Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 11,25 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Echec scolaire et perte de repères

De
168 pages
L'augmentation de désorientation chez les tout jeunes enfants a engagé l'auteur à envisager le problème sous l'angle de la physiologie, celui sous lequel on peut très rapidement apporter une solution, de façon préventive et à l'échelle nationale. Dans ce monde en mal de sens, les enfants semblent être des vecteurs d'une puissante dynamique de destruction dans cette carence à "exister". Sa réflexion amène l'auteur à proposer de stopper ce mal par un projet d'Education précoce et spécifique, celle-ci devant être complétée par une Réalisation d'Intérêt Général commune au groupe classe et qui laissera trace.
Voir plus Voir moins

Échec scolaire et perte de repères

Une analyse, des techniques, un projet d'éducation précoce

http://www.1ibrairieharmattan.com diffusion.harmattan @wanadoo.fr harmattan 1@wanadoo.fr

@ L'Harmattan, 2005 ISBN: 2-7475-9406-8 EAN : 9782747594066

Françoise

CARETTE

,

Echec

scolaire et perte de repères

Une analyse, des techniques, un projet d'éducation précoce

L'Harmattan 5-7, rue de l'École-Polytechnique; 75005 Paris FRANCE
L'Hannattan Hongrie Kônyvesbolt Kossuth L. u. 14-16 1053 Budapest
Espace Fac..des L'Harmattan Sc. Sociales, BP243, Université Kinshasa Pol. et Adm. ;

L'Harmattan Italia Via Deglj Artisti, 15 10I24 Torino ITALlE

KIN XI

de Kinshasa

- RDC

L'Harmattan Burkina Faso 1200 logements viUa96 12B2260 Ouagadougou 12

Cet ouvrage est dédié aux enfants d'Annénie

En Hommage

- à mon grand-père, qui se passionna
pour l'Art et la technique du Bonsai~

- à mon père, qui a nourri cette
recherche
l'Anthropologie,

des

découvertes

de

- à André, qui fut l'initiateur de ma
rencontre avec le Docteur Emile Rogé à qui je veux exprimer ici toute mon affectueuse gratitude. Il fut le Maître
qui insuffla Sens et Créativité au bagage qui m'incomba, ce petit manuel pratique.

Une pensée toute spéciale pour Micheline Flak. C'est avec beaucoup de justesse et de générositéqu'elle sème, au sein de l'Association RYE (Recherche pour le Yoga à l'Ecole), les graines du futur.

Note au lecteur

Ceci est un Projet d'Education Précoce qui a pour objectif de répondre à l'augmentation inquiétante du nombre d'échecs scolaires. TIpose pour cela le diagnostic d'une nouvelle pathologie: celle qui atteint sans cesse davantage toutes les jeunes générations. Phénomène de société, elle est particulièrement remarquable aujourd'hui car elle attaque absolument toutes les couches de la population, à des degrés divers il est vrai, mais elle agit par une puissante emprise au niveau de l'inconscient. Pathologie souvent incomprise parce que méconnue, elle se range aux côtés des psychoses tout en n'en ayant pas les mêmes causes. Mais certains de ses effets sont les mêmes avec angoisse et impulsivité, désorientation et inadaptation, peu ou pas de contact avec le réel. Je voudrais livrer cette expérience à l'Annénie, pays qui n'a pas encore pâti des méfaits connexes à une croissance industrielle où tout concourt à anéantir les valeurs spécifiquement humaines, à commencer par la place humaine de l'homme dans la société. Art-Thérapeute à médiation corporelle, je voudrais proposer dans le même temps un projet mûrement réfléchi qui correspond aux recherches et à l'expérience de toute une vie, dans le domaine des restaurations narcissiques et de la construction du Moi. J'exerce actuellement comme OrthophonisteThérapeute auprès d'enfants nonnalement scolarisés, enfants en échec scolaire comme le sont un nombre croissant d'élèves et je peux constater combien les

10

Echec

scolaire et pert£ ck

reji;res

difficultés s'aggravent d'année en année (aujourd'hui 20% d'enfants sont en grande difficulté en sixième). La difficulté majeure est à mon avis une INCAPACITE de réflexion, incapacité structurelle. Elle est directement produite, je le montrerai, par un style de vie, celui qui sévit partout en occident. Ce n'est donc pas au niveau d'un traitement individuel qu'il faut agir car c'est un phénomène massif qui ne relève pas de problèmes psycho-affectifs ou neurologiques, mais d'un mode d'éducation. En ce qui nous concerne nous, Educateurs, c'est au niveau de l'éducation qu'il faut agir, et de façon massive, car c'est un phénomène de société. Je proposerai donc une éducation très précoce qui s'adresse à tous les enfants, ceci au niveau de l'Education Nationale. Elle devrait permettre de prévenir les méfaits dont il est question. Ce projet est à la fois simple et peu coûteux, il demande une importante prise de conscience de la problématique et de ses conséquences sur les générations à venir, une réelle détermination et beaucoup de bonne volonté.

1 Constats
comment éviter l'écueil des difficultés liées au mode de vie des sociétés de consommation

La presse, les radios, la télévision regorgent de titres: ... échecs scolaires - démotivation - appauvrissement de la langue - les enfants manquent de créativité - la culture disparaît - la violence gagne - absence d'autorité - perte des valeurs - culte du droit - instabilité et incapacité à se concentrer - passivité devant la TV - envahissement progressif et sournois du milieu scolaire par la publicité Constats impuissants mais pressants auxquels la société répond au coup par coup, aménageant des programmes, renforçant les aides scolaires, usant de plus en plus de répression tandis que se sur développe l'usage d'aides spécialisées dont ce n'est pas la vocation initiale, ou de cours particuliers qui se constituent en petites entreprises si j'en juge les mailings en surabondance reçus dans les boîtes aux lettres. Autres aménagements, et non des moindres, l'institution par les milieux sociaux d'une aide éducative au sein des familles et qui devient de plus en plus nécessaire, avec son corrélatif pour préadolescents et

12

Echec scolaire et perlE ck

reji;res

adolescents en souffrance, je veux parler des Centres Educatifs. ... cependant que quelques initiatives ici et là, isolées peut-être mais résolues, font leur chemin...

NOTRE PROPOS Le projet qui nous anime et lCl présenté, a pour ambition de tirer du handicap majeur dans lequel nous nous trouvons, la force et les repères qui vont permettre de retourner la situation en la transformant en ATOUT MAJEUR. Les outils existent, ils sont excellents. Nous allons donc tenter d'analyser les principales causes de tous ces désordres et d'argumenter de façon didactique les processus physiologiques qui sont en jeu, ceux sur lesquels nous pouvons agir. C'est en effet sur la profonde compréhension de ces mécanismes que va reposer la performance de notre proposition. Elle déterminera la façon très particulière avec laquelle seront réalisés nos exercices, ceci, dans leurs jeux mutuels et dans l'importance de ce qu'ils enclenchent au plan du fonctionnement psychique, aussi bien mental que créatif. Mais chaque jour arrivent de nouveaux cas et chaque jour nous devons nous y adapter en cherchant à approfondir notre compréhension des processus concernés, tout en forgeant de nouveaux exercices les plus personnalisés possible et donc plus performants. C'est donc bien davantage sur l'esprit de la chose, sur sa vie et sur son fonctionnement qu'il faudra porter notre attention, et sur la créativité que ne manquera pas d'enclencher cette profonde compréhension, non sur une méthode absolue et figée qui

Constats

13

serait de ce fait obstrue. Car notre société, je le répète, souffre de façon majeure d'une unifonnisation qui appauvrit, chape qui saisit tout un chacun à son insu, en inhibant toute démarche originale. Et Dieu sait combien toute réflexion personnelle et inédite est difficile à tenir aujourd'hui, tant est f~Ite la pression sociale qui rejette tout ce qui n'est pas confonne à la nonne. Nous tirerons de tous ces cas d'espèce un dénominateur commun qui devrait être pratiqué dès l'âge de deux ans, base de l'égalité des chances, et ce dans l'excellence qui a toujours été notre idéal républicain. Nous montrerons que la chose est parfaitement possible et ne relève nullement d'une utopie. Son coût est extrêmement faible au regard de celui que l'échec entraîne, financier et humain - surtout.

INTERROGATIONS

C'est un phénomène massif et de société. TIprésente certains traits particulièrement marquants, car parfaitement spécifiques, pour un œil averti. Citons ici et pour illustrer ce propos les plus remarquables d'entre eux, sachant que nous les développerons de façon didactique dans le chapitre suivant. Ils sont rencontrés de plus en plus fréquemment chez des enfants nonnalement scolarisés et qui présentent, en outre, une intelligence nonnale et parfois même supranonnale : ainsi donc, les enfants manquent de créativité, c'est ce que déplorent - avec sidération -les enseignants, depuis un bon nombre d'années du reste.

14

Echec scolaire et perte

de repères

Mais poursuivons, On rencontre de plus en plus de désorientations massives, les enfants concernés se montrant, de façon spectaculaire (et angoissée), parfaitement incapables de se repérer dans l'espace et dans le temps. Leur gestuelle montre en outre une «inadaptation critique» à la résolution de situations pratiques courantes alors qu'il ne s'agit aucunement chez eux de désordre neurologique. Autre phénomène remarquable: on note de plus en plus de dyslexies, massives elles aussi, avec incapacité à reconnaître et à mémoriser les lettres pour les organiser en lecture ou en écriture. Alors qu'elles étaient jusque là isolées et rares, elles se rencontrent couramment à l'heure actuelle. Autre aspect remarquable: les enfants ont pour la plupart, beaucoup de mal à comprendre la valeur notionnelle d'un verbe, à savoir qu'il exprime une action. Alors que jusque là cette compréhension allait de soi au cours élémentaire, rien ne va plus de soi aujourd'hui. «Agir» n'a plus de signification pour les enfants. Symptômes reflets du temps, il est facile de reconnaître en eux l'errance dans laquelle se trouve le monde aujourd'hui, en mal de sens. Ces enfants semblent être les vecteurs d'une dynamique puissante, celle d'un consensus social issu d'un inconscient sous-jacent, inconscient collectif, qui pousse à refuser l'actuel jugé par trop hostile et inhumain, et à se réfugier dans le virtuel en brouillant tout ce qui est de l'immédiat. Impossibilité de se projeter dans un avenir prometteur. Ainsi semble opérer un accord implicite, celui de n'effectuer d'aucune façon la transmission d'un héritage culturel, refusant des valeurs

Constats

15

dont on ne perçoit pour le moment que l'inanité. Et dans la même logique, refus d'éducation. En tout autre symptôme on pourrait se réjouir d'une saine défense contre un monde qui semble arrivé à un stade où il ne produit plus que de la destruction de lui-même. Mais de façon contradictoire, ne peut -on voir ici précisément les avatars (ils sont d'importance) de sa propre destructiondans cette carenceà « exister» dont font preuve nos propres enfants, eux qui devront être acteurs du monde de demain? Poussons plus loin notre réflexion et voyons vers quoi se porte l'intérêt des adultes qui ne souffrent pas, quant à eux, de ces incuries, si ce n'est au niveau idéique? - une recherche et un goût pour d'autres espaces, voyages, vins, musiques, traditions, pour d'autres domaines, médecines et nourritures naturelles, spiritualité, aspiration à quelque chose qui nous dépasse et nous offre un espoir pour l'avenir, mais qui soit différent - car on remonte le temps, on retourne aux sources ou on franchit les frontières. Engouement également pour la décoration, les arts plastiques et pour le jardinage. Les adultes se créent de petits espaces privilégiés. Ils se plaisent à créer, à imprimer leur marque personnelle dans la conception d'un objet qui soit original, alors qu'ils se sentent si peu de chose dans cet énonne broyage, titanesque et aveugle. Besoin d'exister dans leur essence. Oui, la créativité est porteuse et elle a un bel avenir, elle est l'avenir ! Elle est la seule chose qui, du fait de sa nature intime, nous reste propre et ne puisse nous être oblitérée. Nous en sommes maîtres. Muse, elle est le socle qui fonde notre liberté, et c'est à travers elle que nous pouvons infléchir notre destin individuel: à nous de la développer.

16

Echec scolaire et perte

ck rejires

Façon attrayante qui se présente à nous d'imprimer en l'affirmant notre réalité individuelle dans ce mouvement nivelant du monde actuel. C'est en outre à la source d'elle-même que pourront se révéler, dans ses formations archétypales, les clés de notre futur. Mais la connaissons-nous toujours? Car encore faut-il, pour la développer, être en mesure de l'appréhender! Nous y reviendrons longuement.

Contradiction paradoxale!
Mais alors, pour nos enfants! Qu'en est-il? Oui, il est grand temps, la chose est urgente et nous n'avons que trop tardé, laissant une génération d'enfants laissés pour compte, mis en tâche d'être symptômes de notre société, absolument démunis de capacité d'autonomie. Ouvrons les yeux et réveillons d'urgence notre aptitude à la conscience, à la créativité, ne les laissons pas ainsi ex-traits, l'image est exacte, du terreau nutritif, abandonnés sans créativité, car, la preuve est faite, ils en sont coupés, sans éducation et sans repères qui leur pennettent de parler en leur nom. Agissons dès aujourd'hui et de façon précoce, à l'âge où s'élabore d'ordinaire cette construction de soi, avant que ne s'établissent les angoisses, les échecs, les comportements impulsifs et non-responsables qui mettent en marge ou à