynamique d’apprentissage. Décliné en trois grands volets, et présenté sous forme d’ateliers, il explore de manière progressive et ludique cette fabrique du (je)u. Invitant l’apprenti acteur, au-delà du plaisir d’être en scène, à entrer en résonance avec une méthode constructive et à prendre appui sur lui-même afin de s’approprier la scène selon sa personnalité et sa singularité.
A la différence des ouvrages qui regroupent, par rubrique, un ensemble d’exercices concernant un même domaine (corps, voix, imaginaire, émotion…), il m’a paru intéressant de relier ces exercices entre eux en les intégrant au sein d’un dispositif d’atelier. Puisque en tant que pédagogue notre rôle est bel et bien de construire de bout en bout une séance de travail. Démarche qui n’élimine nullement la part d’aléatoire, car la manière dont les élèves s’approprient notre conduite de travail nous invite bien souvent à la reconsidérer et à la faire évoluer dans une nouvelle direction. D’autant que cette réalité, inhérente à tout processus d’enseignement (conception-réalisation), est renforcée quand cet enseignement s’exerce dans le cadre d’une activité artistique, plaçant de fait le pédagogue
7
dans une position inconfortable. Soit celui-ci a tendance à laisser libre cours à son intuition, à son imagination, dérivant parfois au hasard, tant et si bien que la fin de l’atelier le rappelle soudain à l’ordre : il est trop tard, bien souvent, pour qu’il puisse donner un sens à ce qui s’est passé. Soit celui-ci se montre trop directif, et donc peu à l’écoute ; il reste fidèle à ce qu’il a prévu initialement et ne laisse que peu son cœur et son intuition guider le jeu des acteurs.
Cet ouvrage rend compte de manière vivante et constructive d’un enseignement hebdomadaire. Partant du constat que si l’on sait, au préalable, clairement ce qu’on l’on cherche, on a plus de chance, non pas d’obtenir un résultat définitif précis et quantifiable, mais d’entraîner nos acteurs vers un horizon qui ouvre des perspectives, là où s’ouvre l’infini des possibles.
Au-delà de la simple découverte pratique et ludique de tout ce qui constitue le jeu de l’acteur en lui-même, ce manuel offre une large palette de pistes de recherche. Il aide les formateurs à bâtir, semaine après semaine, leur séance de travail à partir d’un programme cohérent et progressif. Les exercices proposés servent avant tout de points d’appui, chaque formateur étant amené à se les approprier à sa manière et en fonction des acteurs qu’il forme. Par ailleurs, il cherche à rendre les acteurs autonomes et malléables à toute proposition de jeu ultérieure, que celle-ci vienne d’un autre enseignant ou d’un metteur en scène. Ce manuel est conçu comme une base de travail, libre à chacun ensuite de l’adapter afin de concevoir sa propre méthodologie.
Le propos est non pas d’enfermer l’acteur dans un style de jeu unique, mais bel et bien de lui donner la possibilité de faire régulièrement ses gammes pour qu’il s’approprie ces outils, et sélectionne ceux qui s’avèrent les plus aptes à rendre son jeu pertinent et en accord avec les spécificités de son époque. Conçu comme un laboratoire de recherche, cet ouvrage propose également, plus qu’il n’impose, des pistes de réflexion pour que chacun puisse s’y référer en fonction de sa recherche personnelle.
8
SOMMAIRE
PARTIE 1 - LES FONDEMENTS DU JEU THEÂTRAL  p.11 Série 1Initiation au langage théâtral p.13 1. Découverte du jeu théâtral p.15 2. Retrouver le plaisir de jouer p.21 3. Introduction au langage théâtral p.27 4. Créer des situations de jeu p.33 Série 2 Jouer avec une palette d’émotions p.39 5. Initiation au « Système » Stanislavski p.41 6.p.47En quête de sensations et d’émotions 7. Jouer avec ses émotions p.51 Série 3Développer son imagination p.55 8. Le mime, l’art de la métamorphose p.57 9. Libérer son imagination p.63 10. Jouer à être un « Autre » p.69 Série 4L’art de dire : du souffle à la parole p.7511. Du souffle à la parole p.77 12.Le plaisir d’inventer p.81 13. Jouer avec les sons, les signes, les mots p.85 14. Mise enjeup.89de répliques PARTIE 2 - DEVELOPPER SON JEU : L’autre, l’espace, le texte dramatique comme partenaires de jeu.  p.93 Série 5Le rapport à l’autre (partenaire, groupe, public)p.9515. Jouer avec un partenaire p.97 16. Les rapports de force p.101 17. Le langage amoureux p.107 18. L’esprit d’équipe p.115 19. Chœur et choralité p.119 20. Match d’impro’ p.125
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.