Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Penser les TIC dans les universités du Maghreb

De
340 pages
Comment les TIC peuvent-elles être un atout pour un apprentissage de qualité des langues et du français, particulièrement dans le contexte de l'enseignement supérieur maghrébin. Quelle est la place du français au Maghreb, particulièrement dans leurs systèmes éducatifs ? Quels sont les apports des TIC ? Où en sont les pays du Maghreb dans l'introduction/intégration des TICS ?
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

HIÀFDFH GDQV OHV GLVFLSOLQHV HQ ODQJXH IUDQoDLVH GDQV OHV SD\V GX 0DJKUHE 4XHOOH SODFH GXIUDQoDLV DX 0DJKUHE HQ JpQpUDO HW GDQV OHXUV V\VWqPHV
HW O·DSSUHQWLVVDJH HQ JpQpUDO " 2 HQ VRQW OHV SD\V GX 0DJKUHE GDQV O·LQWURGXFWLRQLQWpJUDWLRQ GHV 7,& GDQV OHXUV V\VWqPHV pGXFDWLIV " $XWDQW GH TXHVWLRQV TXL VHURQW WUDLWpHV SRXU FKDFXQ GHV SD\V GX 0DJKUHE
,OOXVWUDWLRQ GH FRXYHUWXUH  $ $OD]KDU HW 0 0DVWDÀ
COLLECTION Ouvrage coordonné parI.D Émergences, cheminements Jacqueline Bacha, et constructions de savoirs Sandoss Ben Abid-Zarrouk, Latifa Kadi-Ksouri, Abdelouahad Mabrour
PENSER LES TIC Latifa Kadi-Ksouri, Abdelouahad Mabrour DANS LES UNIVERSITÉS DU MAGHREB
TIC et enseignement / apprentissage du et en français en contexte universitaire maghrébin
Collection I.D Émergences, cheminements et constructions de savoirs dirigée par Muriel Frisch
Penser les TIC dans les universités du Maghreb
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris www.harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN :978-2-343-09902-6 EAN : 9782343099026
Ouvrage coordonné par Jacqueline BACHA, Sandoss BENABID-ZARROUK, Latifa KADI-KSOURI, Abdelouahad MABROURPenser les TIC dans les universités du Maghreb TIC et enseignement/apprentissage du et en français en contexte universitaire maghrébin
Collection I. D. Émergences, Cheminements et Constructions de savoirs dirigée par Muriel Frisch
L’objet de la collection est d’accueillir dans un espace de confluences des travaux d’origines variées, liant la problématisation des pratiques dans les métiers de l’éducation, de la formation et de l’humain avec la construction de savoirs, en s’appuyant sur différents types de recherche. L’enjeu de la collection, en soutenant ces travaux, est d’opérer des focus sur des processus de travail, sur des formes d’éclosions, de conceptualisation en relation avec l’éducation, les didactiques, la formation, les métiers de l’humain. Cette collection ouvre des perspectives sur des questionnements d’acteurs à travers des interactions, des traces, des regards, révélateurs d’enjeux professionnels, d’élaborations de savoirs. En croisant les dimensions épistémologique, praxéologique et psychologique, elle propose de nouvelles formes de caractérisation de pratiques et de savoirs. Elle tient compte de logiques de développement, d’accompagnement, d’innovation, de co-construction et dégage des éléments de savoirs qui peuvent être transposés ou contre-transposés pour faire évoluer les connaissances et les pratiques. Elle peut donc héberger des documents de différentes natures et de contextes de production divers. Les formes de contributions originales visées sont des actes de colloques, de séminaires, de journées d’étude, des récits d’expérience, des monographies, des biographies, des thèses, des essais… Mots-clés : Information, Ingénierie, Innovation, Identité professionnelle, Confluences, Interactions, Curriculum, Didactiques, Développement, Documentation, Evolution, Education, Formation, Processus, Rapport au savoir, Recherche. Au sein de la: Émergences, Cheminements etCollection I. D. Constructions de savoirs, nous proposons cinq séries.
4
Série 1 « Interactions et construction de savoirs » Les confrontations d’idées, de recherches, d’expériences et les interactions contribueront, au sein même de cette collection, à redessiner des lignes de partage ou de convergence entre des objets au travail, des réflexions pour les métiers de l’éducation et de la formation. Série 2 « Information, documentation et construction de savoirs » A l’heure d’une société dite « de l’information », cette série s’intéresse à la construction de savoirs de l’information, aux passages de l’information à la connaissance. Elle accueille des travaux qui développent un traitement critique et distancié de l’information, des documents. Elle publie des recherches menées en didactique de l’information, de la documentation, en lien avec les sciences, les pratiques et les technologies de l’information, de la communication pour les métiers de l’éducation et de la formation. Série 3 « Didactiques et construction de savoirs » Dans une approche diversifiée, la série 3 s’intéresse à une pluralité de didactiques. Elle publie des travaux élaborés en didactique des disciplines, en didactique professionnelle, en didactique comparée, en didactique curriculaire constituant un apport pour les métiers de l’éducation et de la formation. Série 4 « Emergences et construction de savoirs » Cette se série focalise sur des innovations décelées dans différents travaux. Il peut s’agir de nouvelles notions, de nouveaux concepts, de regards originaux sur un concept, un domaine existant ou d’une transformation qu’on lui fait subir en l’explicitant. Elle permet de valoriser des formes de créations à partir de recherches, d’analyses de l’activité, de dispositifs, de travaux pour les métiers de l’éducation et de la formation. Série 5 « Cheminements de pensées et constructions de savoirs » L’ouverture à des cheminements de pensées inédits, robustes parfois ou en devenir permettra ici de procéder à différentes formes de
5
caractérisations à partir de nouvelles émergences d’idées, tout en tenant compte de leur genèse, de leur contextualisation. Cette série se focalise sur les chemins, les parcours, les développements, les transformations identitaires de professionnels, de chercheurs pour les métiers de l’éducation et de la formation.
6
Sommaire Sommaire.............................................................................................. 7
Préface .................................................................................................. 9 Saeed Paivandi
Présentation de l’ouvrage ................................................................... 17 Sandoss Ben Abid-Zarrouk, Jacqueline Bacha, Latifa Kadi-Ksouri, Abdelouahad Mabrour
Partie 1 Le français au Maghreb......................................................... 19
CHAPITRE 1 L’entité « Maghreb » : longue histoire et complexité sociolinguistique ............................. 21 Samir Labidi
Chapitre 2 Statut du français dans les pays du Maghreb.................................. 39 Jacqueline Bacha, Ala Eddine Bakhouch, Latifa Kadi-Ksouri et Abdelouahad Mabrour
Chapitre 3 L’enseignement du et en français au Maghreb : le cas du primaire et du secondaire .................................................................................. 77 Lyamna Shili & Latifa Kadi-Ksouri,Khalil Mgharfaoui, Lassaad Kalai & Mongi Belaidi
Chapitre 4 L’enseignement du et en français au Maghreb : le cas de l’enseignement supérieur .............................................................. 141 Jacqueline Bacha, Ala Eddine Bakhouch Latifa Kadi-Ksouri, Abdelouahad Mabrour, Khalil Mghrafaoui, Billel Ouhaibia
7
Partie 2 Les TIC(e) dans le système éducatif au Maghreb ............................ 177
Chapitre 5 Définitions des TIC(E) et acception ............................................. 179 Mohammed Mastafi
Chapitre 6 Pourquoi les TIC dans l’enseignement ? ...................................... 197 Réflexions générales sur l’intégration des TIC dans l’enseignement supérieur en général et en Afrique sub-saharienne en particulierMélama Coulibaly, Mohammed Mastafi et Sandoss Ben Abid-Zarrouk
Chapitre 7 LES TIC au Maghreb.................................................................... 219 Jacqueline Bacha, Houda Bouhlou, Samir Labidi, Mohammed Mastafi, Billel Ouhaibia
Chapitre 8 Intégration des TIC dans l’enseignement au Maghreb : le discours officiel......................................................................... 265 Fella Benabed, Mohammed Mastafi, Abdelouahad Mabrour, Mongi Belaidi, Lassaad Kalai
CHAPITRE 9 Vers une analyse des facteurs d’integration des TIC dans l’enseignement du et en français dans l’enseignement supérieur maghrébin ..................................................................................... 321 Sandoss Ben Abid-Zarrouk
Présentation des auteurs ................................................................... 327
8
Préface Saeed Paivandi L’enseignement supérieur, comme tout élément constitutif et participatif de la société, n’a pas échappé à l’avènement des technologies de l’information et de la communication (TIC) qui constituent une mutation de civilisation de notre temps. C’est ainsi que depuis plusieurs décennies, les outils numériques sont devenus l'un des facteurs de changement pédagogique dans l'enseignement supérieur. Les TIC et Internet ont rendu l’information pléthorique et accessible et des outils de plus en plus puissants et performants sont à la disposition des étudiants et des enseignants afin d’accéder, d’explorer, de recueillir, de traiter et de diffuser les différents types de données. Ils sont en mesure d’accéder aux informations diffusées dans le monde entier par les chercheurs, les centres de documentation, les plateformes scientifiques, les institutions, les bases de données, les catalogues. L’irruption des TIC dans le champ de l’enseignement supérieur intervient à un moment où les pratiques pédagogiques des enseignants et la conception du curriculum universitaire font l’objet d’importantes réflexions critiques dans les différents pays. En effet, le développement rapide de l’usage des TIC a été réalisé dans un contexte marqué par plusieurs mutations culturelles et institutionnelles qui ont profondément modifié le paysage pédagogique des établissements supérieurs. Dans le contexte nord-américain, les premiers usages des TIC dans les années 1970 ont été un nouveau point de départ de la réflexion critique des programmes et de la formation pédagogique des universitaires (computer literacy, alphabétisation informatique). L'usage des TIC dans les situations pédagogiques n’a pas un transfert technologique simple et unilatéral car on observe, à travers le monde, le déploiement d’une dynamique réflexive entre les outils numériques (offre) et les pratiques pédagogiques (demande). Pendant la phase initiale de l’introduction des TIC dans l’enseignement
9