La fonction de chef d'établissement scolaire au Cameroun

De
Publié par

L'auteur analyse la fonction de chef d'établissement au Cameroun selon les textes et le contexte, la repositionne face aux défis de l'heure, puis propose des compétences à développer en dehors de celles inscrites dans les guides et les textes officiels : le leadership éducationnel ; la prise de décision ; la gestion des conflits ; la gestion du temps et l'apprentissage organisationnel. Ces thèmes permettront l'amélioration de la pratique quotidienne de la fonction de chef d'établissement.
Publié le : dimanche 1 novembre 2015
Lecture(s) : 12
Tags :
EAN13 : 9782336395241
Nombre de pages : 134
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
,
.
Marie SolangeTONNANGMADIO
LA FONCTION DE CHEF D’ÉTABLISSEMENT SCOLAIRE AU CAMEROUN
La fonction de chef d’établissement scolaire au Cameroun
Marie Solange TONNANGMADIO
La fonction de chef d’établissement scolaire au Cameroun
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-05917-4 EAN : 9782343059174
INTRODUCTION
Dans le système éducatif camerounais, les gestionnaires sont choisis parmi les enseignants sans formation spécifique à cet effet. Quelques notions d'administration scolaire reçues pendant la formation à l’École normale supérieure pour les uns, les différents guides et les textes en vigueur pour les autres, restent leurs seuls repères.
Forte de notre expérience comme membre de la chaîne de supervision pédagogique depuis plus d'une décennie, nous avons eu l'opportunité de toucher du doigt les réalités de nos écoles et de constater d'une part, que la d'un établissement à un autre et les pratiques sont très loin des prescriptions ; et d'autre part, que l'évolution de l'école et les réformes des systèmes éducatifs ont rendu plus complexe la fonction de chef d'établissement qui exige de plus en plus des compétences avérées pour satisfaire les attentes du gouvernement qui plaide pour une école performante que beaucoup méconnaissent encore.
L'objectif de ce livre est de diffuser auprès les chefs d'établissement de la maternelle, du primaire et du secondaire, des informations pouvant les aider à comprendre le rôle que leur imposent la décentralisation généralisée des systèmes éducatifs avec l'autonomie plus ou moins accrue des écoles, la gouvernance, le développement et de leur faire acquérir des compétences complémentaires leur permettant de les assumer.
Après une analyse de la fonction de chef d'établissement telle que pratiquée et définie dans les différents guides et textes officiels, face aux défis de l'heure à la suite des recommandations de l’AFIDES (Association francophone
5
internationale des directeurs d'établissements scolaires), nous leur proposons les fonctions suivantes : la fonction d'organisation et de suivi des tâches ; la fonction d'information et de mobilisation ; la fonction de formation, d'accompagnement et de développement professionnels ; la fonction de leadership pédagogique et d’encadrement de proximité ; la fonction de leadership communautaire et d'animation de la vie partenariale. Cela ne signifie pas que les attributions et les compétences développées dans les différents guides sont devenues obsolètes, mais que les attentes actuelles, apparues en relation avec les changements de politique et d'organisation des systèmes, ont subi un changement dans l'ordre de priorité attribué aux tâches à exercer. Pour jouer ces différents rôles, en plus des compétences de gestion classique de l'administration, des ressources financières, des ressources humaines, des biens matériels et de la sécurité, nous pensons que les chefs d'établissement doivent développer des nouvelles compétences en matière de leadership éducationnel, de prise de décision, de gestion des conflits, de gestion du temps et d'instauration d'un apprentissage organisationnel.
Ce petit manuel est constitué de deux parties dont l'une est théorique et l'autre pratique.
La première partie théorique est constituée de deux chapitres : le premier chapitre analyse la fonction de chef d'établissement dans la pratique et par rapport aux textes existants ; le deuxième chapitre analyse la fonction face à la
6
panoplie de problèmes, décrit les nouveaux rôles et les nouvelles compétences qui en découlent. La deuxième partie, plus pratique, instruit sur le développement de certaines compétences. À cet effet, le chapitre III définit le leadership éducationnel et propose quelques pistes pour le développer ; le chapitre IV présente la prise de décision et oriente dans les procédures à suivre pour y arriver ; le chapitre V décrit les conflits, présente des pistes de gestion et de dépassement de ces conflits, le chapitre VI développe la gestion du temps et le dernier chapitre présente l'apprentissage organisationnel et propose des solutions pour l'instaurer.
7
Ire PARTIE LA FONCTION DE CHEF D'ÉTABLISSEMENT
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.