Entre cité et université

De
Publié par

Jean-Robert Kasele savait allier le sens du devoir à la culture du résultat, l'exigence de l'excellence aux vertus de la convivialité. Il n'avait qu'un seul ennemi : la médiocrité et pour la combattre, la jeunesse de son esprit et la corrosivité de son humour. L'ouvrage comprend deux parties : la première propose des lectures et relectures des œuvres de J-R Kasele. La deuxième offre aux lecteurs un échantillon de poésie, exercice que l'auteur affectionnait, autour de poèmes qui lui sont dédiés et d'une sélection de morceaux sortis de sa propre plume.
Publié le : jeudi 15 octobre 2015
Lecture(s) : 9
EAN13 : 9782336393353
Nombre de pages : 190
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Etudes africaines
Série Education
C DJUNGU-SIMBAK. Entre cité et université Hommage à Jean-Robert K
1er Recteur de l’Université Pédagogique de Kinshasa (RDC)
Préface de Clémence KASINGA
ENTRE CITÉ ET UNIVERSITÉ
Hommage à Jean-Robert KASELE1er Recteur de l'Université Pédagogique de Kinshasa (RDC)
Critiques littéraires Collection fondée par Maguy Albet
Dernières parutions
Élodie Carine TANG,Le roman féminin francophone de la migration. Émergence et identité, 2015. Mamadou DAHMED,Le héros monstrueux. Une lecture psychanalytique du personnage romanesque de Stendhal, 2015. Aline LE BERRE,Théâtre allemand. Société, mythes et démythification,2015. Alya CHELLY-ZEMNI,Jean Giono. Du mal-être au salut artistique, 2015. Francis IMBERT,LireRosie Carpede Marie NDiaye, 2015. TONTONGI,La Parole indomptée / Pawòl an mawonnaj,suivi deMemwa Baboukèt / Mémoire de la muselière, 2015. Moussa COULIBALY (dir.),Le roman féminin ivoirien, 2015. Luis NEGRO ACEDO,Ecrivains espagnols exilés à Paris (de 1939 à nos jours), Un chapitre bilingue de la culture française, 2015. Véronique DUFIEF-SANCHEZ,Musset. La Leçon des proverbes, 2014. Daniel S. LARANGÉ,Sciences et mystique dans le romantisme e social. Discours mystiques et argumentation scientifique au XIX siècle, 2014. Saadia Yahia KHABOU,Évocation de la peinture figurative classique dans quelques œuvres de Butor, Quignard et Bonnefoy, 2014. Amadou OUÉDRAOGO,L’Univers mythique d’Ahmadou Kourouma. Entre vision et subversion, 2014. Mohamed KEÏTA,Tierno Monénembo. Une approche psychocritique de l’œuvre romanesque, 2014. Françoise NICOLADZE,Relire Jorge Semprun sur le sentier Giraudoux pour rencontrer Judith, 2014.
Textes réunis par Charles DJUNGU-SIMBAK. ENTRE CITÉ ET UNIVERSITÉ
Hommage à Jean-Robert KASELE1er Recteur de l'Université Pédagogique de Kinshasa (RDC)
Actes du colloque organisé en hommage à Jean-Robert Kasele Laïsi Watuta, Kinshasa 19 mars 2014
© L’HARMATTAN, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07084-1 EAN : 9782343070841
PRESENTATION Les textes ici rassemblés sont, pour une large part, issus de communications qui ont été faites au Colloque que nous avons organisé le 19 mars 2014 sur le campus de l’Université Pédagogique de Kinshasa, à l’occasion du deuxième anniversaire du décès de Jean-Robert Kasele Laïsi Watuta. Nous tenons à remercier vivement le Professeur Clémence Kasinga, Recteur de l’UPN, qui a encouragé et soutenu cette initiative et, surtout, consenti à ce que l’édition des présents actes soit entièrement prise en charge par l’université. Nous remercions également le Doyen de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines, le Professeur Prosper Gubarika, ainsi que le chef du département des Lettres et Civilisation Françaises, le Professeur Rémy Mungimur, ainsi que son collègue des Sciences de l’Information et de la Communication, le Professeur François Nlandu, pour le précieux concours apporté pour l’organisation et la réussite du Colloque. Le volume comprend deux parties. La première reprend les textes de différents contributeurs, 8 au total, qui proposent des lectures et relectures des œuvres de l’auteur. Au ban, roman posthume de Kasele, se taille évidemment la part du lion, compte tenu de sa parution récente, mais rien n’a été oublié dans l’éventail si riche et varié de la production de l’illustre disparu. Dans la deuxième partie, nous avons voulu offrir aux lecteurs un petit échantillon de l’exercice que Jean-Robert affectionnait de commettre le plus, à savoir la poésie. Au menu : deux poèmes dédiés à l’auteur et une sélection de beaux morceaux sortis de sa propre plume.
7
Charles Djungu-Simba K. Ecrivain & Enseignant
SOMMAIRE 1. Présentation (Charles Djungu-Simba K.) p.7 2. A l’ombre d’un baobab (Clémence Kasinga) p.11 3. Une lecture deSimameni Wakongomaniya (Nyunda Rubango) p.15 4.Bibi, lieu de mémoire (Albert L. Zabiti) p.61 5. Survivance de la tradition africaine dansAu ban (Jean-Baudouin. Mokoha) p.71 6. Figuration, Catharsis et Sémantisme dansAu ban(Florent Babapu) p.85 7. Interculturalité : l’apport lexical et sémantique dansAu ban(Gabriel Sumaili).p.103 8. Ecriture, jeu de signes et Sémantisme dansAu ban(André Lukusa Menda) p.127 9. Les Isotopies de la maladie et de la mort dansAu ban(Sim Kilosho K.) p.137 10. J.R.K. : le chantre des sirènes (Prosper Gubarika) p.155 11. Toi qui savais (Charles Djungu-Simba K.) p.171 12. A J.R.K. (Prosper Gubarika) p.173 13. Je crois maman (J.-R. Kasele) p.175 14. Kinshasa (J.-R. Kasele) p.176 15. Fille de femme, Femme de peine (J.-R. Kasele) p.177 16. Kimbilikiti (J.-R. Kasele) p.180
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.