Deleuze et l'anti-pédagogue

De
Publié par

La pensée de Gilles Deleuze est riche de nombreuses interrogations. S'appuyant sur L'Anti-pédagogue, cet ouvrage propose de suivre la critique radicale que les théories deleuziennes se prêtent à adresser à de nombreux fondements de l'éducation. En résulte une conception « intensive », où l'esthétique tient un rôle privilégié et où se définit une nouvelle posture tant pour apprendre à penser, que pour penser l'apprendre.
Publié le : samedi 1 décembre 2012
Lecture(s) : 35
Tags :
EAN13 : 9782296511569
Nombre de pages : 168
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
IS9 87NB: 630-2-3-17-19501uzlede al te eadép-itn snu eseoGuGVere de lédthétiqueep aeésntacuLnoi Deseuele  dllGieli uqle àalez ,ier ssocut al faG xiléF ed ellecic rst ei,arttuatni orreitag sno dhenoe rembesused slcfe sedl cequi fournissent éil stnepél à ses dretuemngha ceDt en .hcnale s conoqueoraitempenemtat mat ivsseffanetcemeg stnatives, ons éducsnitutittnl sei selynaa desèritrc ed erbmon euqnt spuyasap En oi.ncutaldéd  enccoe ag »eltuepon ici ,l « émma prur litiooposnu«  ndosnnp rel« tiAndi-Œ »peec ,uo tgarvrp eAnti-pédagogue »e  néréfercn e àéht sel euq elacnnieuzledes ieorrv es iu eedposoradique ritila cednotnemerbmf xucaduontides é ltêne t àses  erp à de noadresserl  eej,tri)asovgogoaidae Sus, litamrof P el ,noor fla (lat  emesehttéqieut eitntensive », où lnoc tpec noini «En. és rteulne ut po tanture posleelonvunu ein té dseù  oeté giélivirp elôr nu re de core. Maîtapperdnepsnrel  puer ouseen qr,erdnp à a ruerppnt-D SaiVIIIris- rnetcue ,odnesié ldes ceenci sselliG ,noitacuds habilinférencegired seétà d ris helà ec rrched étaP evinuisreacelumisseht ,lue eétiqs mét lesnoitaiderutluc 
Gs Boudinet
Vers une esthétique de l’éducation
.esll
et l’anti-pédaGoGue
deleuze
B uoiden tse tlauteur de travauus xl rcudéoitaarn sttiueiqt  e
 
 
 
 
 
 
Deleuze et l’anti-pédagogue
Educations et Sociétés Collection dirigée par Louis Marmoz  La collection Educations et Sociétés  propose des ouvrages, nés de recherches ou de pratiques théorisées, qui aident à mieux comprendre le rôle de léducation dans la construction, le maintien et le dépassement des sociétés. Si certaines aires géographiques, riches en mise en cause et en propositions, lAfrique subsaharienne, lEurope du Sud et le Brésil, sont privilégiées, la collection nest pas fermée à létude des autres régions, dans ce quelle apporte un progrès à lanalyse des relations entre laction des différentes formes déducation et lévolution des sociétés. Pour servir cet objectif de mise en commun de connaissances, les ouvrages publiés présentent des analyses de situations nationales, des travaux sur la liaison éducation-développement, des lectures politiques de léducation et des propositions de méthodes de recherche qui font progresser le travail critique sur léducation, donc, sans doute, léducation elle-même...  Dernières parutions   Salé HAGAM, Le développement de l'éducation en Afrique subsaharienne , 2012. Guy BERGER et Augustin MUTUALE, Conversations sur léducation. Sautoriser à éduquer , 2012. Gaston MIALARET, Pour léducation. Recueil de quelques textes significatifs sur les aspects actuels, souvent méconnus, de léducation , 2012. Rose-Marie BOUVET, Pôle Emploi et les chômeurs. Une ethnographie de lintérieur , 2012. Georges BERTIN et Danielle RAUZY, Pour une autre poli-tique culturelle. Institution et développement , 2011. Gilles PINTE, Lexpérience et ses acquis , 2011. Françoise CHEBAUX, La pensée unique à luniversité , 2010 Louis MARMOZ et Véronique ATTIAS DELATTRE (dir.), Ressources humaines, force de travail et capital humain , 2010. Madeleine GOUTARD, L'école porteuse d'avenir, 2010.  © L'H ARMATTAN , 2012 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris   http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-336-00195-1 EAN : 9782336001951  
Gilles Boudinet       Deleuze et l’anti-pédagogue   Vers une esthétique de l’éducation                    L’H ARMATTAN  
Du même auteur   De l'universel en musique. Fugues et variations dun savoir , Paris, Publisud, coll. « Courants Universels », 1995.  Pratiques rock et échec scolaire , Paris, L'Harmattan, coll. "Savoir et formation", 1996.  Des Arts et des Idées au XX° Siècle. Musique, peinture, philosophie, sciences humaines et « intermezzos poétiques » : fragments croisés. Paris, LHarmattan, 2000.   Pratiques tag. Vers la proposition d « transe-culture » , Paris, une  LHarmattan, coll. « Arts, Transversalité, Education », 2002.  M. Heidegger, T.W. Adorno : vers un « pacte » de lesthétique « moderne ». Quand lart p ouvait encore sauver le monde en général et léducation en particulier , Paris, Université de Paris-Sorbonne, Observatoire Musical Français, Document de recherche O.M.F., Série Didactique de la Musique, n°22, 2003.  Vers un paradigme trinitaire de lecture d e léducation artistique.  Paris, Université de Paris-Sorbonne, Observatoire Musical Français, Document de recherche O.M.F., Série Didactique de la Musique, n° 32, 2005.   Art, Education, Postmodernité. Les valeurs éducatives de lart à lépoque actuelle , Paris,  LHarmattan, coll. «  Sciences de lEducation musicale », 2006.  Arts, Culture, Valeurs éducatives. Lharmonie et le sublime, la monade et la raison : variations philosophiques et musicales des Lumières à la Postmodernité , Paris,  LHarmattan, coll. « S ciences de lEducation musicale », 2008.  Il était une fois la musique, les mots et dautres cris Limprobable dialogue de Moïse et Pan , Paris, LHarmattan, coll. « Sciences de lEducation musicale », 2011.   
   
 
      
« Nous comprenons maintenant notre relation à nos professeurs de lycée. Ces hommes, qui n'étaient même pas tous pères eux-mêmes, devenaient pour nous un substitut paternel. C'est pourquoi ils nous semblaient, même s'ils étaient encore très jeunes, si mûrs, si inaccessibles. Nous transférions sur eux le respect et les attentes tournés vers le père omniscient de nos années d'enfance »  S. Freud, « Sur la psychologie du lycéen », 1914.       « Arrête ! Tu me fatigues ! Expérimente au lieu de signifier et dinterpréter ! Trouve toi-même tes lieux, tes territorialités, tes déterritorialisations, ton régime, tes lignes de fuite ! Sémiotise toi-même, au lieu de chercher dans ton enfance toute faite et ta sémiologie dOccidental »  G. Deleuze, F. Guattari,  Mille Plateaux , 1980.         
                                        
          Avant-propos  
            Juillet 2012. Festival dAvignon, Université Sainte -Marthe. L amphi est comble, surchauffé. Il y a encore du monde dans le couloir. Il faut se frayer péniblement un chemin parmi les spectateurs qu i se sont résignés à sasseoir à même le sol, en bas des marches des gradins. Légèrement de travers sur une simple chaise, concentré, comme happé par le sombre vide de limmense tableau mural derrière lui, le professeur est déjà là, face à la salle. Il regarde avec une politesse complice son auditoire, sans mot dire. La tension du silence laisse comprend  grand re qu un cours va être prononcé, que quelque chose dimportant va se passer. On va entendre Deleuze. Cest lévénement. Deleuze est attendu. On devine son ombre, au-delà de lacteur. Celui -ci, par une oreillette qui le relie à un cours enregistré du philosophe, commence en suivant les intonations, les inflexions, les silences et le rythme de la parole deleuzienne. La voix de lacteur est certes différen te, mais limage sonore donne, à nen point douter, une réplique fidèle de ce que lauditoire vincennois devait entendre, à part le crissement de cigales qui perce les fenêtres de lamphi. Il en va de même pour les gestes, les expressions, les mimiques qui renforcent la consistance des propos, qui matérialisent les idées. Pour ainsi dire, ils les « stratifient » en images visuelles. On peut deviner que
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.