//img.uscri.be/pth/28715218390ccfdd84048da3f63444e6885588bb
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 17,25 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Figures de la rationalité dans les STAPS

De
224 pages
Pourquoi les STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives), discipline universitaire et de recherche sont-elles fragmentées en une multitude de programmes et de sous-programmes ? Qui est-ce qui assure le succès général des sports comme contenus d'éducation physique scolaire et explique l'accueil extrêmement favorable qui leur est fait dans nos sociétés ? Les STAPS peuvent-elles être une science ?
Voir plus Voir moins
Figures de la rationalité
dans les STAPS
Logiques sociales Collection dirigée par Bruno Péquignot En réunissant des chercheurs, des praticiens et des essayistes, même si la dominante reste universitaire, la collection « Logiques Sociales » entend favoriser les liens entre la recherche non finalisée et l'action sociale. En laissant toute liberté théorique aux auteurs, elle cherche à promouvoir les recherches qui partent d'un terrain, d'une enquête ou d'une expérience qui augmentent la connaissance empirique des phénomènes sociaux ou qui proposent une innovation méthodologique ou théorique, voire une réévaluation de méthodes ou de systèmes conceptuels classiques. Dernières parutions Jean FERRETTE,La Société Métallurgique de Normandie, Grandeur et déclin d’une communauté ouvrière, 2012. Aline CHAMAHIAN, Claire LEFRANÇOIS,Vivre les âges de la vie, de l’adolescence au grand âge, 2012. Sacha LEDUC,Les Ressentiments de la société du travail. La couverture maladie universelle (CMU) en quête de légitimité, 2012.Charlotte BOISTEAU,Violences, sécurités et territoires,2012. Emmanuel QUENSON,Une socio-histoire des relations formation-emploi, 2012. Hugues JACQUET,L’intelligence de la main, 2012. Arnaud ALESSANDRIN (dir),La transidentité. Des changements individuels au débat de société, 2012. Andrea TRIBESS,Un village sarde contemporain : pouvoirs et contrepouvoirs, 2012. Alhassane CHERIF,Le sens de la maladie en Afrique et dans la migration. Diagnostic, pronostic, prise en charge,2012.Philippe ZARIFIAN,Sociologie du devenir. Éléments d’une sociologie générale,2012.Birgitta ORFALI,L’adhésion à l’extrême droite. Étude comparative en France, Hongrie, Italie et Roumanie, 2012. Arnaud ALESSANDRIN,Aux frontières du genre, 2012. Colette MÉCHIN,La Fabrique des prénoms, 2012.Yris ERTUGRAL,Le désir de maternité et la mort, depuis la légalisation de la contraception et de l’avortement, 2012. Ulrich BRAND, Michael LÖWY,Globalisation et crise écologique. Une critique de l’économie politique par des écologistes allemands, 2011. Fred DERVIN,Impostures interculturelles, 2011. Anne-Lise SERAZIN,Vies de travail en Loire-Atlantique au XXe siècle. Traversées du siècle, 2011.
Loïc JARNETFigures de la rationalité dans les STAPS
© L’Harmattan, 2012 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-96495-2 EAN : 9782296964952
Pour Claude
Sommaire
Introduction ........................................................................ 11 ILes métamorphoses historiques de la rationalité en STAPS ..................................................27 Chapitre 1/ Les rationalités en histoire contemporaine des STAPS : sur les manières d’écrire l’histoire de l’Education Physique et Sportive ...............................................29 1/Quatre types d’historiographie de l’E.P.S..................................................... 31 a) L’histoire de l’éducation physique surplombée par la philosophie néo-hégélienne .................................. 31 b) L’histoire interne dominée par l’histoire externe .......................... 36 c) L’histoire de la disciplinarisation du corps des enfants ................ 40 d) L’histoire d’une discipline en action................................................ 45 2/Pour une approche paradigmatiste et actionniste de l’histoire de l’éducation physique et sportive........................................................................................... 50 a) Quelques précisions sur notre méthodologie................................. 50 b) Une mise à l’épreuve sur trois moments clés................................. 52 Conclusion....................................................................................................... 61 Chapitre 2/ STAPS et sciences cognitives : esquisse de quelques programmes évolutifs dans les théories explicatives de l’action motrice et leurs rapports à la rationalité .........................................651/La pénétration et l’installation du cognitivisme classique en STAPS............ 67 a) La « théorie du schéma » de Schmidt (1975) et le programme cognitiviste classique .............................................................................. 68 b) Le programme connexionniste évolutif de Paillard ...................... 73 2/Des alternatives au cognitivisme et au connexionnisme : le modèle écologique et le modèle des systèmes des systèmes dynamiques non connexionnistes................... 79 a/ La théorie « écologique » de Gibson et ses prolongements ........ 80
7
b/ Le modèle des théories dynamiques non connexionnistes ......... 82 3/Dernières évolutions : rationalités incarnées et situées................................... 85 a/ Machine biologique et modélisation de l’action............................ 87 b/ Le programme d’anthropologie cognitive de Gal-Petitfaux et de Durand............................................................................................ 91 4/Problème de sociologie de la connaissance..................................................... 95 Conclusion....................................................................................................... 98 IILe programme boudonien : des rationalités construites mais réalistes..................................................................... 105 Chapitre 3/ Quelques « aperçus » de l’ontologie de la sociologie boudonienne........................................................ 1071/L’individu boudonien................................................................................ 108 a) Un individu rationnel....................................................................... 108 b/ Un individu situé ............................................................................. 110 c/ Un individu affectif ......................................................................... 111 2/La société boudonienne.............................................................................. 115 a/ Une société qui n’est que partiellement maîtrisée par les individus .................................................................................... 116 b/ Une société déjà là .......................................................................... 118 c/ Une certaine cohérence et unité du social ................................... 124 3/La complexité des rapports entre les individus et la société.......................... 126 a/ Comment les individus produisent leur société .......................... 127 b/ Comment la société forme les individus...................................... 129 c/ Un évolutionnisme complexe........................................................ 133 Conclusion..................................................................................................... 135
8
IIITrois mises en application du programme boudonien en STAPS ............................................................................... 139 Chapitre 4/ Controverse sur la classification des activités physiques et sportives dans les réformes nationales du collège en France....................... 1411/Le déroulement de la controverse de 1986 à 2010..................................... 143 a/ Des rivalités anciennes.................................................................... 143 b/ La controverse proprement dite ................................................... 146 2/Anatomie de cette controverse.................................................................... 149 a/ Les facteurs cognitifs (programmes de recherche et théorisations)..................................................................................... 149 b/ Les facteurs sociaux (les effets de position dominante, les intérêts extra-scientifiques, la puissance académique des protagonistes) ................................................................................. 152 c/ Deux camps opposés qui partagent un même cadre intellectuel.................................................................. 154 3/Une porte de sortie cognitive...................................................................... 155 a/ Changement de cadre épistémologique........................................ 155 b/ Pour une nouvelle classification des A.P.S.................................. 158 c/ D’une classification à une programmation des APS .................. 160 Conclusion..................................................................................................... 161 Chapitre 5/ Pourquoi le sport a-t-il du succès ? ........................... 1651/Les théories « dusport miroir de nos sociétés »........................................... 165 2/La théorie « du sport pour le sport »......................................................... 168 3/Le modèle wébéro-boudonien..................................................................... 169 a/ Les rationalités internes aux sports ............................................... 170 b/ Les rationalités externes aux sports.............................................. 173 Conclusion..................................................................................................... 183 Chapitre 6/ Les STAPS comme science à part entière................. 187 Conclusion ..................................................................................... 195
Bibliographie ................................................................................. 215
9