La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication

Publications similaires

Vous aimerez aussi

ÉPICURE ,
Lettre à Ménécée

Le terme «épicurisme» est devenu synonyme d’ «hédonisme»: le fait de
considérerqueleplaisirestlebutdel’existence.Enréalité,l’épicurismeestplusraffiné
qu’onnelepenseetpossèdeuneconceptiondumondetrèssavanteetparticulière,d’où
elavolontéd’Épicuredelesenseigner(finduIV siècleav.J.-C.).
Pourlibérersesdisciplesdeleurscraintes,Épicureleurtransmettaitladoctrine
matérialistedeDémocrite:cesontlesatomesqui,ens’assemblantsansbut,mirentla
matièreenformeetnonunquelconquedieu.Enconséquence,leshommesn’ontde
compteàrendreàpersonneetpeuventdoncseconsacreràrechercherlesplaisirset
éviterladouleur.Leremèded’Épicuresenommeletétrapharmakonetviseàatteindre
l’ataraxie(uneâmesanstroublenidouleur)quiestsynonymedebonheurpourle
philosophe.
Bienquecetteconceptionprudenteduplaisirpuissedécevoir,Épicuren’enreste
pasmoinslepremierphilosopheàproclamerl’indépendancedel’hommeàl’égardde
toutetranscendanceetproposeàtouthommeunbonheurterrestre.

Ilfautphilosopher
«Ilfautquelejeunehommeaussibienquelevieillardcultiventlaphilosophie.»En
effet,philosopherapportedela«félicité».

Premierremède:lesdieuxnesontdoncpasàcraindre.
Silesdieuxexistent,immortelsetbienheureux,lamanièrequ’àlafouledelesconsidérer
estfausse,impie.Eneffet,ilsn’interviennentpaspourdistribuercadeauxetmauxau
seindelapopulationenfonctiondesvertusdechacun.

Deuxièmeremède:lamortn’estrien
«Lamortn’estrienpournous,cartoutbienettoutmalrésidentdanslasensation;
or,lamortestlaprivationcomplètedecettedernière.»Decefait,nepascraindrelamort
conduitànepasêtreinquietàsonsujetetdoncàmaximisersesplaisirs.Lesage«ne
tientpasàjouirdeladuréelapluslonguemaisdeladuréelaplusagréable».«L’avenir
n’estnientièrementennotrepouvoirnitoutàfaithorsdeprise»,ilnefautnicomptersur
luiniperdreespoir.

Métriophatieetclassificationdesdésirs
Lesdésirssontsoit«naturels»(justenaturelsounaturel«nécessaires»)soit
«vains».«Tousnosactesvisentàécarterdenouslasouffranceetlapeur».End’autres
termesàatteindrel’ataraxie.

Cecalculdesplaisirsetdespeinespermetd’apprendrelasagesse
«Leplaisirestlecommencementetlafindelavieheureuse».Ilest«notrebien
principaletinné».Ilnefautpaséviteràtoutprixladouleursileplaisirderrièreestplus
élevéqueceluiobtenusansdouleur.Toutplaisirnonplusnedoitpasêtrerecherché
pourlesmêmesraisons.


1Ilfautsavoirsesuffireàsoi-même
«C’est un grand bien, à notre sens, de savoir se suffire à soi-même». Il faut
s’habitueràvivred’unemanière«simpleetpeucoûteuse»pourmaximisersonplaisiret
atteindrel’ataraxie.

L’épicurismen’estpasexhortationàl’orgie
«Quandnousdisonsqueleplaisirestnotrebutultime,nousn’entendonspasparlà
lesplaisirsdesdébauchésniceuxquiserattachentàlajouissancematérielle,ainsiquele
disentlesgensquiignorentnotredoctrineouquisontendésaccordavecelle,ouqui
l’interprètentdansunmauvaissens.Leplaisirquenousavonsenvueestcaractérisépar
l’absencedesouffrancescorporellesetdetroublesdel’âme.»

Lesageestunl’êtreleplusfort
Lasagesseest«leplusgranddesbiens»etparconséquent«plusprécieusequela
philosophie».Elleesteneffetenseignementdesvertus,sanslesquellesonnepeutêtre
heureux.Aucunêtren’estdoncsupérieurausage,quiacomprisquelebonheurétaità
saportéeetladouleurfacileàsupporter,pasplusqu’ilnecraintlehasardouledestin.
Enméditantcespropos,ledisciple«vivr(a)commeundieuparmileshommes.Carcelui
quivitaumilieudesbiensimpérissablesneressembleenrienàunêtremortel.»
2

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin